Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Eloisa James] Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4795
Points : 6165
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Eloisa James] Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête   Mer 14 Oct - 16:07



Année d'édition : 2013
Edition : J'ai Lu (Aventures & Passions)
Nombre de pages : 372 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie.
Ce sera l’union de la Belle et de la Bête.
Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7115
Points : 7715
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Eloisa James] Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête   Jeu 12 Nov - 15:52

Une romance historique exceptionnellement réussie et plutôt rafraîchissante dans le genre ! Une lecture addictive et passionnante au cœur des tribulations amoureuses d’une jeune femme jugée trop belle pour être innocente et d’un homme acariâtre à la langue acérée, franchement jubilatoire !

Linnet Thrynne est une jeune fille belle et pleine d’esprit, deux caractéristiques qui en plus de la réputation volage de sa défunte mère lui confère une image de fille facile. Pourtant, Linnet est pure et innocente, même si elle flirte ouvertement avec un Prince pensant celui – ci célibataire. Un concours de circonstance viendra définitivement ternir son image de jeune fille virginale et la voici déshonorée et soit-disant enceinte. Sa tante lui propose alors de se marier avec un certain Piers Yelverton, un homme irascible, peu agréable et qualifié de « bête ». Ce dernier est médecin et traîne un handicap non négligeable : Il est impuissant ! Entre l’esprit vif de la jeune fille et les réparties acerbes de l’homme, la relation entre eux s’annonce pimentée !

Le roman repose essentiellement sur ses deux protagonistes principaux charismatiques absolument délicieux à suivre. L’aspect historique est survolé voire quasi  inexistant (la France Napoléonienne est un peu exploitée) au profit d’une romance piquante et pleine d’humour.

Piers, Comte de Marchant,  est un homme froid, hautain et exécrable dans ses discours qui se veulent volontairement blessants mais aussi d’une vérité très directe, il ne se formalise pas de fioritures inutiles pour dire ce qu’il pense. Il vit dans la douleur d’une blessure qui ne guérira probablement jamais, se battant à chaque crise contre l’envie de céder à la tentation des drogues. C’est un médecin talentueux et vous savez à qui il m’a fait penser ? Au docteur House bien évidemment ! La jambe boiteuse, le flegme anglais associé au charme celtique et une langue qui crache un venin mordant et pourtant si véridique, il vous fera rire, même quand il joue au plus odieux. On craque forcément pour ce personnage !

De son côté, Linnett n’est pas en reste, la jeune fille est d’une beauté à coupler le souffle et son sourire magique et irresistible attire les hommes, pourtant elle est loin d’être une simple beauté sans cervelle, bien au contraire ! Elle a énormément d’esprit et de répartie, franchement, elle m’a beaucoup fait rire et se tourne en dérision sans la moindre hésitation. Aussi, quand elle rencontre Piers, l’homme lui paraît abject mais non dénué d’un certain charme et d’une intelligence de génie. Son innocence et son manque d’éducation sexuelle achèvent des scènes complètement loufoques qui laisseront Piers avec des yeux ronds.

La relation entre eux est donc plutôt de l’ordre du jeu, chacun sait qu’un mariage entre eux ne serait voué qu’à l’échec, ils se complaisent dans leurs échanges verbaux tranchants criant de vérité. Les insinuations et les petits sourires en coin font mouche à chaque fois, ils se cherchent volontairement, chacun ayant trouvé sans vraiment l’admettre dans l’autre quelque part son propre reflet : intelligence, extravagance et surtout solitude. Et puis, il y a cet événement qui nuit gravement à la beauté parfaite de Linnett, une partie un peu plus réaliste et nettement moins glamour mais qui apporte énormément de force à cette romance et au personnage de Piers entre autre…

A côté de cela, on suit les tentatives de réconciliations du Duc et de son ex femme, la mère de Piers, Française et aux attributs bien avantageux malgré son âge ! Eux aussi, ils promettent de grand moment d’humour et des scènes complètement loufoques. Le cousin Sébastien, bel homme et nettement plus doux de nature que Piers tente d’amadouer et d’adoucir son cousin tant dans la pratique de son métier que dans sa relation avec les femmes. Sans oublier les canardeaux et surtout le majordome Prufock, absolument génial et bien le seul  à dire ses quatre vérités à Piers.

En bref, dans ce second opus, Eloisa James fait quasiment un sans faute, des personnages extravagants et désopilants, une belle romance qui n’est pas forcément acquise au départ et un événement qui vient pimenter les choses de manière très intelligente et réaliste, on passe donc un excellent moment !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Eloisa James] Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série des Happily ever after d'Eloisa James
» IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James
» [James, Eloisa] Il était une fois - Tome 4: Une si vilaine duchesse
» Il était une fois l'homme
» Nautilus de Il était une fois... L'espace !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: