Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Amy Harmon] L'infini + un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4804
Points : 6176
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Amy Harmon] L'infini + un   Mer 26 Aoû - 14:57



Année d'édition : 17 septembre 2015
Edition : Robert Laffont (R)
Nombre de pages : 424 pages
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Alliés improbables, hors-la-loi malgré eux, amoureux contre vents et marées, ils défient le destin. Après Nos faces cachées, le nouveau roman phénomène d’Amy Harmon. Superstar internationale, Bonnie Rae Shelby a tout pour elle : l’argent, la beauté, la gloire et… l’envie d’en finir avec la vie. Finn Clyde, lui, n’est rien et ne possède rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. La seule chose qu’il demande : qu’on lui donne enfin sa chance. Une main tendue et quelques coïncidences plus loin, et les voilà engagés dans un périple qui pourrait les transformer que les anéantir. Une romance addictive ou il est question d’étoiles filantes, aussi bien de cages plus ou moins dorées et de destinées forgées envers et contre tout.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3975
Points : 3898
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Amy Harmon] L'infini + un   Ven 28 Aoû - 11:33

j'ai hâte qu'il sorte !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7146
Points : 7764
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Amy Harmon] L'infini + un   Sam 29 Aoû - 21:50

Il me tente assez aussi !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7146
Points : 7764
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Amy Harmon] L'infini + un   Dim 20 Nov - 22:17

L’Infini +1 est une romance contemporaine entre deux jeunes d’une vingtaine d’année perturbés. L’un génie de la musique, appelé « la petite fiancée de l’Amérique », l’autre génie des mathématiques et ancien détenu. Dis comme ça, deux personnages distincts, deux personnages différents, qui pourtant réussiront à se lier inévitablement à travers un road trip où la sensibilité de la musique se heurte au réalisme des mathématiques. Un Bonnie & Clyde des temps modernes, une intensité et une profondeur en moins.

« — Combien font l ’infini plus un ? ai-j e demandé à Finn.
— L’infini, a répondu Finn en soupirant.
— Faux. Ça fait deux.
— Ah ouais ? Comment ça ?
J’ai tendu l ’index vers lui :
— Infini.
Puis j e me suis désignée :
— Plus un. Ça fait deux, espèce de génie. «


Finn Clyde a décidé de tenter sa chance à Las Vegas, après quelques années en prison, difficile pour lui de trouver un emploi correct. Bonnie Rae est une chanteuse talentueuse et célèbre, riche, tout lui réussi, pourtant elle grimpe sur un pont avec une grande envie de quitter le monde en se jetant dans le vide. Finn s’arrête, ne la reconnaît pas et l’empêche de réaliser un acte irréparable et lui propose de la raccompagner. Bonnie veut profiter de cet anonymat auprès de lui, s’impose à lui pour quitter toutes ces paillettes qui ne sont qu’illusions. C’est le début d’un voyage extraordinaire à travers de nombreux Etats américains, d’amour et de générosité, c’est aussi le début des ennuis, des quiproquos, des poursuites où le bout de chemin pourrait être aussi empli de bonheur que de tristesse. Qu’en sera t-il ?

Finn Clyde est un personnage qui n’a rien, qui a tout perdu à cause d’une bête erreur de jeunesse, emprisonné à 18 ans, ayant côtoyé le pire, c’est aussi un as en mathématique. Le jeune homme est intelligent, d’une douceur incroyable sauf peut-être dans sa colère contre Bonnie. Finn ne mérite pas cette vie qui jusqu’à présent ne lui a fait aucun cadeau si ce n’est peut-être de mettre cette jeune fille aux cheveux taillés n’importe comment, lunatique passant du rire aux larmes, une jeune fille qui ne lui apportera que des ennuis, viendra à bout de sa patience et qu’il pourtant protégera jusqu’au bout, sur son chemin.

Qu’est ce que j’ai aimé la passion des mathématiques de ce personnage, oui j’ai une sensibilité plutôt scientifique, mais là j’ai trouvé que l’auteure distillait ces éléments de manière intelligente et rudement bien placée. On se rappelle de plein de chose, on en réapprend d’autres oubliées, c’était assez fascinant. D’où peut-être ma préférence pour le personnage de Finn qui m’a plus émue, plus sensibilisée que Bonnie.

« Les nombres ne m’ont jamais déçu. Ils ne racontent pas n’importe quoi. Ils ne mentent pas. Ils ne prétendent pas être autre chose que ce qu’ils sont. Ils sont intemporels. »


Bonnie Rae Shelby est une jeune femme a qui tout réussi, fortunée et a priori à qui rien ne manque. Mais sous cette façade lumineuse, elle est surtout une jeune femme profondément triste ancrée dans une solitude que son entourage ne comble pas. Un désastre familial, une mort qui l’a détruite, une grand – mère plus intéressée par sa réussite que par son bonheur, des engagements à tenir, une image à entretenir, Bonnie n’en peut plus de se mentir, de ne pas être elle – même, de ne pas pouvoir choisir son avenir comme elle l’entend. Le point de non retour est atteint et Bonnie souhaite mourir. Si le personnage peut être éclatant, joueur, rieur et bourré de solidarité, il peut aussi être très enquiquinant, un côté enfant gâté, des humeurs changeantes, Bonnie Rae n’est pas des plus simples à supporter mais c’est un personnage profondément affamé à qui ont a tout donné sans se soucier de ce qu’elle avait vraiment besoin…

« J’en connais qui riront ou lèveront les yeux au ciel en m’accusant d’utiliser des clichés éculés. Mais c’était ça – manger quand on meurt de faim, boire quand on est assoiffé, voir sa maison au loin, tester pour la première fois un plat qu’on n’avait jamais osé goûter et découvrir que c’est la meilleure chose au monde. Voilà à quoi ressemblait le baiser de Finn. Et j’ai découvert alors que j’étais affamée depuis longtemps. J’avais faim d’amitié, d’affection, de connexion. Et plus étrange encore, j’avais faim de Finn Clyde. »


Mais toute cette histoire ne sera pas toute rose, les quiproquos vont s’accumuler, on parle de kidnapping d’une superstar, d’un ancien taulard récidiviste, de fuite, la presse s’en mêle, s’emballe et nos deux tourtereaux vont vite se retrouver dans une situation désagréable et surréaliste. Forcément, ce couple, Bonnie & Clyde va vite être comparé au couple mythique éponyme mais la ressemblance s’arrête à leur nom et à l’aspect road trip, pour le reste cela n’a rien à voir. Le parallèle entre le couple héros et les « vrais » Bonnie & Clyde reste toutefois intéressant avec de nombreux clins d’oeil sur l’histoire du couple mythique.



Si l’histoire se lit très bien, le style de l’auteur est vraiment très fluide avec une alternance de points de vue des deux personnages, on s’immerge complètement dans leur aventure, j’avoue regretter que l’auteure se soit arrêtée en surface de ses personnages, ils ont tous deux un passé très lourd, Finn particulièrement, mais elle ne nous lance que des brides d’informations sans jamais exploiter d’avantage cet aspect psychologique sombre et torturé qui aurait certainement intensifié l’ensemble. Cela reste à mon sens une romance classique assez superficielle et qui manque aussi de réalisme.

En bref, une romance sympa mais qui aurait pu être bien meilleure en accentuant davantage le côté sombre des personnages et en nous dévoilant bien plus. Cette histoire aura donc manqué de profondeur pour me faire frissonner ! 

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Amy Harmon] L'infini + un   Lun 21 Nov - 22:26

J'ai gagné ce roman suite à ma participation à un concours et l'air de rien après lecture, je comprends vraiment pourquoi je suis lassée de lire des romans dit "Young adult". C'est simple, j'y suis 95% imperméable. Et là ce fut le cas. Je me suis profondément ennuyée pendant ma lecture. Les héros et leur histoire personnelle avait du potentiel, mais rien à faire j'ai trouvé ça trop survolé.

Le style de l'auteur est sympa. Pas de souci de ce côté là. Ca se lit vite et bien, le vocabulaire n'est pas trop recherché, on a en général le strict minimum. Je n'ai cependant pas compris le choix de faire vivre au lecteur le point de vue de Bonnie c'est à la première personne, mais pas avec Clyde. J'ai trouvé que ce n'était pas très judicieux de passer ainsi de la première à la troisième personne parce que je pense que comme beaucoup, on aurait aimer être dans la tête de Clyde.

Avoir le point de vue des deux m'aurait beaucoup plus captivé, parce que là du coup, à part un coup de folie d'une star de la chanson qui se décide à tout lâcher subitement, je n'ai absolument ressenti aucune émotion pour nos héros. Alors que leur histoire assez similaire aurait pu donner une certaine profondeur à l'histoire, j'ai eu la sensation que ça n'était pas important pour eux. Ils ont tous deux perdu un jumeau mais voilà cette perte n'a que pour seul but de les rapprocher.

J'ai franchement mis du temps à le lire. Parce que lire la romance qui démarre trop vite ça a tendance à vite m'agacer et ce fut le cas. On saisit de suite que Bonnie et Clyde vont tomber sous le charme l'un de l'autre et vivre un road trip étonnant et qui va leur faire prendre conscience de beaucoup de chose. On a Clyde qui vient de sortir de prison et qui tente de se reconstruire. Mais voilà que sur sa route il croise Bonnie, une chanteuse à succès qui fuit un trop plein de choses qui ne lui conviennent plus. Bonnie qui dès le début tente de se suicider jusqu'à ce que Clyde lui sauve une première fois la vie.

Je ne dis pas que les personnages sont mauvais. Clyde a un gros potentiel intellectuel. Derrière un mec rebelle se cache un fana de mathématique, quelqu'un de très intelligent et assez réfléchi. Mais il a fallu que l'auteur en fasse un mec comme dans les magasines. Beau, musclé, charmeur... Et je pense que de lui donner cette apparence n'était pas nécessaire. Vraiment. Pis Bonnie. Chanteuse à succès, un peu capricieuse et qui a eu l'habitude qu'on ne lui refuse presque rien (excepté Gran, sa grand-mère qui dirige sa vie et sa carrière d'une main de fer.).

Honnêtement ? Je ne suis pas inspirée pour écrire un avis sur ce bouquin. Je n'étais clairement pas le public destiné par l'histoire de ce Bonnie and Clyde version adolescent et j'espérais plus d'intensité dans leur histoire, plus de drame et de rebondissements. Ce fut vraiment très plat. Pis oui on les compare à Bonnie et Clyde, ce couple dangereux et mythique, mais à part les noms, on en est loin ! Vraiment ! Ici on imagine de suite que Clyde a kidnappé Bonnie, qu'il va lui faire du mal, faut dire qu'il vient de sortir de prison aussi.

Et puis voilà que Clyde sera accusé de kidnapping, de vol, de tentatives de meurtres et j'ai eu l'impression qu'il s'en sortait chaque fois par une pirouette grâce à Bonnie. Lassant. Du coup, très franchement, je vais arrêter là mon avis parce que je n'ai rien d'intéressant à vous dire. J'avais même annoté des passages pour en parler, mais ça n'en vaut pas la peine. Je n'ai pas aimé ce livre, il n'aura clairement pas été pour moi. Les avis sont dans l'ensemble soit bons soit très bons, donc très franchement je vous recommande de voir par vous même.

Vous trouverez l'avis de Songes d'une Walkyrie par ici qui a bien plus aimé que moi !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Amy Harmon] L'infini + un   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Amy Harmon] L'infini + un
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mark Harmon
» Copies à l'infini
» Infini numéro 1
» Fuyumi Ono - Le vent de l'infini T2 - Les 12 royaumes T7
» Des arbres à l’ infini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: