Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sarah Wagon] Digitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 13 Juil - 18:07



Année d'édition : 2015
Edition : Pocket (Jeunesse)
Nombre de pages : 224 pages
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Jade, 20 ans, travaille pour le centre de reboot qui traite les membres de la société dont la puce électronique contrôlant les émotions ne fonctionne plus. L'un des patients, Sacha Fleery, résiste à toutes les tentatives de réinitialisation. A son contact, malgré elle, Jade échappe au contrôle de sa puce et redécouvre ses émotions.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7069
Points : 7658
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 13 Juil - 18:30

Une énième dystopie ?!? ça flirte avec l'overdose en ce moment... ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 13 Juil - 18:32

C'est vrai qu'entre dystopie et réseaux sociaux, y a plus grand chose de neuf !
En plus il semblerait qu'elle ne soit ps très bonne, je n'ai lu que des mauvais retours pour le moment Razz

Mais à voir ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 31 Aoû - 21:19

roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7069
Points : 7658
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 31 Aoû - 22:15

Il va plaire celui- là ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Lun 31 Aoû - 22:16

Malgré les mauvais avis... Il me tente beaucoup !

Je dois être un petit mouton des dystopies au fond ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Mar 27 Oct - 15:03

Mon avis (3/10 - Grosse Déception)
J'ai rarement été déçu par un PKJ, lire ces trois lettres sur une couverture est souvent le signe que ce qui se cache à l'intérieur va me plaire. C'est donc avec perplexité que j'ai lu les nombreux avis indiquant que celui-ci était vraiment mauvais. Alors lorsque Louve du Forum Mort Sûre , m'a proposé de le lire pour un partenariat, j'ai sauté sur l'occasion ! Donc je remercie Louve et les Editions PKJ pour leur confiance.
Cependant je vais rejoindre l'avis majoritaire, ce n'est pas un bon livre qu'on nous propose ici.

D'abord parlons de la couverture, il faut avouer que les circuits imprimés en sur-impression donne un style fou à ce livre qui présente une couverture plutôt sobre mais qui attire rapidement le regard dans les rayons. Ca on ne peut pas leur enlever, PKJ nous offre toujours de quoi calmer l'appétit de nos petits yeux ! (Ce qui explique que ma note soit de 3 et pas de 2)

Mais l'intérieur ...
On rencontre Jade, qui vit dans une société où toutes les émotions et la violence ont été banni grâce à des puces qu'on implante aux enfants, c'est une jeune guérisseuse, son travail consiste à remettre dans le droit chemin les gens dont la puce ne fonctionne plus. Jade a subit ce traitement et vit très bien avec son programme, jusqu'au jour où Sacha arrive dans sa vie, c'est un déficient, il a "vaincu" son programme et n'est donc plus dans une "bulle", il ressent, et il va vouloir que Jade fasse de même. Il va donc la pousser à ressentir de diverses manières durant leurs entretiens où elle essaie de le soigner. Mais plus qu'elle, c'est lui qui la soignera et la libérera.

On va commencer simplement, la mode de la dystopie est beaucoup trop utilisé, ce qui fait qu'on nous livre ce genre de chose. Ici on nous présente une pâle copie de ce qui existe déjà en beaucoup mieux.
Si vous voulez j'ai eu l'impression de lire un remake de Reboot de Amy Tintera avec beaucoup moins de talent, et une plume beaucoup moins douce et addictive.
Si vous n'avez pas lu ces livres, je vous invite à passer ce paragraphe, parce que je risque de vous spoilez !
Spoiler:
 

Si on passe sur le fait que pour moi, ce livre a déjà été écrit et d'une meilleure manière, on se rend compte qu'il y avait de bons ingrédients.
J'aimais beaucoup l'idée que l'humanité décide de s'auto digitalisé, après tout on est tous accroché à nos smartphones, la technologie est au centre de notre vie et ça me semble un futur assez logique. Surtout lorsqu'on apprend que l'humanité est entré dans une guerre nucléaire et a failli être décimé, on comprend cette solution : Implanter des puces pour éradiquer la violence et les émotions.
Cette puce qui vous implantera un programme qui fera partie de vous et qui vous aidera à devenir une personne importante dans la société et qui vous aidera même à trouver le compagnon parfait pour votre vie entière.
C'était une excellente idée.

Mais pour finir elle est mal utilisée. On ne développe pas du tout cette partie de l'histoire, en effet, vous aurez très peu d'information sur le monde Digital, pour une chose très simple : Le rythme est beaucoup trop rapide. L'auteur ne prend pas une seconde pour se poser et nous expliquer le monde dans lequel elle nous entraîne. Dès le début, Jade rencontre Sacha, donc on ne connaît pas sa vie "normale", sa vie de Digitale, on la connaître presque directement comme une Déficiente. Et à partir de là tout va s'enchaîner très vite sans qu'on comprenne vraiment ce qui se passe, parce que Jade va être remplacée auprès de Sacha ce qui les pousse à fuir. J'ai réellement eu l'impression de ne pas suivre l'histoire, d'être traînée par l'auteur alors que je voulais reprendre mon souffle, on ne comprend pas dans quoi on s'embarque et du coup on nous perd en route.

Personnellement je n'ai pas compris la révolte de Jade, son envie de fuir son système puisque aucun traumatisme ne vient entacher l'histoire. Je veux bien qu'elle découvre les sentiments, la passion, le désir etc... Et que donc elle se sent flouée, mais au point de remettre tout en question, toute sa vie et celle des gens qu'elle côtoie, je ne le crois pas. C'était trop extrême, il aurait fallu qu'elle doute pendant un moment, qu'elle cherche à revenir en arrière ou quelque chose comme ça, mais là, elle devient une toute autre personne et se révolte sans réelle motivation. Il m'a manqué un réel élément déclencheur pour croire à tout ça. Par exemple, si elle avait assisté à des tortures sur des Déficients, ou si elle avait assisté à des mauvais traitements sur les enfants à qui on implante les puces ou si la captivité de Sacha n'avait pas été un centre de vacances, pourquoi pas, mais là non.

C'est un peu à l'image de tout le roman, on reste en surface du vrai problème, on effleure les raisons, on reste dans la superficialité, ce qui nous empêche de plonger dans le roman. On effleure l'univers par quelques propos et quelques jours de normalité, on effleure la révolte de Jade parce qu'on ne la comprend pas et il en est de même pour les sentiments que partageront les protagonistes.
Dès leur première rencontre, ils seront là, peut être que c'est parce que je ne crois pas au coup de foudre que je me suis sentie lésée en lisant ce livre, mais j'ai juste eu l'impression que c'était une pierre de plus à l'édifice de superficialité qu'est ce roman.
C'est comme pour l'histoire, la base était bonne mais elle n'a pas été exploité on se retrouve dans une dystopie lambda où les puces n'ont même pas d'utilité, on a aucun réellement rebondissement, on s'attend absolument à tout ce qui va se passer parce que l'auteur suit le schéma d'une dystopie vraiment basique sans s'en détourner et c'est vraiment dommage.

Les personnages sont donc creux, comme je vous l'ai dit on ne comprend pas Jade alors que c'est le personnage que l'on suit, ce qui est vraiment dommage. Et au final, je ne peux même pas vous parler d'elle, parce que je n'ai pas l'impression de la connaître, l'auteur a réussit ce petit miracle de nous faire suivre pendant plus de 200 pages deux personnages qu'on ne comprend pas et qu'on ne peut même pas décrire tellement leurs réactions sont contradictoires durant le roman.
Sacha le montre bien plus que Jade, parce que d'une page à l'autre il change totalement de comportement. Il sera quelqu'un de très déterminé voire de violent, quelqu'un qui fonce sans réfléchir, et quelques mots plus loin il paniquera pour rien, il restera figé, il pensera que c'était la pire idée du monde et reviendra sur ses pas. Et ce sera ça pendant tout le roman.
Ce qui fait qu'on ne peut pas s'attacher à eux, parce qu'on ne sait pas qui ils sont malgré le temps qu'on a passé avec eux.
Leur histoire d'amour rend ça encore plus compliqué, parce que ne la comprenant pas, les déclarations de Sacha, ses promesses et les moments "d'amour" tombent à plat, on les ressent presque gênant, comme si on avait à nouveau 5 ans et qu'on ne comprenait pas pourquoi les grands s'embrassent.

Je ne parlerais même pas du style de l'auteur parce que vous penserez que je m'acharne sur cette pauvre personne, mais je ne l'ai pas aimé. Je ne pense pas être la seule à l'avoir trouvé plat et sans saveur.

En bref, c'est une mauvaise dystopie. Il y avait une bonne idée de base qui donnait envie de s'y plonger, mais c'est tout ce qu'il y avait une idée.
Les personnages sont creux, peu convaincant et incompréhensible. L'univers n'est pas détaillé ni utilisé, l'histoire suit une ligne très simple et on ne s'en écarte jamais. Je n'ai rien ressenti pour ce roman, à part de l'ennui, ou du dégoût pour la multitude de scène mièvre et gnangnan qui pullulent dans ces pages. C'est donc un roman que je ne conseille pas du tout et dont je ne lirais pas la suite. Ne perdez pas votre précieux temps entre ces pages, ni votre argent, PKJ a beaucoup mieux à vous proposer dans son catalogue, disons juste que l'erreur est humaine et qu'ils ont fait une erreur de parcours en choisissant celui là.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7069
Points : 7658
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Mar 27 Oct - 15:21

Et bien tu les cumules dites donc ! ^^'

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   Mer 17 Fév - 15:16

Quand je vois un nouveau livre dystopique, je n'hésite pas longtemps avant de l'acquérir et il fait vite parti de mes priorités de lecture tellement j'aime ce genre ! Toutefois, celui-ci n'a rien de bien original, plutôt un début assez lent du coup mais une fin mouvementée qui rattrape assez bien les choses, pour parler du plus positif.

Jade vit dans une société où toutes les émotions sont contrôlées par une puce électronique implantée dans la nuque. Elle travaille dans un centre où certaines y sont envoyées car leur puce ne fonctionne plus. Ils ont droit alors à un reboot, qui leur permettrait de repartir sur de bonnes bases. Quand Jade rencontre Sacha, sa vie bascule progressivement. Le reboot ne fonctionne pas sur lui et, petit à petit, elle s'attache à ce jeune garçon, sans se rendre compte tout de suite que son propre comportement n'a plus grand chose d'une Digitale...

En fait, je ne sais pas trop ce que je pense de ce roman. Globalement, j'ai bien aimé, parce que la seconde partie est captivante, bien plus rythmée et donc plus prenante. Mais on ne sait finalement pas grand chose de cet univers et ça me gêne un peu... On ne sait que vaguement pourquoi ils en sont venus à instaurer ces puces, par exemple. Toutefois, dans ce genre de lecture, on sait qu'il y a toujours un sens caché à la raison "pour un monde meilleur". Ici, on ne connait pas ce sens caché. De plus, on se doute que Jade est quelqu'un de spécial, plusieurs indices nous permettent de penser qu'elle n'est pas comme tout le monde, mais on ne sait pas vraiment pourquoi ni comment. Enfin, je me souviens vaguement de quelques explications quand même, mais ça m'a paru maigre sur le coup. L'univers n'est pas assez développé dans ce premier tome, j'espère que ça changera par la suite car la fin m'a vraiment donnée envie de lire le second tome.
J'ai beaucoup aimé les revirements de situations qui ont lieu grâce à la puce de Jade. Cette fille est complètement imprévisible. On voit certaines choses arrivées de loin mais ça rythme bien l'histoire et j'ai trouvé certains concepts intéressants. Juste pas assez étoffés. J'ai aimé également la découverte de Jade à propos de ses émotions. Elle était ébahi pour des choses simples mais c'était assez contagieux et ça faisait simplement plaisir de découvrir ces petits riens avec elle. Je suis quand même restée pas mal extérieure à l'histoire, sauf quand Jade éprouvait des émotions fortes, ce que j'ai plutôt apprécié finalement. Dommage que le reste paraisse un peu plat à côté...

Jade est un personnage intéressant dès lors qu'elle se rend compte qu'il y a un problème avec sa puce parce qu'elle est bien plus vivante ! Par contre, en ce qui concerne Sacha, je n'ai pas réussi à m'attacher à lui une seule fois, il ne m'a pas plus intéressée que ça et je ne saurais même pas quoi dire sur lui...
D'autres personnages intéressants également rentrent en jeu sur la fin, qui peuvent promettre une belle suite, si celle-ci est plus étoffée que ce premier tome au niveau de l'intrigue.

Bien que le style de l'auteure soit fluide et que ce livre se lise donc très rapidement, j'ai trouvé dommage que l'univers ne soit pas plus exploité que ça. Outre les réponses qu'il nous manque (après tout, ce n'est qu'un premier tome), on n'a pas vraiment de base, ça reste assez superficiel et c'est vraiment l'action présente principalement dans la seconde moitié qui m'aura motivée à lire la suite. En espérant juste que les personnages et l'univers soient plus approfondis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sarah Wagon] Digitale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sarah Wagon] Digitale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sarah Wagon] Digitale
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Les menteuse de Sarah Shépard
» Wagon baché roco
» 1958 Buick Caballero wagon FINI 22/11/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: