Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [R. A. Salvatore] Neverwinter tome 2 : Neverwinter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
100%
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2893
Points : 3967
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [R. A. Salvatore] Neverwinter tome 2 : Neverwinter   Jeu 18 Juin - 11:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2014
Édition : Milady
Nombre de pages : 448
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Drizzt a perdu le dernier de ses fidèles compagnons. Livré à lui même, il se retrouve rapidement sous l'influence néfaste de l'envoûtante Dahlia, bien décidée à l'embarquer avec elle dans sa quête éperdue de vengeance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2893
Points : 3967
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [R. A. Salvatore] Neverwinter tome 2 : Neverwinter   Dim 16 Aoû - 11:02

Mon avis :

Après la mort du roi Bruenor à la fin du tome précédent, dans les entrailles de la cité de Gontelgrime, c'est un héros qui se déclare plus libre que nous retrouvons dans ce deuxième opus de la série sous licence Neverwinter. Un héros plus libre selon lui mais qui paraît encore plus torturé que d'habitude, plus sombre .

Ce tome est également plus sombre que le précédent, une époque plus dure où la magie noire est omniprésente, les ennemis deviennent plus nombreux et notre héros devient plus froid, plus dur et donne au lecteur une image d'un elfe noir plus conforme à l'image que l'on se fait des drows.

De nouveaux personnages apparaissent. Des personnages bien maîtrisés mais dont le passé n'est même pas esquissé. On aurait aimé apprécié d'en connaître plus sur la sorcière thayenne avant que celle-ci disparaisse, ce qui aurait donné plus de poids au récit. Le personnage d'Effron est très intéressant et le lecteur à hâte de le voir prendre une place plus prépondérante dans le récit et de le voir directement confronté à la guerrière elfe afin que les sous-entendus lui soient révélés. C'est le personnage qui donne clairement au lecteur l'envie de connaître la suite des événements. Le personnage de la liche Valindra, qui retrouve peu à peu la mémoire ouvre aussi des perspectives intéressantes pour la suite.

Le style de l'auteur laisse le lecteur toujours aussi haletant lors des combats qui se révèlent une fois encore maîtrisés de main de maître mais toutefois un peu trop omniprésents. En effet ceux-ci s’enchaînent quasiment sans repos ce qui crée une impression de manque dans les autres parties de l'histoire. Certaines scènes et passages paraissent ajoutés, sans rapport avec le récit principal, uniquement présents pour donner lieu à des combats supplémentaires et étoffer de manière mercantile l'épaisseur du volume. Les seuls moments de répits ne donnent lieu qu'à l'introspection du drow sur lui même nous gratifiant à plusieurs reprises de sa place dans la société, sur l'évolution de celle-ci. Une introspection qui nous montre que la mort de Bruenor à modifier ses convictions et que Dalhia exerce sur lui une influence potentiellement néfaste. Des passages certes intéressants qui qui donnent au lecteur l'impression de longueurs.

La magie, quand à elle , est plutôt bien pensée et se révèle autant spectaculaire que visuelle, même si par certaines périodes elle paraît un peu trop facile notamment dans l'emploi des objets. Une magie qui toutefois date un peu et suscite chez le lecteur un certain goût de nostalgie rappelant les parties endiablées de D and D.

Au final, l'auteur nous livre un tome transitoire, certes distrayant, mais où il manque quelque chose pour pleinement recueillir la totale adhésion du lecteur. Espérons que dans le tome à venir l’intrigue principale prendra plus de profondeur, sera moins noyée dans des détails anodins qui perturbent quelque peu le récit et qui perturbent le lecteur qui a plus de mal à s'immerger dans le récit.Mais aussi que l'on ressentira moins le canevas imposé dans ce style de roman sous licence. On retrouve ici une fantasy classique, un peu passe partout même si le talent de l'auteur est indéniable. Une fantasy trépidante et sans prise de tête.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
[R. A. Salvatore] Neverwinter tome 2 : Neverwinter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES ROYAUMES OUBLIES - NEVERWINTER (Tome 2) NEVERWINTER de R.A. Salvatore
» [DD4 online] Neverwinter
» [DD4] Neverwinter Nights
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: