Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6993
Points : 7556
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930   Ven 5 Juin - 21:06

Année d'édition : 2015
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 264
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : «Il n’y a pas de phrases, si éloquentes soient-elles, qui puissent exprimer toute la passion, toute la fougue, toute la folie, que contiennent ces deux mots notre amour. Nous goûtons à de telles extases qu’on serait inhabile à les vouloir conter !» Cette correspondance érotique des années 20, découverte par hasard par Jean-Yves Berthault, ancien ambassadeur, dévoile la folle passion d'une femme pour son jeune amant. Un trésor épistolaire écrit dans une langue recherchée, souvent crue et d’une grande modernité. L’audace des mots, la transgression, s’imposent en même temps que celles des gestes, et si Mademoiselle S. nous fait partager ses fantasmes les plus fous, elle nous révèle avant tout une magnifique et tragique histoire d’amour.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6993
Points : 7556
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930   Lun 22 Juin - 21:28

C’est intrigué par le titre et le synopsis que je me suis laissée tenter à participer de la masse critique de Babelio que je remercie vivement pour l’envoi de ce roman. Le moins que l’on puisse dire c’est que ma curiosité a été grandement contentée !


Pour commencer, on soulignera la qualité du papier alliée à la sobriété de la couverture, un livre objet simple et beau très agréable à tenir en main.

Mademoiselle S. est un recueil de lettres d’amour enflammées et érotiques, voire parfois à la limite de la pornographie, reflet de la relation amoureuse et charnelle entre Simone, la rédactrice et son amant Charles. A travers près de 2 ans d’écrits épistolaires, on suit la relation adultère qu’entretient Simone avec un homme marié. Une relation essentiellement basée sur des rencontres secrètes dans une petite chambre et sur l’aspect physique du couple.

Ces lettres présentent une qualité d’écriture indéniable, écrites uniquement par Simone, jeune femme probablement de bonne famille, pourtant, la crudité des mots et la vulgarité de certains termes viennent érotiser ces écrits et étonnent par la variété du vocabulaire connue par Simone sur le sujet. Uniquement basées sur le point de vue de Simone, l’ombre de Charles est toutefois  omniprésente, Simone étant dévouée corps et âme à cet amant duquel elle accepte les plus extrêmes fantasmes. Rappelons que ces lettres ont été écrites à la fin des années 20 et les pratiques lubriques décrites par Simone sont pour le moins surprenantes, passionnelles et intenses, on s’éloigne du classique missionnaire pour des jeux de soumission proche du SM, avec le pouvoir exercé par Charles et l’acceptation de Simone pour contenter son amant, des échanges proches de pratiques homosexuelles et d’autres pratiques plutôt innovantes, le tout écrit avec un langage soutenu, on ressent pleinement la bonne éducation de Simone dans ses mots. L’évolution de la relation, de plus en plus extrême, Simone tentant par des fantasmes de plus en plus débridés de retenir celui qu’elle aime et donc elle est la maîtresse, la perd peu à peu. Elle accepte tout mais rapidement celle qui semble être dominée par son amour, ses désirs et ses plaisirs devient la meneuse, celle qui propose d’autres fantasmes toujours plus lubriques les uns les autres pour appâter et garder cet homme avec qui elle ne pourra jamais nouer une véritable relation de couple.

Tantôt sensuelle, érotique et parfois même pornographique, le lecteur sera surpris mais gare à l’overdose, passé la découverte et la curiosité rassasiée, les lettres au début attractives deviennent un peu répétitives au fil des pages et axées sur des contenues salaces qui rendent perplexe et lassent. On suivra toutefois la passion amoureuse de Simone pour cet homme qui ne semble pas partager ces mêmes sentiments, la déchéance de cette relation qui ne peut aboutir qu’à une unique fin inévitable, une histoire d’amour à sens unique.

En bref, chaste et prude lecteur, passe ton chemin, pour les autres, un roman épistolaire atypique qui surprend et ne laisse pas indifférent !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3495
Points : 3521
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930   Lun 29 Juin - 12:34

"Mademoiselle S" nous présente une partie des lettres écrites par Simone à son amant, à la fin des années 30. Retrouvées et patiemment classées par Jean-Yves Berthault, nous partageons à travers leur lecture le fol amour de cette femme pour Charles.
Au delà de l'amour charnel Simone raconte ses sentiments amoureux, la jalousie qui lui lacère le cœur, le désespoir à l'idée d'être quittée.
S'arrêter aux mots souvent crus employés par Simone serait terriblement réducteur. Cette femme éduquée, emportée par une passion qui la surprend elle-même, lâche prise totalement et se livre sans limite : aux jeux de son amant tout d'abord, puis à ses propres fantasmes. L'amour dévorant qu'elle ressent pour Charles l'habite toute entière et comme bien des femmes elle s'y consumera. La crainte permanente de ne plus lui plaire, le spectre omniprésent de l’épouse la déchire .
C'est la correspondance d'une femme éperdument amoureuse, dépendante du plaisir intense que son amant lui procure. C'est aussi un constat assez triste parce que d'une grande banalité : prête à toutes les folies pour garder Charles, elle s'enhardit à partager ses propres fantasmes, à pousser le jeu plus loin sans doute que son amant ne l'aurait souhaité et celui-ci semble s'éloigner lâchement jusqu'à disparaître et lui retourner ses lettres... Avoir une gentille petite maîtresse discrète, dévouée, aurait sans doute été plus pratique pour cet homme marié. Mais Simone prend de l'assurance au fil du temps : en quelques mois, nous voyons l'évolution de leurs ébats, la recherche du plaisir. Malgré un vocabulaire redondant, je n'ai pas ressenti de lassitude à la lecture des lettres de Simone parce que ses envies évoluent constamment. Elle dépasse cette relation première de la soumise à son dominateur : elle prend des initiatives, amène Charles à explorer ses propres fantasmes, pousse le jeu trop loin sans doute pour cet homme qui doit s'inquiéter soudain de ce "toujours plus".
Ici, pas de sensualité suggestive : Simone se plaît à revivre tous les détails de ses moments intimes avec Charles, "Mademoiselle S" est destiné à un public averti.

**********************
Défis autobiographies : H.P. Lovecraft, Serge Brussolo, Brigitte Aubert, Frank Thilliez, Stephen King, J-C Grangé, Lilian Jackson Braun, Maxime Chattam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anonymes] Mademoiselle S. : Lettres d'amour 1928-1930
» Classic truck séries Ford AA 1928, 1930
» Lettres d'Amour...
» Générateur de lettres d'amour (*)
» Lettres d'Amour de 0 à 10 • Susie Morgenstern

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: