Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 3 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 3 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4438
Points : 5678
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Sam 30 Mai - 12:57



Année d'édition : 2015
Edition : Robert Laffont (R)
Nombre de pages : 429 pages
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4438
Points : 5678
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Lun 22 Juin - 17:55

Citation :
Mon avis (10/10 - Coup de coeur :amour:)
Il y a des romans dont on ne sait quoi penser en refermant la dernière page. Phobos n'est pas de ce genre là. Phobos est le genre de livre que vous dévorez en une nuit sans vous en rendre compte. Phobos est le genre de livre que vous avez envie de jeter à travers la pièce en poussant un cri de frustration intense en lisant les derniers mots. Phobos est un livre qui vous émeut, qui vous touche et qui vous emmène dans un voyage dont on ne revient pas indemne.
Phobos est phénoménal, Phobos est un coup de coeur.

Souvent je sais vous dire ce que j'ai aimé et ce que je n'ai pas aimé dans un roman, ici le plus compliqué et qu'il n'y a rien que je n'ai pas aimé, j'ai totalement adhéré à ce roman.

D'abord, parlons de la plume de Victor Dixen que je découvrais ici, son style est d'une fluidité qui n'a rien a envié à Cassandra Clare ou à tous ces auteurs que j'adore et que j'admire. J'ai dévoré ses mots comme une affamée, je n'ai pas vu les heures passées, je n'ai pas vu les pages défilés et malgré la longueur du roman, arrivé à la dernière page j'aurais pu supplier pour en avoir encore. Cette fin... J'en suis presque malade, j'en veux presque à l'auteur de nous mettre dans une telle position d'attente, ah je le hais un peu là tout de suite ! Je le hais mais je l'admire tellement, c'est un coup de maître qu'il signe ici. Pourquoi ?
Parce que Victor Dixen avec son écriture si addictive signe ici un roman qui réussit le pari de lier la science fiction, la romance et le thriller. Une chose que j'ai beaucoup de mal a apprécié d'habitude ! Ici, le mélange est juste parfait, on reste halentant à chaque page pour savoir comment va finir cette histoire, on a peur pour nos personnages et on découvre des histoires d'amour plus douces et complexes les unes que les autres, et tout ça, dans l'espace, dans un programme de télé réalité dans un vaisseau pour Mars. Vous avez l'impression que ça fait trop, n'est ce pas ? Je le croyais aussi et pourtant, c'est juste magnifique.

Il réussit aussi à créer un personnage principal plein de fougue et de douceur, Léonor, notre léoparde française, la Machine à certitude est un personnage tellement complexe, tellement humain, s'en est presque gênant, on a pas l'impression d'être dans une fiction, on a l'impression de lire la vie d'une amie, avec des réactions on ne peut plus vraies. Mais le pire (comprenez le mieux) étant que malgré tout le talent que Victor Dixen a mis pour créer ce personnage, il a aussi créer une quinzaine d'autres personnages tout aussi complet, tout aussi humain et attachant, ou au contraire haïssable, mais vous ne pouvez rester de glace face à aucun.
Vous pleurerez avec eux, vous douterez avec eux, vous détesterez avec eux ou contre eux, attendez vous à ressentir autant que si c'était votre propre vie.

C'est l'une des choses les plus magiques que j'ai lu, parce qu'on sait que ce serait possible, on est pas étonné que les USA vendent la NASA pour éponger leur dettes, on est pas étonné qu'un groupe la rachète et en fasse une télé réalité, pour s'enrichir, on est pas non plus étonné de voir que ça marche à plein régime, que les professeurs arrêtent leur cours pour diffuser le show en plein amphi, on reconnaît notre humanité et ses côtés superficiels. On reconnaît notre monde et on s'attend presque à ce que cela arriver demain.
Surtout que la vie dans l'espace est très bien documentée, on a beaucoup d'informations qui s'avère véridique, sur l'apesanteur et ses effets sur le corps, sur la manière dont Cupido a été crée pour leur permettre de vivre quasi normalement, sur la nourriture dans l'espace, sur tellement de choses que je ne sais jusqu'où aller.

En bref, ce roman est un vrai coup de coeur pour moi, j'attend avec impatience la suite ! J'ai découvert ici Victor Dixen que j'admire au plus haut point maintenant, parce qu'il réussit avec brio à mélanger la romance, la science fiction et le thriller tout en faisant de son histoire quelque chose de bien réel qui pourrait arriver et réussit à nous faire aimer ou détester mais du moins ressentir quelque chose pour chacun des personnages qu'il a crée ! C'est du grand art et je ne peux que vous conseiller cette lecture !


J'ai lu ce livre dans le cadre du Rendez vous Même pas mal à ma PAL #1 (Juin) crée par Agnah et Yezahel, que je dois remercier parce que sinon ce livre serait rester bien trop longtemps dans ma PAL et j'aurais raté un si gros coup de coeur ! Alors Merci les filles !

BREF : Lisez Le !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit


Messages : 6655
Points : 7143
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 32
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Lun 22 Juin - 22:43

Et bien, et bien quel avis !!! Notre petite Ferilou s'est enflammée !!!

Je ne me serais pas arrêté sur ce roman mais avec ton avis, pourquoi pas ? Si je le trouve d'occasion plus tard, je me laisserais peut-être tenter. ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4438
Points : 5678
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Lun 22 Juin - 22:49

Ahah pardon, je me suis peut être transformée en Géante Rouge Wink

Je te le conseille vivement, même si je te dirais d'attendre la sortie du tome 2, parce que la fin est vraiment abrupte ! Razz

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Agnah
Dangereux personnage


Messages : 430
Points : 428
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 25
Localisation : Coincée sous sa PAL...

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 3 Juil - 17:16

Mon avis :

C'est le premier livre de Victor Dixen que je lis et je suis ravie d'avoir découvert cet auteur. Depuis le temps que j'en entendais parler et en bien, j'avais vraiment hâte et maintenant, je comprends les gens !

Je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'histoire de Phobos et à monter à bord du Cupido pour ce speed-dating un peu spécial, il faut le dire, puisqu'il vise à former 6 couples qui iront vivre sur Mars. J'avais un poil peur de tomber sur de la guimauve en capsules et en vaisseau mais en fait pas du tout. Bien que les chances de former 6 couples avec 12 personnes sont assez minces tout de même. Honnêtement, ce n'est pas parce qu'on vous fait rencontrer 6 garçons (au max) qu'un va vous plaire au point de vous marier avec. Mais on s'en fout ! On prend ! \o/

La plume de l'auteur est fluide, les pages se tournent vite et on est toujours plus avide de découvrir la suite de cette entreprise un peu hors du commun qui cache en réalité quelque chose de bien moins joli et engageant (sauf si votre objectif prioritaire dans la vie est de mourir). Tout ça pour de l'argent.... Ahhhh, Homme, comme je ne t'aime pas.... Clairement, on voit que l'auteur s'est renseigné sur la vie en apesanteur et sur les voyages dans l'espace. C'est plaisant il faut avouer. J'avoue que je n'étais pas toujours sûre de bien tout comprendre sur certains aspects mais les dessins aident pas mal à s'imaginer les choses.

Les personnages sont vraiment le point central de l'histoire. Ils sont aussi assez attachants pour certains et détestables pour d'autres. J'avoue avoir eu envie de gifler Liz plus d'une fois tellement elle est hypocrite. Fangfang, la sérieuse (et un peu mouton) du groupe, est aussi agaçante à toujours faire les choses comme il faut et non comme il faudrait. Léonor et Kris sont mes filles préférées. Elles sont gentilles. Léonor a sont caractère et son vécu, des réactions pas toujours très logiques pour moi, mais elle est attachante et c'est agréable de la suivre. Kris est adorable bien qu'un peu trop fleur bleue peut-être mais ça lui va bien et c'est pour ça qu'on l'apprécie.

Du côté des garçons, j'avoue avoir eu un gros faible pour Marcus et un petit pour Mozart. Pour les autres, je n'ai pas d'avis particulier. On ne voit quasiment jamais le côté des garçons donc on ne les voit qu'en rendez-vous, chacun leur tour. J'aurais peut-être aimé voir aussi leur côté mais ça n'aurait pas servi l'histoire je crois, ça aurait été de la simple curiosité.

Pour les personnages restés sur Terre, j'ai bien entendu détesté Serena McBee, la "grosse méchante" de l'histoire. Elle m'a répugnée, vraiment. Elle est calculatrice, froide et bien d'autres qualificatifs pas très gentils. J'ai pourtant eu l'impression que l'auteur tentait de montrer un bon côté d'elle en nous la montrant avec sa fille mais ça n'a pas fonctionné pour moi. Je n'ai d'ailleurs pas trop aimé ces passages mais peut-être qu'ils auront une utilité pour plus tard. Concernant les autres membres du "club du silence", ils n'ont rien de spécial pour moi. Pour Andrew, j'ai été très curieuse en revanche. J'ai hâte de voir ce qu'il nous réserve pour la suite car je l'ai vraiment bien aimé dans ce premier tome.

Le seul bémol que j'aurais concerne l'engouement général pour l'émission de télé. Je trouve ça peu réaliste que tout le monde soit fan et veuille tout voir. De nos jours, beaucoup boycottent les émissions de télé-réalité car pas intéressés. Je comprends que là ce soit spécial vu l'objectif mais je ne pense pas que tout le monde serait autant à fond.

Et je ne peux pas terminer cette chronique sans vous parler de la fin...... Cette fin !! J'ai hurlé de frustration ! Haha ! C'est cruel de nous laisser en plan comme ça mais c'est aussi le moment parfait alors on pardonne..... Tout en cochant les jours sur son calendrier pour arriver en novembre en quatrième vitesse!

Conclusion : Je suis conquise par ce premier tome et je ne regrette pas d'avoir embarqué à bord du Cupido. J'ai tellement hâte d'avoir le suite et de savoir comment tout le monde va s'en sortir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agnahsworld.blogspot.fr
Rinne
psychopathe


Messages : 631
Points : 622
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 27
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Dim 5 Juil - 11:18

Tout d’abord…

Mais WHAT cette fin ?!

Maintenant que cela est dit… Passons au début Razz

Ce n’est pas nouveau, j’adore les romans de la Collection R. Ce sont en général de très bonnes surprises, qui me font passer par une myriades d’émotions et que j’ai beaucoup de mal à lâcher une fois entamés.

Phobos n’a pas fait exception en ce qui concerne le fait de tourner les pages encore et encore. Dès le roman commencé, on a vraiment très envie de savoir la suite. J’ai pourtant été un peu gêné dans ma lecture par certaines explications qui arrivent soudainement et sont données de façon très claires alors que j’aurai aimé me poser un peu plus de questions et trouver des théories par moi-même… J’ai eu l’impression qu’on savait déjà tout en tant que lecteurs alors que les prétendants eux ne savent rien. J’aurai aimé un peu plus de suspense. Même si la fin en donne assez à ce niveau-là finalement !

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, elle est vraiment super originale et nous permet de découvrir des personnages attachants et bien différents. Là aussi, j’aurai aimé en savoir plus sur le côté des garçons car on suit surtout Léonor et par conséquent le côté fille de la navette.

C’est peut-être ça au final : j’ai tellement aimé les personnages et l’histoire que j’aurai voulu en découvrir plus sur les uns et les autres et je suis restée assez frustrée car l’intrigue est complexe et propose deux histoires, ce qui ne nous permet pas de tout savoir sur ce qui se passe dans la navette. D’ailleurs, l’histoire au sol, avec l’enquête d’Andrew concernant les membres décédés de Genesis est tout aussi captivante que les séances de speed-dating dans l’espace. Celles-ci nous présentent les douze personnages qui ont tous un passé complexe et auxquels on s’attache sans peine.

Mais peut-être que ce trop plein d’intrigues m’a un peu perdu et que je suis restée sur ma faim.

La fin d’ailleurs, m’aura fait tourner les pages de plus en plus vite et j’ai hâte de pouvoir avoir la suite entre les mains !

Vous entendrez donc reparler de Phobos dans quelques mois, en novembre ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Babynoux
succube des enfers


Messages : 3944
Points : 3869
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Lun 6 Juil - 15:10

il me tente beaucoup !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Yezahel
Vampire assoiffé


Messages : 2112
Points : 2097
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Juil - 11:27

Acceptez-vous de représenter l'Humanité sur Mars à partir de ce jour, et jusqu'au dernier de votre vie?

J'accepte!

Ho que oui j'accepte! Comme Léonor et les onze autre candidats qui embarquent sur le Cupido en direction de la planète Mars, j'ai immédiatement dit oui pour lire ce nouveau roman de Victor Dixen lorsque ma copinette Agnah me l'a proposé pour notre rendez-vous "Même pas mal à ma PAL". Si je m'attendais à aimer cette lecture originale à l'ambiance spatiale avec un coté télé réalité novateur, je ne me doutais pas une seule seconde que ce serait un tel coup de cœur. Whaou! Ce roman est une pure pépite.

Il est très facile de se glisser dans la peau des personnages grâce à la plume fluide et agréable mais non moins précise de Victor Dixen. Même si des illustrations viennent compléter les descriptions du protocole de la mission, des différents parties du Cupido, des habitats prévus sur Mars,... j'ai trouvé que le vocabulaire spatial était tout à fait accessible et rien ne vient freiner la lecture.

Dès les premières pages je me suis attachée à cette héroïne qui prend sa vie en main pour entrer dans l'Histoire de l'humanité. Quel courage de laisser toute son existence derrière elle en embarquant dans le lanceur qui l'emmènera sur le Cupido... mais Léonor est à ce stade une jeune femme pleine de secrets. C'est assez angoissant. Des nombreuses questions se posent à cet instant. Est-elle en train de perdre pied et de céder à la petite voix sournoise qui lui parle dans sa tête? Ou est-ce une partie de sa personnalité qu'elle a l'habitude de contrôler? On l'apprendra un peu plus tard, tout comme l'étendue de ses véritables motivations à quitter définitivement notre planète. Et si au fil des chapitres tout semble bien se passer dans la navette spatiale, que les chiffres de téléspectateurs de l'émission accro aux romances naissantes dépassent toutes les espérances, on apprend vite que sur Terre les organisateurs sont au courant des détails d'un rapport assez inquiétant quand à la survie des douze participants...

Le texte est donc découpé entre des passages de la vie dans la Cupido et des passages sur Terre. C'est un peu frustrant au départ car j'avais surtout envie de suivre Léonor et non pas de savoir comment l'émission était programmée par Serena McBee. Mais quand j'ai commencé à comprendre que quelque chose de grave se tramait j'ai pris plaisir à cette alternance de narration. C'est d'ailleurs ce qui rend Phobos si addictif! Je voulais tout savoir. Qui était le coup de cœur de notre jolie rousse parmi les six garçon, mais aussi comment et pourquoi le programme Genesis était aussi important pour les organisateurs. L'argent domine le monde, toujours l'argent...

Léonor est bien sur ma petite chouchoute <3 Avec son caractère plutôt indépendant et légèrement borné, la vie n'est pas de tout repos avec elle dans la navette. D'autant que la demoiselle protège son plus gros secret avec acharnement... Sa meilleure amie en fera d'ailleurs les frais. Cela ne l'empêche pourtant pas d'être présente quand les autres filles ont besoin d'elle. Léo reste cependant l'une des plus mystérieuse à la fin de ce premier tome. J'ai juste ADORE sa réaction dans les dernières pages! Cette nana a du cran et des valeurs. Pas comme Liz...Déjà lors de ses premières six minutes avec un prétendant j'ai eu envie de lui donner des claques, mais à la fin je l'aurai volontiers jeté dans l'espace sans combinaison ni espoir de secours. Un pour toutes, toutes pour un! C'est ça oui. RRRrrr!!! Sinon je laisse place à mon coté midinette le temps de quelques mots Razz Je suis team Marcus. Normal quand on sait que le garçon est tatoué et a une âme de poète <3

La fin est hyper frustrante mais je trouve que c'était le meilleur moment pour finir ce premier tome. Finement joué de la part de l'auteur qui nous laisse sur une tonne d'incertitudes. Vivement la suite!!! Peut-être notre choix pour le "Même pas mal" de novembre?

PS : Et je ne sais pas vous, mais je trouve que ce serait génial que Phobos soit adapté en série TV.

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4438
Points : 5678
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Juil - 11:28

Yezahel a écrit:

La fin est hyper frustrante mais je trouve que c'était le meilleur moment pour finir ce premier tome. Finement joué de la part de l'auteur qui nous laisse sur une tonne d'incertitudes. Vivement la suite!!! Peut-être notre choix pour le "Même pas mal" de novembre?

PS : Et je ne sais pas vous, mais je trouve que ce serait génial que Phobos soit adapté en série TV.

JE VOTE OUI ! Pour les deux ! cheers

Contente que tu ais aimé Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Yezahel
Vampire assoiffé


Messages : 2112
Points : 2097
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Juil - 11:32

Hihihi on a plus qu'a monter un groupe de fan pour faire pression sur les scénaristes américains et avoir droit à la série TV Razz

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4438
Points : 5678
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Juil - 11:32

Oh oui ! Je veux je veux je veux !

Je signe où, diiiis je signe ooooooooooù ?! Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Yezahel
Vampire assoiffé


Messages : 2112
Points : 2097
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Juil - 11:42

Heu... scratch Je me renseigne et je reviens te le dire Razz

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
bfanny213
psychopathe


Messages : 612
Points : 594
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 31
Localisation : sur une falaise

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Jeu 3 Sep - 13:06

Que dire de plus que ce qui a déjà été noté ici? Pas grand chose, je prenais ce livre car je l'ai vu dans les partenariats il me semble et qu'il avait l'air sympa. Donc je partais sur quelque chose de gentillet et en fait , vraiment top, un beau coup de coeur :amour: mais comme le dit Rinne

Rinne a écrit:


Mais WHAT cette fin ?!

Bah oui, vivement le prochain parce que là...... je fais des suppositions et je pourrais en faire jusqu'en novembre s'il le faut, n'ayant pas la plume d'un écrivain, je me lamente en attendant.
Et si une série ou un film en découle, dites le moi, parce que cela m'intéresse également Wink

En bref, un livre à lire absolument.

**********************
Lire,
Ne résoudra pas vos problèmes,
Mais faire le ménage non plus,
Alors entre les deux......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☆May
Dangereux personnage


Messages : 390
Points : 477
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Lun 4 Jan - 13:02

Pas un coup de cœur pour moi car j'en attends beaucoup du tome 2 !

    Il faut avoir vécu dans une grotte pour ne pas avoir entendu parler de Victor Dixen cette année. Si je le connais grâce à son roman Animale que j'ai beaucoup apprécié, on a récemment surtout entendu parler de lui avec sa nouvelle série jeunesse Phobos sortie en Juin dernier. Le succès a tout de suite été au rendez-vous et la suite ne s'est pas faite attendre. Enfin je me lance à mon tour dans cette aventure qui s'annonce vraiment grandiose !

    En commençant ce livre j'étais loin de me douter des chemins que le récit allait prendre. Ce n'est en effet pas uniquement sur les prétendants qu'il se concentre (et heureusement, car j'ai trouvé les speed-dating plutôt ridicules) mais aussi sur les inquisiteurs du programme, leurs proches ou tout simplement les téléspectateurs. Au fil des pages l'histoire prend ainsi des tournants vraiment inattendus et est riche de tous ces points de vues différents. Le lecteur est le seul à pouvoir tout suivre, tout savoir, on apprend très tôt d'horribles secrets, mais par contre on ne sait absolument pas où Victor Dixen va nous mener !

    Je ne suis vraiment pas une amatrice de télé-réalité, aussi j'ai vraiment apprécié voir Victor Dixen utiliser à l'excès des clichés et autres procédés que l'on croise très souvent à la télé pour montrer à quel point toute cette industrie est ridicule et fausse. La mise en scène, le show est au final plus important que la mission. L'argent est plus important que les prétendants. Tout n'est qu'apparence et cache d'horribles mensonges.

    Si on suit différents personnages au court de notre lecture, le récit se focalise avant tout surtout sur la jolie rouquine Léonor. C'est à travers elle que l'on vivra toutes les expériences du programme et c'est aussi à travers ses yeux que l'on apprendra à connaître ses camarades. On se sent tout de suite très proche de l'héroïne, tout d'abord parce que c'est la petite française du vaisseau, mais aussi parce que c'est elle qui va le plus subir toute cette mise en scène et découvrir la vérité. Je trouve cependant que ses réactions quant à sa particularité étaient toujours un peu exagérées. Mais tous les personnages en ont une de particularité, ils ont été choisis pour ça, pour le show. J'ai d'ailleurs été un peu déçue de ne pas en savoir plus sur certains passagers. Avec tout ce qui se passe dans les coulisses, le récit ne laisse finalement que peu de place aux prétendants (et du coup, je n'ai pas vraiment de petit chouchou)

    Mais Victor Dixen mène tout cela d'une main de maître. L'avancée de son récit est millimétrée, les différents points de vues sont alternés avec précision et les informations sont données volontairement au compte goutte. Il mène le lecteur à la baguette et j'ai vraiment été en admiration devant autant de maîtrise. Il sait vraiment ce qu'il fait et le lecteur sent que ça va aboutir à quelque chose de grandiose. Le suspens monte jusqu'à la fin et il va m'être très difficile d'attendre longtemps avant de me plonger dans la suite.

    Si ce tome 1 n'est pas un coup de coeur c'est que j'en attends beaucoup du tome 2. En effet, ce premier livre est avant tout là pour introduire le programme et poser l'intrigue, mais avec cette fin le lecteur peut s'attendre à une suite pleine de rebondissements sous forme de huit-clos, la partie science-fiction et survie va je l'espère prendre un peu plus de place et les personnages vont pouvoir vraiment évoluer, enfin se rencontrer et apprendre à se connaître. Alors oui, j'ai définitivement vraiment hâte de pouvoir lire la suite, et même si ce conseil arrive après la bataille (je pense que je dois être l'une des dernière à commencer cette série), je vous incite vivement à vous aussi vous lancer dans l'aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
lovereadandbooks
psychopathe


Messages : 535
Points : 576
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 28
Localisation : Calais

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   Ven 17 Fév - 16:07

Ma chronique

Citation :
Cela faisait déjà plusieurs mois que ce livre me faisait envie, à vrai dire, depuis le Salon du livre de Paris au mois de mars. En effet, j'étais allée à la conférence sur la dystopie, où il y avait James Dashner, Clélie Avit et ce fameux auteur un peu mystérieux, toujours avec ses lunettes de soleil, Victor Dixen. Donc forcément, j'ai fini par craquer :)

Pour commencer, j'avoue que j'adore cette couverture, elle est jolie, flamboyante, un ciel noir étoilé, la planète Mars en fond et Léonor en apesanteur, dans la position du foetus, comme si elle sentait le danger roder. MA-GNI-FI-QUE !!!

L'histoire m'a captivé dès les premières pages, on devient accro à l'univers crée par Victor Dixen. Dès le début, on se met à rêver avec les sélectionnés, qui n'a jamais eu envie de poser les pieds sur Mars ou la Lune, partir pour un monde inconnu ? Et puis au fil des pages, on se rend compte que ce qui avait tant l'air idyllique ne l'ai pas tant que ça ...

Les six prétendants masculins et les six prétendantes féminines ont donc été sélectionnés pour participer à un programme de colonisation de la planète Mars, un aller simple sans retour possible afin de peupler la planète jusqu'alors quasi inconnue. Ces jeunes gens issus de milieu défavorisé, voir ayant été abandonné par leurs parents (ils ont été choisi car n'ayant aucune attache sur Terre) sont donc là aussi pour trouver l'amour, la gloire, le bonheur. Cependant, ils devront subir les caméras, qui les filmera non-stop durant tout leur voyage mais aussi durant leur vie là-bas, car effet ils participent à une télé-réalité à l'echelle mondiale. Les échanges entre filles et garçons se faisant sous forme de speed-dating, chaque jour une fille rencontrera un garçon durant 6min ... Tout aurait donc bien pu se passer mais c'est sans compter sur l'énorme trahison de la production qui va plutôt les envoyer en "enfer".

J'ai beaucoup aimé suivre le petit jeu des prétendants et prétendantes, qui se cache souvent derrière leur sourire et leur apparence pour cacher les choses intimes et parfois rebutantes de leurs anciennes existences. Pas facile, dans pareil situation de bien connaitre les personnes qui nous font face, et surtout de trouver l'homme ou la femme avec qui l'on veut passer le reste de sa vie ... "enfermé" sur la planète Mars ...

Point de vue des personnages, j'ai beaucoup aimé Marcus et Léonor. Pourquoi ??
Léonor m'a tout de suite plu de par son caractère, elle peut être une jeune fille très forte mais aussi tellement sensible en même temps, son passé m'a ému, le fait qu'elle veuille tout le temps cacher les cicatrices du passé. Tout le monde, je pense, a des plaies, physiques ou morales, du passé, dont on ne veut pas parler, donc on se met facilement à sa place. Ensuite Marcus, lui, a su me séduire grâce à son côté mystérieux et poète, le mystère mettant un peu de piquant à l'histoire.
Ensuite il y a un personnages que j'ai vraiment détesté, car un peu trop stéréotypé, c'est Alexeï, le prétendant russe. Mais bon, on peut dire qu'avec ces douze jeunes gens, chacun peut trouver un personnage auquel s'attacher, car ils sont tous très différents.

La plume de l'auteur est un régal, le découpage du livre, séquence par séquence est extra, et surtout il sait nous emmener dans son univers, et garde le suspens jusqu'au bout en faisant des révélations tout au long de ce premier tome.


En conclusion

Victor Dixen, auteur que j'ai découvert avec cette saga, m'a fait voyager, rêver, il m'a envouté avec son univers, et on en redemande !! De plus j'ai pu assister, l'année dernière, à la conférence sur la dystopie lors de Livre Paris, et j'avais apprécié sa manière passionnée de parler de ce genre dont je suis fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovereadandbooks62.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Victor Dixen] Phobos, Tome 1 : Les Éphémères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cas Jack Spark • T1 Eté Mutant • Victor Dixen
» [Victor Dixen] Le cas Jack Spark, tome 4 : Printemps Humain
» LE CAS JACK SPARK (Saison 4) PRINTEMPS HUMAIN de Victor Dixen
» Le Cas Jack Spark • T3 Hiver Nucléaire • Victor Dixen
» Les Misérables - Victor Hugo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: