Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sonia Delzongle] Dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4793
Points : 6163
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Sonia Delzongle] Dust   Sam 30 Mai - 11:35



Année d'édition : 2015
Edition : Denoël (Sueurs froides)
Nombre de pages : 528 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Quelque part en Afrique, la mort rôde...
2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s’amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d’une longue série. 2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans. Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s’emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l’envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s’attend pas à ce qu’elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d’albinos vont l'emmener très loin dans les profondeurs du mal.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25482
Points : 34952
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sonia Delzongle] Dust   Lun 15 Juin - 12:35

j'en suis à la moitié, je me régale drunken

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25482
Points : 34952
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sonia Delzongle] Dust   Mer 17 Juin - 22:31

Hanah Baxter est une profileuse réputée. Aucun criminel ne peut échapper à ses filets et lorsqu'elle de mener une enquête, elle va jusqu'au bout et analyse tout du comportement du tueur jusqu'à parvenir à cerner un portrait de lui. Lorsque le chef de la police kenyane lui demande de l'aider sur une enquête de deux ans et qui n'avance pas, Hanah hésite et accepte finalement puisqu'elle ne veut pas laisser son ami dans le pétrin. Il faut dire aussi que les scènes de crimes à Nairobi sont étranges : on ne retrouve qu'une mare de sang et aucun corps. Voilà une énigme qu'Hannah va tenter de résoudre pour Collins, aidé par une équipe qui n'en peut plus de piétiner sur ses étranges scènes de crimes.

Dust est un thriller comme je les adore et dévore : mystérieux, ensorcelant, avec des personnages étranges et parfois troublants, le tout sur un thème d'actualité : le massacre des albinos au profit de l'argent. Même si j'ai lu bien mieux, j'ai adoré ma lecture. C'était exactement ce dont j'avais besoin, quelque chose de rythmé, de violent et parfois trash. Pour moi, Dust fait partie des thriller à ne pas louper !

Dès le départ, l'auteur ouvre le bal avec une scène qui pourrait sembler anodine, mais qui va révéler être effrayante. On découvre un jeune garçon africain qui s'amuse avec son bicross dans une flaque de sang sans que cela ne le perturbe plus que ça. Et de suite, je me suis dis que l'ambiance allait être violente et sombre, et je ne me trompais pas. Ensuite, on fait la connaissance d'Hannah, une profileuse lesbienne qui réussit toujours à arrêter les criminels dont elle fait le profil. Elle ne se trompe jamais, peut-être parce qu'elle a un passé horrible et très tôt les tueurs n'avaient plus de secrets pour elle. Hannah donc qui malgré les apparences est aussi une droguée et qui enfreint elle-même beaucoup de lois va se rendre en Afrique pour aider Collins, le chef de la police kenyane qui semble à court d'idées concernant ces scènes de crime sans cadavre. Pourtant, la profileuse va mettre en lumière un fait intéressant : les cadavres sont chaque fois sur place, sous leurs yeux !Avec Hannah, ce fut le coup de foudre. J'ai aimé sa perspicacité, sa franchise et la façon dont elle travaille sur le profil d'un tueur. Elle croit aussi en une certaine forme de magie (avec son collier), mais surtout, elle reste concentrée sur son objectif. J'ai d'ailleurs crains une romance dans ce thriller, mais finalement, non, l'auteur privilégie réellement l'enquête et même si le temps d'une nuit Hannah laisse ses pulsions prendre le dessus, elle ne triche pas et avoue rapidement à sa conquête qu'il n'y aura rien de plus.

Généralement, si le personnage principal nous plaît de suite et qu'on apprécie beaucoup le style de l'auteur, on sait qu'on passera un bon moment si l'intrigue est au même niveau. Et c'est bien le cas pour Dust qui mélange habilement deux enquêtes en une. On a d'un côté ces croix de sang à certains endroits où on découvre très vite que les corps sont en poussière au même endroit et les kidnapping d'albinos pour en faire du trafic humain. Deux enquêtes qui à priori n'ont rien en commun si ce n'est qu'elles sont tout de même liées d'une manière ou d'une autre. La première est très spirituelle. Le tueur que l'on rencontre a plusieurs reprises avant de connaître son identité agi ainsi par conviction religieuse. Forcément, son père adoptif lui a tout appris et c'est donc ancré dans son subconscient. On a pas la sensation qu'il se rende vraiment compte de ce qu'il commet. Et puis la manière dont il le fait fait froid dans le dos !

Mais cette enquête n'est finalement pas la plus sordide. Dans une Afrique pauvre où le criminalité est en hausse, Hannah va découvrir le sort réservé aux albinos dont on pense que les membres, cheveux et autres parties de leur corps permet d'accomplir des rituels magiques puissants et des potions efficaces. Alors les disparitions d'albinos sont monnaies courantes et Collins tente d'y mettre un terme. Peu à peu donc, on avance en aveugle dans cette ambiance étouffante à tous points de vue. C'est diablement bien mené, on ne s'ennuie jamais et on découvre des hommes diaboliques, mauvais et dangereux qui n'ont aucune pitié. Des hommes ? Que dis-je ? Des monstres dans toutes leur puissance qui ne sont pas sans rappeler les expériences sordides des médecins d'Hitler. Et d'ailleurs on fait souvent le rapprochement entre ce qu'il advient des albinos et ce qui était fait aux juifs dans les camps de la mort. Je vous laisse découvrir tout ça par vous-même, mais parfois on se sent très mal à l'aise et on a hâte que tout se termine.

Sonja Delzongle propose aussi une panoplie de personnages attachants. Hannah déjà, une profileuse intelligente et efficace. Mal perçue par les hommes en raison de son homosexualité, certains ont du mal à accepter qu'elle puisse résoudre des enquêtes sur lesquelles ils travaillent depuis deux années. Je pense à Mendoza, le mexicain qui même s'il est désagréable et hautain est un personnage fort et que j'ai beaucoup apprécié. Ce fut aussi le cas de Kate, cette jeune recrue qui va très vite apprécier Hannah tout en se retrouvant sans le vouloir au coeur de l'enquête. J'ai adoré Collins et son épouse qui tentent de protéger les albinos du mieux qu'ils le peuvent. Et puis la Lance, ce personnage mystérieux, fort, futé et qui va beaucoup aider Collins, dans l'ombre. Dommage de ne pas en savoir davantage sur son passé, il m'a vraiment beaucoup plu !

En bref, je ressors carrément conquise par cette lecture pourtant trash et parfois gore. Nos personnages ne seront pas épargnés, l'ambiance est étouffante et l'enquête vous fera frémir à maintes reprises ! Gros coup de coeur !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sonia Delzongle] Dust   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sonia Delzongle] Dust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: