Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Yoshitoki Oima]A silent voice

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Manga qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Manga sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Manga moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Manga que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Yoshitoki Oima]A silent voice   Sam 23 Mai - 21:22



Année d'édition : 2015
Edition : Ki-oon
Nombre de pages : 208
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l'abandonner, laissant sa mère l'élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s'intégrer dans ce nouvel environnement, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu'ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable... Publié sous la forme d'une nouvelle de 60 pages en 2011, A Silent Voice réussit l'exploit retentissant de se placer numéro 1 du vote des lecteurs du Bessatsu Shonen Magazine (Kodansha) devant le best-seller du moment au Japon, L'Attaque des Titans. Ce tour de force lui vaudra d'être décliné en série, et de s'imposer comme un véritable phénomène de société. Un manga pas comme les autres, qui réussit avec brio à parler de handicap dans un magazine shonen, de manière juste et touchante !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1735
Points : 1581
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 29
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Yoshitoki Oima]A silent voice   Mer 27 Mai - 12:54

Shoya Ishida tombe sur Shoko Nishimiya au lycée, il essaie d'esquisser un "bonjour", mais la jeune fille part en courant... Shoko est sourde, grâce à un appareil auditif, elle tente tant bien que mal de comprendre les autres.
Il y a 6 ans ce handicap a fait naître de nombreuses persécutions dans sa nouvelle école, entraînées par Shoya Ishida, caïd de sa classe.

A silent voice est un manga fort et émouvant traitant du handicap et surtout des brimades qu'il peut engendrer. Ce premier tome pose les bases de l'histoire qui lie Shoko et Shoya.
L'une plutôt timide et réservé, montre une gentillesse à tout épreuve. Malgré les tourments psychologies voire physiques, Shoko reste une enfant souriante et humble. Elle est tellement attachante qu'on voudrait se dresser contre ceux qui la menacent.

Shoya, leader des persécutions, est un enfant ignorant et casse-cou. Tour à tour, il est déconcerté, apeuré, par cette gamine qui subit tous ces méfaits sans broncher. Yoshitoki Oima a choisi de prendre son point de vue pour découvrir leur histoire, un pari original. Loin d'en faire le "héros", elle nous montre un garçon sans limite et inconscient de mal réel qu'il fait jusqu'à celui-ci se retourne contre lui.

Après moult persécutions, la mère de Shoko finit par porter plaine. Mère célibataire, celle-ci s'inquiète beaucoup pour son enfant qui ne parle pas de ses problèmes à l'école et essaie de rallier les deux bouts tout en laissant de l'indépendance à sa fille. Lorsqu'elle porte plainte, l'école se retourne contre Shoya, même ces petits camarades qui ont bien ri de ses blagues. Celui-ci se retrouve du jour au lendemain traité comme un paria par ceux qui le suivaient. Un juste retour des choses, mais une forme d'injustice plane toujours au-dessus de la classe. Shoya n'est pas seul coupable dans ces brimades, ni ses camarades, ni ses professeurs ne prennent les choses en main pour que cela cesse.

Fort d'une histoire poignant, les illustrations ne sont pas en reste. Simple et fluide, elle nous entraîne dans un monde d'enfants où tout est possible, même les pires méchancetés. Elles sont presque cruelles de par leur douceur, le crayon est léger pour Shoko, mais plus fort pour Shoya.

A silent voice a été un coup de coeur! Rarement déçu par Ki-oon, ils arrivent toujours à trouver la perle. Il me tarde de lire la suite, de voir l'évolution de ces deux personnages et de leur relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Yoshitoki Oima]A silent voice   Mer 27 Mai - 13:27

j'ai lu le tome 2 :

Shoya n'a jamais été tendre avec Shoko. La jeune fille, sourde, a fui l'école où elle était mise de côté et où aucun élève ne faisait preuve de gentillesse à son égard. Mais Shoya, qui a décidé de se suicider, prend d'abord la décision de s'excuser auprès d'elle afin d'apaiser sa conscience. Il ne s'attendait pas pourtant à ce que la jeune fille fasse preuve de gentillesse à son égard et à apprécier sa compagnie.

A silent voice est un très beau manga. Il utilise la surdité comme thème principal et les brimades que l'on peut subir à l'école. L'auteur use donc de deux thèmes très forts et très actuels pour nous proposer un manga qui a toute sa place sur nos étagères.

Shoya est un jeune homme en pleine désillusion. Déçu par la vie, il a décidé de se suicider après s'être excusé auprès de Shoko, la jeune fille sourde qu'il n'a pas hésité à maltraiter pendant sa scolarité. Malgré le mal qu'il a pu lui faire, Shoya est un garçon sensible qui va reprendre goût à la vie grâce à la jeune fille qui semble malgré les apparences beaucoup l'apprécier. Shoya est loin d'être égoïste, il a mis beaucoup d'argent de côté pour que lorsqu'il sera mort sa mère puisse avoir de quoi vivre. Il va d'ailleurs se lier à Tomohiro, un élève de sa classe un peu rond qui fera preuve de beaucoup de gentillesse à son égard.

Je suis conquise par ce second opus et j'ai bien hâte d'en lire la suite parce qu'on sent que l'auteur ne cherche pas juste à nous attendrir, mais à nous offrir un beau manga, très juste dans ce qu'il raconte. L'amitié ainsi dépeinte est légère, très mâture et bien construire. On rit et en même temps on a beaucoup de peine pour Shoko et Shoya, même si la jeune fille ne semble pas rancunière.

Une très belle saga, très prometteuse, et bien au-dessus de certains shôjos.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Yoshitoki Oima]A silent voice   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Yoshitoki Oima]A silent voice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MANGA/FILM] A Silent Voice (Koe no Katachi)
» Koe no Katachi (A Silent Voice)
» Koe no Katachi (A Silent Voice)
» Silent Bloc de biellettes de commande embrayage
» [SOFT] PANA.MA VOICE MESSENGER : Enregistrer des messages vocaux [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: BD/manga :: Mangas-
Sauter vers: