Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Elizabeth Little] Les réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Elizabeth Little] Les réponses   Mar 28 Avr - 10:44



Année d'édition : 2015
Edition : Sonatine
Nombre de pages : 437
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Après un procès qui a passionné l'Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l'assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Dressner. Dix ans plus tard, le procès est révisé en appel, la libération de Janie scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n'en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n'a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu'elle se pose dans une petite ville du Middle West. Rares sont les auteurs de thrillers qui dès les premières pages capturent à ce point l'attention du lecteur pour ne plus la lâcher. Avec son premier roman, et une héroïne à laquelle on s'attache instantanément, Elizabeth Little réussit cet exploit et rejoint d'emblée le club très fermé des S.J. Watson, Harlan Coben, Mo Hayder et autres Gillian Flynn. Faisant preuve d'un sens du suspense impressionnant, elle nous offre ainsi une intrigue machiavélique, proprement addictive, doublée d'une réflexion passionnante sur les travers de notre société.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Elizabeth Little] Les réponses   Sam 9 Mai - 20:08

Entre deux cours sur le genre dans la gestion des ressources humaines, je me suis plongée dedans et pour le moment il est vraiment super, très addictif !
J'aime beaucoup la manière dont il est écrit, je sens que je vais suivre cette auteure de près si la suite ne me déçois pas ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Dantès



Messages : 7
Points : 8
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: [Elizabeth Little] Les réponses   Sam 9 Mai - 21:41

Pas encore lu, mais (hélas ! hurle mon portefeuille) le résumé donne vraiment envie de s'y plonger :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Elizabeth Little] Les réponses   Lun 11 Mai - 11:22

Citation :
Mon avis (8/10)
Les réponses est un roman qui contrairement à beaucoup d'autres tiens les promesses de 4ème de couverture. On nous promet un attachement instantané à l'héroïne qui est exact, un page turner qui nous emprisonne dès les premières pages, encore exact, une intrigue machiavélique, encore exact.
En clair ce roman a tout bon.

L'histoire est simple, on retrouve Jane à sa sortie de prison bien avance causé par un vice de procédure, elle est censée avoir tué sa mère il y a 10 ans. Les preuves ? Ses empreintes partout, même sur l'arme du crime, elle est couverte du sang de sa mère lorsqu'elle accueille la police, elle est d'un flegme et d'un calme frisant la folie lors des interrogatoires et pire encore, lors des dernières minutes de sa vie, sa mère a écrit son nom en lettres de sang. Sauf que voilà, Jane n'a aucun souvenir de cette soirée là, enfin si le début, vaguement, et puis plus rien. Son seul indice pour prouver son innocence ? Retrouver qui a tué sa mère, il y a 10 ans, grâce à une conversation entendue à travers une porte close, donc des brides quasi incompréhensible. C'est là, que nous suivrons Jane, dans son périple pour rejoindre une ville perdue à cause de ce minuscule indice, Elle ira de révélations en révélations jusqu'à la toute fin, que rien ne laissait présager.

J'aimerai d'abord parler de Jane, qui se renommera Rebecca pour pouvoir passer inaperçu. C'est une jeune fille à qui on s'attache dès les premières pages, d'abord parce qu'elle est très drôle, je ne saurai vous dire le nombre de répliques idiotes qu'elle sort à la minute, autant de l'autodérision que des moqueries ou des réflexions idiotes, on a l'impression qu'elle est une amie qui nous raconte son voyage à Adeline, en plaçant de petites doses d'humour ici et là pour capter notre attention. Ensuite parce qu'on a beaucoup de compassion pour elle, elle sort de 10 ans de prison, le pays entier la croit coupable, elle est pourchassé par un journaliste qui lui en veut personnellement, alors on tremble avec elle qu'elle soit reconnu, on prend en pitié cette pauvre fille qui ne peut dormir que dans une baignoire parce que la chambre est 8 fois plus grande que sa cellule, on a envie de la serrer fort contre nous à chaque fois que quelqu'un parle d'un événement ou d'un film ou de quoi que ce soit qui s'est passé pendant les 10ans où elle n'avait accès à rien. Et enfin, c'est une fille forte, je ne sais pas pour vous, mais moi je me serai terré dans un coin, fait oublier, essayer de réapprendre à vivre et laisser tout ça derrière moi. Elle, elle fera tout pour savoir qui a tué sa mère et qui elle était, elle fera tout ce qu'elle peut pour s'innocenter, pour comprendre ce qui s'est passé.
Jane est donc un personnage qui arrive à mêler l'humour à un côté fragile qui nous donne envie de la protéger mais aussi à une force admirable.

Ensuite, le plus important reste l'intrigue, du début à la fin on échafaude milles théories : Jane l'a tué, son ex mari l'a tué, sa mère s'est suicidé, etc... Vraiment les plus folles possibles pour expliquer tout ceci mais à aucun moment vous ne toucherez du doigts la vérité. Elizabeth Little pour son premier roman nous mène avec une plume délicate par le bout du nez. Elle disséminera ses indices au détour des pages de manière si subtile qu'il vous faudra réfléchir à la fin de ce roman à toutes ces petites choses auxquelles vous n'avez pas fait attention mais qui vous était donné ! Oh bien sûr, certains seront faux, elle a multiplié autant de fausses pistes que de rebondissement, elle a ajouté quelques couches de mystères et à saupoudrer le tout d'une pluie de doute. Pourtant on a pas l'impression de se perdre entre les méandres de cette enquête, on voit bien le fil conducteur qui se tisse devant nous, on le suit sans le quitter des yeux et pourtant il nous mène là où on aurait pas cru aller !

Enfin, l'edition Sonatine a fait quelque chose de très joli de cette histoire, ici on n'est pas dans le cas des livres de Lumen où étant dans l'imaginaire il est facile de faire de jolis dessins à chaque chapitre, on est dans une enquête des plus sombres. Mais Sonatine a glissé entre chaque chapitre des petits interludes, quelques fois il s'agit de SMS sous forme de bulles, d'article de presse, de page Wikipédia ou même de déposition et je trouve que tout cela, en plus d'apporté un joli cachet au livre, lui donnait en authenticité. Par exemple les pages Wikipédia, ne se résumait pas aux titres ou aux testes, on avait la marge de gauche avec les indications pour faire un don etc...

En bref, Elizabeth Little dans son premier roman nous embarque comme des débutants dans une histoire trépidante et addictive. Elle porte son roman avec un personnage qu'on ne peut qu'apprécier et suivre avec délice ! Et en plus d'être un page turner, Sonatine a fait de son livre un objet plus authentique !
J'ai beaucoup lu, que certains le trouvait ennuyeux, moi je peux vous dire qu'à aucun moment je n'ai eu envie de reposer ce livre, il tient ses promesses et on en redemande encore plus !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Elizabeth Little] Les réponses   Aujourd'hui à 6:55

Revenir en haut Aller en bas
 
[Elizabeth Little] Les réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» Elizabeth Goudge
» Mary Elizabeth BRADDON
» Elizabeth Peters
» Duel : Jane Austen n°6 - Caroline Bingley vs Elizabeth Elliot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: