Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Dim 26 Avr - 13:23



Année d'édition : 2015
Edition : super 8
Nombre de pages : 439
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Après des années de catastrophes écologiques, le sud des États-Unis, de la Louisiane à la Floride, est devenu un véritable no man’s land. Plutôt que de reconstruire sans cesse, le gouvernement a tracé une frontière et ordonné l’évacuation de la zone. Au sud de la Ligne se trouve désormais une zone de non-droit ravagée par les tempêtes et les intempéries incessantes – sans électricité, sans ressources et sans lois.

Cohen fait partie des rares hommes qui ont choisi de rester. Incapable de surmonter la mort de sa femme et de l’enfant qu’elle portait, il tente tant bien que mal de redonner un sens à sa vie, errant sous une pluie sans fin. Des circonstances imprévues vont le mettre en présence d’une colonie de survivants, menée par Aggie, un prêcheur fanatique hanté par des visions mystiques. Celui-ci retenant contre leur gré des femmes et des enfants, Cohen va les libérer et tenter de leur faire franchir la Ligne. Commence alors un dangereux périple à travers un paysage désolé, avec pour fin l'espoir d'une humanité peut-être retrouvée.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Dim 26 Avr - 19:57

Je l'ai reçu cheers il me fait trop trop envie ^^

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Dim 26 Avr - 20:14

pareil je l'ai aussi ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Dim 26 Avr - 20:22

Si tu as le temps et si tu le souhaites, on se fait une LC ?

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Dim 26 Avr - 22:02

oui mi mai ça devrait le faire si ça ne te semble pas trop tard ? ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Lun 27 Avr - 7:33

ce serait parfait :)

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Ven 15 Mai - 9:27

Coucou Louve ! tu as eu le temps de le commencer ? On avait prévu pour mi mai, mais si tu veux qu"on repousse un peu pour publier, ça me gêne pas Wink

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Ven 15 Mai - 9:57

je veux bien qu'on recule un peu (23 mai ça te va ?) =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Ven 15 Mai - 11:36

c'est parfait Wink ça m'arrange, je n'avais pas du tout le temps d'écrire ma chronique ^^

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Ven 15 Mai - 13:20

je le commence rapidos alors ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Lun 18 Mai - 13:24

ça marche :) j'espère que t'aimeras autant que moi, je ne peux plus voir la pluie ou entendre le vent sans penser à ce bouquin maintenant ! un truc de dingue ^^

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Sam 23 Mai - 18:12

Le Sud des Etats-Unis n'est plus. Ravagé par des tempêtes en continues, plus personne ne souhaite y vivre car il n'y a plus rien. Ni électricité, ni vivre, ni aucune ressource. Les bâtiments finissent tous par disparaître sous la pluie et le vent, ne devenant plus que des décombres. Aucun humain possédant toute sa tête ne voudrait y vivre. Pourtant, la vie n'a pas complètement quitté la zone. Cohen et d'autres encore y vivent toujours. Mais Cohen ne peut quitter la maison qu'il a construite de ses mains pour sa femme et leur enfant à naître. Même si aujourd'hui, il est seul, il ne peut accepter de renoncer au lieu qu'il a toujours connu et qui renferme tant de souvenirs. Mais lorsque deux jeunes lui volent sa jeep et le laisse pour mort, il n'a plus qu'une envie : les retrouver et récupérer son bien le plus précieux, volé avec la jeep.

Une pluie sans fin est un roman Post-apocalyptique que j'ai beaucoup apprécié. De la plume de l'auteur au héros en passant par la nature qui se déchaîne, tous les ingrédients sont là pour nous offrir un roman fort et éprouvant. De l'eau, de la survie, la folie de certains hommes, des femmes objets, voilà quelques séquences que je ne suis pas prête d'oublier.

On entre de suite dans le vif du sujet. Cohen vit seul depuis des années sous une pluie qui ne cesse plus depuis le passage de l'ouragan Katrina. Impossible de revoir le soleil depuis où de dormir au sec et en paix. La pluie s'infiltre partout et donne lieu à de violents orages. Cohen tente de survivre malgré tout chez lui, ne survivant que grâce au troc qu'il parvient à faire avec l'ami de son père Charlie, un vieil homme en quête d'un trésor inestimable dont on ignore s'il est réel ou une simple invention. Des liasses de billets venant de casino auraient été enterrés quelque part et beaucoup d'hommes tentent de mettre la main dessus. Des hommes rendus parfois fous et dangereux dans cette nouvelle civilisation où plus aucune loi n'existe si ce n'est celle du plus fort.

Cohen est d'ailleurs différents de ces hommes. On le sent foncièrement bon, même si un peu égoïste puisqu'il pense d'abord à sa propre survie avant celle des autres. Seul, il ne l'est plus depuis qu'il a trouvé Havane, une jument qui lui permet d'accéder à des endroits envahi par l'eau et un chien qui l'accompagne partout. Ce n'est donc pas sans rappeler Je suis une Légende, même si point de créatures dans ce roman, juste la nature qui joue avec les nerfs de notre héros.Et quel héros ! Cohen est un homme simple sans histoire qui n'est pas un amateur de la violence. Il n'a jamais tué d'homme, ne cherche pas les ennuis, mais lorsque les ennuis viennent à lui avec ces deux adolescents qui lui volent sa jeep et viennent cambrioler sa maison, alors Cohen est prêt à tout pour retrouver ce qu'on lui a dérobé : les souvenirs de son épouse défunte.

Cohen n'a rien du super-héros très fort et sans pitié. Il est prudent et agira en toute connaissance de cause. Il évite de faire du mal à autrui sauf si c'est vraiment nécessaire, préférant régler tout avec une discussion plutôt qu'avec les armes. Mais peu à peu, il va devoir se surpasser pour protéger les gens qui sont avec lui à la recherche d'une vie meilleure. Des gens qui n'ont connus que l'asservissement, le viol et l'enfermement. Parce que oui, Cohen va libérer un groupe de femmes prisent au piège d'un homme devenu fou, pensant avoir trouvé une solution folle pour sauver l'humanité. Et c'est sans le vouloir que notre héros parti à la base pour une toute autre raison va libérer les femmes du joug de ce fou à lier.

Il y a tant de choses à dire sur ce roman, mais je vais éviter de vous le raconter, vous n'auriez plus de surprises, ce qui serait fort dommage. Sachez cependant que ce roman malgré l'horreur de son intrigue et l'acharnement de la nature à tout détruire sur son passage, est très beau et donne une belle leçon de vie et de courage. Un roman comme on les aime, plein de surprise et de rebondissement où les hommes ont besoin d'un espoir aussi infime soit-il pour réussir à tenir le coup dans ces conditions climatiques dangereuses et destructrices.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1954
Points : 1919
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    Mer 27 Mai - 10:54

Encore une fois, je suis conquise par les parutions de cette maison d'édition ! Il y eut Déchirés, puis Treize, deux romans qui m'avaient transportée, et voilà maintenant "Une pluie sans fin". Un coup de coeur.

Pour être transportée, ça je l'ai été, dès les premières pages.
Ce nouveau monde où la nature a repris ses droits, sous la forme d'une pluie sans fin et de tempêtes toutes plus meurtrières les unes que les autres, est effrayant.
C'est un roman post-apocalyptique, au même titre qu'un bon livre zombie, on y retrouve les thèmes chers à ce genre, sans les zombies évidemment. Quoi que de ce côté-là, la tension était parfois si forte, le danger si présent, qu'il m'est arrivé plus d'une fois de penser aux zombies justement, vous savez, quand les héros vont dans un nouvel endroit et qu'ils ne savent pas sur quoi ils vont tomber. Et bien voilà, c'était la même chose.
Une tension constante, une pluie qui nous trempe des pieds à la tête, qui nous coupe le souffle, qui nous rend transis de froid, qui nous étouffe... L'auteur a vraiment su trouver les mots pour décrire magistralement cette pluie. Elle est tellement présente qu'on aurait pu craindre des répétitions, mais pas du tout. Mais tellement présente qu'elle en devient un personnage, peut-être même le méchant à combattre, à redouter et à affronter. Mais elle n'est pas seule. L'homme dans l'adversité peut démontrer une grande force, mais il peut aussi devenir le pire de ce qu'il a en lui. Et ceux qui portaient le mal en eux vont profiter de ce chaos pour le laisser enfin exploser dans leur folie.

Le gouvernement a abdiqué face à cette pluie qui détruit tout. On se rend compte que nous, pauvres hommes, sommes bien peu de chose face aux éléments. Que nos constructions dont nous sommes si fiers ne valent finalement pas tant que ça... et qu'elles ne font pas le poids.
Certains hommes n'ont pu se résoudre à quitter leur terre, comme les avait priés le gouvernement. Et c'est dans un chaos sans nom qu'on fait la connaissance de notre héros, Cohen. Très vite on s'attache à lui, il nous fend le cœur. Ses flashbacks sur sa vie d'avant, avec sa femme qu'il aime à en mourir, l'aide à tenir, et nous offre des moments de répits, où on peut se reposer un peu, quoi que, pas tout le temps... J'ai autant aimé ses passages avec sa femme, des passages d'une tendresse infinie, que les autres. J'ai tout aimé dans ce roman.
En particulier Cohen. C'est ce genre de héros hanté par les siens, qui survit on ne sait pas comment, tant il est anéanti. Ce genre de héros qui, contre toute attente, et sans se soucier des conséquences, va tendre la main. Quitte à se la faire couper.
Il prend les coups et se relève, il se relève toujours. Et il avance. Il cherche un but à tout ça, une raison à ce chaos et à ce que lui, il soit toujours en vie.
Et dans ce chaos, il va faire des rencontres, certaines qui vont changer sa vie. Et qui vont, inévitablement, le mener vers ce qu'il a attendu depuis si longtemps.

Je ne me suis jamais ennuyée, pas un seul instant. Le style de l'auteur est si prenant, parfois poétique et envoûtant, il nous colle à la peau comme cette pluie qu'on arrive presque à ressentir. Certains passages sont sombres, écœurants, mais aussi tendres et tellement émouvants. L'ambiance est si particulière, étouffante et nous donne froid dans le dos. Ce monde est ravagé par la pluie mais aussi par l'homme, les deux monstres de cette histoire.
J'ai eu si peur pour nos héros, à en trembler et à en avoir l'estomac contracté. L'auteur parvient facilement à les rendre proches de nous. Et rien que pour eux, pour savoir s'ils vont s'en sortir et parvenir à atteindre cette limite, on tourne les pages sans s'en rendre compte.

En bref, l'un des meilleurs livres post-apocalyptique que j'ai lu, un coup de coeur pour ce roman qui restera longtemps présent dans votre esprit, si bien que la pluie, aura une toute autre saveur...

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Michael Farris Smith]Une pluie sans fin    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Michael Farris Smith]Une pluie sans fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Marshall Smith - Les domestiques
» The Entertainment Media Show (2011)
» [Ende, Michael] L'histoire sans fin
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» L'Histoire sans fin de Michael Ende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: