Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Katherine Howe]Conversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin


Messages : 25129
Points : 34553
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Katherine Howe]Conversion    Dim 26 Avr - 13:14



Année d'édition : 2015
Edition : albin michel
Nombre de pages : 467
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d'être acceptée à Harvard et ne pense plus qu'à cela.
Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d'autres élèves présentent d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller.
Et ses recherches l'amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d'Ann Putman, qui fit semblant d'être ensorcelée...
Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu'arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4428
Points : 5666
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Dim 26 Avr - 13:18

Il pourrait être sympa celui-ci, je vais voir pour trouver quelques avis avant de me lancer :)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/ En ligne
Rinne
psychopathe


Messages : 630
Points : 621
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 27
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Lun 27 Avr - 23:18

Le résumé est intriguant en tout cas ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Rinne
psychopathe


Messages : 630
Points : 621
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 27
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 26 Mai - 10:59

Je remercie tout d’abord, Solène, Anne-Céline et les éditions Albin Michel Wiz pour ce roman.

Le résumé m’intriguait réellement et je trouve la couverture très sympa (d’autant plus qu’elle colle parfaitement bien à l’ambiance du livre ! Oui, je le souligne parce que ce n’est pas toujours le cas ^^)

On rencontre donc ici deux héroïnes que l’on va suivre en parallèle. Tout d’abord Colleen, celle qui va nous raconter les évènements récents qui se passent à St Joan. Et Ann Putnam qui a fait partie des fillettes de Salem, soupçonnées d’être possédées par le diable. On sent bien le côté historique des moments à Salem et on voit que l’auteure maîtrise son sujet à la perfection. Les explications de fin du livre nous annoncent d’ailleurs qu’elle a suivit le schéma dont s’est déroulée l’affaire de 2012.

Je pense que certains seront déçus de la manière dont l’histoire se termine et pourtant, le roman laisse place à deux fins distinctes pour peu qu’on en préfère une fantastique ou une plus rationnelle. Les passages du passé nous montre une Ann Putnam repentante et des enfants qui se sont vus « voler » leur jeu par des adultes, ces derniers en profitant pour s’adonner à la vengeance ou à la jalousie.

Au niveau de l’écriture, celle-ci est fluide et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Colleen dans ses réflexions. On se pose beaucoup de questions et ces dernières sont de plus en plus nombreuses au fil des pages, nous incitant à continuer notre lecture pour savoir le fin mot de l’histoire. Lors de mes études de Lettres, j’ai étudié La Sorcière de Michelet et j’avais déjà beaucoup apprécié ces transcriptions des chasses aux sorcières expliquées de façon plus ou moins rationnelles.

Conversion est différent mais tout aussi prenant. On s’attache à Colleen, aux difficultés qu’elle traverse et à ses amies. Qu’il s’agisse d’Emma, d’Anjali ou de Deena, on a envie de savoir ce qui va leur arriver et la manière dont elles vont s’en sortir. J’ai vraiment espéré que Colleen aille bien car j’ai beaucoup apprécié ce personnage qui s’en demande beaucoup à lui-même et en oublie parfois le plus important : profiter.

Au final, le roman nous propose une version terre-à-terre mais avérée, crédible et logique.

Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais j’ai beaucoup aimé ce roman qui est un appel à relativiser.

Citation :
– D’accord, mais c’est pas normal qu’ils se soient laissé déborder. Chaque fois qu’ils nous donnent une nouvelle information, on a l’impression qu’ils mentent. Je me demande ce qui est pire – qu’ils sachent ce qui se passe mais refusent de nous dire la vérité, ou qu’ils soient dépassés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4428
Points : 5666
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 26 Mai - 11:01

Ca confirme sa place dans ma Wishlist ! ^^

Merci pour ton avis Rinne Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/ En ligne
Rinne
psychopathe


Messages : 630
Points : 621
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 27
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 26 Mai - 11:02

D'ailleurs si tu veux je peux te le prêter Ferilou =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4428
Points : 5666
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 26 Mai - 11:03

Oh ça se serait génial ! ^^

Faut que j'avance un peu dans mes lectures en retard pour pouvoir les rendre en temps et en heure et je reviendrai vers toi :)

Merci beaucoup de le proposer Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/ En ligne
Rinne
psychopathe


Messages : 630
Points : 621
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 27
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 26 Mai - 11:04

Aucun problème Razz Autant en profiter vu qu'on habite dans le même coin <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Pshiit
Proie


Messages : 77
Points : 77
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 2 Fév - 21:34

Je viens tout juste de terminer ce livre. J'ai tout d'abord craqué sur la couverture, que je trouve sublime, puis sur le résumé.

J'ai accroché dès les premières pages grâce aux deux histoires alternées. Il faut bien avouer que j'aime tout ce qui touche à Salem, l'étrange,.... c'est donc avec un grand plaisir que j'ai suivi les histoires d'Ann et Colleen. De plus, la plume de l'auteur est loin d'être déplaisante : légère, fluide, ne se perd pas dans les détails.

Au niveau des personnages, j'ai un avis un peu mitigé. En effet, je n'ai pas réellement "accroché", j'ai l'impression qu'on les a juste survolé et qu'au final on apprend pas à les connaître. Pour certains, je n'ai pas du tout compris pourquoi ils sont là car ils n'ont, à mes yeux, aucune utilité.

En bref, ce n'est pas un chef d’œuvre mais j'ai passé un moment agréable et c'est tout ce que je demande ! De plus, je ne connaissais pas du tout cet auteur et c'est toujours un plaisir d'en découvrir des nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin


Messages : 25129
Points : 34553
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 2 Fév - 21:46

merci pour ton retour Pshiit ^^
si je le trouve, je pense facilement me laisser tenter =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit


Messages : 6643
Points : 7129
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 32
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mer 3 Fév - 10:05

A voir ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4428
Points : 5666
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Ven 2 Sep - 17:26

Sortie Poche le 14/09/16 :


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/ En ligne
Louve
Admin


Messages : 25129
Points : 34553
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Sam 17 Sep - 14:35

Roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Serpentinne
lycan


Messages : 996
Points : 938
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 32
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    Mar 8 Nov - 18:03

Je remercie Louve du Forum « Mort Sure » ainsi que les éditions « Le Livre de Poche » pour ce partenariat.

Pour l’écriture de ce roman, Katherine Howe s’est inspirées de deux faits réels.

Tout d’abord, celui de jeunes lycéennes de New-York ayant été victimes de symptômes physiques étranges dont personne ne semblait pouvoir déterminer la cause. L’auteure nous propose une réinterprétation de ce fait au travers des personnages de Colleen et de ses amies Emma, Deena et Anjali, collégiennes en Terminale au prestigieux collège privé et élitiste de St Joan, dont les élèves semblent être victimes d’une maladie mystérieuse. Ces adolescentes présentent toutes des symptômes similaires à ceux du syndrome de Gilles de la Tourette. Explosions verbales incontrôlées, bégaiements, tics physiques et faciaux. Mais quelle est donc la cause de cette étrange maladie ? Plusieurs hypothèses sont avancées : réaction allergique à un vaccin, hystérie collective où troubles de la personnalité suite à une soumission à un stress intense.

Via ce fait divers, l’auteure soulève notamment la thématique de l’énorme pression que subissent ces élèves de Terminale des divers collèges américains dont on exige la perfection en permanence. En effet, pour intégrer les meilleures universités, ces étudiantes doivent se dépasser et travailler d’arrache-pied, voir plus encore, pour obtenir les meilleures notes afin de peut-être avoir la chance d’intégrer le campus de leur choix. Car oui, ce n’est pas vous qui choisissez votre école, mais l’école qui vous choisit ! Le personnage de Colleen incarne à la perfection ce rôle d’étudiante modèle, studieuse à l’excès, sans cesse en compétition, notamment avec l’une de ses camarades de classe, afin d’avoir l’honneur de pouvoir prononcer le discours de fin d’année. Les amitiés, même celles de longue date que l’on pense inébranlables, sont mises à rude épreuve. C’est ce que Colleen constatera avec son amie Emma lorsqu’elle lui annonce son acceptation à Harvard. Emma ne peut s’empêcher de ressentir une pointe de jalousie, car son dossier à elle a été mis sur liste d’attente. Mais ce n’est pas tout, Colleen est tellement absorbée par sa course aux meilleures notes, qu’elle ne remarque même pas la profonde détresse dans laquelle s’enlise son amie d’enfance. A force de vouloir être la meilleure, Colleen risque de passer à côté des plaisirs et de l’insouciance de l’adolescence.

En parallèle, Katherine Howe nous fait remonter le temps jusqu’en l’an 1706 et nous propose de vivre le procès des sorcières de Salem au travers de la confession d’An Putnam, l’une des jeunes filles ayant accusé à tort certain villageois de sorcellerie, accusations à l’origine du fameux procès de Salem.

D’une certaine manière, An est-elle aussi soumise à une pression sociale intense. En effet, à l’époque, il était important de se faire bien voir et d’agir comme étant une fille de bonne famille aux manières parfaites. Les conséquences d’un écart de conduite pouvaient s’avérer non seulement douloureuses mais également très préjudiciables pour la réputation de toute la famille. Est-ce pour cette raison qu’An n’a alors pas osé avouer que toute cette histoire de prétendue sorcellerie n’était qu’un vaste mensonge qui a pris des proportions démesurées. Cependant, le poids de la culpabilité semble l’avoir rattrapée.

C’est d’un point de vue historique que l’auteur aborde cet épisode de l’Histoire. Bien qu’elle se soit permis quelques libertés, Katherine Howe s’est basée sur des faits historiques avérés, relatés dans le témoignage d’An Putnam qui nous éclaire sur comment une communauté a été entrainée dans une hystérie mystique par l’imagination de petites filles. Donc, pas d’extravagances paranormales, de sabbats dans les bois, de sorcières à califourchon sur des balais.

Associé à un style fluide et très plaisant à lire, l’auteure a choisi de construire son récit en alternant les époques dans chacun des chapitres. Cette fragmentation de l’histoire permet de soulever petit à petit le voile de mystère entourant les faits qui se sont déroulés à ces deux époques éloignées. Au fur et à mesure des déclarations d’An, Colleen s’enlise de plus en plus dans son enquête concernant la maladie mystère qui touche son école. Plus elle pense approcher de la vérité, plus le champ des diverses explications probables s’élargit. Il faut dire que de plus en plus d’acteurs entrent en jeu et pensent détenir LA vérité (Médias, spécialistes comportementalistes, pathologistes, ministère de la Santé…). Cependant, Colleen est la seule à avoir remarqué un détail plutôt troublant. En effet, Danvers, et plus précisément l’endroit où se situe le collège St Joan, n’est autre que le lieu où se dressait la tristement célèbre bourgade de Salem.

Alors, les amies de Colleen sont-elles en proie à un phénomène paranormale dont il faut chercher l’origine dans le folklore local ? Où jouent-elles la comédie tout comme An Putnam et ses amies de l’époque ? À vous de le découvrir si vous souhaitez accompagner Colleen dans sa quête de la vérité et écouter, enfin plutôt lire, le récit troublant d’An.

Quant à moi, c’est totalement convertie que je ressors de cet excellent moment de lecture que je conseille vivement aux personnes ayant un faible pour les romans basés sur des faits réels ainsi qu’à ceux qui souhaitent en savoir plus sur le procès des sorcières de Salem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alohommora.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Katherine Howe]Conversion    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Katherine Howe]Conversion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Katherine Howe] L’ensorcelée de Salem
» [Howe, Katherine] L'ensorcelée de Salem
» The lost book of Salem de Katherine Howe
» Katherine Howe, L'ensorcelée de Salem
» [ORK] Conversion, taille et count as d'un super stompa...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Témoignages/autobiographie/drames-
Sauter vers: