Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
20%
 20% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
20%
 20% [ 1 ]
3. Roman sympa.
40%
 40% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
20%
 20% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Ven 17 Avr - 19:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2015
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 377
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
C’est une chose que d’apprendre à faire une révérence comme il faut. C’en est une autre que d’apprendre à faire une révérence en lançant un couteau. Bienvenue au Pensionnat de Melle Géraldine. Angleterre, début du 19e siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre môman : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu’apprendre les bonnes manières ! Mrs Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady… aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Melle Géraldine pour le Perfectionnement des Jeunes Dames de Qualité. Mais Sophronia comprend très vite que cette école n’est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette ; mais elles apprennent aussi à donner la mort, l’art de la diversion, et l’espionnage – le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. Cette première année au pensionnat s’annonce tout simplement passionnante.
Situé dans le même univers que la série du Protectorat de l’ombrelle mais 25 ans plus tôt, on retrouve dans Étiquette et Espionnage le sens de l’aventure et l’humour décapant de Gail Carriger.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1321
Points : 1354
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Ven 17 Avr - 20:09

Oups, je n'avais pas créé la fiche de ce roman, donc je ne l'ai pas commenté ici ?
Quelle nouille ! Bon, je repasserai... Wink

(je suis définitivement fan de cet auteur, donc vous savez d'avance à quoi vous attendre !)

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6960
Points : 7511
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Ven 17 Avr - 20:48

Je vais probablement déjà finir le Protectorat avant de me lancer dans cette nouvelle série ! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Lun 20 Avr - 15:23

roman reçu en service presse

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1236
Points : 1281
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Lun 20 Avr - 17:37

Une auteure que j'aimerais bien découvrir sous peu... Son roman me fait très envie :-)

**********************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
roxou06
Proie
avatar

Messages : 128
Points : 131
Date d'inscription : 16/02/2015

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 23 Juin - 10:55

Voici ma petite chronique pour ce livre reçu en partenariat

Citation :
Je n’avais encore jamais lu de livre de Gail Carriger, et pourtant cela faisait quelques temps que j’avais bien envie de découvrir son univers!

Et j’ai donc commencé ma découverte avec la saga Le pensionnat de Mlle Géraldine…

Ce livre, sur livraddict, est classé dans deux catégories : jeunesse et Fantasy. Je trouve que ce classement lui convient bien, mais j’aurai ajouté steampunk, car la mécanique est bien présente dans cette saga.

Pourquoi est ce que je vous parle de cela ? Tout simplement parce que je n’apprécie pas spécialement ce genre littéraire.

Après avoir souligné ces quelques éléments, passons maintenant à ce que j’ai pensé de ce livre.

Le début a été très laborieux pour ma part. En effet, j’ai trouvé que le début du récit est assez brouillon et que cela a tendance à partir un peu dans tous les sens. De plus, les éléments de steampunk m’ont vraiment gêné, car je n’accroche pas du tout à ce genre.

L’univers que Gail Carriger a crée est vraiment très riche. En effet, le monde de Sophronia, notre héroïne, ne ressemble pas vraiment au nôtre. Ainsi, c’est avec un soucis de détail important que l’auteur construit ce monde. Sauf que pour le lecteur, cela fait beaucoup d’un coup, et j’avoue avoir été perdu durant les premiers chapitres.

Heureusement, notre héroïne l’est presque autant que nous par son arrivée dans sa nouvelle école. Ainsi, nous découvrons beaucoup de choses avec Sophronia, et le sentiment de malaise disparaît rapidement.

Donc, après les premiers chapitres passés, je me suis vraiment plu à découvrir l’univers, et surtout à me demander ce que notre héroïne allait encore inventer !

Car nous suivons Sophronia, qui est une jeune adolescente de 14 ans ! Autant dire que ce n’est pas une jeune fille très posée, et elle adore découvrir son nouveau pensionnat de nuit, à l’abri des regards !

J’ai beaucoup aimé ce personnage, un peu à contre courant des personnages classiques.

Le fait que ce soit une adolescente par contre m’a éloigné d’elle plus que ce n’aurait été le cas avec une héroïne plus âgée. En même temps, c’est un livre jeunesse. Mais dans l’ensemble, cela ne m’a pas beaucoup gêné.


J’ai donc adoré cette découverte du pensionnat, cette timide ouverture sur la politique du monde, l’intégration de Sophronia dans un univers inconnu pour elle…

Je pense que ce livre peut aussi bien plaire à des adultes qu’à des adolescents. Il y a de tout dedans : beaucoup d’amitié, des vampires, des loups garous, des machines, de l’intrigue, un tout petit peu d’amour… vraiment complet !


Après des débuts assez difficiles dût notamment au style steampunk que je n’apprécie pas plus que cela, j’ai finalement vraiment accroché avec cette histoire !

L’univers est totalement inédit et vraiment approfondie, ce qui change de beaucoup de romans !

J’ai été immergé dans le monde Sophronia très rapidement, et j’ai adoré découvrir son univers ! Je recommande donc ce livre et j’ai hâte de lire le 2 (dès qu’il sortira en poche, je n’aime pas avoir des collections non assorties).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lavienenrose.wordpress.com
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1321
Points : 1354
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 23 Juin - 11:25

Etiquette & Espionnage, le 1er tome de la série jeunesse "Le pensionnat de Melle Géraldine", se déroule dans dans le même univers cher à l'auteur que la série "Le protectorat de l'ombrelle".

Par contre, ce spin-off se déroule... quelques décennies plus tôt. Ce qui permet de retrouver quelques personnages dans leur version juvénile, et pas les moins piqués des vers, par exemple l'agréable (sic) descendante de ce cher Lord Maccon (avec accent écossais inclus).

En toute sincérité, je conseille fortement de lire la première série, sauf bien entendu aux lecteurs trop jeunes. Autant le pensionnat est du young adult / jeunesse, autant le protectorat s'adresse clairement aux adultes, ce n'est pas tout à fait le même public visé, mais clairement on comprend bien les tenants et aboutissants du pensionnat en ayant déjà connaissance de la série initiale, je ne suis pas cetaine que ce soit le cas pour les non-initiés à l'univers de Gaïl Carriger.
Bref, en ayant lu les aventures d'Alexia avant, on rentre facilement dans celles de Sophronia, qui est aussi une jeune fille qui fait fie des conventions et expérimente encore plus.

Là où l'auteur a tout de même failli me perdre, c'est avec les noms des personnages (certes, c'est amusant, mais difficile parfois de retenir / ne pas s'y perdre).
Dans tous les cas, ce roman confirme à quel point je suis fan de cette auteure aussi déjantée que ses héros. Je me suis régalée.
De plus, l'aspect urchronie steampunk est encore mieux développé / exploité que dans les aventures d'Alexia. Ce roman a donc été un super moment de lecture, je ne peux que le conseiller chaleureusement aux fans de Gail Carriger, d'autant plus que j'ai lu récemment le tome 2 que j'ai trouvé encore meilleur !

Bref, encore des coups de coeur.

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 23 Juin - 12:07

Je l'ai débuté et j'avoue que je déteste les noms des personnages ! J'ignore où elle a trouvé l'inspiration, mais je ne parviens à en retenir aucun si ce n'est celui de Sophronia xD

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1321
Points : 1354
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 23 Juin - 20:22

Ah, tu me rassures, Louve ! Moi aussi j'ai eu beaucoup de mal avec ces noms plus tirés par les cheveux les uns que les autres... (et aussitôt oubliés... même après le tome 2).

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 23 Juin - 20:30

Oui, non là pour le coup les noms... (exemple : Dimity Ann Plumleigh-Teignmott ou encore Sophronia Angelina Temminnick) par contre je retrouve bien là l'humour que j'aime de l'auteur et de ses univers ! Ca sent la bonne lecture Very Happy

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mer 24 Juin - 14:50

ouh la la ça a l'air compliqué ces noms en effet !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Jeu 25 Juin - 21:33

Sophronia est une jeune fille très curieuse et qui ne tient pas en place. Aussi, sa mère décide de changer les choses et de l'envoyer au pensionnat de Mlle Géraldine pour qu'elle y apprenne à se comporter en dame. Mais tandis que Sophronia se retrouve en calèche avec Dimity et son frère en compagnie de Mlle Géraldine qui a accepté de l'intégrer à son prestigieux pensionnat, ils sont attaqués par des pirates de l'air qui semblent désirer quelque chose de caché par Mlle Géraldine. Sophronia va jouer d'ingéniosité pour les sauver de ce mauvais pas, apprenant par la même occasion que leur accompagnatrice n'est pas Mlle Géraldine, mais une pensionnaire qui passait là son examen final...

J'ai lu ce premier opus en lecture commune avec Ferilou du blog Read & Escape. Connaissant déjà l'auteur pour avoir dévoré sa saga du protectorat de l'ombrelle, j'avais hâte de redécouvrir une autre saga de l'auteur. On est ici dans du roman jeunesse, cela se sent dès les premières pages. Pour autant, on sent la patte de l'auteur. Cet humour si particulier, ces héroïnes si atypiques et qui n'ont pas leur langue dans leur poche. Une fois encore, je suis séduite, même si je n'ai pas eu le coup de coeur escompté, ma lecture fut succulente !

D'emblée donc, on retrouve le style de l'auteur. Très funny, drôle on est emporté par sa plume. Cela reste néanmoins très mystérieux parce que Sophronia qui ne connait rien à la vie finalement va découvrir beaucoup de choses au sein du pensionnat. Ce premier opus est assez léger et j'ai regretté le fait que le fil de l'intrigue ne soit pas plus exploité. Cela pose des bases solides, certes, mais pourtant entre le nom des personnages que je ne suis jamais parvenue à retenir et certaines situations un poil trop facile, j'avoue que j'attendais plus. Difficile de passer après le protectorat de l'ombrelle, l'une des saga steampunk les plus aboutis que j'ai lu.

D'emblée, j'ai adoré l'héroïne qui n'est pas sans rappeler Alexia (le protectorat de l'ombrelle). Cette façon de parler, de comprendre les choses et d'intervenir quand elle ferait mieux de rester cacher en font des presque copies, à la différence que l'une est une enfant et l'autre une femme adulte. Notre jeune fille va donc se faire un plaisir de découvrir chaque recoin de son nouveau pensionnat. (d'ailleurs le pensionnat en lui-même, j'ai adoré l'idée et le principe!). Elle est pleine de fraîcheur et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense tout haut à sa manière. J'ai par contre eu un peu plus de mal avec les autres personnages qui ont manqué de saveur (excepté le professeur vampire que j'ai adoré et dont j'ai déjà oublié le nom xD).

Ce premier opus nous propose donc de découvrir l'univers dans lequel évoluera Sophriana. C'est plutôt rythmé et on appréciera les différents cours de notre héroïne, même si parfois c'est très tiré par les cheveux. J'ai juste regretté les noms des personnages qui sont trop exagérés et impossible à mémoriser. J'ai aussi trouvé que c'était un poil en dessous du protectorat de l'ombrelle, mais pour le coup, n'étant pas une grande lectrice de roman jeunesse et Young Adult, je pense que c'est pour cela que je n'ai pas été autant charmé que l'autre série adulte que nous a proposé l'auteur.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4707
Points : 6053
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Jeu 25 Juin - 21:48

Mon avis (7/10)
J'ai eu le plaisir de lire le premier tome de cette saga en Lecture Commune avec Louve du blog Les Victimes de Louve, donc n'hésitez plus, allez découvrir son avis !

Dans ce roman on découvre Sophronia, prénom qui ne s'invente pas ! C'est une jeune fille un peu trop casse-cou et indépendante au goût de sa mère, de ce fait cette dernière l'envoie dans un pensionnat, le Pensionnat de Mlle Géraldine pour le Perfectionnement des Jeunes Dames de Qualité, où elle apprendra à faire la révérences, à assortir ses tenues, à danser, à parler convenablement etc... Mais ce n'est pas tout, elle découvrira bien assez vite qu'on les forme aussi pour être des espionnes !
Si tout c'était arrêté à ça, ça aurait déjà fait un bien belle histoire mais voilà, lorsque Monique est venue chercher Sophronia chez elle, elle était en possession d'un objet, un objet très précieux qu'elle a caché avant de rentrer au pensionnat mais cet objet doit être retrouvée même si cette dernière ne veut absolument pas dévoiler ses secrets !

D'abord, je dois vous dire que j'ai été surprise par l'univers crée par Gail Carriger, je m'attendais à du SteamPunk pur et dur et bien qu'il soit présent et plutôt beaucoup utilisé, on est aussi dans un univers de Bit-Lit on trouvera des Vampires et des Loups Garous ce qui m'a un peu déçue je dois l'avouer.
J'ai adoré le côté SteamPunk, les machines qui protègent l'institut ou le chien de Sophronia, ils étaient superbes et on on ne peut plus à leur place.
L'univers imaginé ici été très bien, j'ai adoré le pensionnat imaginé par Carriger, on se sent totalement immergé dans ce bâtiment qui va si bien à ses enseignements et ses professeurs si particuliers.
J'ai adoré les cours au pensionnat, c'était très divertissant, bien imaginé et bien mise en place par l'auteur, on s'y croyait et on adorait ça. J'aurais vraiment voulu être à leur place, apprendre avec elle à utiliser les subterfuges, les éventails comme des armes ou les combats au couteaux comme les Ladies, même leurs cours de Maths faisaient envie !
On se laisse donc happer par le caractère vieillot mais aristocratique qui s'en dégage, on suit avec animation le voyage et l'apprentissage de Sophronia.

Sophronia est un personnage que j'ai adoré, son caractère hors du commun à cet époque, le fait qu'elle sorte des sentiers battus, qu'elle ait une moralité qui la pousse à aider les autres meme lorsque c'est contre ses intérêts et la manière dont elle évolue pour devenir une dame et une espionne tout en restant elle même, têtue et casse-cou, je l'envie.

Les autres personnages ne m'ont pas vraiment plu, je les ai trouvé trop plat, pas assez mis en avant par rapport à l'histoire et quelques fois simplement utilisés pour mettre en avant les qualités de Sophronia qu'eux n'avaient pas.
Par contre, ils ont chacun une histoire propre et plutôt intéressante entre Dimity la fille de génies du mal qui ne veut qu'être une Lady et faire un bon mariage ou Monique la grande pimbêche recalée que tout le monde admire sauf notre petite bande ou alors la fille très masculine qui vient d'une meute de loup garou, bref, on a beaucoup de caractères différents qui finiront par s'entendre parce qu'ils ont besoin des uns et des autres.

Je découvrais ici Gail Carriger, n'ayant jamais lu sa Saga "Le protectorat de l'ombrelle" et j'ai trouvé que sa plume avait un humour grinçant que j'ai beaucoup apprécié, elle manque cependant d'un peu de finesse dans certains passages mais je pense qu'il s'agit plus d'un élément venant du fait que ce soit un roman jeunesse.

Bref, un roman que j'ai apprécié surtout pour les leçons du pensionnat, avec des personnages attachants et haut en couleur ainsi qu'un univers steampunk très intéressant, cependant un peu pollué par les vampires et les loups garous que je ne m'attendais pas à trouver ici. Je l'ai donc dévoré et plutôt bien aimé, même si quelque chose clochait, je ne sais pas vraiment dire quoi, surement à cause d'une lenteur dû à un tome introductif.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Jeu 25 Juin - 22:17

je te rejoins sur les autres personnages ils ne sont pas encore assez développé ! C'est pour ça que je te recommande vivement le protectorat de l'ombrelle Very Happy

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 675
Points : 668
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    Mar 28 Juil - 18:48

Mon avis ^^
Ce roman propose un monde vraiment intéressant dont le pensionnat est le cœur. Tous les passages de descriptions sont très bien amenées et nous plonge dans des lieux que j’ai eu très envie de pouvoir visiter ! On y découvre donc un pensionnat particulier puisque les jeunes filles qui y sont envoyées apprennent aussi bien à se tenir en société qu’à lancer un couteau. Mais justement. Si on suit Sophronia, nous n’assistons pas vraiment à des cours en particulier puisque l’intrigue se base surtout à tenter de mettre la main sur un prototype que tout le monde veut.

Si on ne s’ennuie pas, j’ai trouvé qu’on ne rentrait malgré tout pas assez en profondeur dans l’histoire. Le roman fait bien plus jeunesse que ce à quoi je m’étais attendu de part la couverture finalement. Ce qui s’explique facilement par l’âge des personnages qui oscille entre treize et dix-ans pour la majorité.

Leur jeunesse ne les rend pas moins inintéressants et j’ai adoré Sophronia. Elle est courageuse, grimpe effectivement partout, est naturelle et pleine de vie. Ceux qui l’entourent sont aussi tous sympathiques et ont un vécu qui permet de les rendre tangibles. Mais, comme pour le pensionnat, si on en sait assez sur eux pour pouvoir s’en faire une idée assez nette, rien n’est vraiment poussé et on reste selon moi en surface.

Le pensionnat a beaucoup d’atouts pour devenir un lieu passionnant mais il n’est finalement utilisé que pour que Sophronia s’émancipe un peu et réussisse à retrouver le fameux prototype. Au niveau de l’intrigue justement, celle-ci est bien ficelée, bien amenée et les réactions des enfants à chaque évènements sont amusantes. J’ai beaucoup apprécié Nieve et Savon d’ailleurs et au final, j’aurai bien aimé suivre ces gamins dans leur quête.

Même si je reste un peu sur ma faim.

Un roman sympathique donc mais qui aurait gagné à avoir des personnages plus vieux pour gagner en profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gail Carriger] Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette & Espionnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gail Carriger : Le Protectorat de l'Ombrelle et autres ...
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 2) SANS FORME de Gail Carriger
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 3) SANS HONTE de Gail Carriger
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 4) SANS COEUR de Gail Carriger
» Le Protectorat de l'Ombrelle de Gail Carriger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: