Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clifford D. Simak]Demain les chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   Lun 6 Avr - 14:32



Année d'édition : 2015
Edition : j'ai lu
Nombre de pages : 283
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Les hommes ont disparu depuis si longtemps de la surface de la Terre que la civilisation canine, qui les a remplacés, peine à se les rappeler. Ont-ils véritablement existé ou ne sont-ils qu'une invention des conteurs, une belle histoire que les chiens se racontent à la veillée pour chasser les ténèbres qui menacent d'engloutir leur propre culture ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   Dim 18 Oct - 18:02

Les chiens ont remplacé les Hommes sur Terre. D'eux, ils ne se souviennent plus si ce n'est grâce à quelques contes qu'ils prennent plaisir à se raconter pour garder en mémoire ces êtres qui autrefois dirigeaient la planète. Au travers de plusieurs contes, les chiens se racontent notre histoire.

Je sais que ce roman est considéré comme un classique de la science fiction et c'est pourquoi malgré que je sois peu réceptive à la science-fiction, j'ai voulu le découvrir. Hélas pour moi, la sauce n'aura pas pris et à aucun moment je n'ai été séduite que ce soit par le style, les contes ou l'univers proposé. Il m'a manqué de saveur et d'explications pour comprendre ce recueil d'histoires toutes très différentes les unes des autres. Encore une fois, je me demande si ce n'est pas le format nouvelle qui m'aura déplu, genre où je suis extrêmement difficile, malheureusement. Les chiens donc aiment à se conter quelques histoires nous mettant en avant pour ainsi comprendre pourquoi ils ont disparu. Elles possèdent certes un lien entre elle et des personnages y sont récurrents, mais je n'ai pas été séduite du tout. Dommage.

En toute franchise, je ne sais pas quoi en dire de ce livre. Et voilà qui m'embête énormément. Le style de l'auteur n'est pas désagréable et c'est compréhensible (pas de termes techniques ou propres à la SF, bien au contraire) mais je pense qu'il faut une certaine sensibilité pour apprécier la poésie des histoires qui finalement dressent un portrait peu flatteur de nous.

Je n'ai pas détesté ce roman et je ne le considère pas comme mauvais. C'est juste que je n'ai pas adhéré à l'essence même que compose ce roman et j'ai eu la sensation de ne pas apprécier et comprendre ce que je lisais. Un peu comme lorsqu'on met un film en route et qu'on passe son temps à faire autre chose parce qu'on ne parvient pas à être captivé. Là ce fut le même effet pour moi.

Peut-être que je n'ai pas su apprécier ce roman parce qu'il souligne avec justesse l'individualisme de plus en plus prononcé chez l'Homme ? L'Homme qui ne s'encombre plus de tâches ingrates et qui préfèrent délaisser le travail manuel au profit des machines ?

En bref, je n'ai pas été séduite par cette lecture qui ne correspondait pas à mes attentes. C'est certes original comme 90% des romans de SF, mais ce n'était pas ce à quoi je m'attendais.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Aède
illustrateurs
avatar

Messages : 335
Points : 277
Date d'inscription : 19/01/2009
Age : 46
Localisation : la cité phocéenne

MessageSujet: Re: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   Mar 20 Oct - 22:44

Un de mes romans cultes, j'ai adoré. Ouvrage d'une grande sensibilité et intelligent sur le devenir humain (et animal). Ecrit de façon superbe. Du grand Simak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.carau.outremonde.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   Mer 21 Oct - 0:12

tu as une meilleure sensibilité que moi pour ce genre de classique . J'ai d'ailleurs du mal avec les classiques de la SF (à quelques exceptions près)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
bruno19
Proie
avatar

Messages : 73
Points : 74
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 49
Localisation : corrèze (brive la gaillarde)

MessageSujet: Re: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   Jeu 24 Aoû - 17:21

Un classique de SF oui. Un vieux livre, oui. Un livre qui a veilli oui, mais dont le fond est toujours diablement d'actualité et qui peut nous interroger.

Au fond, le postulat de départ est avant tout un pretexte, un "peut être" que l'on peut imaginer. Simak pose comme hypothèse que les chiens sont intelligents. Simplement ils ne peuvent physiologiquement pas parler (comme tous les animaux je crois, l'homme étant le seul a avoir un larynx lui permettant d'émettre des sons articulés). Donc un savant réussi à greffer un chien d'un larynx et de là les chiens obtiennent la parole. En parralèle Simac nous raconte comment les hommes en viennent à quitter la terre. Tout cela présenté sous la forme de chroniques rédigés par des chiens du futur qui n'ont pas connu l'homme et se demandent si ces récits sont des légendes ou des récits historiques. L'homme est un être si bizarre à leur yeux...

Ce qui m'a tout d'abord interpellé c'est le premier récit. Celui situé en 1985 je crois où un vieil homme peste contre le modernisme: une tondeuse robot qui coupe la pelouse sans intervention humaine (de la SF hein?) et contre les cultures hydroponiques hors sol qui rendent les fermes et les fermiers obsolètes (fiction totale non?) de ce fait les citadins migrent vers les campagnes desertées où ils trouvent des immenses propriétés pour une bouchée de pain, les villes disparaissent peu à peu chacun pouvant se rendre au travail grace à avions et hélicoptères personnels atomiques (bon là il a loupé sa prédiction), puis l'homme explore l'espace, rencontre des civilisations extra-terrestre, migre sur ces autres planètes et laisse la terre aux animaux.
Pour un récit commencé dans les années 40 c'est pas mal vu non?
En parallèle la famille du scientifique ayant gréffé le premier chien va aussi intervenir dans chaque récit illustrant l'évolution du monde vers une terre débarassée des humains.

Ce n'est pas facile à lire mais cela reste une lecture instructive pour qui souhaite faire l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemavie.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clifford D. Simak]Demain les chiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Clifford D. Simak]Demain les chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clifford D. SIMAK - Une chasse dangereuse
» Simak Clifford D. - Les visiteurs
» Simak Clifford D. - Projet Vatican XVII
» Clifford D. SIMAK (Etats-Unis)
» Clifford D. SIMAK - Mastodonia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: