Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin


Messages : 24936
Points : 34275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Sam 4 Avr - 13:14



Année d'édition : 2015
Edition : Books on Demand
Nombre de pages : 286
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer. Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River. Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson. Jamais, Sandre ne reconnaitra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. » Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin


Messages : 24936
Points : 34275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Sam 4 Avr - 14:37

Sandre a presque tout d'une jeune fille normal. Presque... elle a fait le souhait d'être isolé des autres élèves de sa classe, ainsi elle a pris le goût de trop maquiller ses grands yeux, de s'habiller avec les vêtements de son père et les rumeurs qui concernent ses parents n'ont cessé de proliférer. Mais qu'à cela ne tienne, Sandre n'a pas envie de se lier avec qui que ce soit, elle a trop été blessée, même si elle ne peut s'empêcher de le regarder, lui, de loin. Lui, c'est Josh, un garçon populaire de sa classe et en couple avec une sublime jeune fille qui souhaite rester vierge jusqu'au mariage. Sandre les espionne de loin, incapable de s'empêcher de se moquer d'eux et de leur vie prédéfinie. Mais lorsqu'elle va devoir travailler avec Josh pour un exposé, Sandre lui propose de venir chez elle afin de commencer à bosser. Là, le jeune homme va peut-être enfin découvrir le secret que cache les grands yeux noirs de la jeune fille, mais il va aussi découvrir bien d'autres choses.

Je ne suis pas une fan du New Adult. En général, cela a tendance à m'ennuyer. Je trouve souvent les héros insipides et barbants, mais pour le coup Sinder, même sans avoir été un coup de coeur, fut une très belle surprise. Forcément, je vais remercier l'auteur qui pourrait presque me réconcilier avec le genre ! (presque parce que à ce jour, c'est le seul roman New adult qui ne m'a pas ennuyé une seconde!)Le roman est composé de plusieurs chapitres qui prennent chaque fois un point de vue différent. Une fois on se retrouve dans la peau de Sandre et le chapitre d'après dans la peau de Josh. Ce fait d'alterner les points de vue permet de mieux comprendre nos héros et ça j'ai beaucoup apprécié.

Dès le début, j'ai adoré Sandre. Elle est différente des héroïnes de ce genre de roman. Elle ne fait pas la sainte nitouche et la fille naïve qui a peur du sexe. Déjà, elle a un vécu difficile. Jusqu'à la fin on ignorera ses véritables problèmes, mais on sent que si la jeune fille se donne une image de rebelle loin d'être tendre, c'est pour se protéger des autres qu'elle se donne cette image. Elle a beaucoup de caractère et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense ! Il suffit de voir comment elle va traiter la nouvelle élève qui va débarquer dans le roman ! Elle n'hésite pas à se documenter sur le sexe en vue de se préparer à rendre service à Josh et ces passages là sont bourrés d'humour lorsque Sandre apprend à s'épiler partout. Elle va découvrir son corps seule pour mieux répondre aux attentes de Josh qu'elle va initier au sexe. Et oui, pour une fois c'est la jeune fille qui domine du début à la fin et qui prend toutes les décisions, Josh ne fera que devenir le jouet de la jeune fille, même si l'on s'en doute, leur relation uniquement sexuel s'approfondit peu à peu.

Josh c'est un peu le beau garçon par excellence, celui qui fait craquer toutes les filles et pourtant, il est encore vierge et cela lui cause beaucoup de gène auprès de ses amis qui se moquent régulièrement de lui. Du coup, malgré le charme de sa petite amie Marcy dont il est quand même fou amoureux, lorsque Sandre lui propose de l'éduquer sexuellement afin qu'enfin il découvre tous les plaisirs liés au sexe, il ne refuse pas et y prend très vite goût. Il découvre une nouvelle Sandre, différente de celle qui effraye au lycée. Et peu à peu il commence à ne plus pouvoir se détacher d'elle malgré son amour pour Marcy qui peu à peu commence à s'effacer au profit de Sandre, jusqu'à la fin où il découvre enfin le secret de cette jeune fille pourtant jolie, mais qui se transforme en fille rebelle et effrayante dès qu'elle a passé le pas du lycée.

L'auteur n'offre pas seulement une histoire de sexe. Le fond est plus sérieux et plus abouti que cela sur la différence des classes sociales par exemple. Sur la découverte du sexe et ce que cela peut amener. Les héros n'ont rien de stéréotypés et c'est une autre force de l'ouvrage. J'ai totalement été conquise par Sandre et Josh et j'ai détesté la fin de cet opus ! Comment l'auteur peut-elle nous faire cela ? Cette fin est horrible, elle donne envie de vite lire le tome 2 ! Bon, en toute honnêteté, je commençais à comprendre pourquoi le père de Will apparaît aussi souvent, mais cela n'a en rien gâché cette lecture.

En bref, voilà un roman new adult différent des autres où l'héroïne assume le plaisir qu'elle prend dans une relation uniquement sexuelle. C'est elle qui domine, même si à aucun moment elle ne fera quelque chose que Josh n'apprécie pas. Ils sont profonds et agissent chacun pour une raison particulière. Sandre parce qu'elle a toujours craqué pour Josh et Josh parce qu'il n'en peut plus d'attendre que sa petite amie accepte d'avoir une relation sexuelle avec lui. La jeune Marcy qui n'hésite pas à porter des choses transparentes, mais qui refusent de se laisser toucher avant le mariage.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs


Messages : 1281
Points : 1315
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Sam 4 Avr - 15:11

S'ils sont au lycée, ce n'est définitivement pas du New adult, c'est du Young adult... Wink

(franchement, les éditeurs ne savent pas ce qu'ils veulent, ce sont les premiers à ne pas respecter leurs propres étiquettes...)

Ce roman a l'air bien sympa, en tout cas ! Il est dispo en numérique ?

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Louve
Admin


Messages : 24936
Points : 34275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Sam 4 Avr - 15:49

bah disons que c'est quand même plus adulte que du YA . Du coup, devant certains détails donné, c'est clairement pas pour les plus jeunes ^^

mais sincèrement oui le roman est top et j'ai trouvé les bonus en fin de pages très drôle (un condensé des recherches de Sandre sur l'anatomie féminin et masculin et sur les différents termes utilisés dans le sexe ^^)

oui il est disponible en ebook à 3.99€ et en format livre à 9.99 € ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs


Messages : 1281
Points : 1315
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Sam 4 Avr - 15:52

Merci pour les précisions ! J'ai bien trouvé l'ebook sur Amazon, mais c'est de l'epub qu'il me faut... bon, à l'occasion, je mettrai la main dessus (ce n'est pas comme si je n'avais pas une pile à lire déjà débordante, n'est-ce pas...).

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Froggy80
lycan


Messages : 1174
Points : 1217
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 36
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Dim 5 Avr - 1:47

Il est dans ma PAL :-) Et je dois dire que ton avis est alléchant ma belle !!!

**********************



www.frogzine.weebly.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com En ligne
Ninis47
psychopathe


Messages : 721
Points : 699
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 31
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Dim 5 Avr - 17:05

Mon avis:

Je souhaite tout d'abord remercier l'auteure de m'avoir fait confiance pour ce partenariat.

Sandre est une jeune fille au look gothique, elle est renfermée, n'a pas d'amis et ne fait rien pour en avoir!! Au lycée, elle est considérée comme la pestiférée...
Josh lui est tout l'inverse. Un athlète que tout le monde respecte, beau, populaire avec la petite amie idéale... Sauf que celle ci ne veut pas coucher avant le mariage... A l'âge où les hormones sont en ébullition, pas évident pour Josh! Sandre et lui se voit contraint de faire équipe pour les cours, et les choses ne vont pas se dérouler comme prévu...

La première chose qui m'a un peu choqué je dois dire c'est le langage assez châtier de l'héroïne. Elle est vraiment très vulgaire. Mais petit à petit en apprenant à la connaître, ça ne choque plus car c'est ce qu'elle est, on la comprend mieux.
C'est une jeune fille perdue, qui se sert de son maquillage et de ses fringues comme d'un bouclier. Au fil de l'histoire, on comprend qu'elle a beaucoup souffert, que le vie ne lui a vraiment pas fait de cadeau. Et c'est exactement ce qui va se passer avec Josh. Au départ très réfractaire, il va apprendre à la connaître et contre toute attente, à l'apprécier!

Même si on sait que c'est une romance, donc on s'attend à ce qui va arriver mais je dois dire que ça part de manière assez inattendue!! ça part plus comme un apprentissage sexuel entre eux avant de devenir une romance... Mais est ce que ça en est vraiment une? On ne le sait finalement pas... Et la fin ne nous aide pas et nous frustre carrément je dois dire!!

Je dois dire que j'ai adoré ce premier tome, malgré mes réticences du début... C'est une jolie histoire avec deux personnages bien imaginés, auquel on finis vraiment pas s'attacher. Ici on est dans le cliché inversé, la mauvaise fille avec le mec de bonne famille et c'est aussi ce que j'ai apprécié, un peu de nouveauté!!

La fin est... Grrrrrrrrrrrrrrr!! C'est de la torture que nous fait subir l'auteure!! ON ne veut qu'une chose, vite avoir le tome suivant!!

Pour résumé, contre toute attente une très agréable surprise pour moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninisbook.blogspot.fr/
Louve
Admin


Messages : 24936
Points : 34275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Lun 6 Avr - 14:22

je suis d'accord avec toi Ninis47 ^^

Par contre je n'ai pas vu Sandre comme une pestiférée, en fait ils ont peur d'elle et des rumeurs concernant ses parents (possible trafiquant de drogue). après son langage est vulgaire, mais là aussi elle se donne un genre, justement pour éviter que les gens ne s'attachent à elle (ou plutôt qu'elle s'attache aux gens)

bien hâte de lire le second tome !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé


Messages : 1932
Points : 1901
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Mar 7 Avr - 15:09

Bon ben du coup, je ne sais plus quoi penser moi ^^ j'ai lu les premières pages, et j'ai trouvé l'héroïne trop vulgaire et je n'ai pas eu envie d'aller plus loin...

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Roanne
auteurs


Messages : 1281
Points : 1315
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Mer 8 Avr - 10:21

Vu les avis enthousiastes, j'ai acheté l'ebook via Kobo shop et franchement, je suis plutôt déçue (sans doute parce que je ne partage pas l'enthousiasme de Louve et Ninis).

Bon, déjà, la version de ce tome 1 que j'ai acquise était bourrée de fautes ! Mettre en vente un roman à ce prix avec autant de coquilles, c'est juste hallucinant et ça m'a gâché une partie de la lecture.
Même si j'avoue que j'ai eu un grand éclat de rire avec Josh qui allaite (!)... (dans le contexte, vous vous doutez bien qu'il halète).
Donc, pour ceux que le roman intéresse en numérique : faites attention, apparemment il existe plusieurs versions, donc faites gaffe à mettre la main sur une récente, qui soit mieux corrigée (la grande question : pourquoi une version obsolète est-elles restée en vente ?...).
Certaines répétitions sont aussi très lourdes. Au bout de cinq "il est beau, ce con", j'avais envie de hurler "c'est bon, on a compris !". C'est peut-être un choix d'auteur d'avoir ainsi fait répéter tout au long du roman certaines phrases aux personnages, mais je n'ai pas adhéré au procédé.

Les points sympa du roman, ce sont évidemment ces ados qui découvrent le sexe, y prennent goût, s'attachent l'un à l'autre, se découvre et découvre qui ils sont vraiment, alors que l'environnement cathos pratiquant bien coincé et le qu'en dira-t-on pèsent lourd.
Ca fait du bien de lire du young adult qui parle franchement de sexe et qui l'aborde d'une façon amusante, en dédramatisant (par contre, ce n'est pas hyper réaliste, hein ? on reste sur du sexe vanille où il n'y a jamais de souci, on est bien d'accord, ce n'est pas avec ce genre de lecture que les jeunes filles apprendront à éviter les cystites et autres joyeusetés, tout simplement parce que ce n'est pas le but du roman, il a certes un côté apprentissage mais il ne va pas jusqu'au bout pour rester sur de la lecture plaisir / détente).

Après, je n'ai pas compris certains choix de l'auteur, comme placer son roman aux USA alors qu'elle est semble-t-il française et préfère le rugby (aux USA, c'est plutôt en jouant au football américain qu'on devient une star du lycée, non ?).
Ce que j'ai apprécié dans ce tome 1, c'est qu'elle n'emploie pas trop de ficelles, par contre le "grand mystère" autour de Sandre n'est pas super crédible. De plus, j'avoue que l'ayant vu venir, je n'ai pas été surprise du tout par le "rebondissement" de fin de roman, en fait je l'attendais vu les jalons posés par l'auteur, donc j'aurais été surprise que ça n'arrive pas.

Le principal intérêt du roman réside donc dans l'aspect érotique, pour le reste, j'ai bien aimé mais sans l'enthousiasme de Louve et Ninis. Vu le cliffhanger de la fin, on est obligé de lire le tome 2 (en fait, les deux tomes forment un diptyque indissociable, vous êtes prévenus) et pour moi c'est là que ça s'est corsé... la suite sur la fiche du tome 2.

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Louve
Admin


Messages : 24936
Points : 34275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Mer 8 Avr - 11:51

en effet moins enthousiaste que moi Roanne ^^

Beaucoup d'auteurs français choisissent les USA comme lieu où se déroulent leur roman. Pourquoi, c'est la question que je me suis toujours posée !

Après je lis peu de roman de ce style et le fait que l'héroïne soit totalement à l'inverse de celles que l'on trouve même en littérature érotique (très prude, très coincée, très gnan gnan) bah justement ça m'a plu. Je vais lire le second tome plus tard, c'est certain, mais j'avais deviné aussi la révélation de la fin ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs


Messages : 1281
Points : 1315
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Mer 8 Avr - 13:00

Oh, tu devrais lire Beautiful bastard ! Dans le genre pas coincée... l'héroïne se pose là. Embarassed
Si tu ne l'as pas lu, je dois encore l'avoir en stock quelque part dans mes cartons, je peux vérifier si tu veux. Par contre c'est nettement plus vulgaire et moins bien écrit (mais j'ai bien rigolé, pour la peine...).

En fait, c'est un peu tout ou rien en romances érotiques j'ai l'impression :
- soit l'héroïne est (trop) coincée, cruche au possible,
- soit elle a un comportement plutôt limite, voir carrément vulgaire / Marie-couche-toi-là.

Ce que j'ai apprécié, dans Sinder, c'est justement que l'auteur n'est tombé dans aucun de ces deux travers, son héroïne n'a pas de tabou mais ce n'est pas une garce pour autant, bien au contraire (elle n'a pas la langue dans sa poche, certes, mais elle a ses valeurs propres, les défend et s'y tient, et elle est critique concernant les relations avec les garçons, pas naïve pour deux sous).

Et ça, j'applaudis !
Des deux mains.

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4335
Points : 5527
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Mer 9 Sep - 21:29

Mon avis (6/10)
Je n'étais pas super intéressée par ce livre à sa sortie, mais Louve l'avait apprécié et je me suis donc laissée tenter !

On rencontre ici Sandre, une jeune fille étrange et un peu rebelle qui aime qu'on la prenne pour une autre dans ce lycée ou la popularité lui fait horreur, elle se maquille trop et ne veut parler à personne quitte à faire tourner des rumeurs vraiment affreuse sur elle. Mais il y a Josh, le comble du stéréotype, le rugbyman super populaire qui sort avec la sainte ni-touche à l'anneau de pureté, et Josh fait fondre le coeur de notre asociale. Ils finissent par se voir en dehors du lycée à cause d'un stupide exposé et ce jour là, Sandre fini par lui dire à Josh de se taper une fille histoire de pouvoir recommencer à réfléchir et c'est comme ça, que leur histoire commencera.

Ne vous attendez pas à une histoire d'amour, ici c'est du sexe, c'est ce que Josh voulait et c'est ce que Sandre offre. Attendez vous à un langage cru, à des corps nus qui exultent avec un peu de tendresse mais juste une pincée.
Alors, bien sûr, les sentiments vont commencer à s'immiscer mais ce n'est pas le centre de ce roman, ce n'est pas ce que cherchait l'auteur.
Il y a une phrase dans ce livre qui m'a marqué et qui m'a fait sourire. Elle est bien à l'image de ce roman : "Dieu a donné un cerveau et un sexe a l'homme, mais pas assez de sang pour irriguer les deux a la fois et malheureusement pour lui les lois de la pesanteur privilégient sa queue."
Et c'est le problème de Josh, il aime sa copine Marcy, mais elle ne peut pas lui offrir le plaisir que lui donne Sandre et il ne sait choisir entre l'un et l'autre, il veut les deux mais ne peut l'avoir.
Et Sandre, quant à elle, elle donne parce qu'elle en a envie et qu'elle ne peut pas avoir plus, elle ne dirait sûrement pas non s'il finissait par quitter Marcy mais honnêtement, elle ne l'attend pas, elle n'y croit pas, donc comme elle dit "Elle se suffit de sa queue".

En plus, Jane Devraux nous offre un personnage très intéressant avec Sandre, j'ai beaucoup aimé le mystère qui plâne sur elle, pour savoir comment elle a fait et pourquoi elle est passée de la fille super populaire qui avait tout, à la rebelle qui se cache pour prendre des photos comme un vulgaire paparazzi. J'ai aussi aimé que pour une fois, la fille soit du genre à aimer le sexe, pas à se faire prier, c'est même elle qui lance la relation, elle montre son plaisir et le cherche alors qu'habituellement, on tombe toujours sur des prudes qui ont un peu peur de tout, ici c'est Josh le puceau, (même si Sandre l'est tout autant), elle ose et elle fait, elle ne se pose pas de question, elle profite et nous ça nous fait du bien ! Enfin une héroïne de caractère qui n'a pas honte de ses envies !

Bon j'avoue que j'aurais aimé que les personnages soient un peu plus profond, qu'on s’attarde un peu plus sur leur personnalité plutôt que sur leur sexe mais au fond c'est une assez bonne romance, c'est simplement que j'ai accumulé cette semaine les romances qui m'ont transpercé le coeur et ici j'ai manqué d'émotion, je me suis sentie un peu mise à l'écart comme si je regardais simplement une vie qui se déroulait sans me sentir concernée. Même si je dois avouer que l'alternance de narrateur, qui passe d'un chapitre à l'autre de Josh à Sandre, permet de mieux les comprendre et de voir qu'ils avancent à un rythme différent dans cette relation, de comprendre où ils ne se comprennent pas.
Cependant ne vous trompez pas, j'ai été touché par leur histoire et par leur vécu respectif, je comprend le dilemme de Josh et j'ai de l'empathie pour Sandre, de plus, la fin nous laisse sur une telle note que je me ruerais forcément sur la suite sous peu !

En bref, une bonne romance qui manque d'un approfondissement des personnages mais je pense que le tome 2 nous apportera ce qui manquait ici. J'ai aimé que le sexe ne soit pas tabou pour une fois, que ce soit la femme qui prenne les devants et qui aime ça, plutôt que de jouer les effarouchés. J'ai eu de l'empathie pour chacun des personnages et j'ai hâte de découvrir la suite de l'histoire de Sander et Josh !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation   Aujourd'hui à 6:46

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jane Devreaux] Sinder, tome 1 : Expérimentation
» Devreaux, Jane - Sinder, tome 3 - Hésitation
» [expérimentation] explosion d'une corne à poudre
» [Smith, Lisa Jane] Night World - Tome 3: Ensorceleuse
» Oeuvres romanesques complètes de Jane Austen, La Pléiade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: