Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Monica McCarty] Les Chevaliers des Highlands tome 6 : La recrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6799
Points : 7313
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Monica McCarty] Les Chevaliers des Highlands tome 6 : La recrue   Mer 25 Mar - 21:32

Année d'édition : 2014
Edition : J'ai lu pour elle
Nombre de pages : 441
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : 1309. Robert de Bruce organise les Jeux des Highlands. Kenneth Sutherland, connu pour être aussi vaillant à la bataille que vigoureux dans le lit des dames, est venu s'y distinguer afin d'intégrer la garde d'élite du roi. Il y croise Mary, jeune femme effacée. Sous ses nippes grises, il devine l'or de ses cheveux et la splendeur d'un corps de nymphe. Après une nuit inoubliable, Mary s'enfuit. Furieux, Kenneth apprend alors que celle qu'il prenait pour une simple dame de compagnie est en réalité la comtesse d'Atholl. Quelques mois plus tard, il la retrouve en Angleterre où l'envoie le roi en mission spéciale...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6799
Points : 7313
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Monica McCarty] Les Chevaliers des Highlands tome 6 : La recrue   Mer 12 Aoû - 16:04

Un nouveau tome plaisant à lire (cela reste du McCarty) mais qui ne m’a pas emportée autant que les précédents !

Depuis que Kenneth Sutherland a découvert l’existence de l’armée secrète du roi Bruce, il n’a qu’une seule idée en tête, intégrer ce corps d’élite. Malgré ces nombreux talents, son beau frère, Magnus Mackay (Le Saint), lui met des bâtons dans les roues et le défie de remporter les jeux des Highlands.  Cela aurait du être chose aisée si Kenneth n’avait pas été troublé par cette jeune femme aux habits sombres et sans charme qui se révèle être la jolie Mary de Mar, la veuve du Comte d’Atholl.

Une nouvelle fois, Monica McCarty nous emporte dans une romance passionnelle entre deux personnages assez forts. Cependant, cet opus est un peu trop porté sur la romance (parfois un peu trop mièvre d’ailleurs) au détriment des faits historiques. On stagne dans ce tome où les moments d’actions sont bien trop rares, du côté de la guerre imminente entre le roi Bruce et le roi d’Angleterre Edward, on reste sur les préparatifs et l’espionnage, finalement la Garde de Bruce est très peu mise en avant et c’est un peu dommage.

Kenneth Sutherland est un personnage très caractériel, soupe au lait, colérique, sanguin et qui manque de sang froid d’où les doutes de Mackay à l’accepter comme nouvelle recrue dans la Garde Royale. Ces deux là n’en finisse pas de se chamailler, se provoquer et se chercher, leur confrontation est inévitable et donne droit à des situations plutôt drôles et irrésistibles, on sent bien qu’ils reconnaissent chacun les compétences de l’autre mais tous deux sont complètement dans le déni et préfère passer leur temps à se quereller. Par ailleurs, Kenneth se traîne une réputation d’homme à femmes due à son physique très avantageux et à son membre viril qui d’après les rumeurs les contente pleinement.

C’est ainsi qu’il rencontre pour la première fois, la Comtesse d’Atholl, cette dernière le surprend dans les écuries en pleine situation lubrique, elle l’observe et lui ne peut s’empêcher de profiter de la situation…

Mary de Mar est une jeune veuve, marié à 14 ans à un homme bien plus âgé, qui ne la jamais considéré davantage que comme une « gamine ». Ce dernier la trompait sans vergogne et délaissait son épouse pour ses combats. De cette union, elle a eu un fils David, qui lui a été très rapidement enlevé et envoyé à la cour Anglaise. Afin de passer inaperçue, elle s’habille de robes aux teintes tristes et de voiles sans charme, elle ne souhaite pas se remarier. Elle est devenue forte et indépendante et espère bien le rester. Malgré ses origines écossaises et l’amour qu’elle porte à son pays, elle vit en Angleterre pour rester proche de son fils.

La Comtesse attire l’attention de Kenneth malgré ses guenilles et son côté famélique,  elle ne correspond pas à ce qu’il aime chez une femme et pourtant, il est bien décidé à dévergonder celle qu’il croit être une Dame de Compagnie. Mary n’est pas indifférente aux charmes de celui qui attire les femmes, comme les fleurs attirent les abeilles. Elle tente de lui résister, mais accepte une nuit de passion charnelle, Kenneth voudrait plus, mais pour Mary hors de question de mettre en péril son indépendance, elle décide donc de s’en aller. C’est là que Kenneth découvre qu’il s’agit de Lady Mary de Mar, celle que Bruce lui destinait. Quelques mois plus tard, Kenneth a intégré la garde après un entraînement intensif et difficile, il est envoyé par le roi Bruce en Angleterre afin d’espionner l’ennemi anglais. C’est là qu’il retrouve Mary, métamorphosée, cette dernière s’est embellit, s’habille de jolie toilettes et sourit. Kenneth n’ayant pas décoléré depuis leur unique nuit est toujours obsédé par la jeune femme et est bien décidé à se venger de celle qui a profité uniquement de ses prouesses sexuelles.

Leur relation est assez complexe, certes ils s’attirent, pour Kenneth, il s’agit d’une passion passagère, une femme plus énigmatique que les autres mais dont il se lassera avec le temps. Il n’envisage pas une seconde que ses émotions et ses ressentis soient davantage qu’une attraction physique. Pour Mary, Kenneth ressemble en apparence à son ex époux, coureur de jupons, fier et égoïste, elle ne souhaite pas revivre un second mariage identique : ne pas être concertée, devoir subir les décisions de son mari, ne pas être écoutée, être trompée et surtout ne pas être aimée. Alors forcément, on a un jeu du chat et de la souris jusqu’à ce qu’un événement change complètement la donne. Kenneth se révèle possessif et protecteur avec une quête d’être accepté pour ce qu’il est. Quant à Mary, elle lâche la bride et se révèle passionnée, acceptant peu à peu d’être séduite par le Highlander.

En bref, un tome qui mise essentiellement sur la passion amoureuse de deux personnages oubliant un peu l’action et le reste de la Garde. Toutefois, cela reste subjectif, car quand on lit cette série, on dévore forcément !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Monica McCarty] Les Chevaliers des Highlands tome 6 : La recrue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Monica McCarty] Le clan Campbell, Tome 3 : Trahi
» LES CHEVALIERS DES HIGHLANDS (Tome 5) LE SAINT de Monica McCarty
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 6: Le journal d'Onyx
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 8: Les Dieux déchus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: