Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 17:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2015
Edition : j'ai lu
Nombre de pages : 471
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Dorsetshire, 25 octobre 1836,
Les mots me manquent pour exprimer mon ressenti en reprenant, moins d'un an après mon retour en Angleterre, les annotations diverses effectuées au cours de mon expédition en Inde. Quiconque viendrait à les lire pourrait penser à tort que la raison m'a abandonnée. Que le Ciel m'en soit témoin, ce n'est point le cas.
C'est avec une appréhension certaine que je me replonge dans cette aventure, là où tout a commencé, non loin du Cap des Aiguilles, alors que la fureur d'une terrible tempête était sur le point de s'abattre sur notre vaisseau...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Louve le Dim 29 Mar - 11:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 17:53

la couverture est sublime *o*

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7068
Points : 7657
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 20:09

Oui il est noté dans ma Wish en tête de liste ! :)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 20:30

dans ma PAL pour une lecture proche ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7068
Points : 7657
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 20:56

Bah dites donc tu as une PAL d'enfer Louve en ce moment !^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Mar 24 Mar - 21:16

oui *o* je ne sais plus où donner de la tête x)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Ven 31 Juil - 22:45

Judith est une jeune femme Anglaise passionnée de science et de nature. Sous la tutelle de son oncle depuis que sa mère s'est suicidée, elle se prépare à un long voyage vers l'Inde pour en apprendre davantage sur les tigres. Après un voyage en mer agréable pour elle et son oncle, mais où très vite elle a été forcé de se tenir, elle parvient enfin en Inde. Une fois là-bas, elle est sujette au somnambulisme ce qui va la conduire jusqu'à une vieille femme qui lui transmettra un manuscrit étrange et ancien.
Judith au départ est étonnée par ce manuscrit surtout que dès lors qu'elle parvient à en lire certains passages, un esprit commence à lui rendre physique et à lui faire découvrir certains plaisirs dont elle ignorait l'existence puisqu'elle est toujours vierge... Ce qui va réellement la changer, c'est sa rencontre avec Devak, le maharaja du Raijapur...

Ce roman c'est un gros coup de coeur. Mon plus gros coup de coeur du mois. Une romance teintée de fantastique qui du début à la fin m'a prise aux tripes. De l'héroïne parfois trop têtue au Maharaja très attirant et viril, j'avoue avoir été complètement séduite par nos héros. Ajoutons à cela des paysages magnifiques et une Inde dangereuse, mais pourtant accueillante et voilà un roman qui aura su me convaincre de son efficacité, en partie grâce à la plume de l'auteur qui signe une romance sublime.

Dès le début, j'ai aimé la plume de l'auteur qui nous raconte cette merveilleuse histoire sous le point de vue de Judith. Les descriptions sont belles, poétiques, de quoi nous faire voyager dans cette Inde ensorcelante. Le roman offre son lot d'action, d'émotions, de sensualité et de rebondissement, le tout sous fond d'histoire surnaturelle et de réincarnation. Et c'est là où l'auteur a tout bon : son histoire est époustouflante de beauté et d'émotions. J'ai très vite apprécié Judith, même si son côté très têtue peut vite agacer, à cette époque le protocole empêche les jeunes filles non mariées de s'imposer et de donner son avis. Pourtant, Judith va chaque fois aller à l'encontre des principes que ce soit envers ses compatriotes Anglais ou envers le protocole Indien. Elle n'en fera qu'à sa tête du début à la fin, se mettant dans des situations dangereuses où beaucoup souhaitent sa mort.

Au départ, j'avais un peu de mal à voir le lien entre Judith, son voyage en Inde et le titre du roman. Ce n'est que lorsque la jeune fille entre en possession de ce manuscrit que sa vie prend un nouveau tournant. Un être immatériel semble venir la visiter chaque nuit pour lui offrir un moment de pure extase. Les scènes érotiques sont donc nombreuses, mais toujours traitées avec poésie sans tomber dans le vulgaire. Judith qui s'éveille à la sexualité et qui va peu à peu tomber sous le charme de cet être inconnu qui semble tant apprécier de venir lui rendre visite. Cela reste très mystique pendant un bon tiers du roman avant qu'enfin Judith ne fasse la connaissance de Devak, le Maharaja de la ville où elle se rend avec son oncle. Très vite, entre nos héros une passion s'installe. Passion qu'ils mettront du temps à laisser se consumer parce que leur condition ne leur permet pas de s'attacher l'un à l'autre où d'avoir une quelconque relation.

Judith la farouche anglaise va donc tenter de dompter cet homme qui l'intrigue et dont elle apprendra peu à peu qu'il n'est ni plus ni moins que l'être mystique qui lui a rendu visite. Ce roman est donc clairement une romance, l'enjeu principal de l'intrigue étant basé sur la relation entre Judith et Devak, couple passionnel et fusionnel que tout oppose en fin de compte. Ils sont un peu le jour et la nuit et leur seul point commun, c'est le refus de se soumettre à l'autre et d'obéir aux ordres ou souhaits qu'il ou qu'elle fait. Parce que Devak est un souverain et forcément, il doit se tenir à une certaine étiquette, aussi fraterniser de la sorte avec une jeune femme Anglaise ne sera pas au goût de tout le monde, ce qu'aura du mal à comprendre notre héroïne.

Ajoutons à cela le manuscrit en lui-même qui fait découvrir à Judith des bribes du passé concernant la comtesse de Nur Jahan, une femme qui aura tout fait pour retrouver son âme soeur. L'histoire est sublime et jusqu'au bout on cherchera le rapport entre les faits relatés et l'histoire de Judith. Les explications choisies par l'auteur m'ont convaincue et je ne m'attendais absolument pas à de telles révélations. La surprise fut donc totale, jusqu'à la toute dernière page de l'épilogue qui n'aura eu de cesse de m'étonner dans le bon sens !

En bref, cette romance est divine, mystique et envoûtante. Moi qui ne suis pas une grande lectrice de romance, j'avoue que je ne lirais plus que cela si elles étaient toutes de ce niveau. Voilà une auteur qui m'aura fait voyager en Inde du début à la fin. Délicieuse lecture !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7068
Points : 7657
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Ven 31 Juil - 22:51

Je le veux !!! Très belle chronique Louve. cheers

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Ven 31 Juil - 23:39

merci ^_^ (je l'ai déplacé en fantastique d'ailleurs où il a davantage sa place)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1249
Points : 1295
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Dim 2 Aoû - 16:16

Magnifique ton avis ma Louve ! Depuis l'annonce de sa sortie il me fait très envie ce roman :-) La couverture est magnifique en plus... Et c'est rare qu'une héroïne soit atteint de somnambulisme alors ça doit être très intéressant !

**********************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7068
Points : 7657
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   Jeu 17 Aoû - 17:12

Le Manuscrit proscrit de Nur Jahan propose de l’exotisme, de l‘historique, de la romance, un brin de fantastique et beaucoup d’érotisme. Un roman qui vous fera voyager au cœur des terres indiennes des Maharajas, au travers d’une flore dense et inquiétante, où une faune dangereuse et menaçante peut vous tuer à chaque pas et, dans le folklore indien où les divinités du passé viennent hanter une romance pleine de passion et d’ardeur, faisant modestement honneur au kamasutra. Un bon moment de lecture en perspective.

XIX siècle, la conquête britannique d’une Inde traditionnelle avance peu à peu. Judith et son oncle naturaliste vogue à travers un océan menaçant pour rejoindre les terres lointaines indiennes afin d’étudier les tigres locaux. Arrivés à Madras, ils sont accueillis par des compatriotes britanniques pour récupérer quelques jours avant de repartir en excursion. Jude est excitée de pouvoir suivre les pas de son oncle, ce qui n’était pas gagné au regard de sa condition de femme. Par ailleurs, elle est somnambule et suit un traitement depuis son adolescence. Un soir ne l’ayant pas pris en quantité suffisante, elle se lève et marche jusqu’aux quartiers pauvres où la lèpre sévit, attirée par une cahute, elle s’y engouffre et ressort avec un mystérieux coffret. Cet étrange cadeau n’est autre qu’un manuscrit vierge, qui, une fois ouvert, va vite s’imposer à elle et lui promettre les visites nocturnes et addictives d’un fantôme à la vertu légère.

Ce roman, c’est du divertissement, du rêve et une invitation au voyage, indéniablement l’auteure a su décrire avec beaucoup de talent une atmosphère exotique propice à préparer et à ouvrir nos cœurs à la romance passionnée emprunte d’une forte sensualité qui va naître tout au long du récit. Un cadre magique et envoûtant où la romance côtoie le fantastique, il y a beaucoup de magie et d’émerveillement dans l’ambiance générale de ce titre, sans oublier la touche d’action et de dangers qui viennent vous faire frémir, faites d’esprits vengeresses ou de tigres blancs démesurés, toujours en vous titillant l’imaginaire pour le rendre encore plus passionnant. Une véritable force pour cet ouvrage car l’auteure connaît son sujet et à coup de descriptions précises et efficaces, elle invite ses lecteurs à découvrir une Inde d’un autre temps, tout en y distillant de ci, de là sa petite touche personnelle, son propre imaginaire, car certains lieux sont purement inventés pour certainement accentuer ce côté épopée historique. Il aura complètement su me dépayser et m’emporter. Entre le côté sauvage de la nature indienne et le raffinement des palais des maharajas, un contraste traité avec une certaine justesse et un certain équilibre. En cela, l’auteure a parfaitement bien maîtrisé son roman.

Toutefois, si vous vous attendez à quelque chose d’axée sur les légendes et l’historique du Manuscrit de Nur Jahan, sachez qu’il n’en est rien. On est ici clairement dans une romance pure et dure où le reste de l’histoire sert essentiellement de décor et ajoute un peu de cachet à l’ensemble. La romance est plutôt sympa à suivre, on a un peu ce sentiment d’être dans ces vieux films exotiques où des scientifiques britanniques se retrouvent sur une terre sauvage et inconnue qu’il ne maîtrise pas avec une soif de curiosité et de découverte qui n’est que prétexte à valoriser la romance. Elle est servie par deux personnages assez forts et bien dépeints malgré qu’ils soient un peu caricaturés.

D’un côté, Jude est la fille de bonne famille anglaise, avec les bonnes manières qui vont avec et les us et coutumes qui ont fait son éducation. Là où elle se différencie, c’est qu’elle est entêtée, téméraire (un peu trop d’ailleurs), un peu garçon manqué, initiée aux activités masculines tel que l’escrime et l’équitation par son oncle, avec ce besoin continu de montrer ce qu’elle vaut face à un homme, quitte à se mettre en danger.  Elle ne rêve pas au mariage mais a plutôt une grande soif de liberté et de connaissance, avec une passion particulière pour les sciences. C’est ainsi qu’elle débarque en Inde, et qu’elle reçoit, suite à la découverte d’un étrange manuscrit, la visite d’un esprit lui procurant des plaisirs inavouables, dont elle ne va vite plus pouvoir se passer.

De l’autre, le Maharaja Devak est lui tout en aura mystérieuse et ténébreuse, un très beau spécimen indien, au regard vert ravageur et bien trop séduisant. Le personnage est très énigmatique, provocateur aussi, ce qui va créer des échanges forts sympathiques avec Jude dont il va s’en amuser, puisqu’elle va oser lui tenir tête, voir même le pousser dans ses retranchements, d’un point de vue diplomatique c’est un peu trop gros pour être réaliste mais il n’empêche que ces échanges sont forts savoureux ! Entre eux, il y a clairement la confrontation de deux cultures complètement différentes, d’un côté l’Inde, ses suzerains, ses harems, ses castes et ses actes douteux punitifs, de l’autre une culture anglaise raffinée, un sens extrême du protocole, le seul point commun étant finalement cette réflexion sur la condition féminine dans l’une et l’autre culture.

Sans forcément aller trop vite dans la romance, il y a quelque de chose de profondément charnelle et sensuelle, Jude est peut-être encore innocente mais loin d’être farouche, elle est même plutôt ouverte au plaisir de la chair, aux sensations et aux désirs, avec entre les deux personnages beaucoup de jeux de séduction. Quant à Devak, c’est certainement un professeur doué pour la chose, qui n’hésite pas à évoquer le kamasutra et à initier notre héroïne à des positions et des actes qui ne flirtent ni avec le missionnaire ni avec la banalité. C’est plutôt diversifié, ce qui rend cet aspect nettement plus intéressant, là où ça aurait pu être franchement ennuyant ! La romance est donc plutôt haute en couleurs.

En bref, une romance historique fortement empreinte d’un érotisme exotique qui invite au voyage et à la découverte de l’Inde à l’époque de la colonisation britannique, entre le dépaysement, les légendes, les traditions, les passions et le côté sauvage, vous serez servis avec cette lecture vraiment idéale dans un tendre moment sous votre couette avec la pluie qui vient cogner sa symphonie à votre fenêtre. A découvrir !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cécilia Correia] Le manuscrit proscrit de Nur Jahan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cécilia Correia] la guilde de nod TOME 1 : Genese
» LA GUILDE DE NOD (Tome 1) GENÈSE de Cécilia Correia
» Le Proscrit de Sadie Jones
» Préparer son manuscrit
» Faire corriger son manuscrit par un professionel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: