Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
43%
 43% [ 3 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
43%
 43% [ 3 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
14%
 14% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 19 Mar - 11:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2015
Edition : MSK
Nombre de pages : 444
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 19 Mar - 11:35

Reçu en service presse

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 19 Mar - 14:41

Je suis curieuse de lire des avis !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1249
Points : 1295
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 19 Mar - 17:09

oh il a l'air sympa ce dernier....bien hâte de lire l'avis de Titisse :-)

**********************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 688
Points : 681
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Ven 10 Avr - 11:25

Il est biiiiiien ! 'Fin j'ai aimé Razz

Autant le résumé que la couverture me faisaient de l’œil et je dois dire que je n’ai pas mis longtemps à le lire dès que j’en ai eu la possibilité. Tout comme j’ai eu bien du mal à le lâcher une fois commencé !

Ce n’est pas une nouveauté : je suis une grande fan de dystopie ! J’adore ça et je saute souvent dans les romans y ayant trait à pieds joints. Red Queen n’a pas fait exception, bien au contraire ! On plonge directement dans l’intrigue et cette dernière ne ralentit pas une seule fois. La narration à la première personne nous permet d’être parfaitement en raccord avec les sentiments de Mare. Shade devient de fait notre frère préféré, on veut que Kilorn s’en sorte, on apprécie Cal puis Maven et on aime Gisa autant qu’on déteste Evangeline… et surtout, on comprend parfaitement que Mare soit dépassée par les évènements. Elle tâtonne, elle se cherche et ne sait pas toujours où elle en est. Qui croire, à qui faire confiance, où aller ?

L’intrigue est parfaitement bien menée même si je n’ai pas été surprises par tous les retournements de situation (j’en attendais d’ailleurs un avec impatience et j’ai été ravie de voir que j’avais eu raison !). Les personnages sont tous crédibles, ont chacun leur personnalité et servent parfaitement bien l’histoire. On sent l’évolution de Mare tout au long du roman et ses choix sont donc fait en conséquence. Si sa vision des choses est parfois biaisée, la façon dont les évènements s’enchaînent nous permet de comprendre des choses avant elle, puisqu’elle est trop plongée au coeur des problèmes pour avoir le recul nécessaire.

L’histoire avance sans à coups et la fluidité m’a fait enchaîner les pages sans m’en rendre compte tant j’avais envie de savoir la suite. La politique se mêle habilement avec les sentiments des personnages et l’envie de changement. On sent que la révolution gronde et en même temps, sans Mare et les possibilités qu’elle amène, on comprend que les Rouges soient déjà désabusés. Les pouvoirs détenus par les Argents mettent une barrière infranchissable entre eux et les Rouges. Presque infranchissable.

Ils ont besoin d’espoir et le parallèle avec les nobles et le peuple de la Révolution française s’est fait tout seul dans mon esprit (oui, je suis Française et par conséquent, j’assimile à ce que je connais Razz). La révolte se mêle à la résignation et j’attends avec impatience le second tome qui, je pense, mettra le feu aux poudres.

La présence du rectangle amoureux (oui c’est un rectangle) sert beaucoup à l’intrigue politique et ne prend jamais le terme de romance. Ce que j’ai trouvé très appréciable et servant particulièrement bien à l’intrigue. Les sentiments de chaque personnages sont présentés de façon clairs et crédibles. Mare est une bouffée d’oxygène pour les princes et ils sont (ou pas) les alliés dont elle a besoin et les seuls sur lesquels elle peut s’appuyer. Elle ne se perd d’ailleurs pas en digressions et reste focalisée sur son but. Enfin une héroïne qui n’est pas du tout contrôlée par ses hormones ! On sent que ce qui lui importe est avant tout sa famille et les conditions de vie des Rouges. Tout autant que, et on la comprend !, sa propre survie.

Je pense que j’aurai encore beaucoup à dire sur ce roman que j’ai adoré mais je pense m’être déjà assez étalée comme ça… Ah si… J’ai tout de même UN regret à la sortie de ma lecture : mais où est donc le deuxième tome ?!



Citation :
« Vous vous croyez les maîtres du monde, mais votre règne touche à sa fin. Tant que vous continuerez à vous prendre pour des dieux, tant que vous ne nous reconnaîtrez pas le statu d’humains, que vous ne ferez pas de nous vos égaux, le danger frappera à votre porte. Pas sur les champs de bataille, non. Dans vos villes. Dans vos rues. Dans vos maisons. Vous ne nous voyez pas. Nous sommes partout. »



« N’importe qui peut trahir n’importe qui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 9 Mai - 11:05

Coucou,

Voici ma chronique sur ce 1er tome :)

"Ce livre a séduit la majorité des blogueurs et me faisait très envie. C'est donc avec plaisir que je me suis empressée de postuler au partenariat proposé par Louve, et son forum Mort-Sûre, que je remercie !

Mare va bientôt avoir dix-huit ans et va devoir partir à la guerre, rejoindre ses trois frères déjà partis. C'est le destin réservé aux Rouges lorsqu'ils n'ont pas de travail. Des Rouges qui meurent par milliers dans cette guerre.

Dans le monde dans lequel vit Mare, il y a les Argents, des personnes qui ont le sang argenté et des pouvoirs extraordinaires, et les Rouges, des personnes qui ont le sang rouge et servent les Argents ou partent à la guerre. Quand Mare apprend que son meilleur ami va également partir à la guerre, elle va tout faire pour fuir avec lui. Mais le problème est que la liberté coûte cher. Elle va devoir voler encore plus d'argent et d'objets que d'habitude. Jusqu'au jour où elle se fait surprendre par un jeune homme qui, étonnamment, lui offre deux couronnes. Mare se confie alors à lui et lui raconte tous ses problèmes. Dès le lendemain, la vie de Mare va changer...

Grande fan de dystopie, j'ai pris grand plaisir à lire ce premier tome. Dès les premières pages, il y a beaucoup d'action, même si le rythme fini par ralentir lorsque Mare intègre le Palais Royal des Argents. Malgré un manque d'action, l'histoire est intéressante et addictive.

Concernant les personnages, Mare est une jeune fille que j'ai apprécié. Elle va évoluer dans sa nouvelle vie au sein du Palais Royal des Argents avec facilité et sans oublier son objectif : renverser le couple royal. Elle ne fait pas toujours les bons choix, mais ils sont fait pour le bien de ceux qu'elle aime. Mare fait toujours passer sa famille avant elle. Concernant les autres personnages, je ne me suis pas attachée à eux car l'auteur ne s'attarde pas beaucoup sur eux. Entre le Prince Cal et Maven, ma préférence va au Prince Cal et cela depuis le début du livre. Je ne me suis pas du tout attachée à Maven, alors que le Prince Cal m'a tout de suite plu, même si je ne lui ai pas fait entièrement confiance.

Il y a quelques facilités dans le déroulement de l'histoire, mais j'avoue avoir été assez surprise par le dénouement final.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. Même si par moment le rythme est un peu lent, l'histoire est intéressante. Un peu de romance, un peu d'action, des complots, des trahisons : un cocktail réussi pour ce premier tome !

Je  remercie Louve, Mort-Sûre ainsi que les éditions du Masque (collection MsK) pour cette jolie découverte dans le cadre d’un partenariat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1249
Points : 1295
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 9 Mai - 22:11

Oh un véritable cocktail dont j'adore découvrir! Alors je suis certaine que je devrais trouver mon compte avec ce roman... je le note volontiers !

**********************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Mar 28 Juil - 16:45

Mon avis (10/10 - Coup de Coeur :amour: ) :
J'ai sorti ce livre de ma PAL parce qu'il y trainaît depuis trop longtemps et que vous l'avions en commun avec Chtitepuce, de ce fait je vous présente notre LC de juillet, vous pouvez découvrir son avis sur Blog de Puce !
Je dois vous avouer que ma phase de panne est assez longue à s'enfuir et je pense que ce roman est un bon début pour qu'elle cesse, parce que oui, Red Queen est un coup de cœur!

Red Queen est l'histoire de Mare, une jeune fille qui vit dans un univers où la couleur de votre sang décide de votre rang et donc de votre vie. Elle est née Rouge, donc esclave des Argents, ces êtres avec des pouvoirs surnaturels qui vivent dans le luxe et l’opulence. Mare est une voleuse, elle n'a aucun don pour aucun travail, de ce fait elle aide sa famille comme elle le peut, en choisissant de dérober avant d'être réquisitionné pour partir à la Guerre et servir de chair à canon. Mais un soir, après avoir fait quelque chose d'impardonnable, elle rencontrera par hasard un homme qui la surprendra à vouloir se saisir de sa bourse, ce dernier lui trouvera une place au palais, comme servante pour éviter qu'elle ne devienne soldat, il a fait preuve de pitié. Cependant, c'est là que tout va basculer pour Mare, lors d'une cérémonie elle va faire preuve de dons qu'elle ne devrait pas avoir, elle va se révéler capable de manier l'électricité, ce qui n'est pas possible au vu de la couleur de son sang ! A partir de là, elle va devoir choisir son camp, elle va devoir manipulé et être manipulé pour espérer survivre, parce que même si elle sera propulsé au rang de Princesse disparue, elle ne sera pas protégée pour autant.

Je me souviens parfaitement du début de ce livre, ce qui au fond m'arrive rarement, j'ai un souvenir grossier de l'ensemble du livre de ce qu'il m'a fait ressentir mais pas vraiment des détails.
Alors qu'ici, je me souviens parfaitement de l'espoir qu'avait placé toute sa famille dans le don de Gisa a coudre, je me souviens parfaitement de la scène où voulant à nouveau sauver tout le monde, elle essaiera de voler et je me souviens avec douleur du policier qui l'allonge sur le sol et lui brise la main, sa main avec laquelle elle coud. Peut être parce que j'ai ressenti un tel dégoût et une telle tristesse alors que je ne connaissais ce personnages depuis seulement quelques pages, je ne sais pas, mais ça reste gravé dans ma mémoire et au fond, je sais que je ne le dois qu'à l'écriture de ce livre, qu'à Victoria Aveyard. C'est comme un flot, une rivière, qui s'écoule doucement et vous emporte sans que vous vous en rendiez compte, un doux murmure apaisant qui vous conte l'histoire de Mare, ça c'est l'impression que vous laissera l'écriture d'Aveyard.

L'univers crée ici est a couper le souffle ! J'ai adoré découvrir ces deux castes. D'un côté la vie des Rouges si dur et pleine de labeur, des esclaves au service des Dieux, qui se battent jour après jour pour survivre, pour pouvoir manger, pour avoir ne serait ce que de l'électricité, une vie qu'on ne peut que supporter sans l'aimer et la peur tenace, qui les prend tous à la gorge, de voir leurs enfants emmener à la guerre, de les voir mourir. Et de l'autre, la richesse et le pouvoir des Argents, ces êtres qui semblent si insensible et prêt à tout pour gagner un peu plus de terrain.
Les pouvoirs qu'ils présentent sont phénoménaux, entre ceux qui contrôle le feu ou l'eau ou l'air ou le métal, ceux qui peuvent prendre possession de votre esprit ou ceux qui ont le pouvoir de lire vos pensées etc... C'est tout une pléthore de pouvoirs qu'on rêve tous de posséder mais qui nous font tout aussi peur. C'est un monde emprunt de magie et de violence, c'est un monde où la guerre tue peu importe la couleur de votre sang, c'est un monde où même dans l'opulence il ne fait pas bon vivre parce que la manipulation et les complots sont monnaie courante.

L'histoire est parfaite, elle se déroule sans un accroc et pourtant elle réussit à nous surprendre à chaque retournement de situation. Dans beaucoup de thriller, j'ai des facilités à trouver ce qui va se passer et ici, je dois vous avouer que j'ai été surprise à maintes reprises et ça ne m'arrive que rarement ! Tout est bien mené, on y croit du début à la fin et tant que les choses n'ont pas fini de se passer, tout comme Mare, on ne comprend pas tout, on sent notre inconscient qui s'agite pour nous dire "Fais attention, à ce petite détail" mais on ne le comprend pas avant le moment qu'Aveyard choisi.

Le personnage de Mare m'a totalement convaincu, elle a un caractère inimaginable pour une fille née esclave, elle ne cesse de narguer tout le monde, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider les autres en oubliant quelques fois de se protéger elle même. Elle ne s'avouera jamais vaincu, même devant une mort imminente ou devant une trahison, elle relèvera toujours la tête et affrontera les conséquences. Elle ne baisse jamais les bras et n'oublie jamais qui elle est, même lorsqu'elle faute et qu'elle s'en veut. Il y a quelque chose de vraiment très beau chez elle, même si elle peut quelque fois se laisser vraiment embobiner, on ne peut pas lui en vouloir parce qu'elle découvre un monde qui lui était totalement inconnu et qu'au lieu de faire comme toute jeune fille et de se plier à chaque règle, elle mène ses petites rébellions pour montrer qu'elle reste qui elle est. La petite faiseuse d'éclair restera aussi rougeoyante que l'aube.
Je ne parlerai pas des deux princes, parce que j'ai eu un avis changeant pour ces deux là, je n'ai pas d'avis tranché au final. Les événements de ce livre m'ont poussé à réviser mon avis à de multiples reprises, à me poser une multitudes de questions et je n'ai pas trouvé les réponses, je ne peux donc pas vous dire qui j'ai aimé, qui j'ai détesté ou ce qu'ils ont de grandioses. Je ne peux que vous dire de garder l'esprit ouvert et de lire entre les lignes pour chacun d'eux.
Les histoires d'amour naissantes dans ce livre m'ont bouleversé, même si, ici on sent poindre un carré amoureux (oui plus qu'un triangle), on se sent quand même totalement immergé dans ces histoires et on ne peut que prendre partie.

En bref, un coup de cœur pour moi, une histoire vraiment original qui nous emporte dans un monde bien différent du notre où la magie a une place très importante. Elle est portée par un personnage que j'ai vraiment adoré, par Mare, la faiseuse d'éclair, qui devra se battre au milieu de milles et un complots pour survivre. Je ne peux que vous conseiller cette lecture parce que je vous promet qu'elle vous emportera et vous fera rêver.

Citations :
"En cours, nous étudions le monde qui a précédé le nôtre, un monde où des anges et des dieux vivaient dans le ciel, régissant la Terre avec bienveillance et amour. Certains prétendent qu'il s'agit de pures fables. Je n'en crois rien.
Les dieux nous gouvernent toujours. Ils sont simplement descendus des étoiles. Et l'heure n'est plus à la bienveillance"

"Enfin j'ai saisi la leçon. N'importe qui peut trahir n'importe qui".

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1725
Points : 1574
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Ven 31 Juil - 16:03

Mon avis :

Red Queen est un coup de cœur! Comme ça c'est dit! J'en ai entendu beaucoup de bien à sa sortie et je comprends pourquoi. J'ai supprimé une partie du synopsis parce que je pense qu'il a certaine chose qu'on apprécie de découvrir à la lecture.

Mare Barrow est une Rouge. Son sang est rouge. Son sang définit ce qu'elle est, une esclave au service des Argents. Les Argents sont les riches et puissants de ce nouveau monde qu'est devenu le nôtre. Force et pouvoir, voici ce qui définit les Argents, c'est comme ça qu'ils gardent sous leur joug les Rouges. C'est dans ce système de caste qu'évolue notre héroïne. Amenée à partir au front comme tous les Rouges de 18 ans, Mare aide sa famille en volant, c'est le seul talent qu'elle a, du moins c'est ce qu'elle croit.

Dès les premières pages, j'ai su que j'allais adorer Red Queen. Tout les ingrédients d'une bonne dystopie y était. Un univers supplantant le nôtre, moderne dans ses acteurs et ses faits et qui pourtant retrace une partie de notre histoire où l'esclavage était une plaie purulente.
Ici, les Argents sont génétiquement supérieurs aux Rouges. Ils arborent des pouvoirs extraordinaires qui écrasent tels des fourmis les humains lambdas. Tout au long on a un élan de révolte face aux Argents, être vaniteux et couards. Ils font les fières dans leur tout d'argent pendant que les Rouges triment et meurent à leur place.

Du haut de ses 17 ans, Mare évolue dans ce monde froid. Bien conscience de ce qu'elle est, Mare ne se plaint jamais, elle fait face avec courage et force. Après avoir vu son père revenir estropié du front, ses trois frères partir se battre les uns après les autres, Mare attends sa conscription avec fatalité. Pourtant dans ses yeux brûlent le feu de la rébellion. Née dans la boue, Mare va se retrouver projeter dans les hautes sphères, contrôlant encore moins son destin. La petite Rouge qu'elle est, va devoir jouer dans la cour des grands où tout n'est qu'illusions et mensonges.

Citation :
La vérité n'a aucune importance. Seul compte ce que croient les gens

Victoria Aveyard offre un roman fascinant. Tout est bien ficelé et à sa place. Les Argents en haut, les Rouges en bas. Tout est en ordre. Mare connaît cet ordre, elle exècre ce monde, les Argents. Dans son courage, elle veut changer tout cela, apporter quelque chose de nouveaux à ses frères Rouges, mais est-elle prête à en payer le prix. Le changement peut-il se faire sans violence. A ses dépends Mare va vite apprendre que la confiance est un bien qu'il faut protéger précieusement pour ne pas être déçu et mourir.

Citation :
N'importe qui peut trahir n'importe qui.

Le lecteur est totalement entraîné dans ce monde si proche et si loin du nôtre. Avec rythme, on explore, Norta au côté de Mare. On observe les Rouges et les Argents dans ce système déséquilibré où les uns survivent pour que les autres vivent. Les personnages que nous rencontrons au fil des pages sont tout en relief et haut en couleur. On apprends à se méfier, à les aimés ou à les haïr. Si certains sont attachants et nous entraîneraient volontiers dans leur cause, d'autres nous répugnent par leurs actes. Victoria Aveyard arrive à les rendre vivants, à donner à ce premier tome une grande profondeur.

L'intrigue monte crescendo, les premiers chapitres explorent Norta, le fonctionnement politiques et petit à petit, la révolte monte grâce à la Garde écarlate. Tel une partie d’échec, le lecteur attends et observe chaque coup, ne sachant qui va l'emporter. Soudain arrive la fin et votre cœur explose. Vous avez fait une confiance aveugle à l'auteur et elle vous porte le coup fatal qui vous donne envie de hurler. Elle a réussi à vous faire rentrer dans le jeu, à vous sentir vivant dans votre lecture, au fil des pages vous n'êtes plus un simple spectateur du désarroi de Mare, vous la suivez comme son ombre, ses sentiments sont les vôtres et vous tombez avec elle.

Des coups de cœur j'en ai eu, mais des romans qui vous arrachent les tripes comme Red Queen, ça se compte sur les doigts de la main. Vos nerfs sont mis au supplice, Victoria Aveyard abat ses cartes, on pense connaître son jeu jusqu'à ce qu'elle vous poignarde et malgré la douleur vous en redemandez.

Citation :
Notre armée se lèvera, aussi rouge que l'aube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Ven 31 Juil - 16:08

Chtitepuce a écrit:

Des coups de cœur j'en ai eu, mais des romans qui vous arrachent les tripes comme Red Queen, ça se compte sur les doigts de la main. Vos nerfs sont mis au supplice, Victoria Aveyard abat ses cartes, on pense connaître son jeu jusqu'à ce qu'elle vous poignarde et malgré la douleur vous en redemandez.

C'est exactement ça ! :amour:

On a bien fait de le sortir de nos PAL ! Very Happy
Très bel avis, il me donne encore plus envie de lire la suite, que nous ne pourrons pas découvrir de si tôt ! Sad

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7069
Points : 7658
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Ven 31 Juil - 16:57

Si je dois le lire, je vais donc attendre que la suite soit sortie !!! Et puis comme ça, l'engouement autour de ce roman se sera essoufflé, je n'aime pas les effets de mode... Même si parfois, je n'y résiste pas non plus ! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1725
Points : 1574
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 9:49

2016 le tome 2 normalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
ML
Dangereux personnage
avatar

Messages : 318
Points : 304
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 38
Localisation : Au pays des merveilles

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 12:10

Coucou ! Je ne supporte pas vraiment les triangles amoureux (ou rectangles ^^). Je trouve ça très pénible (même si je peux le comprendre à cet âge là). Bref, le thème m'intéresse mais cette histoire de "rectangle amoureux" me bloque. Pensez-vous que je puisse le lire malgré ça ou est-il trop présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdeml.weebly.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 12:22

Et bien comparaît aux dystopie ou tout est un peu fondé dessus, ici, on le sent sous jacent, il aura une certaine importance pour ... huuum comment expliquer sans spoiler...

Bon, disons que Mare ne ressent pas vraiment ce triangle amoureux, elle ne passe pas son temps à se poser la question : Je l'aime lui et lui lequel je choisis ? etc... C'est plutôt une accumulation de garçons qui tombent sous son charme. Mare est au dessus de ça. C'est un peu comme pour Hunger Games si tu l'as lu : Les deux sont là, amoureux d'elle et elle, elle ne veut que se battre, le reste elle s'en tape.

Je n'ai pas trouvé ça très gênant dans ce premier tome, alors que je n'en peux plus depuis... Twilight ? Donc looooongtemps. Mais je ne sais pas ce qu'il en sera pour le tome 2.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
ML
Dangereux personnage
avatar

Messages : 318
Points : 304
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 38
Localisation : Au pays des merveilles

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 18:14

Ok, merci pour ces détails ^^ Je vais sans doute me laisser tenter et si je le ressens trop présent, je laisserai tomber au pire Wink

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdeml.weebly.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 18:23

Derien et désolée de ne pas pouvoir t'aider plus, j'espère qu'il te plaira si tu te laisses tenter ! Very Happy

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1725
Points : 1574
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Sam 1 Aoû - 21:03

ML a écrit:
Coucou ! Je ne supporte pas vraiment les triangles amoureux (ou rectangles ^^). Je trouve ça très pénible (même si je peux le comprendre à cet âge là). Bref, le thème m'intéresse mais cette histoire de "rectangle amoureux" me bloque. Pensez-vous que je puisse le lire malgré ça ou est-il trop présent ?

J'avais aussi peur de tomber sur un énième triangle amoureux, mais en réalité ce n'est pas le centre du bouquin... Cela va plus loin. Sincèrement ça ne bloquera pas ta lecture. Comme Ferilou, Mare est un peu au dessus de tout ça et nous aussi à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Ven 29 Jan - 23:35

Sortie poche aux éditions Le Livre de Poche Jeunesse en février 2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et aux éditions Le Livre de Poche en février 2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
elbereth
Hôte de la louve
avatar

Messages : 203
Points : 202
Date d'inscription : 25/12/2015

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 7 Avr - 18:26

Lorsque j'ai le résumé de red queen, j'ai tout de suite été attirée.
Les histoires de mariage arrangés, je sais pas pourquoi mais j'aime bien en plus quand l'héroïne a de grands pouvoirs ça m'intéresse encore plus. les avis étaient bons, donc je me suis lancée.
J'avoue que le début m'a laissé un peu perplexe. Ce n'est pas du tout la même histoire, mais ça m'a fait beaucoup pensé à hunger games.
L'héroïne qui vit pauvrement avec sa famille alors qu'il y a une partie de la population qui domine et s’empiffre. Les tournois, l'ami d'enfance, les rebelles... enfin vous me direz quand vous le lirez, mais moi ça m'a vraiment fait à l'ambiance hunger games.
Heureusement ce n'est qu'au début ensuite l'histoire se met en place et devient captivante.
Bon par contre j'ai trouvé que le coup "t'étais une sale rouge qui allait mourir à la guerre mais t'as des pouvoirs alors tu vas devenir princesse et te marier" c'est un peu gros et fait rapidement, mais bon à part ça je trouve que c'est un très bon bouquin et j'ai hâte de lire la suite. Il n'y a pas de temps mort, il y a du suspens un peu d'amour, mais pas trop (ce qui me convient ^^).
Les personnages m'ont plu, on suit Mare avec plaisir et la fin donne envie de savoir ce qui va se passer (ce qui n'est pas toujours le cas malheureusement ^^!!)
Bref pour ceux qui aiment la fantasy jeunesse, je conseille vivement. L'atmosphère est très prenante, les histoires de pouvoirs sont intéressants, j'ai aimé les combats avec les argents et leurs divers pouvoirs et ce qui est sympa aussi c'est l'arrière plan technologique. Normalement dans les fantasy on se croit toujours un peu au moyen âge là non.
À découvrir donc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Jeu 7 Juil - 23:12

Mare est une rouge; Comprenait une humaine comme vous et moi. Sans pouvoir, du sang rouge comme le votre, elle doit trouver un travail sous peine de partir au front en tant que soldat dans une guerre qui ne la concerne même pas. Car cette guerre concerne les Argents, des humains aux capacités extraordinaires disposant d'un sang de couleur argenté. Les Argents vivent dans le luxe et ont imposé une monarchie dans le royaume de Norta transformant les rouges en soldats, sous-fiffre et esclaves. Mais par le plus grand des hasards, Mare est amené à travailler au château des Argents et là, elle découvre avec stupeur qu'elle possède aussi des compétences extraordinaires...

Red queen avait beaucoup d'atout pour lui avant même que je ne le lise. Une couverture très sobre, mais intrigante. Une histoire originale et des échos positifs. Il n'en fallait pas plus, et je regrette juste de ne pas avoir lu bien plus tôt ce roman qui m'aura énormément plu ! L'un des meilleurs premiers tomes de fantasy YA que j'ai pu lire ! Vraiment ! Je suis conquise, mais quelques tous petits détails auront empêché le coup de coeur !

Red Queen nous raconte l'histoire de Mare, Dix-sept ans, qui tente coûte que coûte d'empêcher son meilleur ami d'aller au front lorsqu'il se retrouve sans emploi. Utilisant sa jeune soeur et le milieu qu'elle côtoie, elle va tâcher de retourner la situation pour envoyer son meilleur ami à l'abri, loin de Norta. Mais forcément, rien ne se déroule comme prévu et Gisa se voit blessée tandis que Mare est arrêtée et envoyé au château pour y devenir servante. Mais au château pendant que les deux princes découvrent leurs prétendantes, Mare prise de terreur utilise des pouvoirs qu'elle ne soupçonnait même pas. Et la voilà caché aux yeux de tous, transformée en une Argent pour protéger le roi et le royaume du fait que les rouges pourraient aussi détenir des pouvoirs ! Mare qui va être donc promise à Maven, le plus jeune des deux princes. Maven qui semble effacé face à son ainé Cal, futur roi de Norta et grand soldat.

J'ai beaucoup apprécié Mare. Elle ne se bat pas pour elle, mais avant tout pour protéger son meilleur ami. Quand finalement son rôle au château lui permet aussi de sauver sa famille, Mare fait d'une pierre deux coups. La voilà qui doit se faire passer pour l'héritière d'une famille Argent morts au combat laissant un enfant derrière eux, élevé par des rouges. Le postulat de départ m'a donc très vite plu. L'univers est immense, crédible et très original. J'ai aimé les différents pouvoirs proposés par l'auteur et la lutte entre rouge et argent. C'est très bien exploité et aussi très bien écrit ! Certains passages sont mémorables. C'est une force. On ressent de l'injustice, de la colère et de la haine vis à vis de certains personnages détestables, mais finalement, il faut toujours se méfier des apparences ! Mare l'apprendra à ses dépends ! La garde écarlate m'a aussi plu. Ce groupe de rebelles qui agit sans concession et sans pitié pour passer un message fort et puissant aux Argents. Les victimes sont nombreuses dans les deux camps et l'affrontement est vicieux, très sournois.

J'ai aussi trouvé que la romance était bien amené. Mare qui va forcément très vite craquer pour Cal, qu'elle rencontre après une tentative de pick-pocket sans se douter qu'il est un prince. Elle tombe sous son charme, mais à l'inverse de beaucoup de romans, elle ne va pas succomber et se pâmer d'amour pour le jeune homme. Non, Mare a des convictions et elle luttera contre ses sentiments tentant de haïr le plus fort possible cet héritier qui met en danger ses proches. C'est pour cette raison qu'elle se rapprochera davantage de Maven tout en restant méfiante avec tout le monde.

En bref, on a là un premier tome abouti, bien mené et vivant. C'est fluide, rempli d'action et de magies. Les émotions sont aussi mis en avant et on passe un très bon moment avec Mare et compagnie ! Il me tarde de lire la suite !

A lire pour
- son héroïne courageuse qui garde ses convictions jusqu'au bout.
- l'originalité de l'univers et de la magie utilisée.

A eviter pour :
- ceux qui veulent une romance en premier plan.
- si vous attendez une héroïne fade et fragile.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 483
Points : 589
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   Mer 1 Fév - 11:21

    Une énième dystopie qui a aussi eu son petit succès, ce premier tome de la série Red Queen est une lecture agréable mais avec une trop forte impression de déjà-vu.

    L'univers dans lequel évoluent les personnages est pourtant très intéressant. On fait bien entendu à nouveau face à deux classes : les Argents, qui, comme leur nom l'indique, possèdent un sang de couleur argent qui leur octroit des pouvoirs et qui possèdent donc tous les privilèges ; et les Rouges, qui sont inférieurs car ils ne possèdent pas de pouvoirs, et vivent pour servir. Et on va suivre Mare, une jeune fille qui n'appartient à aucune classe car elle est Rouge mais possède des pouvoirs, sa différence va l'amener à révolutionner son monde, procédé déjà vu dans la série Divergente par exemple. Mais ce qui m'a plu c'est toute la culture qu'a créé l'auteur, l'architecture étincelante, la modernité qui côtoie des aspects médiévaux dues au gouvernement dynastique. J'ai adoré découvrir son univers, suivre Mare du milieu désolant des Rouges à son ascension au milieu opulent et riche des Argents.

    Et même si le récit est captivant, avec de nombreux rebondissements, qu'il y a une sensation de huis clos intéressante, des relations pas si niaises ; beaucoup de choses m'ont contrarié. Tout du long, la Garde écarlate, cette armée révolutionnaire que l'héroïne a décidé d'aider, fait preuve d'une bêtise et d'une inconscience franchement ridicule. Faut dire que dans le camp des méchants, ils ne sont pas spécialement plus perspicaces. L'auteure enchaîne les événements comme ça l'arrange et beaucoup de choses ne marchent pas.
    Spoiler:
     

    En fait je pense vraiment avoir fait le tour du genre. A force de lire des dystopies on se rend compte que c'est vraiment toujours la même chose, et on finit par s'ennuyer. Red Queen n'est pas un livre mauvais en soi, mais ce n'est pas une révolution non plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Victoria Aveyard] Red Queen, tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RED QUEEN (Tome 1 à 3 ) de Victoria Aveyard - SAGA
» Imperial yacht «Queen Victoria», la deuxième version (après réparation)
» QUEEN BETSY (Tome 02) VAMPIRE ET FAUCHEE de Mary Janice Davidson
» [Mary Janice Davidson] Queen Betsy: Tome 6 Vampire et flippée
» QUEEN BETSY (Tome 06) VAMPIRE ET FLIPPÉE de Mary Janice Davidson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: