Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
50%
 50% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Jeu 19 Mar - 11:19



Année d'édition : 2015
Edition : pocket
Nombre de pages : 242
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Attention, Mémé Cornemuse est de retour ! Au programme : un road movie en baraque à frites puis en cargo, des préparations culinaires fantaisistes, voire mortelles... et, au bout du tunnel, une rencontre avec Jean-Claude Van Damme himself. Enfin, peut-être. Mémé Cornemuse a décidé d'aller rencontrer son Dieu : Jean-Claude Van Damme. Comme il tourne à Hollywood, il faut qu'elle trouve du pognon sans bosser. Elle s'inscrit donc à l'émission de Jacques Pradouille, Adoptez-moi. Objectif : arnaquer la famille d'accueil, des bourgeois qui rêvent d'une mamy confitures pour leurs mouflets. En deux temps, trois mouvements, Mémé se casse avec leurs économies et une camionnette aménagée en baraque à frites, direction le port du Havre, où elle se fait embaucher comme cuisinière sur un cargo. Mais ses talents culinaires déciment les marins, et les survivants préfèrent la débarquer sur une plage de la mer du Nord, où elle apprend avec indignation le kidnapping de JCVD. Les ravisseurs n'ont qu'à bien se tenir, Mémé a la pantoufle tueuse, ça va saigner !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Jeu 19 Mar - 11:35

Reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1252
Points : 1298
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Jeu 19 Mar - 17:11

Pouah....je suis crampée juste à lire le résumé !!! Il me plait trop ce livre... On dirait un roman humoristique !!! Je note et hop dans ma wishlist !

**********************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1962
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 39
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Jeu 19 Mar - 17:42

Je me suis acheté le premier titre de cette série que j'ai trop envie de découvrir ^^

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1252
Points : 1298
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Lun 11 Mai - 2:56

Voici mon avis sur ce roman qui malheureusement, n'a pas su me séduire ... Mais rassurez-vous, c'est une question de langue et non d'histoire, car cette dernière est sympathique!

Citation :
Ce roman avait tout pour me plaire. Un résumé qui nous promet des rires incontrôlables, une couverture vivante, colorée et rigolote, une mémé qui semble déchirée. Bref, tout ce qui me plait dans les romans à connotation humoristique! Malheureusement, il m'a été impossible de terminer ce dernier. Il est rare que j'abandonne un roman. En général, je m'efforce de me rendre jusqu'au bout. Je laisse une chance! Mais là, c'était juste impossible pour moi. L'histoire en elle-même est super! J'ai souri fréquemment, j'avais même la mâchoire qui se décrochait en lisant les propos de cette vieille dame insupportable... Vous voyez le topo? Vous vous demandez surement (et avec raison) où le tout a commencé à tourner au "cauchemar" même si ce mot est peut-être excessif. Là où je n'ai aucunement accroché au roman, c'est indéniablement au niveau de l'écriture de l'auteure. Oui, l'humour est présent et c'est agréable, mais le langage utilisé a juste rendu cette lecture impossible pour moi. Il est rare que la barrière de la langue me bloque, mais dans ce cas-ci, ce fut un obstacle qui a été difficile de passer à côté. Le langage familier "joual" de cette auteure belge a rendu ma lecture extrêmement difficile à lire, me forçant à tous les paragraphes de comprendre le sens de ses propos, car il m'était difficile de trouver le sens de certaines expressions ou certains mots. Autre point qui a rendu le tout ardu, c'est la vulgarité des propos de Mémé Cornemuse. Je trouvais le tout déplacé par moment. J'en étais bouche bée. Remarquez que c'est probablement en lien avec l'image que j'ai d'une personne âgée. Pour moi, elles dégagent le respect, l'instruction, la douceur! Et ici, nous sommes complètement à l'opposé de mon image préconçue. Vous comprendrez donc que mon appréciation n'est aucunement en lien avec l'histoire et le roman, mais c'est vraiment une opinion très personnelle.

Mémé Cornemuse est une dame âgée qui a un je-ne-sais-quoi qui la rend unique. Elle n'a pas la langue dans sa poche. Elle n'a aucun filtre lorsqu'elle parle et c'est parfait ainsi, car ça nous donne des événements plutôt cocasses. Je pense entre autres lorsqu'elle vivait chez sa famille d'adoption les Saupiquet et qu'elle discutait avec la petite fille. Nous avions le droit à des moments troublants!!! Mais ce sont ces mêmes moments qui ont fait qu'il y avait un malaise de mon côté. Débrouillarde, elle n'a pas peur de tremper dans des situations louches et criminelles. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins, rencontre JCVD son idole! Qui est ce JCVD? Nul autre que l'acteur Jean-Claude Van Damme. De voleuse de camionnette à arnaqueuse de patates frites, elle nous éblouira par ses multiples facettes.

Malgré le fait que j'ai été incapable de terminer ce roman (à mon grand regret, car il me faisait très envie), je ne peux que le recommander, car l'histoire est originale, bien mené et quelque part, nous aimerions tous connaître une telle mémé dans notre entourage... Ne serait-ce que pour mettre du piquant!!! N'étant pas complètement fermée à l'idée de retenter une lecture de ce dernier dans le futur, mais pour le moment, ce roman n'est pas ma tasse de thé niveau écriture!

Citation :
Extrait :
(Mise en scène. Mémé qui parle à la petite des Saupiquet)
« - Tu ne connais pas de chansons pour les petits alors? Parce que ma maman elle me chante souvent « Un jour mon prince viendra ».
- Ça c'est une chanson pour pétasses. J'en connais une bien mieux.

Et d'une voix de fumeuse, bien râpeuse, elle entonna :
Un dimanche matin avec ma putain sur ma mobylette. Je lui mets la main entre ses deux seins, direction quéquette.
Vous ne verrez plus les poils de mon cul. J'en ai fait des brosses à cent francs le kilo. C'est du bon boulot pour nourrir mes gosses...

- Ah oui, j'aime bien, fit la gamine. Tu me l'apprendras? Comme ça je pourrai la chanter à mon anniversaire.
- Sûr! Ta mère va adorer. Bon allez, va m'enlever cette tenue débile. »

**********************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7148
Points : 7766
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Lun 11 Mai - 7:34

Je trouve que pour un roman que tu n'as pas terminé, ta chronique est complète et très explicative ! Ce n'est pas toujours le cas de certaines chroniques où les romans ont été lus en entier ! Bravo Froggy ! cheers

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1962
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 39
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Mer 13 Mai - 13:39

Oui Walkyrie a raison, tu as rendu une bonne chronique Froggy ! Qui personnellement me donne encore plus envie de lire cette série, surtout la citation, je suis mdr ^^

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Merricat Blackwood
Nouveau
avatar

Messages : 32
Points : 32
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 40
Localisation : Dans le Grenier

MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    Lun 21 Nov - 23:10

Nadine Monfils est un auteur que j'aime assez ; sa gouaille, son humour, sa crudité sous laquelle perce de temps en temps une pointe de poésie, son surréalisme et sa sympathie pour les bras cassés me la rendent sympathique.
J'aime même ses contes (libertins ou pervers) pour petites filles, décriés par de nombreuses personnes.

Mémé Cornemuse m'amuse, en général, beaucoup. J'adore les vieilles femmes indignes. Elle est infréquentable mais rafraîchissante car loin, très loin de ne dire que des bêtises.
Mais, bizarrement, celui-ci m'a laissée sur ma faim. Et pour la même raison que l'on trouve dans la critique précédente.

C'est toujours aussi drôle, aussi cru, Mémé est toujours autant le poil à gratter d'une société lisse et ennuyeuse... mais il est indéniable que Monfils s'est laissée aller un peu trop au langage familier. C'est sa marque de fabrique mais là, elle s'est (un peu trop) lâchée.
Je crois que cela vient du fait qu'elle a envie, clairement, de faire rire son lecteur.
Du coup, beaucoup trop de facilité au niveau de la langue, qui du populaire (dans le sens noble du terme) passe à un langage que l'on donnerait à des collégiens, bourré de références à tout et n'importe quoi.
Ceci est bien sûr un avis tout à fait objectif, je gage que beaucoup de gens pesteront au contraire contre certains dialogues, notamment celui où Mémé ose parler de joujoux sexuels à une petite fille. (Personnellement, cela ne m'a pas choquée.)

Mais à part ce langage, c'est bien évidemment à lire pour tous ceux qui aiment Mémé Cornemuse. Mention à la fausse émission de télé qui permet aux familles d'adopter... des vieux, et ce passage génial où Mémé Cornemuse, ayant reçu la visite de la Mort, apprend que Dieu lui laisse une chance si elle accomplit (pour une fois !) une bonne action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nadine Monfils] Mémé goes to Hollywood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE BAL DU DIABLE de Nadine Monfils
» Les fleurs brûlées de Nadine Monfils
» Nadine MONFILS
» Nadine MONFILS (Belgique)
» LA PETITE FÊLEE AUX ALLUMETTES de Nadine Monfils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: