Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
100%
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance   Dim 15 Fév - 12:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2012
Edition : castelmore
Nombre de pages : 474
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Trahi par les familles dirigeantes d'Italie, un jeune homme se lance dans une épique quête de vengeance. Afin d'éliminer la corruption et de rétablir l'honneur des siens, il deviendra un assassin. Il fera appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel, car il sait que sa survie dépend des dons qu'il doit développer. Aux yeux de ses alliés, il représente le changement car il combat pour la liberté et la justice. Mais ses ennemis le considèrent comme la pire des menaces car il a voué son existence à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d'Italie. Ainsi commence une histoire de pouvoir, de vengeance et de conspiration.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Louve le Dim 15 Fév - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1317
Points : 1352
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance   Dim 15 Fév - 13:09

J'étais sceptique, mais on m'a dit que c'était un chouette roman, épique, un bon titre pour de la lecture détente.
Du coup, je regrette d'être passée à côté lors de la dernière opération numérique de l'éditeur !
Embarassed

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr En ligne
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2897
Points : 3971
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance   Mar 17 Fév - 12:56

Mon avis :

Assassin's Creed Renaissance est novélisation du deuxième épisode de la franchise éponyme .Une histoire qui nous transporte en pleine Renaissance italienne dans les pas d'Ezio un jeune florentin. Après avoir été trahis par un allié, il va apprendre que sa famille, les Auditore, sont des Assassins. Une guilde créée il y a bien longtemps pour contrer les Templiers. Ainsi, depuis toujours, les Assassins et les Templiers se battent pour obtenir le contrôle des principales cités italiennes.

Assassin's Creed Renaissance est l'adaptation du deuxième épisode de la saga du studio Ubisoft. C'est dans une fantasy classique où l'aspect historique prend le dessus sur le fantastique que l'auteur nous entraîne. La part de fantastique ne repose que sur quelques petits aspects qui apparaissent tout au long de l’œuvre ; pages d'un Codex, reliques magiques,... Le postulat de départ s'avère tout ce qu'il y a de plus basique car l'intégralité du récit repose sur le personnage principal et son désir d'assouvir sa vengeance.

Le roman, assez bien construit dans l'ensemble, s'avère au départ quelque peu laborieux.

En effet la première partie du roman oblige le lecteur à effectuer des allers-retours quasi incessants pour vérifier les termes italiens utilisés à tout va dans les phrases. Comme si ces termes étaient absolument nécessaires au lecteur pour s'imprégner de l'univers et de l’ambiance florentins. Une première partie qui révèle également un style maladroit : une narration nerveuse, répétitions nombreuses et phrases incohérentes. Une première partie qui donne la nette impression que l'auteur cherche une façon d'écrire qu'il n'a pas encore trouvée.

Passé les écueils de cette première partie, le récit suit un style plus proche de la rédaction d'un scénario de JdR que d'un roman. Un effet certainement du à la novélisation du jeu qui donne l'impression qu'il s'agit de la ré-écriture du scénario afin d'offrir une part plus belle au personnage principal.

Au fur et à mesure que les pages se tournent le récit devient plus addictif, le style s'affirme et se met véritablement en place offrant au lecteur une histoire plus fluide et plus agréable. Le lecteur parvient mieux à s'immerger dans le récit et prend plaisir, en même temps que le héros, les mystères qui l'entoure.

Et ceci malgré des éléments qui s'avèrent un peu trop typiques des jeux vidéos : une liste de personnes à abattre, la découverte d'une page du Codex à chaque assassinat d'un allié des Templiers, page qui lui,permet de découvrir des informations sur une quête plus importante ou... en fait un scénario proche des jeux de rôles, mais qui somme toute s’intègrent bien au récit.

Les personnages sont plutôt bien campés, même s'ils auraient gagné en profondeur avec une psychologie plus poussée. Des personnages très différents les uns des autres. L'univers de la Renaissance est très intéressant à découvrir, solide notamment dans l'emploi de nombreuses figures historiques. Un univers qui fait voyager le lecteur de Florence à Venise en passant par Rome, les descriptions étant bien maîtrisées, pas trop longues, laissant une partie du décor à l'imagination du lecteur.

La dynamique du récit est excellente, toute en action et rebondissements, malgré une narration qui ne permet pas au lecteur de s'attacher pleinement au personnage principal.

Au final, l'auteur nous offre un récit plus proche du roman historique que de la fantasy, qui nous offre un très bon voyage dans l'Italie de la Renaissance, teinté d'une pointe de romance et d'un zeste d'humour qui offre un très bon divertissement au lecteur. Une novélisation assez réussie, malgré quelques longueurs et quelques phrases trop emphatiques, qui laisse entrevoir une suite plus sympathique encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oliver Bowden]Assassin's Creed, tome 1 : Renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ASSASSIN'S CREED (Tome 4) RÉVÉLATIONS de Oliver Bowden
» ASSASSIN'S CREED (Tome 6) BLACK FLAG de Oliver Bowden
» Assassin's Creed • T5 Forsaken • Oliver Bowden [23/11/2012]
» Assassin's Creed • T2 Brotherhood • Olivier Bowden
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: