Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 2 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Sam 24 Jan - 14:41



Année d'édition : 2015
Edition : Pocket jeunesse
Nombre de pages : 301
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Walden est abandonné en pleine forêt par son père, qui veut en faire un homme.

Une cabane perdue au fond des immenses forêts du Maine. C’est là que Walden se retrouve à l’issue d’une improbable virée avec son père à bord d’une vieille Chevrolet rouge. À partir de maintenant, le garçon va devoir jouer les Robinson et se débrouiller pour survivre dans les bois. Ne lui restent que quelques boîtes de conserves, un livre de Thoreau et une carabine.

À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin : douze ans, sept mois et quatre jours, au moment où commence son étrange apprentissage…

Une extraordinaire odyssée dans la nature, où chaque événement quotidien devient une épreuve

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Sam 24 Jan - 14:53

il a l'air charmant ce père...
j'ai hâte d'avoir un avis sur ce titre.

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Sam 24 Jan - 14:54

roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1249
Points : 1295
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Lun 26 Jan - 8:43

oH, il m'intrigue beaucoup !!!

**********************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3966
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Lun 26 Jan - 11:41

celui-ci à l'air vraiment top !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Mar 10 Mar - 13:44

Coucou,

Voici ma chronique :)

"Walden, un garçon de douze ans, est abandonné par son père dans une cabane située dans la forêt. Ce père aimerait que grâce à cette épreuve, son fils devienne un homme, ait moins peur. Il devra alors affronter ses peurs et s'en sortir seul, sans beaucoup de nourriture. Lorsqu'il est abandonné, Walden a douze ans, sept mois et trois jours. Il découvre rapidement qu'il devra survivre jusqu'à temps d'avoir douze ans, sept mois et onze jours. Mais que se passera-t-il le onzième jour ? Son père viendra-t-il le chercher ?

Ce roman est divisé en deux parties. Dans la première partie, nous suivons Walden au sein de la forêt. Je me demandais pourquoi son père l'avait abandonné avec un peu de nourriture, un livre de Thoreau et une carabine. Quel père peut abandonner ainsi son enfant, au milieu de nul part ? On obtient la réponse dans la deuxième partie du roman qui est consacrée à Jack, son père.

Walden semble en effet peu sûr de lui, pas sportif, peureux... Alors qu'il arrive à survivre seul dans cette forêt, il pense souvent à son père et au fait qu'il sera fier de lui lorsqu'il lui racontera tout ce qu'il a fait. Il prend donc un peu plus confiance et affrontera ses peurs. Malheureusement, je n'ai pas assez ressenti ces affrontements face à ses peurs. J'aurai aimé que cette partie du livre soit plus sombre et que Walden soit mis dans des situations plus difficiles. Finalement, à part être abandonné par son père, ce qui est déjà énorme, il ne souffrira pas beaucoup au sein de cette forêt, tout est assez simple. Ce n'est que mon ressenti, mais je pense que le côté jeunesse ressort beaucoup à cause de ces facilités.

J'ai préféré la deuxième partie de ce roman où l'on découvre Jack et son passé. On découvre alors les raisons de l'abandon de son fils. Cette partie est plus sombre, cela m'a plus plu.

Pour conclure, c'est roman qui se laisse lire mais qui n'a rien de transcendant pour moi. Il plaira certainement à de plus jeunes lecteurs.

Je  remercie Louve, Mort-Sûre ainsi que les éditions Pocket Jeunesse pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Mar 10 Mar - 13:47

Oh il me tente beaucoup celui ci !
Mais ton avis en demi-teinte me laisse pensive... J'attendrai qu'il soit dispo en médiathèque ! Wink

(Oooh mon 100 ème message *Moment d'émotion* Embarassed )

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4781
Points : 6150
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Jeu 9 Avr - 1:30

Citation :
Mon avis
Que dire ? En lisant le résumé, on se dit que Jack est un sacré ... pas mal de mot finissant en -ard, abonner son fils comme ça dans les bois... Mais ça avait un petit côté Hansel et Gretel, donc réecriture de conte, la couverture promettait un thriller haletant et je voulais sérieusement savoir comment et pourquoi on pouvait abandonner son fils de douze ans dans les bois avec si peu.

Donc je me suis plongée dans ce livre, qui se lit étonnamment très vite ! Il fait un petit 300 pages qui se laissent engloutir en quelques heures à peine. Le style de l'auteur n'y est pas pour rien, j'ai beaucoup aimé la manière dont il décrit les forêts du Maine, les idées qu'il met en place pour la survie de Walden et le caractère qu'il a donné à ses personnages.
Ensuite, le roman est divisé en deux narrations, d'abord on a un prologue du point de vu du père, un truc incompréhensible j'ai envie de vous dire, on sait pas vraiment ce que ça fait là, mais retenez le bien ce sera important, parce qu'on retrouve le père en narrateur à la fin du livre, où il nous dévoilera son passé et le pourquoi de l'abandon de son fils, c'était un partie très noire, très émouvante et très haletante !
Et au milieu de tout ça, on a Walden qui nous raconte son abandon, tout ce qu'il doit faire dans la forêt pour survivre, ses idées, ses essais, ses renoncements, ses erreurs, son courage, sa peur, ses douts... Enfin bref, tout ! On le suit avec beaucoup d'appréhension, on a peur pour lui à chaque seconde et tout comme lui on espère que le moindre bruit signalera le retour de son père.
Je n'ai pas réellement de préférence entre ces parties, à dire vrai, elles sont trop différente pour être comparable !

Ce roman tient debout grâce à ces deux personnages principaux : Jack et Walden.
Walden est pour son père une chiffe molle, une mauviette, un moins que rien, on a quasiment l'impression qu'il est la déception de sa vie. Il faut comprendre : Son gamin n'aime pas le baseball ni tout autre sport, il aime faire des maquettes et jouer avec des dinosaures, alors pour le père américain de base c'est mal. Walden est un personnage profond, au début on a l'impression qu'il est fragile et perdu, en effet sa mère les a quitté sans une explication, il a peur de son père et est passionné par les pigeons. Mais lorsqu'il sera dans la forêt, après un temps d'adaptation a peu près acceptable, disons le temps que l'espoir que ce soit une mauvaise blague ce soit enfui, Walden devient un petit gamin débrouillard, qui faute de choix se trouve du courage, peut être pas assez pour tuer pour se nourrir, mais assez pour survivre. Au fil des révélations, on comprend le caractère premier du personnage, mais on ne comprend absolument pas pourquoi son père l'a abandonné, il faudra attendre la seconde partie pour cela.
Jack est un homme que je jugerai être le stéréotype de l'américain de base, limite le texan de base, il a toujours la même voiture qu'il chouchoute plus que son fils depuis 20ans, il porte toujours son chapeau de cowboy, il se sert de ses mains quand il est en colère, desfois même contre son fils, il ne jure que par les armes à feu et ne pense qu'à une chose faire de son fils un homme ! Vous voyez ? Mais ça c'est le portrait qu'on en a à travers les yeux de Walden, il faudra attendre la narration de Jack pour comprendre et éprouver de la compassion pour ce dernier, je ne vous en dirai pas plus parce que c'est le fond du problème !

En bref, un petit roman jeunesse qui tient les promesses de son résumé.
Disons qu'on a pris un peu de thriller, une poignée d'Into the Wild, une pincée du courage propre aux enfants qui n'ont plus le choix, des grains de Hansel et Gretel et qu'on a saupoudré le tout d'un mystère glauque et d'une forêt flippante, ce qui a donné Douze ans, sept mois et onze jours !
Disons que ce n'est pas le meilleur du genre mais que j'ai bien accroché à l'histoire et aux personnages donc si vous êtes tenté, jetez vous à l'eau !

**********************


Dernière édition par Ferilou le Jeu 9 Avr - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1320
Points : 1355
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Jeu 9 Avr - 10:45

Wah ! ça donne vraiment envie ! Déjà que le titre et le pitch m'avaient bien appâtée...
Merci pour ce retour, Ferilou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Jeu 9 Avr - 15:09

Je suis contente de l'avoir dans ma pal ^^ ce sera une de mes prochaines lectures :)

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Ninis47
psychopathe
avatar

Messages : 805
Points : 782
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 32
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Ven 10 Avr - 10:07

Mon avis:

Je remercie vraiment les éditions PKJ pour cet envoi et la confiance qu'ils m'ont témoignée.

Je dois dire que ce livre m'intriguait assez. Je l'ai découvert dans une vidéo de Margaux Liseuse et ensuite avec Simi. Sur la couverture il est présenté comme un thriller, ça m'a donné envie de le tenter, je me suis dit au pire si il ne te plait pas, il ne fait que 300 pages, ce n'est pas très long! Alors je dirai que ce livre est... bizarre!!

Le prologue commence assez étrangement, avec un personnage qui n'est pas Walden, présenté dans le résumé, je me suis demandé où ça allait nous emmener!
Puis on découvre Walden, garçon de 12 ans, qui aime lire, les maquettes, bref, tout ce que son père n'aime pas. Il voudrait qu'il s'assume, qu'il aime le sport. C'est alors que ce dernier décide d'abandonner son fils dans une cabane au beau milieu des forêts du Maine, soit disant pour son apprentissage. Petit à petit, livré à lui même avec seulement quelques vivres, il va devoir s'organiser, survivre tout simplement, en attendant que son père veuille bien revenir le chercher...

Dès les premières pages, j'ai détesté le père de Walden, Jack. Comment un père peut-il être aussi dur avec son fils? Comment peut-il l'abandonner dans les bois, seul, sans presque rien à manger? Son comportement m'a dépassé, je n'ai pas pu ni le comprendre, ni l'excuser (même quand on a l'explication finale...).
Walden, comment ne pas avoir de l'empathie pour ce gamin et ce qu'il va vivre? Au début, il ne comprend pas pourquoi son père fait ça, il croit que c'est une blague. Comment l'en blâmer? Au début du roman on découvre un enfant, renfermé, peureux, il se rend compte qu'il n'est pas comme son père le voudrait. Puis au cours de l'épreuve qu'il va vivre, il va se révéler, se surprendre lui même, se surpasser. Il apprend à survivre dans cette nature qui lui semble si hostile. En même temps, il n'a pas vraiment le choix si il veut survivre.

Ce livre est haletant, il est assez court, ce qui fait que les événements s'enchaînent rapidement, sans connaître de temps morts. Etant donné qu'il s'agit plus ou moins d'un huis clos, il y a assez peu de dialogues, on est plus dans le style narratif, qui me dérange assez d'habitude mais ici il passe assez bien, car il est complètement raccord avec l'intrigue je trouve.
Ce roman se découpe en deux parties, la première où l'on suit Walden dans sa solitude, sa survie et une seconde qui nous aide à tout comprendre. C'est bien mené, bien imaginé.
Ce livre détonne clairement de tout ce que l'on peut trouver dans la littérature jeunesse! Il est inédit, un thriller étrange, on se perd au fil des pages, immergé dans une ambiance assez noire au milieu des forêts du Maine.

Si vous voulez une lecture que vous ne trouverez nulle part ailleurs, que l'on a pas l'habitude de lire, alors ce roman est fait pour vous!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninisbook.blogspot.fr/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Ven 10 Avr - 10:19

Encore un super avis cheers

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Distact
serial killer
avatar

Messages : 1819
Points : 1774
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : sur les monts enchantés

MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   Mar 9 Fév - 12:44

Walden est un jeune garçon de douze ans qui vit seul avec son père. Il n'est pas très sportif, aime plutôt les défis intellectuels et ne se sent pas à la hauteur des exigences paternels.
Le père, Jack,un amoureux de sa voiture, une Chevrolet Impala de 1995, décide de faire de son fils un homme et l'emmène au fin fond d'une forêt puis l'abandonne en lui laissant une carabine, un bouquin et quelques boites de conserve.
On est tout de suite pris dans l'histoire, et on maudit le père qui agit avec une telle cruauté envers un gamin de cet âge!
Je me suis très vite attachée à Walden qui fait de son mieux pour contenter son père et se débrouiller avec ce qu'il a. Il va découvrir des personnages haut en couleur: Un vieil infirme et sa fille, Cheeta, tous deux très bizarres! Il va y avoir aussi Amy et leur rencontre va être un salut pour tous les deux.C'est une vraie histoire d'aventure mais pas seulement. Les choses ne sont pas ce qu'on croit et l'histoire va se transformer en chasse à l'homme. Un très bon roman jeunesse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lorris Murail] Douze ans, sept mois et onze jours
» CE QUE DISENT LES NUAGES de Lorris Murail
» [Scrinéo] Shanoé de Lorris Murail
» Les mois et les jours en japonais
» Le jeu des 12 mois ... help !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: