Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nicole Gonthier]Les chants de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin


Messages : 25139
Points : 34564
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Nicole Gonthier]Les chants de la mort   Dim 18 Jan - 20:50



Année d'édition : 2015
Edition : pygmalion
Nombre de pages : 444
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
A Lyon en 1482, un tueur en série émascule ses victimes. Le prévôt de Varey mène son enquête qui le conduit dans de sinistres maisons closes où de très jeunes garçons sont prostitués. La Cité des Gaules semble alors en pleine décadence, entre misère, pestes et tyrannie. Pendant ce temps, les deux jeunes choristes Tristan et Arnaud étudient le chant liturgique dans une cathédrale où règne le vice.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
 
[Nicole Gonthier]Les chants de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicole Amann ne nous donne que de Bonnes Nouvelles !
» Quels sont les méchants qui sont morts (ou ont été tués) ?
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: