Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7027
Points : 7603
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Dim 18 Jan - 13:24


Année d'édition : Février 2015
Edition : J'ai lu
Nombre de pages :
Public visé : Adulte / Young Adult
Quatrième de couverture : J’ai eu beau tourner plusieurs fois la question dans tous les sens, je ne vois pas comment vous l’annoncer donc je ne vais pas y aller par quatre chemins : je suis un fantôme. Oui, c’est cela, un Casper qui hante les rues de New York. Comment en suis-je arrivé là ? Eh bien, si une sombre histoire de meurtres, de sorciers, de vampires et de loups-garous ne vous effraie pas, laissez-moi vous raconter. Tout commence le 14 février. Ironique, non ? Le jour de ma mort. Sérieusement… Qui parle de repos éternel ? Certainement pas moi !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Jeu 29 Jan - 20:51

repéré, j'espère avoir l'occasion de le découvrir !!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7027
Points : 7603
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 30 Jan - 13:14

Moi aussi, celui - là m'a tapé dans l'oeil ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 13 Fév - 15:12

Roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 13 Fév - 15:30

Qu'est-ce que j'aime la couverture ! et alors le résumé donne vachement envie !
J'ai la chance de l'avoir reçu, j'ai hâte de me plonger dedans :)

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 13 Fév - 16:01

je confirme ! c'était la sortie que j'attendais le plus ce mois-ci !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 13 Fév - 19:54

cheers J'ai vraiment hâte d'avoir les premiers retours sur ce roman qui m'intrigue énormément!

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 20 Mar - 15:17

Drek travaillait au sein de la police. En couple avec la jolie Betty, rien ne le destinait à mourir défenestré par un inconnu après qu'on lui ait tendu un piège. Lui qui travaillait sur d'étranges meurtres où chaque victime se voyait le coeur arraché ne s'attendait pas à mourir le jour de la saint valentin. Si seulement il avait également prévu de se retrouver sous la forme d'un fantôme ! Commence pour lui une vie nouvelle et vaporeuse où il ne cesse de vagabonder espérant trouver enfin la paix. Mais lorsqu'il se rend compte que son meilleur ami peut le voir, Drek va alors comprendre que c'est tout un monde étranger qu'il va découvrir.

Cupidon mortel me faisait très envie non seulement à cause de sa sublime couverture d'Alexandra V.Bach, mais aussi pour son résumé accrocheur. Bonne pioche puisque j'ai passé un moment fantastique échappant de peu au coup de coeur !

On fait très vite la connaissance de Drek, un homme d'une trentaine d'année et qui a beaucoup de répartie. Il est droit, honnête et très charismatique, bref il a peu de défaut si ce n'est cette façon de toujours comparer les événements à des films, séries télé ou romans et ça ça m'a beaucoup fait rire. En fait, je me rend compte que j'ai du mal à le cerner ce fameux Drek parce que dès qu'il devient fantôme, il devient réellement transparent ! Il perd de son charisme pour n'être plus qu'une âme en peine qui s'ennuie et aimerait enfin avoir le repos éternel. Tout ce qu'il garde de son lui vivant, c'est son humour et les nombreuses allusions qu'il fait (Buffy, twilight, Rebecca kean... il possède une énorme connaissance geek). Malgré qu'il soit donc très en retrait du fait de sa nouvelle nature et qu'il ne peut rien toucher, on vit l'histoire à ses côtés afin de découvrir qui est le tueur en série qui sévit et accessoirement pourquoi on l'a tué.

Je regrette que le roman soit si court parce qu'il y avait tellement de possibilité pour cette mise en bouche ! Ce premier opus pose de très bonnes bases où l'humour est présent à chaque page et où l'auteur caricature pas mal les créatures de la nuit très exploités en bit-lit (vampires, loups-garous, fantômes, fae...). C'est donc tout un monde fantastique que l'on découvre et Tony, le meilleur ami de Drek, flic lui aussi, va lui faire découvrir un milieu hostile et surnaturel des plus plaisants. Lisant peu de bit-lit pourtant, j'ai remarqué les allusions à d'autres grands classiques littéraires ou cinématographiques et c'est la plus grande force du roman.

Tony, c'est le séducteur de la série. Aucune femme ne lui résiste, mais heureusement, l'auteur a choisi de ne pas décrire dans les moindres détails les parties de jambe en l'air de notre policier amoureux des femmes. Drek tombe donc sur son ami dans des situations compromettantes et lui reproche simplement de mal choisir ses conquêtes. Par la suite de toute façon, Tony va avouer avoir eu certaines relations pour le moins troublantes pour Drek qui ne comprend pas pourquoi son ami a tant besoin de séduire des jeunes femmes qu'il connaît à peine alors qu'il a déjà semble-t-il trouvé chaussure à son pied.

Les vampires sont un peu exagérés dans cette saga, mais j'ai trouvé ça très amusant de se moquer justement des stéréotypes et d'exploiter cela au maximum. Les vampires ne sont pas sans rappeler ceux dans True Blood où le sexe et le sang font bon ménage. Scarlette est d'ailleurs une vampire très sexy qui ne cache pas apprécier les plaisirs de la chair autant que le sang. Elle m'a beaucoup amusé surtout lorsqu'elle montre à quel point certains événements l'ennuient profondément. Elle se montrera donc assez détachée des événements, ne pensant qu'à son propre plaisir. Au niveau des loups-garous, ils sont aussi très caricaturé. Déjà, l'un d'eux a tout du mec très musclé, très métrosexuel, mais aussi très stupide ! Le chef de meute est un vieux râleur qui n'hésite pas à les propres membres de son clan lorsque quelque chose ne lui convient pas. On a aussi le droit à quelques faes, d'autres fantômes et un vieil homme qui m'a beaucoup fait penser à un farfadet et j'ignore pourquoi, seulement que ce personnage possède une connaissance sur tout quasi millénaire.

Vivre cette intrigue semi policière et semi fantastique via Drek pourra en déstabiliser plus d'un, mais pour ma part si l'on met de côté le début qui est assez "passif", le héros découvrant sa nouvelle nature et les contraintes de vivre comme un fantôme, on a là une enquête intéressante et bien construite même si forcément de nature surnaturelle et ça, on s'en doute dès le départ. Nos héros vont interroger bon nombres de témoins et peu de suspects pour tenter de savoir qui a pris pour mauvaises habitudes d'arracher le coeur des victimes toutes masculines. La fin étonne de bien des manières concernant la révélation du criminel ou encore sur les changements qui sont apportés concernant la nature de Drek, mais là c'est à vous de le découvrir.

Je suis maintenant impatiente de lire le prochain opus parce que tous les ingrédients sont réunis pour une lecture détente, amusante et pleine de rebondissement. Hâte de voir la tournure des événements pour la suite !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Ven 20 Mar - 17:25

Ah oui, j'ai vraiment moins aimé que toi ^^ j'ai d'ailleurs eu du mal à écrire ma chronique :

Je suis fan de la couverture, et le résumé me tentait vraiment beaucoup. Dans l'ensemble, ce fut une lecture sympathique, légère et sans prise de tête. Un peu trop légère peut-être...

Car je m'attendais à mieux.

Je crois que mon problème était le personnage principal. Je l'ai trouvé assez immature pour son âge, sa façon de parler m'a quelque fois gêné, une façon de parler trop légère.
Peut-être le fait que les deux personnages importants soient deux hommes, ou bien est-ce un choix de l'auteur de garder une sorte de détachement à l'histoire, un certain recul, je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, j'aurais aimé plus d'approfondissement, plus de questionnements de la part de Drek.
Par exemple, sa mort est tout sauf normale, pourtant, il ne se pose pas de question sur ce qu'il s'est passé, alors qu'il est là à errer pendant des mois tout seul à ne pouvoir parler à personne... Certes, ce point est finalement expliqué dans la dernière partie, et on comprend mieux, mais tout de même.
Je n'ai pas réussi à m'attacher à lui, je ne me suis pas sentie proche de Drek. Le récit est pourtant à la première personne, mais j'étais trop détachée.

Je dois quand même reconnaitre que Drek a beaucoup d'humour. Certains passages sont très drôles, notamment grâce à tous ces clins d'oeil, que ce soit à des séries TV, ou des bouquins. Le plus fort étant celui à Rebecca Kean, avec une certaine révélation qui nous laisse sans voix. Elle nous avait caché ça, Cassandra O'Donnell ^^
Beaucoup d'humour donc, mais surtout beaucoup d'autodérision. Et avec son meilleur ami, ils s'en donnent à coeur joie, maniant les poings aussi bien que la langue, ils ne sont pas en reste pour castagner les méchants et leur clouer le bec avec humour.

Autre point positif, on ne voit pas le temps passer, les pages se tournent vite. Le début est un peu long à se mettre en place, mais une fois qu'on est dans l'histoire, c'est parti ! On découvre avec notre gentil fantôme ce monde, avec ses codes, ses peuples, et on se laisse prendre au jeu. Si bien qu'on en vient à espérer que notre fantôme ne puisse jamais trouver le repos éternel, pour continuer d'enquêter avec son meilleur ami un bout de temps, et nous offrir ainsi de nouvelles histoires à suivre.

En bref, de l'action, de l'humour, des clins d'oeil tordants, malgré un manque de profondeur et un personnage un peu agaçant, ce fut une jolie découverte et un bon début de série à suivre.

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7027
Points : 7603
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Lun 20 Avr - 17:46

Un roman au ton résolument décalé, original et qui offre enfin un héros masculin dans cet univers littéraire habituellement féminin ! L'auteur s'amuse à tourner en dérision certains clichés et fait de nombreux clins d'oeil à des références culturelles littéraires, audiovisuels et cinématographiques. Un roman à l'humour parfois un peu "lourd" mais complètement assumé par l'auteur qui exploite le filon pour nous offrir une lecture légère, sans prise de tête et pleine de fraîcheur !

Drek Carter, jeune trentenaire, médecin légiste gentleman et fleur bleu, voit sa vie basculée violemment, tué au cours d'un cambriolage qui aurait mal tourné. Depuis, il erre dans les rues New Yorkaises en tant que fantôme jusqu'au jour où un être le voit, un Sorcier pas si inconnu que ça et qui lui fait découvrir l'univers surnaturel du monde peuplé de Loup garous, Vampires et autres Démons. Drek est ébahi et pourtant il n'est pas au bout de ses surprises : des meurtres horribles sont perpétrés ; des hommes au cœur arraché sont retrouvés sans aucun lien apparent, c'est le début d'une enquête pour Drek qui attend patiemment de pouvoir enfin aller en paix vers l'au delà.

Premier constat, ce roman est plutôt innovant et original ! Pourquoi ? Tout d'abord, on plonge dans un univers masculin puisque le héros est un homme, qui de son vivant semblait bien sous tout rapport et qui se révèle en tant que fantôme plus agressif, ironique et un brin cynique, un Casper à la sauce John MacClane, Drek a donc continuellement un ton moqueur sur lui - même et sur les autres qui offre des moments de réflexions très amusantes. Ensuite, son statut de Fantôme, le rend plutôt "Faible" dans l'action, il ne peut pas intervenir physiquement dans les moments d'action, seuls les créatures surnaturels peuvent le voir, il doit donc se reposer sur sa répartie et ses déductions pour "servir" l'enquête. Enfin, à l'image de notre génération de trentenaire, Drek a des références culturelles faites des séries TV (Buffy, Charmed...) et des films (Die Hard...) des années 90 et l'auteur joue également sur l'ironie en citant entre autre Twilight, Paris Hilton ou encore Jean - Claude Van Damme, toujours avec un humour décalé et des comparaisons à des personnages appropriés.

Deuxième constat, les personnages sont ici complètement stigmatisés avec des côtés "négatifs" très prononcés mais qui font qu'on les trouve à la fois encore plus "grotesques" mais aussi plus "funs" en tant que créatures des ténèbres, plus souvent sombres et sexy, on a ainsi une Vampire Nymphomane et jubilatoire, un loup garou gonflé aux stéroïdes et au Qi proche du néant, un Sorcier novices aux talents limités ou encore un Fantôme junky.

Troisième constat, le roman se lit aisément et avec une rapidité déconcertante. Certes, le style de l'auteur est simple, léger et concis, toutefois il s'agit probablement de son but : divertir son lecteur en l'amusant et en l'emportant dans une histoire sans complexité d'interprétation menée par un personnage original et plein d'autodérision, c'est sans prétention, assumé et du coup très appréciable !

Alors quels seraient les points négatifs ? Il y en a quelques uns bien sûr, on retiendra entre autre, la mort du héros qui est tout sauf naturel puisque c'est un meurtre et le fait que 6 mois après, le personnage se pose enfin les questions sur le pourquoi du comment, cela surprend car on s'attendrait davantage à ce qu'il se pose la question dès le début. La réponse à cette question trouve partiellement sa réponse dans la seconde partie mais reste très énigmatique sur le qui ? Et pourquoi ? Quant à l'enquête, c'est assez basique encore une fois, on devine les choses avant qu'elles n'arrivent mais cela reste divertissant alors on lit le roman avec plaisir. Et enfin l'aspect un peu rapide des événements, des interventions des êtres mystiques que l'auteur nous présente à foison dans un laps de temps relativement court, encore une fois, c'est tellement "gros" qu'on sourit et qu'il convient absolument de le prendre au second degré.

En bref, un roman léger, aux clins d'oeil nombreux, bourrés d'humour et de personnages complètements décalés ! C'est suffisamment divertissant pour valoir le coup d'oeil alors pourquoi s'en priver ? Surtout qu'un événement inattendu à la fin du roman viendra certainement pimenter la suite des aventures de Drek Carter...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 687
Points : 680
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Lun 20 Avr - 18:37

Il va falloir que je le sorte de ma PAL ~
Il a l'air drôle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7027
Points : 7603
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Lun 20 Avr - 18:43

Oui Rinne, c'est complètement décalé ! Il faut vraiment le prendre comme ça... C'est presque parodique parfois !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 687
Points : 680
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Lun 20 Avr - 18:46

ça peut être sympa à prendre sans prise de tête alors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7027
Points : 7603
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   Lun 20 Avr - 22:19

Exactement !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Thomas Andrew] Dreck Carter tome 1 : Cupidon Mortel
» [Harris, Charlaine] Sookie Stackhouse, la communauté du Sud - Tome 3: Mortel corps à corps
» LE DESTIN D'UNE DEESSE (Tome 01) LE MANOIR DES IMMORTELS de Aimée Carter
» [Andrew Fukuda]Traqué, tome 3
» LA COMMUNAUTE DU SUD (Tome 03) MORTEL CORPS A CORPS de Charlaine Harris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: