Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2964
Points : 4068
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry   Mer 8 Oct - 9:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2010
Editions : Folio SF
Nombre de pages : 368
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :Jirel de Joiry est une fière guerrière que rien n'effraie. Pas plus l'horrible dieu noir que la magicienne Jarisme. Des pays les plus ténébreux aux couloirs de l'inquiétant château de Hellsgarde, Jirel se bat pour sa libeté, voire sa survie, mais aussi  afin de sauver Joiry des périls les plus improbables. Et quoi de plus improbable que cette étrange rencontre avec Norwesth Smith, le célébre aventurier de l'espace surgi du futur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2964
Points : 4068
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry   Mer 8 Oct - 9:54

Lecture en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2964
Points : 4068
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry   Sam 8 Nov - 11:00

Mon avis :
Telle une machine à remonter le temps, Jirel de Joiry nous fait effectuer un bond dans le passé, à l'âge d'or de la fantasy. Publiées de 1934 à 1939 dans Weird Tales, les six nouvelles fantastiques qui constituent ce recueil , nous ramènent à l'époque mythiques des pulp-fictions, ancêtres de nos webzines et fanzines. A l'instar de Robert E. Howard, avec Kull le Barbare et Conan, c'est dans un univers d'héroîc-fantasy que Catherine Lucille Moore situe son héroïne qui fut l'une des premières en fantasy.

Dans les pas de son héroïne, l'auteure nous entraîne d'un improbable moyen-âge français quelque part entre le règne de Charlemagne et la Renaissance. Un univers de fantasy épique à mi-chemin entre les romans de cape et d'épées et des univers fantastiques parallèles. Une fantasy épique fortement teintée de sword and sorcery où notre héroïne affronte par ses fureurs et ses passions les puissances infernales tout en secouant sa crinière rousse.

Le baiser du dieu noir : Assiégé, le château de Joiry, vient de tomber, enfermée dans une des geôles du château par son ennemi, Jirel parvient à s'échapper. Désireuse de se venger, elle pénètre dans les entrailles de la terre, au royaume des démons, pour y trouver une arme qui pourra la débarasser de son ennemi.

L'ombre du dieu noir : Prise de remords, elle se rend à nouveau dans les territoires du dieu noir, pour libérer l'âme de Guillaume qui erre dans les enfers.

Jirel face à la magie : Jirel à la tête de ses troupes enlève le château de Guischard pour s'emparer du sorcier Giraud qui a tué quelques uns de ses hommes. Mais le sorcier s'est échappé par une fenêtre qui s'ouvre sur un étrange paysage où Jirel va se trouver confrontée à une reine-sorcière.

Le pays ténébreux : Grièvement blessée et reposant sur son lit, Jirel disparaît subitement pour se retrouver projetée dans une contrée étrange où un homme l'a soustrait à la mort pour qu'elle devienne son épouse.

Hellsgarde : Jirel se rend à Hellsgarde, une forteresse entouré e de marécages, que l'on ne peut voir qu'au soleil couchant, pour s'emparer d'un petit coffret détenant un trésor afin de payer la rançon de ses hommes qui croupissent dans des cachots.

La quête de la pierre-étoile : Jirel s'empare dans l'antre d'un sorcier, d'une pierre-étoile. Le sorcier parvient à s'enfuir par une porte temporelle qui s'ouvre sur les ténèbres en la menaçant de lui envoyer quelqu'un qui la matera. Quelque part en terre martienne, le sorcier pour assouvir sa vengeance embauche Northwest Smith un voyageur intemporel de l'espace et hors-la-loi exilé de la Terre.

L'auteur nous dépeint un univers a mi-chemin de l'héroïc-fantasy actuelle et des univers cauchemardesques à la Lovecraft. Un univers où la dimension religieuse joue une part importante dans les pérégrinations de l'héroïne. Une dimension lié au contexte de l'époque moyenâgeuse et où les références liées à la foi, le péché et la damnation apportent une dimension dramatique presque tragique aux événements.

Dans un étrange mélange de science-fantasy l'auteur nous offre pour une des toutes premières incursion féminine dans la fantasy une héroïne au tempérament volcanique et aux courbes aguicheuses, à l'image des illustrations de l'époque et notamment celles de Conan le Barbare souvent dépeint avec très souvent avec de très agréables créatures féminines.

Même si les nouvelles de C. L. Moore révèlent des qualités narratives indéniables, même si l'auteur démontre sa capacité à tisser une atmosphère, même si son œuvre appartient à l'histoire du genre, on ne peut s'empêcher de constater que l'ensemble a certes un peu vieilli et nous offre une fantasy que les lecteurs de fantasy actuelle pourront trouver lassante. Toutefois les amateurs de littérature fantastique dans sa forme la plus pure ne seront pas totalement déçus par les événements surnaturels de ce classique du genre. Et l'auteur a le mérite de nous offrir une femme très différente de celles sans défenses qui servaient à l'époque de faire valoir du premier rôle masculin, chose rare en 1930.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3974
Points : 3897
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry   Sam 8 Nov - 11:54

ça m'a l'air intéressant !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Catherine Lucille Moore] Jirel de Joiry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» Catherine Zeta-Jones
» Heathcliff et Catherine
» [Moore, Laurie] La passerelle
» Lady Catherine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: