Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2984
Points : 4112
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes   Mar 30 Sep - 12:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2014
Edition : Matopée (format e-book pdf)
Nombre de pages : 103 environ
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Le mystérieux Scarbo ne paie pas le loyer à son colocataire en argent : il lui écrit de courtes histoires, qui semblent amuser les deux êtres. Des contes sombres, parfois terrifiants, aux issues inexplicables.
Pour sa première œuvre l'auteur nous entraîne dans un univers fantastique contemporain.
Présences Nocturnes est le premier tome des Contes de Scarbo, un recueil de nouvelles, assez court, est composé de trois petites histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2984
Points : 4112
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes   Mar 30 Sep - 13:11


Avant de poster mon avis, il est utile de préciser que l'auteur est inscrit sur le forum sous le pseudonyme de Romeonor, et que c'est sur sa proposition, et après l'envoi gracieux du manuscrit, que j'ai effectué la lecture de celui-ci.

Mon avis :

Pour sa première œuvre l'auteur nous entraîne dans un univers fantastique contemporain.
Présences Nocturnes est le premier tome des Contes de Scarbo, un recueil de nouvelles, assez court, est composé de trois petites histoires.


Œil pour œil :

Un homme en arrêt maladie depuis le décès accidentel de son épouse, survenu au surlendemain d'un pot de fin d'année où il a reçu en cadeau un buste de femme énucléée qui avait suscité pour le couple une nuit de cauchemars, reçoit la visite du psychologue de son entreprise à qui il narre ses déboires.

Dès le début de l'histoire, l'auteur introduit les suspense par une courte phrase qui pourrait, au premier abord, paraître anodine, mais qui se révèle en fait l'élément déclencheur du récit.
Puis il poursuit son récit en enrobant l'élément déclencheur d'un contexte où l'ambiance inquiétante de l'histoire monte graduellement en pression.

Une fin qui se révèle, comme le laissait penser le développement de l'histoire, assez convenue, le lecteur imaginant sans peine le dénouement bien avant que celui-ci n'arrive.

Les âmes souterraines :

Un jeune assureur de profession a emménagé seul dans une grande demeure où les corps des anciens propriétaires ont été retrouvés au fond d'un puits situé dans la cave. La découverte d'une petit recueil de légendes jauni, auquel il manque quelques pages, va changer son existence, mais surtout ses nuits.

Au fil des pages, l'auteur fait bien ressortir la climat hostile qui entoure le protagoniste. L'opposition d'un cadre parfois décrit comme sympathique renforce le sentiment d'emprise, qui monte graduellement en crescendo, qu'exerce la maison sur le nouveau propriétaire. L'alternance du passé des lieux avec le temps présent ménage encore plus le suspenses. Et, contrairement avec la précédente nouvelle, il est difficile d'imaginer où l'auteur veut nous emmener.

La montée en puissance de l'angoisse est ici excellente, plus subjective, moins directes. Les descriptions son criantes de vérité, le lecteur visualise les scènes en même temps que le protagoniste principal. Dans les dernières l'auteur distille un peu de poésie qui atténue un peu le côté macabre de la situation.

Le liseur de nuit :

Dans cette troisième nouvelle, l'auteur introduit brièvement l'histoire en décrivant les rapports entre les doyens d'un immeuble. Un homme se rend chez sa voisine pour lui apporter un magazine et trouve étrange l'odeur de putréfaction qui règne dans l'appartement, sans plus s'en inquiéter.

L'auteur nous présente ensuite l'homme à son travail. L'homme n'arrive pas à se dépêtrer de l'odeur qui régnait dans l’appartement. S'ensuit une série de quiproquos qui monte crescendo jusqu'à la suite finale.

Avec le Liseur de nuit , l'auteur nous gratifie d'une nouvelle très courte, rédigée, encore une fois de fort belle manière dans le traitement d'un fait divers qui est malheureusement trop fréquent de nos jours. Les thématiques de la solitude chez les personnes âgées et l'indifférence des voisins en milieu urbain sont ici traités de manière originales.

Entre fantastique et horreur, l'auteur nous livre un recueil de très bonne facture. Le vocabulaire employé par l'auteur s'avère assez riche sans être complexe hormis l'emploi de quelques peu usités dans la vie courante. L'écriture fluide de l'auteur nous offre une excellente dynamique malgré les passages un peu longs de la mise en contexte, mais nécessaires à la bonne compréhension de l'histoire.

Le postulat de départ, se faire payer en récits est assez innovant dans le fait de faire intervenir un narrateur de manière indirecte.

Avec ce premier recueil, l'auteur nous offre trois récits très intéressants à partir d'idées toutes plus originales les unes que les autres. Mais malgré des textes forts en profondeur, les conclusions des récits sont quelque peu assez prévisibles, on aimerait que l'auteur nous surprenne davantage. Un premier recueil de très bon niveau qui devrait satis faire pleinement les amateurs du genre et qui donne envie de lire la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7146
Points : 7764
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes   Mar 30 Sep - 18:43

Fiche mise à jour

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Alexandre Roméo Morisani] Les contes de Scarbo Tome 1 : Présences Nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVEAUX CONTES DES VAMPIRES (Tome 1) PANDORA d'Anne Rice
» Moix Alexandre - Les Cryptides - Tome 4 - À la poursuite du Mothman
» CONTES DES ROYAUMES (Tome 3) BEAUTÉ de Sarah Pinborough
» LE MAGE DE LA MONTAGNE D'OR d'Alexandre Lénine
» Alexandre Pouchkine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: