Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Julien Pinson]Une octave de réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
100%
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25385
Points : 34829
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Jeu 25 Sep - 16:03



Année d'édition : 2014
Edition : Voy'[el]
Nombre de pages : 26
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Les réalités se superposent à une octave l'une de l'autre. Les chats sont absents, mais présents, responsables des personnalités. Dans les nuages, Hanumân observe le combat. Et quelque part, une cartouche de gaz attend son atome.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25385
Points : 34829
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Jeu 25 Sep - 17:09

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
lovereadandbooks
psychopathe
avatar

Messages : 550
Points : 593
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 28
Localisation : Calais

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Mer 1 Oct - 23:10

J'ai peur de pas le comprendre et de ne pas réussir a le chroniquer ... Donc je ne tente pas Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovereadandbooks62.blogspot.fr/
Sytra
Dangereux personnage
avatar

Messages : 437
Points : 438
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Jeu 2 Oct - 16:28

Pour ceux qui voudraient se faire une idée de cette nouvelle, le début est disponible en extrait (gratuit) sur Immatériel. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sytranoyume.blogspot.com
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Mar 13 Jan - 20:51

Citation :
« Une octave de réalité » est une très courte nouvelle des Editions Voy’el que je remercie ainsi que le forum Mort Sure pour cette découverte.

Malheureusement, je suis totalement passée à côté de cette histoire, je l’ai relu deux fois pour voir si je n’avais pas loupé quelque chose mais je n’ai définitivement pas compris.

Nous sommes sur une sorte de navire spatial appelé HMS Purcell, si j’ai bien compris le principe, et sur ce navire chaque membre de l’équipage à un chat. Ce navire va on ne sait où et l’équipage rencontre des sortes de pseudo-divinité qu’ils doivent combattre tout en restant lucide.

Il y a plusieurs personnages comme Henry qui se charge de ramener son ami Fred à la raison lorsqu’il « décroche » ou alors de prendre le commandement lorsque la capitaine Olman ne s’en sent plus capable. Fred est un des membres de l’équipage qui a le plus de soucis sur le navire, il «décroche » ce que j’ai compris comme si il était devenu complètement indifférent à tout ce qui l’entoure et qu’il ne réagit plus qu’à un seul chiffre, le chiffre huit. Ce chiffre apparaît dans une petite comptine que lui chante son ami Henry à chaque fois qu’il perd la tête.

Je n’ai pas su m’attacher aux personnages, il y a trop peu de descriptions sur eux et on n’a aucune idée de leurs émotions et sentiments, on ne sait pas à quoi ils ressemblent, on suit leur histoire et c’est tout. De plus la nouvelle est trop courte pour que les personnages soient suffisamment développés.

Pour moi il y a trop de vocabulaires spécifiques non expliqué, ce qui fait que moi aussi j’ai « décroché » de l’histoire.

Donc voilà pour résumer, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé car je n’ai pas vraiment compris le sens profond de l’histoire. Je suis vraiment embêtée, si quelqu’un a compris et peu m’éclairer je ne serais pas contre !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Sytra
Dangereux personnage
avatar

Messages : 437
Points : 438
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Mer 14 Jan - 11:22

Je suis désolée que tu n'aies pas réussi à comprendre ce texte Babynoux... C'est vrai qu'il n'est pas facile à appréhender si on ne possède pas les bonnes connaissances scientifiques.

Ce texte s'appuie sur les théories de la mécanique quantique, et les mélanges à la musique. Le vaisseau spatial navigue de réalités parallèles en réalités parallèles. L'auteur a choisi de considérer que les réalités s'agençaient comme une partition de musique, et que chacune d'elle correspond à une note. Lorsque le vaisseau change de réalité, il y a un risque que les membres de l'équipage "décrochent", c'est à dire que leur esprit reste perdu quelque part entre deux réalités. Pour éviter ce risque, chaque membre à un chat qui lui est attaché, mais que lui seul peut voir car il appartient en fait à une autre réalité (c'est une référence à l'expérience intellectuelle dite du "chat de Shrödinger", que le physicien Shrödinger avait proposé pour permettre aux gens d'appréhender un peu mieux ce qu'impliquait la mécanique quantique). Toutefois, le chat ne fait pas toujours son boulot, et c'est alors un autre membre de l'équipage qui doit ramener celui qui a "décroché" en lui récitant une petite comptine (qui va jusqu'à huit, comme une octave en musique).

J'espère avoir réussi à t'expliquer un peu cette nouvelle...
Pour un scientifique un peu musicien, ce texte est un véritable régal. Mais je reconnais qu'il est bien barré, et que sans connaissances en physique quantique il doit être assez incompréhensible. Neutral

P.S : Ca m'embête de te laisser sur une telle impression. Si tu souhaites que je t'envoie gratuitement une autre nouvelle publiée par E-courts, n'hésite pas à me le demander ! (Je te rassure, c'est la seule qui soit aussi étrange Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sytranoyume.blogspot.com
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   Mer 14 Jan - 12:07

Ah d'accord je comprend un peu mieux, en fait je n'ai jamais été très forte en physique et ce genre de choses ça doit être pour ça que je n'ai pas compris le sens de l'histoire ^^ Je comprend un peu mieux avec tes explications Sytra même si ça reste quand même flou en règle générale, pourtant je l'ai relu 2 fois pour voir si je n'avais pas loupé quelque chose mais j'avoue que c'était la même incompréhension à chaque fois =S désolé en tout cas ^^

Et puisque tu le proposes j'avoue être très tentée par un sacré coup de pouce de Milora ^^

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Julien Pinson]Une octave de réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Julien Pinson]Une octave de réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche Octavien et Julien l'Apostat
» Derriere les murs de Julien Lacombe et Pascal Sid.
» Réserve de marche, entre théorie et réalité
» Les Marchombres modernes : entre rêve et réalité?
» LOU ! de Julien Neels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Nouvelles et poésies-
Sauter vers: