Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
33%
 33% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
33%
 33% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Sandra
lycan
avatar

Messages : 975
Points : 1207
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   Ven 23 Mai - 11:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2014
Edition : Lumen
Nombre de pages : 374 pages
Public visé : Adulte/New adult
Quatrième de couverture :
Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.
Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Sandra le Ven 23 Mai - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
lycan
avatar

Messages : 975
Points : 1207
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   Ven 23 Mai - 11:30

King’s Game a été publié aussi en manga, j’en ai beaucoup entendu parler et je voulais absolument les acheter, mais j’ai préféré commencé par le roman. J’attendais donc celui-ci avec beaucoup d’impatience, le résumé promettait un bon moment de lecture avec quelque chose d’original. Je tiens d’abord à préciser que j’ai lu le livre en entier en une après midi…

J’ai beaucoup aimé l’écriture du roman, ça se lit très rapidement et on est très vite intégré à l’histoire. Mais ce qui m’a le plus plu c’est la mise en forme avec le nom des chapitres : un par jour (un peu près) avec l’heure. On se repère donc très bien dans le roman et on stresse tout le long du chapitre quand l’heure est loin de minuit (moment où les messages arrivent).

L’histoire m’a beaucoup fait penser à Saw (le film). Une histoire d’horreur où quoi que les joueurs feront, ils mourront en se sacrifiant ou tueront les autres. Ils n’ont donc aucune chance. Bien évidemment comme dans Saw c’est très sanglant et franchement des fois je me sentais vraiment mal (vu que j’étais complètement plongé dans le livre). Malgré le fait que je voulais absolument savoir la suite, que les pages tournaient sans m’en rendre compte et que l’histoire me fascinait, j’ai quand même eu du mal, car je n’ai pas trouvé de but à ce livre. On n’apprend pas grand-chose à la fin, même si on se doute qu’il y a quelque chose de fantastique derrière car pour certaines morts, les têtes tombaient toutes seules. Je suis donc très mitigée au niveau de l’histoire qui se base trop sur le côté sanglant, la mort, les relations entre chacun des personnages et surtout la peur, car oui ce dernier point est très présent durant tout le livre.

Au niveau des personnages, il y en a beaucoup trop, heureusement qu’il y avait le listing des élèves au début, car je n’aurais jamais su si certains étaient des filles ou des garçons… Après, pour se rappeler de tout le monde, c’est impossible, du coup on les retient grâce à la leur mort ainsi qu’avec le défi qu’ils ont eu. Cependant, je vais quand parler de Nobuaki qui est notre personnage principal. Je ne sais pas comment il fait, mais il veut toujours aider tout le monde et il veut devenir ami avec tous ces camarades… même ceux qu’ils n’apprécient pas vraiment. Malgré sa peur, il essaie de faire de son mieux pour arrêter le massacre, il garde la tête froide. J’étais très impressionnée, car pour ma part je pense que je me serais terrée dans ma chambre. Mais sa façon de tout vouloir régler m’a aussi agacé, comme si c’était lui le plus fort et le plus intelligent. Et les autres, ils comptent pour du beurre ? Malgré tout, je l’ai beaucoup apprécié et j’essayais de chercher avec lui qui pouvait bien faire ce jeu maudit.

Bref, comme vous avez pu le remarquer je suis assez mitigée, car j’ai adoré, je l’ai lu très rapidement, mais pour moi il reste un roman d’horreur sanglant sans réel but. Du coup j’attends la suite avec impatience surtout avec cette fin... Et j’espère qu’on en apprendra plus sur le jeu, sur les coulisses, car je me pose beaucoup de questions. Je remercie donc les éditions Lumen pour m’avoir permis de lire ce livre.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   Jeu 5 Juin - 2:42

Citation :
Les mangas me faisaient très envie depuis leur sortie, alors quand j'ai eu l'occasion de découvrir le roman, qui en est à l'origine, avant les mangas je n'ai pas hésité une seconde ! C'est exactement le genre de livre qui j'affectionne : un sujet original, un jeu, une course contre la mort, des énigmes... Beaucoup de choses tentantes !

Nobuaki, jeune lycéen, reçoit un jour un SMS, à minuit précisément. Comme les 31 autres élèves de sa classe. Ce SMS, d'expéditeur inconnu, impose le jeu du roi à toute cette classe.
Tous les élèves recevront, à un moment ou à un autre, un gage à réaliser. Le ou les élèves concernés, auront 24 heures pour réaliser ce défi, sans quoi ils trouveront la mort. Chaque jour, à minuit, les téléphones sonnent... et les élèves tombent. Qui est derrière tout ça ? Et surtout, comment arrêter le jeu ?

J'aime vraiment, beaucoup, l'idée de cette intrigue. Il y a tant à faire avec ce genre d'idée ! On est toujours maintenu par la curiosité du prochain défi ou de la prochaine sentence, savoir s'ils vont le réaliser ou non, ce qui va leur arriver, et puis aussi, qui est derrière cette folie, pourquoi leur faire subir ça ? Bref, il y a largement matière à développer, et même si l'on n'a pas encore toutes les réponses, on a quand même de quoi se mettre sous la dent !
Les défis sont d'abord assez soft : un élève désigné doit embrasser l'un de ses camarades tout autant désigné, l'un d'eux doit toucher la poitrine d'une des filles de la classe, coucher avec quelqu'un, se lancer un propre gage ou à quelqu'un d'autre... Il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Malgré tout, la mort commence déjà à rôder près de ses lycéens, de très près, et c'est là que la pression commence à monter, autant pour eux que pour nous. Les gages se font de plus en plus morbides, malsains. Tout est calculé pour que la haine, la vengeance, la trahison, entre autres, éclatent au sein de cette classe. Jusqu'où une personne est prête à aller pour sauver sa propre vie, ou même celle d'un ami ? Qu'est-ce qu'on est prêt à faire, à dire, à infliger pour ne pas mourir ? On a de quoi cogiter... En tout cas, la manipulation a été menée avec brio ! On en vient à suspecter tout le monde d'être le roi, on sait plus en qui avoir confiance, on ne sait plus si on connait vraiment les personnages... L'auteur nous retourne le cerveau du début à la fin !
De plus, en parallèle de ce jeu macabre, on assiste a une enquête menée par Nobuaki. Il est bien décidé à comprendre qui est le roi, mais ce n'est pas sans danger...

Si j'ai apprécié le côté addictif de l'intrigue, j'ai tout de même eu du mal avec certains dialogues. Cela n'arrivait pas tout le temps mais fréquemment quand même. J'avais l'impression que certaines conversations sonnaient fausses, qu'elles ne faisaient pas assez naturelles. Ou alors les personnages parlaient pour ne rien dire... Mais ce qu'il y a de sûr, c'est que ça ne m'a pas empêchée de rester fermement accrochée à mon livre pour ne plus le lâcher tant que je ne l'avais pas fini !
Il y a énormément de personnages, on ne peut pas suivre tout le monde mais, heureusement, l'auteur finit par se centrer sur certains plus que sur d'autres. On finit par les dissocier les uns des autres, à voir leur réelle personnalité et, les réactions bien différentes de chacun permettent de donner du rythme aux défis qui finissent par se ressembler, du moins les mêmes sentences se répètent assez fréquemment mais ça ne change rien au plaisir que l'on prend à poursuivre la lecture. Certains personnages, je pense notamment à Ria, cachent bien leur jeu...

Je pourrais aussi dire que la fin est très frustrante... Le dernier paragraphe nous rappelle un fait à peine décrit au début. Un fait qui a toute son importance apparemment mais auquel on ne comprend rien du tout. Ce qui est voulu et terriblement frustrant ! Il me tarde vraiment de continuer cette saga, pour savoir de quoi il s'agit et pour suivre également la continuité de ce jeu terrifiant auquel il est impossible d'échapper...
Du suspense, de la tension, de la violence (bien sanglante par moments), de la manipulation, de la trahison... mais également de l'amitié et de l'amour (parce qu'il en faut, mais ça reste en surface), qu'un jeu d'apparence banal a provoqué, donnent un roman addictif malgré les petits bémols que l'on peut y rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Forlycia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 208
Points : 188
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   Jeu 24 Juil - 22:23

C’est la couverture du livre qui a attiré mon attention, ce jeune homme avec un regard très sombre et la quatrième de couverture m’a convaincu ! Malheureusement je ne peux pas dire que j’ai adoré cette lecture…

L’histoire promettait pourtant beaucoup de suspens, d’intrigue avec ce jeu du roi se déroulant dans une classe. Chaque élève va recevoir un gage qu’il aura 24h pour réaliser sinon la sentence est la mort.

J’ai été un peu perdu au début du livre par le nombre de personnage, heureusement nous restons surtout avec un élève qui devient le personnage principal et qui va mener l’enquête et essayer de résoudre l’énigme.

Le style de l’auteur m’a bien plu, il est très fluide et j’ai lu le livre en une traite. Chaque chapitre correspond plus ou moins à une journée ce qui permet de garder un rythme soutenu et de maintenir le suspens.

Les personnages sont donc très nombreux (une classe d’élève) et j’ai eu beaucoup de mal à m’y retrouver dans les noms, ce qui m’a perdu dans certaines situations ne sachant plus qui était qui. De plus, j’ai trouvé leur réaction parfois peu crédible face aux morts de leurs camarades de classe et c’est ce qui m’a le plus dérangé dans ce roman !

La fin m’a vraiment déçue car je ne l’ai tout simplement pas vraiment comprise et je ne peux pas dire que cela m’ai donné envie de lire la suite !

Un avis plutôt mitigé, je m’attendais vraiment à autre chose vu le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitcoconpapillon.blogspot.fr
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   Ven 22 Aoû - 22:12

Voila un roman que j'avais très envie de découvrir depuis quelques semaines. Au départ parce que la couverture et le résumé titillaient ma curiosité. Ensuite parce que ma sœur a eu l'occasion de le lire avant moi et elle n'était pas du tout convaincue par son dénouement.  Je me suis donc précipitée de commencer ce roman pour pouvoir en papoter avec elle. Au final je suis assez d'accord avec ses impressions...

N'étant pas une grande fan de mangas et de culture japonaise, j'ai eu beaucoup de mal à me retrouver dans les prénoms de tous élèves pris au piège du jeu du roi. Outch! Pas facile de me rappeler qui était qui avant plusieurs chapitres. Heureusement l'histoire est racontée du point de vue de Nobuaki uniquement, ce qui aide à la compréhension. Du coup en dehors de sa petite amie et de son meilleure pote, personnages qui reviennent très régulièrement dans le texte, je n'ai pas cherché à replacer chaque élève à sa place quand un ordre du roi tombait à minuit. Au final ça n'empêche pas la compréhension de l'histoire et de son horrible cheminement.  Même sans se rappeler le nom d'un tel ou d'un tel , la tension entre les élèves est palpable. Les pires comportements se réveillent et les manigances les plus sordides sont élaborées pour survivre. Sauf que la mort frappe sans relâche.

Pour ce qui est de l'intrigue, je dois dire que j'ai plutôt bien apprécié. L'histoire tient la route, mais attendez vous cependant à un mélange de réel et de surnaturel comme dans les histoires de fantômes japonaises qui se racontent dans les soirées. De mon côté, je me suis prise au jeu et un petit sentiment d'angoisse me serrait le ventre à chaque nouveau sms reçu par les élèves. Brrrr ça fait froid dans le dos. En dehors de cette trame qui se déroule dans une horrible perfection, j'ai néanmoins trouvé que les parents de ses ados et autres adultes qui sont censés les entourés étaient beaucoup trop absents. De ce coté là ça manque un peu de crédibilité. Bon, on est dans une lecture jeunesse alors je pardonne cette erreur.

Le rythme d'écriture est bon et le style de l'auteur très facile à lire. Il y a néanmoins quelques longueurs sans grand intérêt ici et là. Dommage car la pression retombe un peu... Et puis la fin. Effectivement les dernières pages auraient méritées d'être un peu plus développées pour éviter les incompréhensions. D'ailleurs même si j'ai compris (je crois) qui se cachait derrière ce jeu morbide, le dernier paragraphe reste un mystère ^_^

King's Game est donc un roman assez prenant, mais qui a quand même quelques failles. A noté aussi que je ne le conseillerais pas pour de très jeunes lecteurs. On parle ici de mort pas pendaison, par décapitation, pas écartèlement,... sans oublier des connotations sexuelles assez "poussées" pour le genre.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nobuaki Kanazawa] King's Game, tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» King's Game
» King's Game, King's Game Extreme, King's Game Origin & Spiral
» King's Game
» THE LYING GAME (Tome 2) NE JAMAIS DIRE JAMAIS de Sara Shepard
» [Shepard, Sara] The Lying Game - Tome 1: Tu es moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: