Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Anthony Holay] Incubes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6720
Points : 7213
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Anthony Holay] Incubes   Dim 18 Mai - 15:54



Année d'édition : 2014
Edition : House Made Of Dawn editions
Nombre de pages : 51
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Ce couple, qui vient tout juste de perdre leur enfant, décide d’aller passer une semaine isolés du monde dans un charmant chalet de montagne. Tandis que la femme fait son deuil tant bien que mal, lui aperçoit des formes qui rôdent autour de la maison en pleine nuit.
Un huis-clos terrifiant qui confronte l’Homme à ces ombres incertaines que la nuit fait danser devant ses yeux…

**********************


Dernière édition par Walkyrie le Ven 5 Juin - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6720
Points : 7213
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   Dim 18 Mai - 20:10

Une nouvelle horrifique prenante et déstabilisante par son dénouement.
Un couple décide de passer quelques jours de vacances dans un chalet montagnard isolé et en pleine période hivernale afin de se retrouver et tenter de faire le deuil de la perte de leur enfant. La jeune femme tombe rapidement dans les songes du repos ensommeillé et l’homme se réveille la nuit, grelottant et terrifié, et découvre que des créatures étranges aux yeux rouges  traînent nonchalamment à proximité du chalet.
Cette nouvelle nous propose un huit clos angoissant nous faisant sans cesse douter ; l’auteur perd son lecteur entre réalité et cauchemars imaginaires. Comment déceler le vrai du faux ? En ne lâchant pas cet ouvrage avant la fin un peu incertaine qui attise des questions mais surtout notre imagination. Anthony HOLAY a su manier les ingrédients du genre ; atmosphère sombre, silence pesant, ombres massives et inquiétantes et environnement claustrophobe pour affoler son lecteur et le tenir en haleine. Le texte est narré à la première personne ce qui intensifie notre immersion dans cette histoire d’horreur. On suit les impressions et les envies sur ce séjour de l’homme avec celle qu’il aime. La femme est sans cesse en retrait, dormant des heures et n’intervenant quasiment jamais, ce qui ajoute à la solitude de l’homme et au sentiment d’oppression ressenti. On suit seulement les émotions et les angoisses aromatisées d’alcool fort de l’homme qui voit ces êtres tous droit sortis de l’enfer rôdant près du chalet. Ce personnage masculin dérive au fur et à mesure avant de sombrer dans une certaine folie.
L’auteur a une belle écriture qui se lit aisément, les mots sont justes et simples, on avale ce court opus en peu de temps. Il a parfaitement su nous manipuler même si le dénouement se dessine peu à peu juste avant la fin de la nouvelle. On doute, on hésite et finalement, on est plutôt surpris.
Une nouvelle intense à dévorer et qui ravira sans aucun doute les amateurs du genre !
Je remercie l’auteur Anthony HOLAY pour cette découverte franchement très réussie.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3421
Points : 3429
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 37
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   Lun 19 Mai - 9:21

Tu me donnes envie d'ouvrir ce livre, Walkyrie !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6720
Points : 7213
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   Lun 19 Mai - 13:25

Tu peux Hellza, c'est court mais bon... Enfin à mon sens, je suis une novice en la matière ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
merryfantasy
Dangereux personnage
avatar

Messages : 279
Points : 294
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   Mar 1 Juil - 21:11

Avant de vous faire part de ma chronique, je tiens à remercier l’auteur, Anthony Holay, de m’avoir fait parvenir sa nouvelle.

J’ai aimé l’histoire, il n’y a pas de doute là-dessus. L’auteur a un style très fluide, qui permet de rentrer très vite dans le vif du sujet. Je me suis sentie entraînée dans les méandres de son imagination, et j’ai apprécié suivre cette petite histoire.

L’intrigue est bien ficelée, les événements s’enchaînent de manière très logique, et je me suis clairement prise au jeu : réel ? pas réel ? Je me suis interrogée plusieurs fois, car l’auteur mêle habilement le suspense et introduit suffisamment d’incohérences pour nous captiver et nous faire tourner les pages toujours plus vite.

Alors bien sûr, je n’ai pas aimé la fin. Tout simplement, car il n’y en a pas. J’aurais aimé une petite chute, un petit quelque chose qui nous permettrait soit d’en finir avec cette histoire, soit de nous faire comprendre qu’on se trompait sur toute la ligne. Un petit quelque chose m’a manqué.

Mais c’est tout à fait personnel, et je pense qu’il s’agit de ma déformation professionnelle de scientifique qui attend toujours une réponse ou une solution à tout. Donc il faut que j’en fasse abstraction ! Au final, l’horreur, c’est censé être plutôt incohérent, surprenant et mystérieux. Et c’est ce qu’on a, donc c’est une belle réussite !

Sur mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr
Tahicha
Proie
avatar

Messages : 139
Points : 136
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 29
Localisation : Le nez dans un livre!

MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   Mar 30 Sep - 19:23

Voilà mon humble avis à moi ^^
Disponible également sur mon blog!

Citation :
Tout d’abord, avant de commencer la rédaction de cette chronique,
je tiens à remercier encore une fois l’auteur de ce livre
de m’avoir contactée pour ce service presse.
Ce fut un véritable honneur pour moi, et je le remercie pour ce très bon moment de lecture que j'ai passé.
Ce livre retrace l'histoire d'un couple venant tout juste de perdre un enfant. Afin de se retrouver, ils décident d'aller passer une semaine dans un chalet de montagne totalement isolé.
Alors que sa femme -qui semble totalement anéantie- gère son deuil comme elle peut, lui aperçoit de drôles d'ombres rodant autour de la maison. Sans parler des étranges traces -de pas?- en forme de trident découvert dans la neige... Il commence alors à s'inquiéter, et regrette presque leur isolement.

Je vais m'arrêter ici. En dire plus risquerait de gâcher votre découverte.
Qu'en ai-je pensé? Déjà, j'ai eu beaucoup de mal à poser cette chronique sur mon clavier. Je suis sortie de ma lecture avec énormément de questions, de doutes. L'auteur peu donc se réjouir car je pense qu'il s'agissait là de quelque chose de totalement volontaire de sa part. J'imagine sans mal qu'il voulait que son récit nous poursuive un moment encore après que la dernière page ne soit refermée. Et avec moi, c'est mission réussi.
Il faut dire que je m'étais mise dans l'ambiance en lisant son livre assez tard dans la nuit, dans un silence complet.

La trame générale de cette nouvelle est réellement bien construite. Tout s'y enchaine bien sans la moindre incohérence. Présenté comme un journal intime, et donc écrit à la première personne du singulier, l'auteur a choisi ainsi de nous offrir les pensées de son héros sans censure. J'ai apprécié ce choix car il m'a permis de plus facilement m'attacher au narrateur (et presque de m'y identifier). De plus, le style d'écriture est soigné et travaillé presque soutenu. Chaque mot semble parfaitement réfléchi. Un très bon point dans un monde où la langue française à tendance à se perdre.
Dans l'ensemble, le récit étant assez court, il n'y a pas la moindre longueur. D'ailleurs, tout passe trop vite. J'aurai je pense vraiment apprécié quelques pages en plus.

Du coté des personnages, on en sait finalement très peu. L'auteur nous présente simplement les faits -bien tristes- qui les ont conduits au chalet. Rien sur leur caractère ou alors très peu. J'aurai aimé en savoir un peu plus sur eux pour peut-être mieux anticiper la fin ^^
J'ai été très touché par leur drame. La perte d'un enfant est quelque chose de très difficile, encore plus lorsqu'il s'agit d'un bébé.
Je les ai un instant admirés pour leur force face à cette perdre avant de commencer à saisir tout ce qui se passait réellement et d'être saisie d'horreur.

La fin est surprenante. Il m'a fallu un moment pour l'encaisser. J'avais à peine commencé à croire à certains évènements qu'un petit rien est venu chambouler toutes mes certitudes...

En bref, un lecture que j'ai apprécié et qui a su installer le doute et la réflexion en moi. Un style d'auteur délicieux et une trame bien ficelé. Des personnages au passif qui provoque la sympathie. Tout un cocktail pour un bon mais court moment de lecture. Je le conseille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tahichaschronicles.weebly.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Anthony Holay] Incubes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Anthony Holay] Incubes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES ENFANTS DE KARIA (nouvelle) d'Anthony Holay
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» 19 Bennett (Anthony Buckeridge) en BV des années 70
» Anthony Buckeridge (1912-2004) : la série Bennett en bibliothèque verte
» Anthony Trollope chez Gallica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Nouvelles et poésies-
Sauter vers: