Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Elsie Chapman] Dualed, tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
67%
 67% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   Dim 16 Mar - 11:26



Année d'édition : 2014
Edition : Lumen
Nombre de pages : 347 pages
Public visé :  Young Adult

Quatrième de couverture :
Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d'atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun à trente petits jours pour affronter son autre moi.

West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s'entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c'est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travaille, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d'elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir... son double d'abord, mais aussi ce qu'elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   Dim 16 Mar - 11:32

Citation :
Je ne sais pas si je suis déçue ou non par ce roman... Je n'en attendais rien de spécial, le résumé m'a beaucoup plu et je voulais simplement me laisser transporter par ce nouvel univers. Si j'ai beaucoup aimé l'idée et tout ce qu'il s'est passé globalement, beaucoup de choses m'ont néanmoins déçue...

Commençons par le négatif. Du moins, ce qui l'est pour moi.
Le roman commençait très bien, les explications sont données relativement vite mais tout pousse à en lire davantage et à avoir envie de connaître cet univers bien plus en profondeur. De plus, tout est clair dès le début même si on ne s'en rend pas forcément compte de prime abord ; les informations s'immiscent rapidement et tout est compréhensible. Mais les petites erreurs viennent relativement vite aussi... Pour moi, ça a commencé dès le premier événement majeur : l'activation de West (donc le début de son compte à rebours...). Son activation tombe comme ça, sans préparation, sans aucune transition et c'est le cas pour de nombreuses situations. À chaque fois, j'avais l'impression d'avoir loupé quelque chose, et même si ce n'était pas le cas, je ressentais clairement un manque.

Les autres points négatifs sont les incohérences présentes quasi constamment... Des faits sont contradictoires mais les pensées de l'héroïne également.
Spoiler:
 
Je n'ai pas compris la plupart des réactions de West, ce n'était pas très logique par rapport à ce qu'elle disait même si on peut comprendre certains choix. Toutefois, certaines situations sont assez drôles quand on connaît bien le personnage et que l'on voit les choix qu'elle entreprend ainsi que ce qu'elle en pense...
Spoiler:
 

Pour finir, je suis assez déçue que l'univers soit seulement survolé. En effet, l'auteure titille notre curiosité en faisant des allusions à certaines choses importantes et franchement intéressantes, mais elles restent des allusions. On ne sait pas le pourquoi du comment de cet univers, on ne sait pas vraiment pourquoi ils doivent tuer leur double. Et l'explication au sujet de l'existence de ces doubles a été expliquée mais bien trop peu, alors que c'est aussi un point essentiel je trouve.
Et puis, la facilité de tous les événements est parfois déconcertante... Il n'y a qu'une seule chose que je n'ai pas vu venir, et ça se passe dans les premières pages. Pour tout le reste, c'était prévisible tellement la facilité est au rendez-vous. Tout arrive on ne sait trop comment. Ça arrive, c'est tout. Ça laisse un petit manque de suspense...

Je n'ai pas du tout adhéré à l'héroïne, West... Enfin, au début, ça allait, quand on apprend à la connaître elle est très prometteuse. Mais lorsqu'elle est activée, elle devient trop différente et ne prend pas le bon chemin pour être appréciée... Je l'ai trouvée lâche, manipulatrice, illogique, insensée... J'ai bien essayé de lui trouver des qualités mais je n'ai pas réussi... Et le fait de ne pas la comprendre, de ne pas comprendre ses choix ou ses pensées, n'ont pas du tout aidé. Elle passe beaucoup trop de temps à fuir, à s’apitoyer sur son sort et à ne pas apprendre de ses erreurs... Néanmoins, les souvenirs de son enfance qui lui sont rattachés sont intéressants.
Par contre, j'ai bien aimé Chord et Luc, respectivement ami et frère de West. Ils sont peu développés eux aussi mais ils n'ont rien d'agaçant... Du coup, ils se suffisent presque.

Bien que tout soit centré sur West, ses petits boulots dont je ne dirai rien (pas que ça n'en vaille pas la peine, mais ça m'évitera de trop en dire) et sur sa fuite/recherche, plutôt que sur l'univers, j'ai adoré ce que j'ai lu la plupart du temps. Paradoxalement, j'ai aimé, non pas suivre West puisque je n'ai pas accroché, mais cette fuite, j'ai aimé découvrir où tout cela la menait, même s'il n'y a jamais eu de réelles surprises. L'histoire a beaucoup de potentiel et le peu que l'on en découvre est bien addictif, jamais je n'ai peiné à lire malgré tout ce qui m'a "choquée". Et, qui sait, peut-être que le second tome développera bien plus cet univers intrigant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Sandra
lycan
avatar

Messages : 975
Points : 1207
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   Ven 4 Avr - 16:04

C’est la première sortie de la maison d’édition Lumen, un roman dystopique. Cela promettait un bon moment. Le résumé était intéressant et j’adorais la couverture. Ce que j’ai aimé le plus c’est la vidéo qui était apparue pour la sortie du livre. Elle donnait terriblement envie de le découvrir. Je remercie les éditions Lumen de m’avoir permis de le lire.

L’auteur nous fait découvrir avec succès son univers, tout est très bien pensé, tous les petits détails. La lecture est très agréable, les évènements s’enchaînent, les pages défilent… on ne pense qu’à une chose : savoir la suite et surtout connaitre le moment de la confrontation. Elsie Chapman nous tient en haleine, elle m’a rendu hystérique, car je voulais arriver à la fin rapidement pour savoir comment l’Alt allait mourir. On se doutait bien, quand même, que le livre allait se finir comme cela.

J’ai aimé l’univers dans lequel vivait notre héroïne. On sent l’angoisse qu’il y a chez les jeunes non accomplis, ceux qui n’ont pas été encore activé pour tuer leur double. A chaque chapitre, du moment où West a été activé, j’avais le cœur qui s’arrêtait, car je m’attendais à tout moment que son Alt tombe sur elle. Malheureusement cela a été beaucoup plus loin dans le livre. Je pensais que l’auteur allait mettre plus de temps avant d’activer West, du coup c’est un peu long pour arriver à la fin, même s’il y a quand même beaucoup d’évènements qui nous font patienter et qui nous mettent aussi dans un état de stress. Avant de commencer le livre, je me suis demandée pourquoi ses jeunes devaient s’entretuer, mais l’auteur a pensé à tout. En effet, si aucun d’eux ne tue l’autre, ils mourront tous les deux. Destin cruel ! Cela permet donc de savoir que quoi qu’il arrive le livre allait se finir par un meurtre.

West est au début du livre quelqu’un de très enjoué, courageuse, elle n’a peur de rien même s’il y a une très grande tristesse en elle car elle a perdu toute sa famille sauf son frère. Son activation a tout changé en elle, elle s’est renfermé sur elle-même, elle fuit. La mort de son frère n’a rien arrangé. J’avais d’abord envie de la secouer un peu, de retrouver cette fille courageuse, qui a obligé l’un de ses amis à chercher son Alt lorsqu’il a été activé. Cependant, au fur et à mesure, je l’ai comprise. Moi aussi, je pense que je fuirais, mais je n’aurais peut-être pas pris les mêmes décisions qu’elle, comme intégrer un groupe de chasseurs interdit par le gouvernement. Elle se cache derrière, elle est terrifiée à l’idée de tuer son Alt, elle préfère tuer ceux des autres. J’ai beaucoup aimé ce personnage, car on ne voit pas une super héroïne comme dans d’autres romans de dystopie. Elle n’est, au début, pas très doué avec les armes et on a du mal à croire qu’elle va s’en sortir. On tombe donc sur un personnage qui ressemble à tout le monde, c’est très agréable. Cependant, il y a une chose qui m’a énervé c’est la façon dont elle traite Chord, son ami. Elle est très désagréable avec lui alors qu’il ne cherche qu’à l’aider. Il m’a beaucoup touché, j’avais tellement envie d’en savoir plus sur lui, on ne le voit pas assez, c’est bien dommage. En tout cas, j’ai hâte de le connaitre un peu mieux dans le deuxième tome.

J’ai vraiment été captivé par ce roman et son univers. On ne s’ennuie pas une seconde même si on attend toujours avec impatience la fin pour avoir la confrontation. J’ai été un peu déçu par la fin, j’aurais aimé voir les retrouvailles entre Chord et West, ainsi que connaitre ce qui s’est vraiment passé entre les deux derniers chapitres. J’ai hâte de lire le prochain tome et j’espère qu’il ne se fera pas trop attendre. Je vois déjà comment cela va continuer, avec une résistance et ça donne envie de le lire tout de suite.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   Mer 25 Fév - 13:27

J'avais très envie de découvrir ce roman sorti chez une toute nouvelle maison d'éditions, LUMEN. La couverture, le résumé, l'ambiance qui semblait s'en dégager, m'interpellaient beaucoup.
Promesse tenue en ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé ce premier tome !

Dès le début, nous voilà plongé dans un univers dystopique pour le moins étonnant. En effet, nous découvrons comment sont désormais contrôlées les naissances et comment ce nouveau pays qui s'est construit suite à une énième guerre mondiale, se protège de l'extérieur. Comment former ses futures soldats, ceux qui protégeront de leur vie les frontières contre l’ennemi ? En se faisant s’entre-tuer la population, tout simplement. Ainsi il ne reste que les plus forts, les plus méritants, les plus courageux.
Chaque naissance est "doublée" et entre l'âge de 11 et 18 ans, ces doubles seront amenés à s’entre-tuer pour qu'il ne reste que le meilleur des deux.
Au travers des yeux de notre héroïne, West, nous allons comprendre comment ce pays fonctionne, quels sont les enjeux d'une telle vie, et combien cela est horrible.

West est une jeune fille dure et sûre d'elle, de ce qu'elle veut. Mais quand elle va perdre le seul membre de sa famille qui lui restait, tout va changer. Des questions qu'elle ne s'étaient pas vraiment posé jusque là vont la hanter, et elle va faire l'impensable pour survivre, pour apprendre à se défendre, pour avoir une chance de vaincre, elle va devenir chasseuse.
Un personnage fort mais parfois fragile, et qui aura du mal, quand ce sera à son tour de tuer son double, à sauter le pas. Car c'est un peu une part d'elle-même qu'elle devra éliminer, et avec tout le matraquage que les gens subissent tout au long de leur jeunesse, sur le fait que le meilleur des deux gagnent etc, elle se pose forcément la question : est-elle réellement la meilleure des deux ?
Niveau style, j'ai trouvé que ça manquait quand même de profondeur et de sentiments. Même si on est emporté par l'histoire, je ressentais un certain détachement au récit. J'ai bien aimé West, mais je ne me suis pas sentie proche d'elle, alors que le récit est à la première personne. Je n'ai pas ressenti d'empathie pour elle. En revanche, j'ai beaucoup aimé le personnage de Chord, et j'aurais aimé avoir son point de vue de l'histoire, connaître ses pensées.

C'est un premier tome, mais il peut se lire tout seul, car il y a une vraie fin. Je suis curieuse de connaître la suite des aventures de West, et j'espère que l'action du second tome sera en rapport avec ce nouveau pays, quelque chose de plus grand donc, et plus seulement centré sur le personnage principal et sa vie. J'ai envie de voir des gens se rebeller, j'ai envie d'en savoir plus sur ce mode de fonctionnement, j'ai envie d'une guerre ^^
Peu de temps mort pour ce récit, où l'action est quasi présente tout le temps, et où on découvre toujours quelque chose, ou quelqu'un, de nouveau. On n'a qu'une envie, connaître la suite.

En bref, un premier tome divertissant où l'action nous entraîne dans un univers étonnant et sombre, à découvrir absolument !

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7029
Points : 7607
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   Sam 13 Fév - 16:20

Un roman dystopique young adult plaisant et original d’une certaine façon mais qui donne trop souvent l’impression de tourner en rond. Dommage !

West Grayer est une inaccomplie. A 15 ans elle n’a pas encore été activée pour devoir tuer son double génétique, car dans la cité de Kersh, la survie rime avec loi du plus fort. Seul le plus vaillant, le plus puissant, le plus fort survivra à son double. Pour les préparer à cette « rencontre », on les entraîne depuis l’âge de 11 ans, théorie, combat à main nue, maniement des armes, stratégies, des années d’étude pour une seule rencontre qui peut vous tomber dessus entre vos 10 et 20 printemps… Quand West est activée, elle qui se prépare depuis des années, entraînée par ses défunts frères, elle qui accepte un métier inacceptable pour s’améliorer plus vite, se questionne : Pourquoi mériterait-elle davantage de survivre ? Entre quête de liberté, introspection et melting-pot émotionnel, les trente jours restants à West seront décisifs pour son avenir.

Ce roman est un peu particulier, d’un côté il promet un univers dystopique intéressant : violent et rigoureux, des moments haletants, forts et intenses, un personnage masculin incroyablement intelligent, doux et patient, et d’autres, il s’engage dans des longueurs, des sensations de déjà vus par des actions qui se répètent, une morale pas franchement claire et une héroïne qui peut agacer par ses dénis ou ses questionnements perpétuels.

Pour présenter l’univers, la société de Kersh vit en retrait du reste du monde, la ville fortifiée vit en autarcie et ne semble plus avoir de contact avec l’extérieur. Pour survivre et conserver une sorte d’élite qui sait se battre et, qui pourrait donc les défendre le cas échéant, le Conseil, sorte de gouvernement qui régit la citée, a imposé à chaque être nouveau né, un double génétiquement identique élevé cependant dans une autre famille, sans contact avec son jumeau. Quand les enfants passe à l’adolescence vers l’âge de 10 ans, il peuvent être à tout moment activé, cela signifie qu’ils ont trente jours pour survivre, pour prouver leur droit de vivre une vie normale, pour tuer leur double. Aucune aide n’est autorisée sous peine d’être puni par le Conseil. Une société impitoyable qui entraîne des enfants dans des tueries pour lesquelles ils ne sont pas tous préparés, qui les transforme en tueur. Aucune pitié, aucun droit pour ces inaccomplis !

L’histoire est mené par un personnage principal féminin déterminé, fort limite un peu froid mais qui ne se laisse pas impressionner par l’adversité si ce n’est l’affrontement avec son double qu’elle fuit, redoutant de ne pas y arriver, redoutant probablement de tuer ce qu’elle aurait pu être. West Grayer est une jeune fille de 15 ans et pourtant, elle traîne déjà d’énormes peines et  pertes lié à l’Accomplissement ; ses parents sont morts, ses frères et sœur aussi, la mort de son dernier frère l’a profondément meurtrie et l’a faite sombrer dans une solitude intense. Malgré tout, elle ne renonce pas à vivre et va même accepter un emploi de chasseuse pour s’entraîner davantage, devenir plus forte qu’elle n’est. Pourtant, le moment venu, elle fuit. Elle fuit la personne qui peut lui apporter beaucoup, Chord, craignant qu’il ne devienne une énième victime collatérale et elle fuit son double qu’elle doit éliminer sous trente jours avant d’être implosée. En même temps, on sent que le personnage a une soif de liberté, une soif de vivre et que quelque part elle n’aspire qu’à avoir le droit à un avenir : faire des études, avoir des enfants, vivre en couple, travailler, une vie simple sans cette terrible épée Damoclès sur sa tête, que les inaccomplis traînent toute leur adolescence. Pourtant, les doutes, les peurs sont là, tuer n’est pas une mince affaire, tuer cette personne qui vous ressemble, qui pourrait être vous. Pourquoi elle et pas vous ? Pourquoi vous et pas elle ? West a suffisamment d’intelligence pour se poser les bonnes questions, même si parfois c’est un peu redondant. Son innocence, West l’a perdue depuis longtemps même si dans ses interrogations, il y a aussi des questionnements de son âge.

Des personnages, on s’attache peut-être plus à Chord, le meilleur ami du frère de West, dernier décédé, qui ne souhaite que l’aider, la soutenir, la conseiller puisqu’il est accompli et plus âgé. On peut dire qu’il se montre patient voire impassible face aux mots durs et au rejet de West. Pourtant, il reste là, dans l’ombre, toujours présent aux bons moments, un personnage qui aurait probablement mérité d’être un peu plus présent, du moins son point de vue l’aurait été !

Après qu’est ce qui m’a ennuyée ? Les actions et les rebondissements répétitifs ; la chasse, le combat, la tuerie, la fuite, cela tourne en rond jusqu’à ce que l’affrontement inévitable épice un peu les choses et rende l’histoire plus palpitante et attractive. Certes, ça se lit bien, mais il y a des moments où l’on s’ennuie. J’aurais aimé davantage d’informations sur le Conseil, sur l’histoire rapidement évoquée de cette société, j’aurais aimé plus de remise en cause de cette loi atroce, plus de combats contre le Conseil peut-être,  plus de rébellion, plus de réflexions sur le pourquoi du comment. L’histoire est somme toute un peu basique, sans prise de tête mais un peu  plus de fond n’aurait pas été du luxe ! On comprend toutefois que l’auteure ait choisi de se centrer sur son personnage principal, sur ses réflexions personnelles, sur son introspection et son accomplissement. Cela reste très intimiste au final, un point de vue qui se défend mais qui m’aurait davantage convaincu s’il était plus profond. On reste trop en surface et c’est dommage.

En bref, un roman qui plaira sans aucun doute mais qui personnellement ne m’a pas pleinement convaincu. Un avis plutôt partagé donc !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Elsie Chapman] Dualed, tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Elsie Chapman] Dualed, tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dualed, tome 2 : Divided, de Elsie Chapman
» Dualed, de Elsie Chapman
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: