Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
33%
 33% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
33%
 33% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Sam 15 Mar - 18:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 21 Mars 2014
Edition : Milady
Nombre de pages : 213 pages
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Sam 15 Mar - 18:58

Très tentée par cette nouvelle trilogie, même si les avis que j'ai pu en lire ne sont pas tous des éloges.

En tout cas, j'adore la couverture et en en plus elle est en couverture rigide ( Je sais pas comment ça s’appelle lol ) Mais j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Sam 15 Mar - 19:09

trop de foin autour de cette nouvelle série, ça m'a beaucoup refroidi perso xD

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Mar 18 Mar - 19:02

C'est vrai que parfois trop de pub autour d'un livre ce n'est pas si bon. Comme avec la romance érotique ...

J'hésite quand même car les avis sont moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninis47
psychopathe
avatar

Messages : 796
Points : 773
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 32
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Mar 18 Mar - 20:14

J'ai vu que les avis étaient moyen mais j'aime tellement l'objet livre je le trouve trop beau que je pense que je me laisserai tenter!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninisbook.blogspot.fr/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Mer 2 Avr - 8:36

Hihihi encore un craquage irraisonné ^_^ J’avoue que malgré les avis peu élogieux que j’ai pu voir sur ce roman, je me suis quand même laissée tenter parce que la couverture est vraiment superbe. C’est futile, mais c’est tout moi… Alors même si effectivement Poison à quelques lacunes, ce livre compte maintenant parmi les plus beaux de ma bibliothèque. Et là c’est pas l’accro à la lecture qui parle, mais plutôt la collectionneuse compulsive qui se réveille une fois de plus pour essayer de justifier cet achat.

Alors… Poison… Avant de parler des défauts, je dois dire que c’est un roman que j’ai lu, voir dévoré, en quelques heures. D’accord il n’y a que 220 pages (et pas mal d’illustrations), mais le style de l’auteur est assez agréable à suivre et de fait je suis rapidement rentrée dans l’histoire pour ne plus m’arrêter avant la fin. Les chapitres sont courts et s’enchainent bien, d’autant qu’il y a quatre narrateurs principaux qui permettent de revisiter le conte de Blanche-Neige sous différents point de vue : La reine, le chasseur, un nain et le prince charmant. Par ailleurs, il n’y a pas de répétition. L’intrigue avance à chaque fois et on ne revoit pas la même scène dans les yeux d’un autre personnage. Une lecture qui est du coup assez rythmée.

Je n’ai pas grand-chose à reprocher au trois premiers quarts du roman puisque l’auteur nous donne sa propre version de cette rivalité maladive entre une jeune reine et sa belle fille. Jusqu’ici rien de très très nouveau ou sortant des sentiers battus des clichés. Par contre on est plus proche d’un épisode de Once Upon a Time (avec des personnages qui n’ont « rien à faire là » comme Aladdin ou la sorcière d’Hansel et Gretel) que du dessin animé Disney. Ce qui ne me déplait pas du tout puisque je l’ai en horreur!!! Hooo les petits oiseaux. Hooo les petits lapins. Siffler en travaillant tadadadada... Ma soeur l'a trop souvent regarder du coup je ne peux même voir la boite du DVD sans avoir une nausée pareille à une crise de foie. Mais bref, ce qui m’a dérangé c’est les deux ou trois scènes érotiques qui pour le coup ont gâché ma lecture. Vraiment ce n’est pas ça qui manquait à Blanche Neige pour me plaire. A se demander s’il faut automatiquement du sexe pour être publier chez Milady ? Et puis la fin est bâclée à mes yeux même si le coup de théâtre entre le prince et Blanche Neige est vraiment original (je ne verrai plus jamais le prince charmant du même œil °_° Là c’est même plus des claques qu’il mérite le garçon gominé, mais carrément de se prendre une épée dans le ventre ;p Quoi, moi, violente ?). Dommage parce que de nombreuses questions restent sans réponses. Quels sentiments torturent vraiment la reine et pourquoi une telle haine ? Où est passé le roi ? Qu’advient-il des nains ? Et surtout que devient Blanche Neige ???? Il ne me reste plus qu’a imaginer tout ça… à moins que le conte se recroise avec les prochains tomes, mais j’ai des doutes.

Une lecture un peu mitigée mais dont je lirai quand même la « suite » par curiosité.  

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Forlycia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 208
Points : 188
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Mer 14 Mai - 22:31

Je suis tombé sur ce livre à la fnac et j’ai craqué pour sa couverture simple mais super sympa ! Et en lisant le résumé, je me suis rendu compte que j’avais déjà lu pas mal d’avis sur ce roman ^^

Le début du livre nous plonge donc dans le conte de Blanche-neige tel qu’on le connait : la belle-mère jalouse de la jeune et belle princesse. J’apprécie beaucoup cette histoire et j’avais vraiment envie de découvrir ce que l’auteur prévoyait pour son adaptation !

J’ai beaucoup apprécié le style de l’auteur qui est simple et vraiment sympa, cela rend la lecture facile et ne donne pas envie de refermer le livre :)
Les personnages sont les mêmes que dans le conte traditionnel mais avec l’apparition d’autres personnages bien connus tel que Aladin ou la sorcière d’Hansel et Gretel. J’ai beaucoup aimé ces petits clins d’œil. En revanche, j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez approfondis et j’aurais aimé qu’ils soient plus creusés. La reine m’a beaucoup plu bien que ce soit la méchante de l’histoire !

La fin m’a d’abord laissée perplexe mais finalement, en y réfléchissant, je la trouve intéressante et fidèle au style choisit par l’auteur pour son adaptation. J’ai hâte de découvrir les autres livres de cette série sur les contes de fée !!

Bref, une lecture sympathique et une découverte de la plume de Sarah Pinborough dont je relirais d’autres titres avec plaisir :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitcoconpapillon.blogspot.fr
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Ven 16 Mai - 19:35

Finalement, je ne le met pas dans mes priorités 2014 :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Ven 16 Mai - 21:13

Citation :
Je suis tombée sur ce livre par hasard alors que j'étais dans une librairie et que je cherchais un livre à lire. J'ai tout de suite été attirée par la couverture, très belle et rigide, ce qui est peut commun, j'ai littéralement flashé sur cet objet.

Malgré les avis plutôt négatifs qui ressortent de la bouche des lecteurs ayant pu lire ce livre, j'ai quand même souhaité le lire car j'aime les réécritures de contes.

Cette réécriture est celle de Blanche-Neige, un conte que j'aime beaucoup même si ce n'est pas mon préféré. Je n'ai pas spécialement trouvé de grand changement dans cette réécriture, juste un côté beaucoup plus moderne, avec beaucoup de sensualité, de séduction et toujours autant de noirceur à cause de la magie noire qui émane de la méchante belle-mère.

Les personnages sont les mêmes que dans le conte original, vous vous en souvenez, Blanche-Neige, les 7 nains, la méchante Belle-mère et le beau prince. Cependant la réécriture de ce conte est très contemporaine, sans tabou, et avec une fin pour le moins déconcertante !

J'ai apprécié l'écriture de l'auteur, fluide et agréable à lire, il est vrai que c'est un court roman mais c'est tout de même une belle histoire à suivre et une lecture détente très rapide à lire.
De plus j'ai beaucoup apprécié les très belles illustrations de ce roman qui égayent la lecture ou au début de chaque chapitre peuvent donner un indice sur le thème de celui-ci.

J'ai beaucoup aimé Blanche-Neige, fidèle au conte original malgré ses yeux violets, elle est une jeune fille très gentille, mais légèrement naïve. Quant à la méchante belle-mère, Lilith, elle est aussi jalouse que dans le conte original voire plus encore, mais pourtant il me semble qu'elle a un accès de conscience vers le milieu du roman, mais elle redevient fidèle à elle-même très rapidement !

J'ai apprécié également les insertions de différents contes dans cette réécriture, mais pour savoir cela il faudra lire le roman car il n'y a pas que le conte de Blanche-Neige qui y est représenté.
Quant à l'intrigue, il n'y en a pas réellement lorsqu'on connait le conte original, mais l'auteur sait nous surprendre malgré tout.

En résumé, malgré les mauvais échos dont j'ai eu connaissance après l'achat de ce roman, j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture et je lirais très certainement les autres réécritures de cette auteur pour voir si elle me surprend toujours autant avec ses fins de contes très bizarres !


**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
lovereadandbooks
psychopathe
avatar

Messages : 557
Points : 602
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 28
Localisation : Calais

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Jeu 20 Oct - 20:07

Lien vers ma chronique blog

Citation :
Cela faisait un petit moment que ce premier tome me faisait envie, donc lors d'une opération Milady, je me suis empréssée de le prendre en ebook, et je dois dire que ce livre n'a pas été à la hauteur de mes attentes Sad

Donc ici, nous plongeons dans le conte de fées Blanche-Neige, version revisitée, plus cruel. Si vous voulez vous plonger dans cette réécriture, il vous faudra oublier la version de Disney que tout le monde a en tête, car ici, on en est loin : meurtre, sexe, détails un peu limites voir gores. Enfin, je croyais, que je partirai loin de la version que j'avais en tête ...

Au début de l'histoire, nous sommes en présence d'une Blanche-Neige très naïve, un brin énervante, tandis qu'à la fin, elle est à l'opposé total, elle se délure, deviens extravertie, mais un peu trop, et puis finalement, on s'aperçoit que le personnage que l'on voit le plus ici, n'est pas notre Blanche-neige, du coup ça part un peu mal pour une réécriture de ce conte ...

J'ai beaucoup aimé aussi que l'on garde certains éléments très importants du contes comme les nains (que j'adore vraiment), la méchante reine, le chasseur mais aussi le prince et ce même s'ils n'ont pas forcément la même importance que dans la version Disney que j'admire. Un des petits plus (en plus de la très belle couverture), c'est que l'on retrouve aussi d'autres personnages, tel que Aladdin (dans le rôle du méchant), la sorcière de Hansel et Gretel, enfin, un vrai mélange de différents contes mais qui se mêlent très bien, donc pourquoi pas !

Sorti de là, rien de bien original, je dirai même que le tout est très banal, d'où ma déception. L'auteur n'a fait que mélangé différents contes, auxquels elle a ajouté du sexe, des meurtres, c'est tout. Du coup, pour moi qui m'attendais à de l'innovation, à une revisite totale, et bien c'est râté.
Avouons tout de même que ce premier tome n'a pas été désagréable à lire, l'écriture est agréble et fluide, donc je l'ai lu très rapidement, mais je n'ai pas vraiment voyager ...


Le petit + : une magnifique couverture
Le petit - : un gros manque d'originalité


En conclusion

Une déception pour ce premier tome qui ne m'a pas convaincu, manque d'originalité même si j'ai apprècié le mélange de différents contes. Donc honnêtement cela m'étonnerai fort que j'achète les suivants, j'ai encore tellement de livre à lire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovereadandbooks62.blogspot.fr/
Merricat Blackwood
Nouveau
avatar

Messages : 32
Points : 32
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 40
Localisation : Dans le Grenier

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Lun 21 Nov - 3:20

L'amoureuse des contes que je suis a tendance à vouloir lire toutes les variations et réadaptations de contes qui croisent sa route. Quitte à en ressortir déçue, le plus souvent.  

Si je suis très frileuse concernant les adaptations et réadaptations, je suis mille fois pour les relectures et variations du conte.
Le problème est que ces variations modernes payent, trop souvent, un tribut à Disney. Or, je n'aime pas du tout Disney, qui s'est accaparé les contes au point d'imposer ses versions dans l'imaginaire de la plupart des gens.
Ainsi, certaines relectures sont cucul-la-praline au possible, d'autres pensent qu'il suffit de rajouter du sexe et de la crudité pour s'extraire du carcan disneyen.

Poison tombe à la fois dans le premier travers (il y a des emprunts évidents à Disney) et dans le second (les scènes de sexe, sans être pornographiques, sont graphiques).

Bien sûr, tout ça est très loin d'être de la grande littérature. Il manque un petit quelque chose pour que j'y adhère tout à fait. Mais, étonnamment, cela reste tout à fait fréquentable. Peut-être parce que j'ai trouvé pas mal de choses rigolotes dans ce livre.

J'ai plutôt apprécié l'aspect féministe du roman, et faire de la belle-mère une sorcière mal-aimée me plait toujours un peu. J'aurais aimé que l'auteur creuse plus le personnage de Lillith, qui aurait gagné en profondeur.
En lisant quelques critiques, j'avais été étonnée de lire que cette version du personnage de Blanche-Neige avait déplu à la majorité des lectrices... et fatalement ! Elle pleure, se plaint, se donne en spectacle... Elle est à la fois naïve, égoïste, hédoniste, et moderne.
Bizarrement, cette attitude ne m'a pas dérangée. Je devais être bien lunée puisque j'ai vu les bons aspects de cette Blanche-Neige qui aime à porter des pantalons pour monter à cheval et qui ne s'en laisse pas compter. Je l'ai même trouvée plutôt nature et sympathique (le fait, par exemple, qu'elle ramène du château des livres pour Rêveur. Délicate attention).

J'ai d'ailleurs plutôt aimé la dichotomie faite entre les deux protagonistes féminins, même si d'un classicisme absolu : Lilith est aérienne, grande et mince, aux longs cheveux blonds et fins, aux yeux bleus ; elle est la glace, le froid. Au contraire, Blanche-Neige est terrienne, a des formes, une lourde chevelure brune et une sensualité à toute épreuve. Quand l'une se terre dans une tour près des nuages, l'autre préfère passer du temps avec les nains dans la forêt.
Certains folkloristes voient dans Blanche-Neige le triomphe du Printemps sur l'Hiver, ce qui est peut-être la raison pour laquelle cette Blanche-Neige ne m'a nullement gênée.

Le livre en lui-même est assez simple et linéaire, et les personnages ne s'extraient que rarement de l'aspect unidimensionnel donné par l'auteur (on a même l'impression qu'elle ne sait pas exactement quoi faire de sa Lilith : femme et reine cruelle ou femme et reine incomprise ?).
J'ai bien aimé (dans cet opus, ce n'est pas le cas de la suite) ce qu'elle fait du chasseur : un être au visage tanné par sa vie au grand air, et qui a une conception tout à fait juste de la chasse et de la Nature.

J'ai été bizarrement perturbée par l'avalanche de références faites à d'autres contes.
Cela ne me dérange pas vraiment que les contes se rejoignent et s'entrelacent, mais force est d'avouer que l'auteur en fait beaucoup trop, comme si elle cherchait à brasser le plus possible : la lampe magique d'Aladdin, un clin d’œil à Cendrillon, la grand-mère qui n'est nulle autre que la Sorcière d'Hansel et Gretel...
Sauf que : on aurait pu s'en passer, de ce personnage, tant sa présence et sa personnalité restent anecdotiques. Son arrivée est impromptue. Elle arrive sans crier gare.
Et même pour moi, qui aime à dénicher les petites références ici et là, c'est de trop. Les références ne sont guère subtiles et donnent l'impression de se rapprocher d'un Fables (ce qui est bien) ou d'un Once Upon a Time (ce qui est mal. Je dois être l'un des rares êtres à ne pas supporter cette série).

Ce roman a de nombreux défauts, en plus de ceux que j'ai déjà mentionné : l'histoire qui, en plein milieu du livre, semble survolée (les tenants et aboutissants ne sont pas nets) et les personnages auraient mérité d'être mieux cernés. C'était presque réussi avec Lilith, mais j'ai eu la sensation que l'auteur l'abandonnait au beau milieu du chemin.

Le bon point à mon sens : la relation du Prince et de Blanche-Neige et cette fin qui ravit mon cœur de sale gosse avide de choses étranges et inconvenantes. Et qui rejoint une des pensées que j'ai toujours eue concernant Blanche-Neige et le penchant du Prince pour une jeune femme endormie ou morte (selon les versions).
Qu'à la fin, il se décide à la rendormir, d'un sommeil proche de la mort, en l'empoisonnant avec ce qu'il restait de la pomme parce qu'il s'aperçoit, contrairement à ce qu'il avait cru, qu'elle ne correspond absolument pas à ce qu'il avait imaginé, j'avoue avoir beaucoup aimé !
Il la préfère morte et soumise, en somme, plutôt que de faire face à sa nature même de femme enjouée, libre et libérée.

C'est grâce à cette fin, et les pensées du Prince (qui progressivement, s'enferme dans des pensées égoïstes et cruelles vis-à-vis de Blanche-Neige et des Nains qu'il pensait à récompenser) que le livre m'a globalement plu.
Sans cette fin, nul doute que tout cela aurait été banal au possible. Agréable mais banal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3495
Points : 3521
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   Jeu 8 Déc - 23:04

Personnellement, j'aurais eu tendance à classer ce roman en fantasy, parce que la magie est un présupposé à l'univers dans lequel vivent les protagonistes, il y a des créatures extraordinaires et des sorcières, des objets magiques et cela fait partie du décor "normal". Alors que le "fantastique" suppose un surgissement brutal de la magie dans un cadre de départ "normal". Mais bon, ça, c'est juste une petite parenthèse personnelle. tongue

Je ne m'attendais pas à aimer autant ce roman. Je l'ai choisi un peu par curiosité, "pour voir", et j'ai été agréablement surprise. Dès la seconde page on comprend que malgré le décor de conte de fées les personnages vont nous livrer leur états d'âmes de façon directe, et ça participe à la modernité du traitement du conte.
Nous commençons avec le couple royal : le "vieux" roi, père de Blanche-Neige, qui a épousé en seconde noces une jeune femme très belle, de quatre ans à peine plus âgée que sa propre fille.
Cette jeune reine, mariée de force, doit vivre chaque jour avec l'image de la défunte reine adorée par tous, et sa belle-fille, adorable, dont la bonté et l'heureux caractère éclipse jusqu'aux rayons du soleil...Sans parler de ses devoirs conjugaux qui ne la font pas vraiment se p^^amer d'extase, le vieux roi n'étant pas ce qu'elle pouvait espérer de mieux.
Bref, Lilith n'a pas de quoi se réjouir. Enfin, si, au moins d'une chose : le rois par guerroyer au loin, elle va avoir les mains libres enfin.

Lilith ne pouvant être autant aimée que Blanche Neige et sa mère, elle choisit l'option la plus logique : être crainte. Etant la digne héritière d'une lignée de femmes dures, calculatrices et magiciennes, elle va s'endurcir peu à peu pour oublier sa tristesse et devenir une "méchante reine".
Blanche Neige, en regard de Lilith, est plutôt gourdasse. très jolie, naïve, indomptée et bonne. Son caractère va s'affirmer tout au long du roman.
Je pourrais détailler ainsi les nains, le chasseur, le prince charmant, la vieille sorcière, mais j'aurais peur de dévoiler trop du roman.
Tous les personnages sont intéressants. Certains ne font que passer, et j'en ai conçu quelque déception (comme Aladin), mais j'ai vraiment apprécié tous ces clins d’œil.

Quand au dénouement, il est à contre-pied de ce que l'on pouvait attendre, mais tellement logique : ne cherchez pas le conte de fées classique, vous seriez déçu ! Mais quelle autre fin pouvait-on attendre ? Voilà une bonne baffe dans notre âme d'enfant.
! Je parle ici du dénouement !:
 
Bref, un roman drôle et sympa, original, je vais du coup me lancer dans la lecture des suivants.
(Alors, fantasy ou fantastique, finalement ? Wink )

**********************
Défis autobiographies : H.P. Lovecraft, Serge Brussolo, Brigitte Aubert, Frank Thilliez, Stephen King, J-C Grangé, Lilian Jackson Braun, Maxime Chattam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sarah Pinborough] Contes des Royaumes Tome 1 : Poison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONTES DES ROYAUMES (Tome 3) BEAUTÉ de Sarah Pinborough
» LES SEPT ROYAUMES (Tome 1) LE ROI DEMON de Cinda Williams Chima
» LES SEPT ROYAUMES (Tome 3) LE TRÔNE DU LOUP GRIS de Cinda Williams Chima
» LES SEPT ROYAUMES (Tome 2) LA REINE EXILEE de Cinda Williams Chima
» [Cinda Williams Chima] Les Sept Royaumes, tome 1 : Le Roi démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: