Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 shining

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de coeur
100%
 100% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: shining   Jeu 24 Fév - 21:54


Année d'édition : 2007
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 570
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?

**********************


Dernière édition par Louve le Sam 26 Mai - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: shining   Ven 1 Avr - 12:30


J'ai terminé finalement ce roman et j'en sors à la fois émerveillée & troublée.
Je me suis laissé entraînée par l'écriture de l'auteur. Il n'y a pas de passage trop long juste assez. (heureusement ^^)
Il n'y a pas énormément d'actions puisque ça tourne autour de l'esprit humain ou plus particulièrement autour des trois personnages principals, Jack, Wendy et Danny.
Je me suis beaucoup attaché à Wendy, naïve mais tellement courageuse!
Pour Jack j'avoue que je ne savais plus quoi penser. C'est un peu flou encore même après la lecture.
Ce livre parle énormément de la violence conjugale tellement présente dans certaines familles et de l'alcoolisme une dépendance beaucoup plus difficile à contrôler qu'on ne le croit.
Un livre touchant et passionnant (avec quelques petits frissons tout de même c'est Stephen King!)

J'ai énormément apprécié et je le conseille! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: shining   Ven 1 Avr - 17:18

il me le faut ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mamz'elle Amandine
Proie
avatar

Messages : 101
Points : 94
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: shining   Ven 11 Mai - 13:02

Voila ma critique a moi

Shining, c'est mon premier Stephen King.
Et ce livre ne pas fait peur.
Non, non, non.
Il m'a littéralement effrayer, terrifier.
Au point de ne pas en dormir la nuit.

On suit la vie de la famille Torrance du début a la fin.
La visite, l'installation, les phénomènes étranges ...
On voit la longue descente de Jack dans la folie.

L'histoire est juste...
Affolante, flippante, horrible...
Tout ca pour dire que ce livre est pour moi le meilleur livre d'horreur.
J'avais lu la dame en noir et j'avais dit qu'il m'avait vraiment fait peur.
Mais Shining a été pire.

Dans l'hôtel de l'Overlook on peux voir des choses et entendre des bruits étranges.
Je peux vous dire qu'a certain moments voir même tout le temps j'ai pas fait ma maligne.
Surtout dans la chambre 217.
Là ca a été le truc de trop qui a fait que je ne suis pas arriver a fermer l'oeil de la nuit.
On voit cette femme morte qui se ballade dans la chambre en essayant de vous étrangler.
OMG.
Et les buis, le tunnel
Tout quoi.
Il faut dire que Stephen King a ce don pour nous plonger dans ses histoires.

Pendant ma lecture je me suis sentie oppresser dans cette hôtel.
J'avais envie de pousser les portes de l'hôtel et de prendre mes jambes a mon coup.

On s'attache a la famille Torrance.
On ce demande tout le temps ce qu'ils va leur arriver.
Et pendant tout le livre, je me suis demander comment je me comporterer a leur place.
Et a la fin j'ai trouver.
J’aurai pris mes jambes a mon coup ^^.

Dans la famille Torrance vous trouverez.
Jack, le père.
Lui, c'est un ex-alcolique qui essaie de reste dans le droit chemin.
Mais l'hôtel va l'anéantir, de façon littérale.

Wendy, la mère.
Au départ elle est présenter comme une femme passive.
Mais vers la fin, on voit qu'elle "prend" du caractère.
Motiver par une seule chose, sauver la vie de sont fils.

Et finissons par Danny.
Franchement, j'ai adorer ce gamin.
Danny, il a le "don", celui de voir ce que personne d'autre ne voit.
Et ca lui fait extrêmement peur.
A sa place j’aurai aussi très peur.
Ce petit est très attachant parce que...
Je sais pas trop enfait.
Mais on ne peux que l'aimer.
A des moments tu a envie de le prendre dans tes bras et de le réconforter.

L'hôtel fait, pour moi, parti des personnages principaux.
Donc parlons-en.
A peine entrée dans cette hôtel on sens que l'ambiance est glauque.
Plus tard notre impression ce confirme, quand on apprend que l'hôtel a été le théatre de nombreux drames.
Cette hôtel est démoniaque.

En gros, c'est un très bon livre d'horreur.
Tu peux pas t'empêcher d'avoir la chair de poule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lavisdescritiques.blogspot.fr/
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 864
Points : 957
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 28
Localisation : St-Jérôme

MessageSujet: Re: shining   Ven 11 Mai - 17:26

Pour ma part, le visage de l'homme sur la couverture me fait peur! XD

**********************
Lecture en cours: Beyonders tome 1, Brandon Mull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.ca
Mamz'elle Amandine
Proie
avatar

Messages : 101
Points : 94
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: shining   Ven 11 Mai - 18:28

Oui, rien que la couverture.
Ca te met tout de suite dans l'ambiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lavisdescritiques.blogspot.fr/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3974
Points : 3897
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: shining   Ven 11 Mai - 21:07

je l'ai acheté je le lirais cet été =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: shining   Dim 6 Jan - 15:59

Voici mon édition :
Edition J'ai Lu, 472 pages, paru en 1994. Il a été édité en 1977 en VO pour la première fois, et n'a pas pris une ride depuis affraid

Je viens d'achever ma relecture de Shining, et je me suis é-cla-tée ! Je l'ai lu pour la première fois il y a 16 ans , et j'avais tout oublié de la densité vénéneuse du roman, la même que j'ai retrouvé dans Duma Key par exemple, ou Histoire de Lisey. Les citations de Poe et de Goya qui ouvrent le roman nous mettent agréablement en condition !

Jack Torrence, renvoyé de son poste d'enseignant après avoir violenté un élève, obtient un poste de gardien à l'Overlook grâce au piston de son ancien camarade de beuverie, Al. Cet emploi consiste à passer les mois d'hiver à entretenir l’hôtel , fermé pour la « morte saison ». Sa femme Wendy et son fils Danny l'accompagnent dans cet exil, leur situation financière ne leur laissant pas d'autres choix .

Danny est un enfant très mâture pour ses cinq ans.On le dirait « intellectuellement précoce » de nos jours. Il a aussi "Le Don": il peut savoir ce que pensent les adultes , parfois, et sentir certaines choses qui vont se produire. Il a aussi un « camarade imaginaire », Tony.Tony n'aime pas l'Overlook, et met Danny en garde contre ce vieil hôtel.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Halloran,le cuisinier de l’hôtel : il est le seul adjuvant bien réel que Danny trouvera sur sa route.

Si Shining n'est pas tout à fait un huis clos, il n'en est pas loin. L’ Hôtel est une entité à part entière, pesante. Dans Salem, on peut voir en Marsten House l'embryon de l'Overlook : un bâtiment qui suinte le mal qu'il a absorbé au fil des années.
La quatrième de couverture accuse le don de Danny d'avoir ressuscité les monstres de l’hôtel, mais je pense que le responsable principal est Jack Torrence, le père. Son personnage m'est apparu dès le départ comme profondément antipathique : faible et violent, complaisant avec lui-même. Malgré son récent sevrage alcoolique, il se complait dans le comportement de l'écrivain « maudit » : sa Pièce qu'il doit finir à tout prix, qui lui apportera la célébrité, les obstacles que la vie dresse devant lui pour s'opposer à sa réussite...Le maillon faible est clairement ce père de famille qui va se laisser manipuler au point de tenter d'assassiner sa propre famille. L'attachement et l’amour sincère que lui vouent son fils et sa femme m'ont paru vraiment admirables en comparaison, et j'excuse le manque de réactivité de la mère par la vitesse de dégradation de la situation.

La violence du père m'a vraiment "contrariée",à défaut d'un terme plus juste. Celle dont il a fait preuve avant même de mettre un pied dans cet hôtel : il a cassé le bras de son fils dans un accès de rage alcoolique.
J'ai frissonné plus d'une fois, dans la peau de Danny quand il sa cachait du « monstre », dans la peau de Wendy quand elle se traîne, blessée, pour tenter d'échapper à son bourreau. Oui, ce roman fiche la frousse , une frousse que l'on savoure avec délectation !

Les ingrédients habituels sont là : un drame annoncé, à travers le personnage de Tony.Des protagonistes au passé compliqué (le père alcoolique, fils lui même d'un alcoolique violent, la mère bousillée par sa relation à sa propre mère destructrice), les problèmes de couple. Et la Peur de « ce qu'il y a derrière la porte »...
Tout cela resurgit grâce à ce lieu isolé, témoin de nombreux drames et catalyseurs d'énergies néfastes. Et quel « lieu » ! L' Overlook est un vrai palace de 110 chambres construit en 1907.Complètement isolé en période hivernale, la ville la plus proche est à 60 km mais la neige empêche tout déplacement des semaines durant. Les descriptions de l’hôtel sont à la fois magnifiques et terrifiantes, comme celles d'un gigantesque dragon dont les écailles étincellent... autant que les dents.

Un nouveau coup de cœur, sans aucun doute.



**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1324
Points : 1359
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: shining   Dim 6 Jan - 18:14

je l'ai lu il y a très longtemps mais encore aujourd'hui, avec le recul, je m'en souviens bien !
L'un de mes Stephen King préféré parmi ceux que j'ai lu, peut-être même le préféré (j'hésite avec Charlie, que j'ai vraiment adoré mais qui n'a rien à voir).
Bref, ce roman a été un coup de cœur, pour le genre. L'auteur a super bien géré la descente dans l'angoisse, avec le père qui cède a des symptômes d'un mal auquel il ne s'adonne pourtant plus. Les lieux sont flippants, avec ces décors qui ont leur vie propre. On sent la malfaisance de l'hôtel. Quant à Danny, il est tellement hyper attachant qu'on tremble vraiment pour lui, ainsi que pour sa mère.
Franchement, ce roman est devenu un classique du genre et c'est mérité, je le recommande à ceux qui ne connaissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: shining   

Revenir en haut Aller en bas
 
shining
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Figurines Jeux Vidéos] Shining Wind
» Shining
» UrWerk 103T firelag et shining T
» [Blu-ray]the shining
» DVD : "Shining" - Stanley KUBRIK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Nos auteurs favoris! :: Stephen King-
Sauter vers: