Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Amanda Cross] Mort à Harvard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3532
Points : 3582
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: [Amanda Cross] Mort à Harvard   Dim 8 Déc - 15:12



Année d'édition : 1993
Edition : 10/18
Nombre de pages : 187
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Que fait Janet Mandelbaum, professeur de littérature à Harvard, ivre morte dans une baignoire ? Après avoir résolu l'Affaire James Joyce, Kate Fansler mène son enquête sur le campus de l'université de Harvard. Mort à Harvard est un livre ironique, délicieux, un puzzle psychologique qui a obtenu le plus grand prix américain de littérature policière, le Nero Wolfe Award.

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (12/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (16/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3532
Points : 3582
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Amanda Cross] Mort à Harvard   Dim 12 Jan - 16:35

Je sors du confort de l'habitude, avec un auteur policier que je n'avais jamais lu, choisi par hasard dans un vide-grenier. Renseignements pris, j'ai vu qu'il fait partie d'une saga dédiée à une héroïne enquêtrice, Kate Fansler.
Kate s'ennuie  et accepte par curiosité, pour rompre la monotonie de son travail, d'aller travailler une année scolaire auprès de son amie Sylvia pour tenter de laver la réputation d'une de ses anciennes connaissances de faculté.
L'action a beau se passer aux Etats Unis , c'est un roman typiquement anglais que je viens d'achever ! Les relations entre les personnages, une analyse des sentiments et un humour très britanniques.
L'auteur est en terrain connu : elle même fut la première femme titulaire d'une chaire dans le département d'anglais, tout comme son personnage de Janet Mandelbaum.
Il n'y a pas ici à proprement parler d'intrigue, ce n'est pas ce qui au premier plan. C'est d'ailleurs ce qui m'a un peu perturbé, et il m'a bien fallu la moitié du roman pour avoir envie de la suite (j'ai tout de même du me motiver un peu). Il est écrit avec beaucoup de finesse et d'intelligence, le contexte m'a seulement déboussolé. J'avoue manquer de repères dans en littérature étrangère du XVIIè s., et avoir du mal à adhérer aux conceptions du couple de Kate et son amie Sylvia : femmes indépendantes, très cultivées et fortunées , elles ont fait des mariages de raison et voient les relations hors mariage comme un divertissement habituel. Les dialogues tournant autour du féminisme ont une part importante, ce qui est intéressant. Le masochisme plane sur tout le roman comme une ombre très nauséabonde.
J'ai du mal à établir un bilan de cette lecture : ce roman est vraiment bien ficelé, l'écriture est parfaite, mais j'ai manqué d'enthousiasme et la dernière ligne a eu droit à mon soulagement .
Je ne pense pas lire un autre roman de l'auteur, mais qui sait ?

"Mon credo, c'est que des femmes ne sont jamais aussi heureuses que quand elles peuvent adorer un homme et lui faire des mômes, comme la nature même l'a prévu." Howard Falkland, p.133

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (12/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (16/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Amanda Cross] Mort à Harvard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cross, Amanda] Mort à Harvard
» mort d'un jeune motard à Bagnolet
» Cross Yuuki [Vampire Knight]
» Le choix de Mac ( Ship) Cross-over
» Scene de dumby a king cross

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: