Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Monica McCARTHY] Les Chevaliers des Highlands tome 2 : Le Faucon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6727
Points : 7220
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Monica McCARTHY] Les Chevaliers des Highlands tome 2 : Le Faucon   Jeu 14 Nov - 21:08


Année d'édition : 2013
Edition : J'ai lu (pour elle)
Nombre de pages : 404
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Fille du comte d'Ulster, lady Elyne est nostalgique de sa jeunesse insouciante. Avant de se marier, elle ose une dernière fois le "plongeon de la demoiselle" dans les eaux glacées de la mer d'Irlande. C'est alors qu'elle surprend une bande de pirates, en réalité la garde secrète du roi d'Ecosse en exil. A leur tête, Erik MacSorley, marin d'élite venu engager des mercenaires. La raison voudrait qu'il élimine ce témoin gênant, pourtant il décide de garder captive cette jeune femme qui se dit simple gouvernante. Même si elle manque singulièrement d'humilité et s'obstine à lui tenir tête avec une effronterie aussi déconcertante que séduisante...


Mon avis : Ce tome 2 est incontestablement meilleur que le tome 1 !

Erick, MacSorley dit "le Faucon", fait parti de la garde personnel du roi d'Ecosse, Robert de BRUCE. Il a été recruté pour ses qualités de nageur aguerri et de navigateur hors pair. Séparé du reste de la garde, il est chargé d'amener à Bruce des centaines de mercenaires, afin de tenter un ultime coup d'état contre le Roi Edouard d'Angleterre. Lors des négociations, il sera interrompu par la présence inopinée d'une femme. Afin de lui éviter le pire des mercenaire, il se retrouve obligé de l'amener avec lui. Cette femme, il s'agit de Lady Elyne dit "Ellie" et fille aînée d'Ulster d'Irlande, qui se fera passer pour une gouvernante et qui ne laissera pas insensible notre Don Juan.

J'aimais déjà beaucoup le personnage du Faucon dans le tome 1, mais dans ce tome il a fini par me séduire ! Un bel homme que nous décrit là l'auteure qui portent enfin les cheveux courts !!! Bref blond et aux yeux bleus, Erik est un Don Juan qui obtient tout ce qu'il veut des femmes. Il les aime plantureuses et aux formes généreuses, et joue de son humour et de son charme pour les séduire. C'est un personnage sûr de lui, qui n'a pas froid aux yeux, toujours jovial et en apparence très superficiel dans son comportement avec la gente féminine.
Ellie est une femme svelte et toute en finesse. Brune aux yeux noisettes alors que tous ses frères et soeurs sont blonds aux yeux bleus, elle a l'impression d'être la moins charmante de tous. A 24 ans, elle est vouée à un mariage arrangé qui ne semble pas la satisfaire. Ayant perdue sa mère plus jeune, elle a du s'occuper de la fratrie, les responsabilités ont une raison de sa joie de vivre, de son goût de l'aventure et des jeux innocents (elle adore nager et plonger dans l'eau glacée).

Ce tome est très axé sur la romance des deux protagonistes principaux même si le contexte historique et la guerre ont leur importance. Les sentiments viennent tranquillement, démarrant par des regards, des échanges et joutes verbales animées ! On sent le Faucon déstabilisé et persuadé qu'il ne s'agit là que d'un désir primaire d'obtenir une femme qui pour une fois ne se laisse pas convaincre aussi facilement que les autres. Elle lui tient tête et cela le rend perplexe. Quant à Ellie, elle tente de refuser les avances d'Erik malgré son attirance indéniable, elle est censée être fiancée et ne peut donc pas se laisser aller avec un homme qu'elle croît être un pirate. Leur histoire les amènera à révéler leur nature profonde, Erik est loyale, tendre et protecteur quand Ellie est forte, indépendante et intelligente. Franchement, j'ai complètement "occulté" le reste tellement j'ai été happée dans leur belle histoire. C'est très romancé certes mais pas mièvre du tout, chose que je reproche souvent à ce style de livre. Et le personnage d'Erik rend cette romance encore plus exceptionnelle !

L'histoire de fond est plus prenante, après la défaite de Bruce, l'armée écossaise est décimée, de nombreux morts, de nombreux prisonniers et peu d'hommes sont enclin à rejoindre les ordres du roi d'Ecosse. On espère un nouveau souffle et une victoire dépendante en grande partie de la mission du Faucon. Par ailleurs, les faits historiques viennent ponctués le roman et nous préparent aux prochains tomes. La garde est éclatée, certains sont emprisonnés, séparés et d'autres disparus.

Je ne sais pas si le tome 3 peut faire mieux que ce tome qui est exceptionnellement bien réussi mais j'ai hâte d'y être ! Cette série est vraiment prometteuse et j'espère que l'auteure gardera cette qualité au fil des tomes.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4505
Points : 5765
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Monica McCARTHY] Les Chevaliers des Highlands tome 2 : Le Faucon   Mer 30 Sep - 11:09

Je l'ai personnellement trouvé moins bon que le premier, même si je préfère le personnage du Faucon au Chef, l'histoire ne m'a pas vraiment convaincu ! Mais je vais me jeter sur le trois quand même, parce que la Vigie m'intrigue beaucoup !


Mon avis (5/10)

Honnêtement j'ai replongé avec plaisir dans cette saga, je voulais absolument savoir ce qu'il arrivait à notre petite troupe après le couronnement de Bruce.
Cependant, ce tome m'a déçu.

On y retrouve Erik, alias le Faucon, qui doit recruter des mercenaires pour Bruce qui manque d'homme pour la bataille prochaine sauf que lors de la rencontre, ils se font surprendre par Lady Elyne qui nageait là, à cause du plongeon de la vierge. Les mercenaires sont pour l'exécuter mais le Faucon propose de l'emmener pour l'épargner. Elle devient donc sa captive pendant leur fuite. Mais il n'y a pas que les Anglais qu'Erik va fuir, il va se fuir lui même pendant tout une partie du roman, fuir ce qu'il commence à éprouver, lui qui ne voulait jamais se satisfaire d'une seule femme.

Je dois accorder à ça, à ce tome, il se renouvelle plutôt bien, même si la base est la même, l'histoire est totalement différente.
Cependant, autant j'ai adoré découvrir Erik, son côté baratineur, son côté charmeur qui rit de tout. Il a éclairé mes nuits de son doux sourire autant je n'ai pas du tout aimé Ellie. Ce n'est pas qu'elle soit sote ou qu'elle soit faible, non c'est une "bonne" personne, mais je l'ai trouvé ennuyeuse, trop réfléchie, j'avais envie de lui dire de se laisser aller, d'arrêter de tout calculer, de tout retourner dans tout les sens, au fond c'est simplement ça : Elle m'a fatigué.
A un tel point, que le charme d'Erik a fini par s'évaporer pour moi, parce qu'à force de la côtoyer, il devient comme elle, à tout décortiquer tout le temps, à faire des plans sur la comète au lieu de vivre comme il le faisait avant. Et l'un comme l'autre ont une telle incapacité à dire les choses simplement sans passer par monts et par veaux qu'ils ne sont jamais réellement compris pour quoi que ce soit, ce qui a conduit à des situations désastreuses pour les deux. En plus, ils ont toujours cette dualité qui se présente dans toutes les situations : Mon devoir-Ma passion, l'un comme l'autre fera toujours passé son devoir avant l'amour, ce qui pourrait être bien, sauf qu'ils le font de telle manière qu'ils rejettent l'autre, ils pourraient le formuler clairement indiquant que le devoir passe avant l'être aimé mais que l'amour est là, et bien non, ils s'amusent à se briser mutuellement le coeur à coup de non dit. Graouh !

Vous allez me dire que c'est un peu pareil que pour Christina et Tor, mais non, Christina cherchait à bien faire et c'est fait manipuler, elle n'a pas pu parler à son mari parce qu'il n'était pas là ou parce qu'elle voulait lui faire plaisir. Ici, c'est simplement qu'ils se parlent, mais qu'ils n'expriment pas ce qu'ils pensent, ils font des détours, ils cachent des choses etc... Ca en devient fatiguant.

La scène qui m'a le plus ennuyé, j'ai failli jeter mon livre par terre, c'est lorsqu'Ellie avoue à Erik qui elle est. Et qu'il s'énerve. C'était tellement plein d'hypocrisie que j'ai failli abandonner ce livre, heureusement qu'il ne restait plus beaucoup de pages, parce que c'était vraiment la goutte d'eau de bêtise qui a failli me rendre dingue.

En plus, je vous avais dit que j'avais adoré connaître un peu plus l'histoire d'Ecosse, des Highlands, de l'Angleterre, etc... Ici, on découvre des paysages magnifiques, c'était vraiment féerique, je ne peux pas lui enlever ça, mais en ce qui concerne la guerre, son avancée etc... J'ai eu l'impression qu'elle était absente et cela vient surement du fait qu'ils se cachent sur une île loin de tout, donc qu'ils sont esseulés. Mais ça m'a manqué, de suivre les autres personnages, leur avancée, comment cela se passait pour Bruce, etc... Disons que ça manquait de fond, comme la romance m'a pour finir assez ennuyé, j'aurais voulu une toile de fond pour rattraper cela.

En bref, un tome 2 qui n'a pas été à la hauteur du premier pour moi. Le couple m'a franchement ennuyé, ils étaient vraiment idiots et casse-pieds, ils étaient tellement incapable de se parler ou d'arrêter de réfléchir que ça en devenait impossible. J'ai failli abandonner, alors que le personnage du Faucon m'avait vraiment charmé, c'est donc bien dommage. Surtout que le côté historique aurait pu rattraper le tout, mais ils sont esseulés sur une île et n'ont dont pas vraiment de nouvelles ou de rapports avec la guerre, donc je n'ai pas apprécié ce roman. Ce qui ne change pas le fait que j'ai déjà commencé le tome 3, espérant trouver ce qui m'a manqué dans celui-ci !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
 
[Monica McCARTHY] Les Chevaliers des Highlands tome 2 : Le Faucon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES CHEVALIERS DES HIGHLANDS (Tome 5) LE SAINT de Monica McCarty
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 6: Le journal d'Onyx
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 8: Les Dieux déchus
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 7: L'enlèvement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: