Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 Le fléau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de coeur
100%
 100% [ 3 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Le fléau   Jeu 24 Fév - 21:31



Année d'édition : 1993
Edition : France loisirs
Nombre de pages : 1183
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Malgré toutes les précautions, un virus s'échappe d'un centre de recherches de l'armée américaine. Son taux de contamination serait de 99.4 %. Une épidémie de "super-grippe" se répand alors, d'abord en Amérique, puis dans le monde entier. La civilisation s'effondre, totalement ravagée. Seuls une poignée de survivants naturellement immunisés au virus parviennent à survivre.
Les survivants commencent à avoir des rêves. Certains voient une vieille femme, Abigaël, d'autres un Homme Noir, sans visage et ténébreux : Randall Flagg. Autour de ces deux figures vont se constituer deux communautés, qui vont s'affronter, répétant la perpétuelle lutte entre le Bien et le Mal. La Mère Abigaël va devenir le guide spirituel de l'une des deux factions et les conduire jusqu'à la ville de Boulder, dans le Colorado, où ils vont s'évertuer à rebâtir une société. De son côté, Flagg a rassemblé ses partisans à Las Vegas où il fait régner l'ordre et la discipline, utilisant les moyens les plus extrêmes comme punition pour les contrevenants.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
cesnat
psychopathe
avatar

Messages : 479
Points : 473
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Le fléau   Jeu 6 Sep - 16:27

je viens de le finir hier

mon avis : la première partie de ce livre peut paraitre longue, car stephen king met chacun de ses personnages en place afin que nous les connaissions le mieux possibles. cependant, meme si l'action démarre effectivement en milieu de roman, on ne s'ennuie pas car l'on vit la propagation et la fin du monde tel que nous le connaissons en "direct".. Dès lors les quelques survivants vont devoir agir, et l'on va voir comment chacun d'eux va le faire face aux doutes, aux espoirs, a la peine d'avoir perdu des etres chers.... Et chacun voit aussi l'homme noir dans ses rèves, effrayant, mystérieux et angoissant, qui est il ? que veut il ? je pense que tout cela sera expliqué dans le tome 2 que je vais rapidement lire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: Le fléau   Mar 17 Mar - 18:42

J'ai lu cette "intégrale" peu de temps après ma lecture de la version de 1978. J'avoue avoir traîné les pieds avant de plonger dedans, par crainte de m’ennuyer, de ne trouver que des rajouts superficiels. Comme d'habitude, Stephen King m'a surpris, et c'est un énorme coup de cœur pour moi que ce roman.

Dès le départ, l'histoire est plus fournie, plus profonde, les personnages mieux détaillés. J'ai pris des pages et des pages de notes pendant ma lecture, marqué des dizaines de passages comme "très important" ou "à citer à tout prix". Alors, devant cette somme insurmontable de notes prise à la hâte, je préfère vous encourager à le lire, que vous ayez vu (l'excellente) mini-série, que vous ayez lu la première version, ou que vous découvriez l'auteur : ne vous laissez pas rebuter par le nombre de pages, ce roman en vaut largement le coup, et se lit vite. L'écriture de Stephen King est agréable, on est emporté direct, la magie fonctionne même quand on connaît la trame sur le bout des doigts comme moi. C'est un réel plaisir de découvrir d'autres facettes de l'histoire, comme l'hallucinant rooad movie de La Poubelle.

Et Flagg ! "(...) ce qui l'effrayait le plus c'était la façon qu'avaient les gens de s'éloigner dès que vous mentionniez le nom de Flagg, comme s'ils n'avaient pas entendu. certains se signaient furtivement ou faisaient le signe qui éloigne le mauvais oeil. il était le grand : "Celui qui est sans être." (p.1184). Tout comme l'Innommable chez Lovecraft , Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nomr de .K. Rowling, Flagg est d'autant plus terrifiant qu'il est mystérieux. Et même si cette version longue nous livre quelques informations , le voile qui l'entoure le dissimule encore !
"Je suis tout ce que tu penses, mais plus encore. Je suis l'homme magique. Je suis l'homme de la dernière heure.  Tes gens me connaissent mieux que toi, mère, ils m'appellent Jean le Conquérant." (p.912, Flagg à Mère Abigaël)


Cette version donne vraiment toute l'ampleur de la catastrophe, si récente et pourtant totale : les gens ont changé radicalement, ou plutôt les masques sont tombés et les véritables personnalités affleurent et parfois explosent ! Il faut vivre dans l'immédiat, prendre ce dont on a besoin pour survivre quel qu'en soit le prix. Seuls ceux que la peur ne paralyse pas renoncent aux faux semblants : ils peuvent alors être plein de gratitude pour ce hasard qui fait d'eux des survivants et tenter d'être artisans d'une reconstruction dans l'entraide ou y voir la possibilité , enfin, de  se venger, de vivre pour soi sans penser aux conséquences, affranchis de la loi et la morale. Le libre arbitre, dans toute sa terrifiante splendeur.

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chroniques-de-papiers
Proie
avatar

Messages : 130
Points : 136
Date d'inscription : 28/02/2015

MessageSujet: Re: Le fléau   Dim 22 Mar - 10:17

Bon bah ça donne envie tout ça

J'ai prévu de le lire cette année (j'ai la vieille édition J'ai Lu en trois tomes), donc normalement je ne risque pas d'être déçu Very Happy

**********************
Mon blog littéraire : Chroniques de Papiers

La page facebook !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-de-papiers.blogspot.fr/
bruno19
Proie
avatar

Messages : 73
Points : 74
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 49
Localisation : corrèze (brive la gaillarde)

MessageSujet: Re: Le fléau   Jeu 31 Aoû - 10:57

Le postulat de départ de King dans ce roman peut faire fremir: un simple petit virus qui s'echappe d'un labo et...c'est la pandémie. Après les épisodes de H1N1 et autres, cela nous ramène à une fiction pas si éloignée de la réalité.
Ensuite c'est du (bon) Stephen King: des personnages dont on a plaisir à découvrir la vie qui se retrouvent soudain propulsé dans cet univers post-apocalyptique. Un univers où une simple appendicite devient potentiellement mortelle (qui opère?). Il y a un gentil labrador que j'ai bien aimé. Et en deuxième partie on a une "guerre" entre le bien et le mal, le Mal étant incarné dans Flagg, l'homme noir, récurents à plusieurs romans (et que l'on retrouvera dans la saga de La Tour Sombre).
Un énorme pavé que l'on dévore grace à l'histoire et au style narratif de Stephen King.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemavie.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fléau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fléau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Nos auteurs favoris! :: Stephen King-
Sauter vers: