Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Justine Niogret] Coeurs de rouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
50%
 50% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Ven 30 Aoû - 17:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2013
Edition : le pré aux clercs
Nombre de pages : 276
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
plongez dans une cité en plein déclin où les robots ne sont plus que des machines stupides ou de terrifiants prédateurs. Saxe survit en travaillant sur les golems actionnés par magie. Dresde est une automate qui n’a connu que le luxe avant que son maître l’abandonne. Tout les sépare, et pourtant ils vont partager un rêve commun : s’enfuir de la cité.
Une course peut-être sans espoir : retrouver la mythique porte ouvrant sur la liberté.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Dim 8 Sep - 13:39

Roman reçu en partenariat

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 29
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Dim 15 Sep - 15:25

Oh il a l'air pas mal celui-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Mar 17 Sep - 19:23

ah oui il me dis bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Ven 11 Oct - 17:35

Cœurs de rouille… C’est une jolie couverture qui attire l’œil par son originalité et un synopsis alléchant qui promet une histoire angoissante sur fond de sentiments entre homme et machine. Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions du Prè aux Clercs et le forum Mort-Sure pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir Justine Niogret, malheureusement mon avis est un peu mitigé.

Dés le premier chapitre, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. Est-ce à cause du style de l’auteur qui a choisi une narration à la troisième personne ? A son rythme d’écriture qui alterne phrases longues, phrase courtes et descriptions très détaillées ? Je n’arrive pas vraiment à déterminer ce qui m’a le plus gêné au final, mais j’ai eu bien des difficultés à entrer dans la tête de Pue-la-viande, ce robot qui traque ses semblables pour se nourrir de leur énergie et de leurs souvenirs.

Cette impression de lourdeur s’est un peu allégée dans les chapitres suivants puisqu’on ne retrouve pas le golem aux instincts criminels, mais un petit garçon qui cherche à fuir son quotidien à l’usine de réparation des robots. Saxe. En se réfugiant dans un quartier abandonné, il se fait « agressé » par Dresde, une golem qui attend le retour de son maitre depuis des années… des siècles même. Ensemble, ils vont se décider à sortir de la cité, mais pour cela ils doivent descendre dans les étages inférieurs et réussir à ouvrir une porte scellée. Une entreprise pas si facile à réaliser, d’autant plus qu’ils seront pourchassés par Pue-La-Viande.

Cette intrigue ne m’a pas vraiment emballée. Je n’ai pas réussi à entrer pleinement dans l’histoire épique des héros et leurs sentiments de peur, d’angoisse ou d’oppression ne m’ont pas atteinte. Les parties relatant leur descente dans les différents étages m’ont paru interminables, tout comme les discussions qu’ils ont avec Pue-La-Viande quand ils parlent tour à tour de leur vécu dans la cité. Dommage, j’aurais aimé être touchée par cette histoire profonde, mais force est de constater que ce n’est pas le cas. Tout n’est pas noir pour autant puisque j’ai beaucoup aimé la relation qui se construit entre Saxe et Dresde au fil des pages. Au départ ils ne sont que deux coéquipiers qui s’entraident pour passer les épreuves, mais l’amitié prend vite le dessus. Alors si vous pensez que les robots ne sont pas capables d’émotion, cette lecture vous prouvera le contraire. Ces créatures faites de porcelaine, de fils électriques et de pièces en métal ne sont pas que des objets sans cœur. Au contraire, elles souffrent quand elles sont délaissées. Il est là le point fort de ce livre à mes yeux.

Je garde donc en tête des passages en longueur, mais aussi des moments de complicité pure entre les personnages qui ont su me pousser à découvrir l’histoire jusqu'à la dernière page. Alors même si je n’ai su apprécier ce livre à sa juste valeur, je vous invite à le lire pour vous faire votre propre opinion.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 27
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 17:17

C'est exactement ce que je conclue : le livre et son écriture sont si particuliers, qu'il faut vraiment le lire pour se faire une idée ! Pour ma part les sentiments m'ont vraiment touchée, j'ai senti les émotions et la peur tout du long. C'est le manque de description de l'univers qui m'a dérangée.

Voici mon avis :

Voici une lecture très particulière, qui, je pense, peut plaire comme ne pas du tout séduire. Pour ma part, je me situe entre les deux : même si je n'ai pas beaucoup aimé l'histoire, j'ai adoré l'écriture. Ma note est donc plus haute que la moyenne, parce que ce livre m'a vraiment donné envie de découvrir d'autres récits de Justine Niogret. Attention à vos attentes en commençant votre lecture, vous serez troublés... L'histoire n'est pas celle à laquelle on s'attend, il ne faut pas se fier au résumé. Ou alors on risque de trop en savoir, autant laisser les mots des premières pages nous installer, confortablement, la trame et le décors.

J'ai plus que tout aimé la plume et le style de l'auteure, cette poésie dans les mots, et cette manière de me faire ressentir ces mots, plus que les visualiser. Un peu comme l'écriture de Tahereh Mafi dans Insaisissable, elle parle au coeur et a le don de faire ressentir les émotions, si ce n'est de faire imaginer les lieux et les univers.

Cette plume et ces mots m'ont parlé, des mots choisis précisément tels que "Un oiseau mécanique, tombé sur le dos, mort et rouillé. Son bec criait en silence, ouvert et vide. Un chant du cygne déchiqueté. La toute petite perle, minuscule comme une goutte de sang, tout au fond, était éteinte."(p13),"Elle hésita, sembla réfléchir. Et puis le garçon saisit la raison de ces silences entre les mots de la créature ; elle les avait oubliés. Cela faisait si longtemps qu'elle ne parlait pas qu'elle avait perdu sa propre langue. Il le sut sans même savoir comment il avait fait. Les automates aussi pouvaient rouiller leur cerveau, comme les humains trop vieux dont les anciennes habitudes s’effaçaient l'une après l'autre." (p 28)"Saxe ne parvenait pas à se sentir en danger, pressé de fuir, encore. Il était choqué. Il avait appris à croire Pue-la-Viande, il devinait que la créature était capable de commettre cela. Il fallait partir, mais la langueur l'avait pris et il semblait incapable de se presser. Il se demandait ce qui avait encore de l'importance." (p114). Grâce à eux j'ai pu être emportée dans un monde inconnu, le temps d'une aventure, comme dans un dessin animé un peu lougoque.

Loufoque, car ce monde est étranger au notre, fait d'une structure... pyramidale (à l'envers), peut être. On y croise des golems serviteurs, étranges ou dangereux. Mais loufoque aussi car il est quasiment impossible de le visualiser, et c'est là le plus gros défaut du livre. On n'y voit qu'un seul quartier et des "étages" de la cité, aussi grands que flous, alors qu'ils sont visités en peu de temps. C'est une dégringolade dans un monde trop rapide pour nous permettre de le visualiser, et de l'apprécier. Même choses pour les habitants, humains, ou agolems, de ce monde, où on ne voit que les golems ! Et Saxe bien sur... Une absence qui nous amène à nous demander si nos héros vivent vraiment cette aventure ou si ce n'est pas un rêve... Des questions un peu dérangeantes pour une lecture, mais moins lorsqu'on prend l'histoire comme une escapade proche de la folie. Rapide, et très insolite.

Ce défaut de description trop peu présente ne pas empêché d'apprécier Coeurs de rouille pour autant. Je l'ai vu, et lu, comme un rêve mêlé d'impressions de cauchemar, dans lequel il fallait un fil directeur pour arriver à en sortir. Plus qu'un fil, un besoin, et un désir. Pour ma part, ce furet la plume de Justine Niogret, ses mots, qui me donnèrent l'envie de continuer. Cette volonté d'entrevoir encore le coeur de Dresde l'automate, et la fragilité de Saxe. De lire leurs âmes, musicales, au travers des mots. De toucher à une sensibilité douce, fugace et impossible. Grâce à Dresde, qui a fait voyager et tressauter mon coeur le temps d'une lecture intense en émotions et en plaisir des mots, et de leur si belle conjugaison.

A lire, pour vous faire une idée. Et pour savoir si vous accrochez au style-Niogret.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 17:26

Oui le style de l'auteur est particulier et pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. C'est ce qui m'a le plus bloqué je pense...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 18:28

j ai envie de testé par contre le film pas top il parait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 27
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 18:29

Neutral Le film de quoi ?

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 18:30

issue de ce livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 19:01

Ha, il y a un film?

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 19:11

oui si je me trompe pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Lun 14 Oct - 20:26

tu dois confondre Jackotte ^^ Ya pas de film tiré de ce roman =)

Tu dois confondre avec de rouille et d'os je pense =)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Mar 15 Oct - 14:18

ah oui mince
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline Rosenheim
Proie
avatar

Messages : 86
Points : 92
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 29
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   Dim 12 Jan - 20:03

J'avais découvert Justine Niogret avec Chien du Heaume et j'aime toujours autant son écriture. C'est vraiment le point fort du roman, ce qui permet de s'attacher aux personnages. Alors certes, l'univers est peu décrit, on ne comprends pas trop les origines de ce monde car l'histoire reste confinée autour des héros. Ça gêne beaucoup de monde mais ce n'est pas mon cas. J'aime ce genre de livre où les mots et les émotions créent une atmosphère, c'est pour moi plus important que la clarté des réponses apportées. Et je suis contente de voir que ce livre a été publié comme ça, malgré sa structure bizarre et lacunaire. C'est aussi ce qui fait son charme et sa personnalité. Je lirai encore d'autres livres de cette auteure.

**********************
"Et le sang circule de ma chair à mes chimères, il entraîne les pulsations de cet univers, lui donne le tempo de la danse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mon roman que j'espère bientôt publier :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mon site :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinerosenheim.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Justine Niogret] Coeurs de rouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Justine Niogret] Coeurs de rouille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COEURS DE ROUILLE de Justine Niogret
» Justine Niogret
» CHIEN DU HEAUME (Tome 2) MORDRE LE BOUCLIER de Justine Niogret
» Justine Niogret : de la fantasy française!!!
» nettoyage de la rouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: