Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
33%
 33% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
67%
 67% [ 4 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Jeu 1 Aoû - 13:33



Année d'édition : 2013
Edition : rebelles
Nombre de pages : 425
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ?
C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires.
Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes…
Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Dim 8 Sep - 16:35

Roman reçu en partenariat !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1236
Points : 1281
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 9 Sep - 19:04

Oh je le note celui-là !!! Il a l'air vraiment bon ... Bien hâte de voir l'avis de la personne choisi Very Happy Very Happy 

**********************



www.frogzine.weebly.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com En ligne
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Mar 10 Sep - 16:04

Les cavaliers de l’Apocalypse sont parmi nous. Mais rassurez-vous: si elles sont toujours des créatures surnaturelles, elles ont renoncé à apporter le mal et la destruction sur terre. Elles se sont révoltées et depuis, elles vivent parmi les humains, comme quatre soeurs. Mais évidemment, cela comporte quelques inconvénients. Prenez Famine, par exemple, ou plutôt Syldia de son véritable prénom. La nuit, elle travaille dans une entreprise de garde du corps qu’elle a fondé avec un ami nécromancien. Mais le jour, son âme est transféré dans le corps d’une lycéenne de dix-sept ans. Cette malédiction, elle la doit à un ancien petit ami, sorcier de son état, qui a mal supporté leur rupture. Difficile d’être une frêle humaine sans défense la moitié du temps… Surtout que la nuit ne manque pas de travail. Syldia doit assurer une protection très spéciale: la Cour des Sorciers de Toronto a besoin d’elle pour assurer la sécurité de leur Lord pendant les négociations des traités de paix avec les vampires. Des sorciers et des vampires, tout ce que Syldia déteste!

Derrière cette sublime couverture se cache un roman qui se défend plutôt bien. Evidemment, j’ai un peu regretté de trouver des cavaliers de l’Apocalypse bien assagies, ainsi que des sorciers et des vampires que j’ai tendance à croiser un peu trop souvent en première ligne dans ce genre de lectures. Néanmoins, j’ai trouvé très intéressante la manière dont les caractères des quatre cavaliers sont tracés. Mort, par exemple, est capable d’ôter la vie d’un simple regard, pouvoir qu’elle peine à contrôler et qui la plonge dans une grande dépression et solitude. Maladie, elle, plus douce, travaille justement dans le milieu médical pour contrer sa nature. Quant à Guerre, volcanique, elle tient une armurerie! Le pouvoir de Famine permet à Syldia de se nourrir, littéralement, de la chair et du sang des êtres vivants. Attendez-vous à quelques scènes peu ragoutantes! Elle m’a donc bien plu, cette fille au fort tempérament, pas assez réfléchie et qui a tendance à mettre les pieds dans le plat et à attirer les problèmes.
Quant à l’intrigue, là aussi j’ai été agréablement surprise: elle tient bien la route, avec ce qu’il faut de scènes d’action pétaradantes et de retournements de situation pour maintenir l’intérêt de la première à la dernière page. Une bonne dose d’érotisme et de sang assurent le spectacle entre-temps. De plus, on suit en réalité deux intrigues en même temps, puisqu’on lit alternativement la vie de Syldia la nuit et celle de Sam la lycéenne le jour, ce qui donne un rythme soutenu. C’est très habilement que ces deux intrigues en viennent à se rencontrer et je tire mon chapeau à l’auteur pour avoir réussi à me surprendre là-dessus, je ne l’ai pas du tout vu venir.
Le ton de l’auteur saupoudre tout cela d’une bonne dose de second degré et d’auto-dérision sur un univers fantastique qui regorge de clichés, à commencer par les hordes de vampires qui ne trouvent rien de mieux à faire que de s’appeler les Saigneurs de la route, dont le chef répond au sobriquet de Croc Noir, au grand désespoir de la narratrice qui attendait quand même un peu plus de subtilité. J’aime ce genre de plume qui ne se prend pas au sérieux et je félicite l’auteur pour l’exercice!
Un excellent moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Mar 10 Sep - 17:13

ton avis confirme mon envie de le lire !! j'adore le second degré !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Mar 10 Sep - 17:27

Il a l'air pas mal du tout en effet !

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 30 Sep - 17:00

Je remercie les éditions Rebelle et le forum Mort-sure pour ce partenariat !!

Dans ce livre ce sont les cavaliers de l’apocalypse qui sont à l’honneur … enfin je devrais dire cavalières Wink et oui l’auteur de ce livre a créé un monde où ce sont des femmes !! Notre héroïne ce trouve être Famine, mais elle préfère qu’on l’appel Syldia … mais juste quant la nuit est tombé. Car le jour elle s’appel Samantha, une jeune adolescente qui n’a aucun pouvoir… Cette double vie, Syldia la doit à un sorcier qui lui a jeté une malédiction…

Syldia qui mène une petite carrière de garde du corps, va devoir s’occupé de protégé le Lord des sorciers de Toronto, une mission pour le moins délicate. Pour ce job elle va devoir passer du temps avec un des gardes, Desmond qui n’est pas pour lui déplaire …


Le premier chapitre de ce livre m’a paru un peu long et je n’ai pas tellement accroché … par contre arrivé au deuxième je n’arrivais plus à le lâcher xD.

Je n’ai eu aucun mal à me plonger dans cette histoire, il faut dire que l’écriture de l’auteur et vraiment accrocheuse ! Tout au long du livre l’héroïne s’adresse directement au lecteur, c’est un style que j’aime, en particulier avec une héroïne comme ça !! Elle ne se prend pas au sérieux, elle s’adresse au lecteur avec beaucoup d’humour et d’autodérision.

Par dessus ça, on ajoute le fait que l’héroïne a deux vie et donc on se ballade entre : la vie très mouvementé de Syldia qui essaie de garder sont client en vie, et en même temps de ne pas montrer à Desmond à quelle point elle craque pour lui. Et oui un cavalier de l’apocalypse ne craque pas xD. Et celle de Sam, qui tente de découvrir un peu plus sur un ado de sont lycée qui semble aussi renfermé qu’elle…

Pour ce qui est des personnages : J’ai souvent lu des livres avec des héroïnes qui on un caractère bien trempé, pourtant je trouve que Syldia à quelque chose en plus, peut être la façon dont parfois elle prend du recul sur sa personne, ou encore sa détermination, je ne sais pas exactement ce qui fait que ce personnage m’a particulièrement plus par rapport à d’autre héroïne du genre … mais une chose est sur c’est qu’elle m’a marqué !
Pour les autres personnages je ne vais pas m’étaler, mais je dirais que chaque personnages que ce soit les trois sœurs de Syldia, Desmond ou encore Nolhan m’on plu, ils sont chacun très différents les uns des autres et ils ont chacun un « rôle » ils ne font pas juste de la figuration…


Pour conclure : ce livre est génial !! plein d’action, d’humour et un peu d’amour … un cocktail parfait pour ce genre de livre !!! Et je dois ajouter une chose … je suis agréablement surprise que ce soit un homme qui est écrit ce livre !! Je tiens à le souligné car dans la plupart des cas ce sont des femmes dans ce genre de livre Wink bravo d’avoir créé une héroïne pareil !!

Coup de cœur pour moi … encore ^^ j’ai de la chance en ce moment …

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 30 Sep - 17:12

je vais bientôt le lire aussi ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 30 Sep - 17:52

Louve a écrit:
je vais bientôt le lire aussi ^^
Il est génial !! j'ai adoré !!!!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Ven 25 Oct - 19:41

Voici ma chronique pour mon 1er vrai SP ^^.

Me voici donc embarquée dans l'aventure "hors norme" d'une cavalière de l'apocalypse, oui oui, les 4 méchants êtres descendus sur Terre pour annihiler l'espèce humaine lors du jugement dernier! Eh bien sachez que ces 4 cavaliers sont 4 sœurs, vivant à Toronto et notre héroïne -Famine- possède 2 corps pour la même âme depuis qu'un sorcier, en rogne qu'elle l'ait quitté, lui ait jeté ce sort. Ainsi, elle est Syldia, alias la cavalière "Famine", durant la nuit, et le jour elle intègre le corps d'une adolescente de 17ans, Samantha.
2 vies opposées et pourtant reliées par une même âme.

Une fois cette présentation sur les conditions "particulières" de l’existence de Syldia effectuée, l'histoire peur réellement débuter. L'héroïne, pour s'intégrer au commun des mortels, travaille en tant que garde du corps. Après une nuit chargée par un échec de mission cuisant, elle va se voir "forcée" par son partenaire (un nécromancien) d'accepter une autre mission grassement payée... au sein de la Cour des sorciers de Toronto.
Entre les mœurs dépravés et un tantinet égoïste du Lord de la cour, les sentences brutales et inhumaines, sans parler de l'aura magique que dégage la chambre du conseil, rien d'étonnant à ce que les nerfs de Syldia soient à vif.

Je dois avouer que le début de m'a lecture m'a intrigué, mais le vif du sujet arrive assez lentement; l'auteur prend son temps pour bien décrire l'univers dans lequel il nous plonge, ainsi que la multitude de personnages. J'avoue qu'il y a certaines longueurs, mais on tourne facilement les pages afin de savoir ce qu'il va encore arriver à Syldia.
Entre la rencontre troublante avec Desmond, son "guide" pour la mission chez les sorciers, les humeurs et la vie en cohabitation avec ses sœurs, sa double "personnalité" ainsi que sa "chasse" régulière afin de combler pour un moment sa soif d'essence de vie, il y a de quoi avoir une vie (même immortelle) mouvementée.

Concernant les personnages, l'auteur a su leur créer une personnalité propre et une "aura" qui les définit et les rend si unique. Commençons par les 3 sœurs de Syldia: Jillian incarne Pestilence, c'est la plus maternelle de toutes avec ses attentions, son caractère posé et conciliateur, elle est la réconciliatrice de la troupe; Raven incarne Guerre, un tempérament de feu, bagarreuse à souhait surtout pour venir casser les bonbons de Syldia en la narguant; pour finir Eve incarne Mort... comme elle ne peut avoir de contact (physique, visuel ou autre) avec les humains sans les faire passer de vie à trépas, elle se morfond dans sa mélancolie et sa solitude, toute de noir vêtue, cette gothique est celle qui m'a le plus intriguée. C'est pour cette dernière que Jillian et Raven ont créé leur groupe de métal symphonique les Apocalypse's sisters, afin qu'elle puisse sortir, s'épanouir dans la musique et sortir de sa retraite forcée. Malgré quelques différents, on sent qu'elles sont soudées toutes les 4, chacune étant un pilier de cette "famille" hors du commun.

Côté sorcier, Stéphane Soutoul a là aussi bien fait les choses... et pas dans la dentelle. Entre un élémentaliste de lumière sadique à souhait, un Mr muscle invoquant un démon, une prêtresse plus fausse tu meurs, et un manipulateur de matière... troublant et lunatique, (et j'en passe) on a droit à un large choix de magie toutes plus différentes et parfois inquiétantes les unes que les autres. Les vampires font également quelques apparitions mais, à par leur rôle pour le traîté de paix, n'ont pas une importance si cruciale dans le roman. J'avoue que ça change un peu de toute cette profusion vampirique littéraire actuelle, un peu de renouveau dans cette branche de lecture.

Pour ce qui est de notre héroïne, on rentre assez facilement dans son personnage, sous ses airs quelque peu "blasés" elle cache une part de sensibilité toute féminine: l'amour pour les rongeurs (je pense qu'il s'agit plus de hamsters que de cobayes ^^), celui de dépenser en shopping de fringues, l'amour de ses proches même sous sa forme humaine, ainsi que la volonté de rétablir une justice (en se nourrissant de "méchant" par exemple). Sous ses airs bravaches, qui aime provoquer et d'humeur versatile, se cache un cœur d'or vraiment bien camouflé, afin de ne pas dévoiler ses faiblesses aux ennemis. Samantha est devenue une sorte d'alter-ego j'ai l'impression, elle qui est entourée de gens "vulnérables" qui la protègent à leur manière et l'entourent d'un amour différent, et plus palpable que celui qu'elle partage avec ses sœurs immortelles. Au fil du temps, elle s'est approprié cette apparence et je crois bien qu'elle aura du mal à en changer lorsque viendra la prochaine "transition".

Quand à Nathan, personnage secondaire mais pas des moindre, sous ses airs de rêveur solitaire se cache un passé et une vie trouble, sombre même, un destin lourd à porter pour un jeune homme de 17ans. C'est tout cela je pense qui l'attire chez Syldia (ou plutôt Samantha), outre le fait qu'elle veuille le protéger, elle doit aussi en partie s'identifier à lui par certains égards.

Pour ce qui est de l'écriture, à part (comme je l'ai dit plus haut) quelques longueurs et des petites coquilles passées dans les mailles des correcteurs ^^, elle est agréable à lire. Entraînante une fois le sujet principal lancé, pas de réelle vulgarité, on oublierait presque que c'est un homme qui écrit. La fin se termine comme il se doit, même si elle me laisse... sur ma faim (désolée, je n'ai pas pu résister ^^), Stéphane a su créer la demande et je n'ai qu'une envie après avoir fermé ces pages, savoir la suite des aventures de cet ange de désolation reconvertie...

Pour résumé, une mise en bouche qui se fait doucement, un univers bien imaginé et entraînant, une intrigue bien tournée et des personnages travaillés, le tout pour un début de saga prometteur.

Encore merci à Rebelle pour cette découverte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Sam 8 Nov - 1:15

Même si Stephane Soutoul fait beaucoup parler de lui en ce moment avec "Si proche de lui", moi je découvre plutôt sa série des Anges d'Apocalypse. Un roman que m'a offert Zébuline <3 Nos gouts sont assez similaires avec ma copinaute et elle ne s'est pas trompée en me faisant ce cadeau. J'ai adoré!

L'idée que l'héroïne partage sa vie entre deux corps m'a tout de suite séduite, d'autant que Syldia et Sam n'ont vraiment rien en commun. Cavalier de l'Apocalypse au caractère de feu et aux pouvoirs surpuissants pour l'une. Ado effacée et fragile totalement humaine pour l'autre. Le contraste est saisissant, tout comme les réactions du personnage qui ne se comporte pas du tout de la même manière quand elle se trouve dans un corps ou dans un autre. L'auteur gère vraiment ce coté fantastique de son histoire. Et puis aucune ne prend le dessus sur l'autre. J'ai adoré suivre Syldia dans son quotidien de garde du corps engagé par les sorciers de Toronto, mais j'ai aussi beaucoup aimé la relation que Sam essaie de construire pour aider Nathan, un garçon de sa classe, qui souffre de l'emprise d'un démon... Et tous les monstres ne sont pas forcément ceux qui sentent le souffre de l'Enfer. Bien sur j'attendais avec impatience que l'intrigue oblige Syldia à rentrer dans la vie de Sam, ou inversement, puisque c'est ce qui me semblait le plus intéressant dans cette double personnalité. Sans spoiler, je dirais juste que je n'ai pas été déçue par les choix de l'auteur pour terminer ce premier tome! Et puis il y a un brin de romance qui n'est pas pour me déplaire.

Le style d'écriture est très agréable et bourré d'humour. Je me suis retrouvée plusieurs fois à rire toute seule devant mon bouquin avec des phrases du genre (j'ai pas noté la citation exacte désolée) : les vampires sont tellement pâles qu'ils en rendraient jalouses les fesses de blanche neige. J'adore! Et c'est comme ça tout au long des 425 pages. Syldia à vraiment une répartie qui me laisse rêveuse ^_^ Et puis le rythme est bon entre période de calme et action. La résolution de l'intrigue m'a d'ailleurs énormément plu puisque l'auteur prend le temps de détailler les combats, les dialogues et le pourquoi du comment la situation en est arrivée là. Au top comparé à certain romans qui se contentent de trois pages pour venir à bout de l'histoire. Et puis si je m'attendais à certaine choses, d'autres m'ont vraiment surprise.

Le coté fantastique est exploité au maximum avec les sœurs cavaliers de l'apocalypse, les sorciers, les vampires et autres démons... J'avoue que je me suis un peu perdue dans toutes les catégories de sorciers détaillés quand Syldia rentre au service du Lord, mais ça n'a pas une grande importance pour la compréhension de l'histoire.

Un très très bon moment de lecture qui se termine en me donnant envie de découvrir rapidement la suite.

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Sam 8 Nov - 11:52

il a l'air pas mal ! et j’entends beaucoup de bien de l'auteur !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Sam 8 Nov - 14:33

arf je n'avais pas mis ma chronique !

Syldia est victime d'un sort qui ne l'enchante pas. La journée, elle est Samantha une lycéenne tout ce qu'il y a de plus humaine et la nuit, elle redevient Syldia ou famine l'un des quatre cavaliers de l'apocalypse. Vivant sous le même toit que ses soeurs, la Mort, la Guerre et la Maladie, elle comble ses nuits en tant que garde du corps. Mais lorsqu'on lui confie comme mission de protéger le lord de la Cour des sorciers, Syldia n'imagine pas que ses forces seront mises à rude épreuve.

Anges d'Apocalypse est un excellent premier tome. Même si le coup de coeur ne fut pas au rendez-vous pour une raison que j'évoquerais par la suite, j'ai pris beaucoup de plaisir à enfin découvrir la plume de Stéphane Soutoul. Fluide et très agréable, l'auteur parvient très vite à nous mettre dans la peau de Syldia, un personnage haut en couleur et dont j'ai grandement apprécié le caractère, même si par moment j'ai trouvé ses réactions un peu extrêmes et qu'elle manquait de franchise avec elle-même.

Déjà Syldia a du courage. Elle est forte et connait ses limites, même si celles-ci sont minimes et ne la gênent pas spécialement pendant ses phases nocturnes. Le seul reproche que je lui ferais en tant que Syldia c'est celui de se voiler la face devant Desmond. Pourquoi le repousse-t-elle ou refuse-t-elle de céder à ses pulsions ? Ils ont une affinité certaine et sont faits pour s'entendre, mais ils font chacun semblant de rien. C'en était rageant et j'espère que la suite nous permettra de les voir enfin faire quelque chose de cette tension sexuelle qui existe entre eux !

J'ai été charmée par l'intrigue en elle-même parce qu'à aucun moment elle n'est prévisible, au contraire, et on vogue de rebondissements en surprises pour notre plus grand plaisir. Même si les vampires n'ont rien d'innovant, je les ai appréciés parce que c'est rare justement qu'un auteur ne cherche pas à trop en faire de ce côté. Ils les gardent tels qu'ils devraient être avec un côté simplement enjôleur et mystérieux.

Mais le plus excellent dans ce roman c'est l'autre côté de l'univers avec Samantha. Une humaine fragile et qui vit une vie tout ce qu'il y a de plus normal excepté qu'elle connait l'existence des créatures de la nuit et qu'elle va sans le vouloir se mettre dans de beaux draps avec ses deux identités.

Le tourment des Aurores est un très bon premier tome, mais je regrette simplement que les hommes de ce roman soit tous parfaits physiquement et très beaux. Bourré d'action et explosif, on ne souhaite pas le lâcher !

D'ailleurs j'ajouterais que j'aime énormément la couverture!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6910
Points : 7443
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Sam 8 Nov - 15:37

Louve a écrit:
Le tourment des Aurores est un très bon premier tome, mais je regrette simplement que les hommes de ce roman soit tous parfaits physiquement et très beaux.

Comment ça Louve tu n'aimes pas les mecs à la plastique parfaite ?! ^^ (je suis plutôt comme toi, qu'est ce que ça m'agace quand le physique est trop parfait...)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Sam 8 Nov - 16:51

non je trouve la perfection ennuyeuse ^^

Pis c'est les défauts à mes yeux qui font le charme de quelqu'un Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Dim 9 Nov - 10:25

Je plussoie pour la couverture, les autres tomes sont superbes aussi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 10 Nov - 10:57

Je trouve juste dommage que sur la couverture la tête de Sam soit coupée Razz

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Lun 10 Nov - 13:44

oui c'est vrai lol !
le tome 4 arrive début 2015, autant dire que j'ai hâte !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
chocobook
Nouveau
avatar

Messages : 26
Points : 25
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 36
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Mar 18 Avr - 18:37

Je ne fais pas des chroniques de pro mais juste simples Embarassed

Mon petit avis sur ce tome :

J'apprécie beaucoup la plume de Stéphane Soutoul. Dans ce premier tome on entre d'emblée dans l'histoire. Une seule âme pour deux corps dû a une malédiction lancé par un sorcier. Au crépuscule on est avec Syldia qui vit la nuit et à l'aube avec Samantha, une lycéenne de 16 ans. Syldia erre dans le monde depuis 600 ans avec ses sœurs. Depuis tout ce temps elles sèment l'hécatombe partout sur leur passage. Au fil des siècles elles ont appris à réprimer leur envies meurtrières, tâches qui n'est pas facile pour elles chaque jour. Syldia, pour se racheter a décider d'être garde du corps. Elle est avide d'argent et cela tombe bien, elle soit s'occuper d'un fiasco qui a mal tourné et pas mal payé. Et là au fil des pages on va suivre Syldia dans ses aventures houleuses et avec beaucoup d'humour. J'ai beaucoup aimé l'alternance des chapitres antre Syldia et Samantha. Ainsi que la rétrospective de leur vie d'avant et réprimer leur nature primitive, ça donne du piment à l'histoire. Le psychologique des personnages est très bien travaillé. Énormément de rebondissement tout le long. Pas un seul moment d'ennui. Je pensais que les chapitres consacré au personnage de Sam seraient des plus normales et au final j'ai été surprise le surnaturel a fait son apparition. Il n' y a pas de murailles entres ces personnages, au contraire, elles pourraient se mélanger... Quand aux personnages masculins, Desmond, Nohlan, ça c'est du mec qui fait rêver. Comme vous l'aurez compris j'ai passé un bon moment avec ce premier tome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cafechoco.wixsite.com/passion-lecture
Louve
Admin
avatar

Messages : 25456
Points : 34914
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   Mar 18 Avr - 20:46

la suite est de mieux en mieux <3

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores
» LE CYCLE DES AMES DECHUS (Tome 2) LE SACRIFICE DES DAMNES de Stéphane Soutoul
» ANGES D’APOCALYPSE (Tome 2) LE FRISSON DES AURORES de Stephane Soutoul
» Les Anges déchus, tome 4 : Finale - Becca Fitzpatrick
» CHIMERES D'ALBATRE de Stéphane Soutoul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: