Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Coralie Martin] L'Impératrice Némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25433
Points : 34885
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Coralie Martin] L'Impératrice Némésis   Dim 28 Juil - 22:09



Année d'édition : 2013
Edition : baudelaire
Nombre de pages : 210
Public visé : Adulte  
Quatrième de couverture :
Les vampires sont des monstres suceurs de sang. Leur société est pleine de certitudes, d’arrogance et de stupidité archaïques. Et j’en fais partie.
Mais qu’importe d’appartenir à leur race, tant que cela me permet de détruire celui qui m’a rendue immortelle – celui qui a tué mon enfant, mon amant et pris ma liberté.
Mais mon objectif n’est pas du goût des Anciens. Ma tête est mise à prix. Paria, chassée et morte-vivante, je dois assouvir ma Némésis afin de vivre pleinement une dernière fois…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25433
Points : 34885
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Coralie Martin] L'Impératrice Némésis   Dim 18 Aoû - 23:34

Marie est une jeune femme de bonne famille. Soucieuse de plaire à son père, elle accepte d'épouser un jeune noble de son village. Même si l'amour n'est pas au rendez-vous, Marie donne naissance à deux enfants, dont l'un meurt très jeune. La jeune femme étant très intelligente, elle ne peut s'empêcher d'approfondir ses connaissances dans tous les domaines possibles. Lorsqu'un étrange homme fait irruption chez elle et son époux, très vite elle se lie d'amitié avec ce curieux personnage qui semble lui aussi faire de nombreuses recherches. Mais ce que Marie ignore, c'est que l'inconnu est une créature de la nuit et qu'il détruira son bonheur.

L'impératrice Némésis est un roman sympathique. Cherchant à revenir aux vampires d'antan, ceux qui sont mauvais et sans coeur, l'auteur nous propose de suivre l'histoire de Marie, de son point de vue. Le style est agréable, même si quelques petites tournures ou erreurs m'ont un peu gênée (par exemple le personnage de Mathieu où l'écriture n'est jamais la même, l'auteur hésitant entre Mathieu et Matthieu). Le seul petit bémol c'est qu'en début de lecture, on est un peu perdu puisque les passages en italique sont les passages au moment présent, et les autres passages, eux, reviennent sur le passé de la jeune femme et de ce qui l'a conduit à mener cette nouvelle vie.

L'intrigue en elle-même m'a beaucoup plu. Le début est agréable, bien construit et permet d'apprécier l'héroïne à sa juste valeur. Seulement, lorsque Marie parvient dans ce village vampire, mon intérêt a chuté aussi vite. La voir apprendre à se défendre avec un entraineur et devenir une traitresse aux yeux des vampires cela avait quelque chose de trop. J'aurais préféré une histoire qui se focalise sur la traque de Marie et de son maitre pour qu'elle puisse enfin se venger de tout le mal qu'il lui a fait. Ce personnage est d'ailleurs trop peu développé pour bien comprendre les enjeux de la jeune femme lorsqu'elle décide de le traquer pour le tuer. Du coup, la chute tombe un peu à plat puisque même si les Anciens l'évoquent souvent à Marie, ce ne sont que des paroles, du coup on ne peut juger de leur valeur à tous les deux.

Alors que j'appréciais beaucoup Marie et sa force de caractère, j'étais déçue de voir ses proches si peu évoqués. Mis à part son amie, l'ancienne prostituée, ou son père, on ne découvre pas suffisamment les autres personnages et dans ce cas précis, on ne s'émeut pas de leur disparition ou des souffrances qu'ils vont connaître. Je pense qu'en développant ce point-ci de la vie de Marie, on aurait davantage éprouvé de peine ou de compassion envers l'héroïne devant tous les obstacles qui se dressent devant elle et qui l'empêchent d'être heureuse.

Marie a une certaine force de caractère et lorsqu'elle décide de quelque chose, elle n'hésite pas à foncer, faisant fi des conséquences de ces actes. Elle ne vivra que pour la vengeance, et je trouve que la quatrième de couverture en dit trop puisqu'elle dévoile la dernière partie du roman. Avant cette traque et ce rejet des vampires, Marie nous raconte qui elle était et j'ai trouvé ces passages tellement plus intéressants !

L'impératrice Némésis est donc un roman sympathique, mais qui souffre de ne pas voir les bonnes choses développées . Là où j'attendais de ressentir beaucoup d'émotions, je suis restée de marbre face à ses péripéties. Dommage, car l'histoire avait un très bon potentiel, mais souffre de quelques incohérences qui font que je n'ai pas été autant captivé que voulu.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Coralie Martin] L'Impératrice Némésis   Mar 2 Déc - 18:41

Mon avis:

Après 1an dans ma PAL, j'ai sorti ce 1er roman avec "des vrais vampires" à l'occasion des Halliénnales (mais je ne l'ai terminé que peu avant le ValJoly'maginaire ^^).
Nous entrons dans le vif du sujet dès les premières lignes, Marie a de la rancœur envers son "créateur" et elle va tout faire pour tenter de le détruire.

J'avoue avoir eu un peu de mal durant une grande partie du livre, avec les flash-back récurrents. Tantôt nous suivons Marie au temps du récit, durant sa fuite et sa quête pour trouver son maître, tantôt on se retrouve dans une partie de sa vie passée, en tant qu'humaine ou jeune vampire. Les transitions entre les deux sont assez maladroites et déconcertantes; mais il n'en demeure pas moins que ces petits retours dans le passé sont forts intéressants pour connaître le pourquoi de la soif de vengence de l'héroïne. Comme elle le dit elle même "mes souvenirs ne sont pas linéaires, ils ne suivent pas un ordre chronologique", cependant trop de réminiscences ont tendance à égarer le lecteur.

Comme l'auteure nous l'annonce dans le résumé (mais aussi si vous avez l'occasion de la croiser en salon ^^), nous avons affaire ici à de vrais vampires, sans états d'âmes, guidés par leurs pulsions et fragiles sous l'éclat du soleil -sans pour autant briller de mille feux XD. J'avoue que j'attendais un peu plus concernant la protagoniste, mais cette vision "bestiale" du vampire se retrouve plutôt dans son créateur. Cet aspect aurait pu être un peu plus poussé par moments je pense. Un but à atteindre en éliminant tous les obstacles sur son passage, voilà le quotidien de cette paria pour sa nouvelle race; en même temps, quand on voit ce que lui a fait subir son maître avant de la transformer, on comprend aisément ce désir, ce "leitmotiv" qui fait avancer toujours Marie, mais on reste toujours un peu en retrait, comme si elle nous cachait certaines choses.

Entre deux flash-back, nous voyons donc évoluer l'héroïne dans la nature, tel un animal traqué. Elle se bat, combat, mord et terrasse, sans oublier de protéger ses traces, l'expérience de l'exil l'a rendue plus futée et aiguisée qu'à ses débuts en tant que vampire. J'ai eu malheureusement trop l'impression qu'elle était comme "en retrait" de l'action, nous ne la vivons pas tellement mais ne faisons d'en être les spectateurs, un peu trop placidement. Par contre, le petit point fort que l'on peut relever est que les paysages que Marie traverse ne regorgent pas seulement de vampires et d'humains! Cette anecdote m'a en quelque sorte fait pensé à un jeu vidéo, où l'on pourrait croiser le fer avec diverses créatures de l'ombre ^^.

L'écriture quand à elle est recherchée, claire et posée. On sent l'aspect détaché de l'héroïne à travers le ton employé, mais lors des souvenirs, cela devient plus vivant, comme si l'auteure jouait avec les mots pour les adapter aux diverses situations dans lesquelles se trouve la protagoniste. Pas de mièvreries ici, pas de romance, mais du sang, de la tragédie et un instinct vengeur prédominent.

A trop vouloir être réaliste dans la façon de penser de son héroïne, Coralie Martin a commis quelques petites maladresses; je n'ai réellement accroché que vers la moitié du livre, car elle va crescendo vers le destin que lui réserve sa Némésis. Une lecture en demi-teinte, mais avec une fin ouverte qui surprend avec son rebondissement. La trame de fond est bien pensée mais les transitions parfois trop brusques. Cela dit, je lirais avec curiosité le 2eme volume ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Coralie Martin] L'Impératrice Némésis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Coralie Martin] L'Impératrice Némésis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "l'impératrice de cire", une aventure des soeurs Parker
» [Frèches, José] L'Impératrice de la Soie
» [IH Asa] Lin Yao, impératrice
» SEVERINE impératrice règnant seule
» Impératrice Romaine, mais laquelle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: