Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Ian McDonald ]Everness, tome 1 : L'odyssée des mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25246
Points : 34675
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Ian McDonald ]Everness, tome 1 : L'odyssée des mondes   Ven 19 Juil - 19:11



Année d'édition : 2013
Edition : Gallimard jeunesse
Nombre de pages : 329
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Et si vous n’étiez pas unique ? S’il existait d’autres vous dans d’autres mondes ?

Londres, de nos jours. Everett assiste au kidnapping de son père, par de mystérieux hommes en noir. Pourquoi a-t-on enlevé ce scientifique renommé? Et pourquoi la police doute-t-elle de son récit ? Quand l’adolescent reçoit un fichier qui révèle l’existence de mondes parallèles, il part à la recherche de son père et atterrit dans un autre Londres, silloné de zeppelins, comme l’Everness. Le curieux équipage de ce dirigeable – une jeune pilote intrépide, une capitaine courageuse et un second citant la Bible – va l’aider dans sa quête dangereuse…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Louve
Admin
avatar

Messages : 25246
Points : 34675
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Ian McDonald ]Everness, tome 1 : L'odyssée des mondes   Sam 27 Juil - 12:32

Everett Singh est un adolescent très intelligent. Et pour cause, son père, un grand scientifique, lui apprend énormément de choses. Lorsque le jeune garçon assiste à son enlèvement, il réagit de suite et photographie la voiture dans laquelle on emmène son père. Rapidement, il se rend au commissariat pour porter plainte et demander aux policiers de l'aider. Mais rien ne se passe comme prévu. La police ne semble pas très intéressée par l'histoire du garçon et va jusqu'à supposer qu'il aurait tout inventé. Peu de temps après la disparition de son père, Everett reçoit sur sa tablette un étrange dossier de sa part. C'est une clef qui lui permet d'ouvrir d'autres mondes parallèles, sujet sur lequel il travaillait en tant que scientifique. Everett n'a plus qu'une solution : retrouver son père dans l'un de ses mondes parallèles, là où il a était envoyé. De toute façon sa propre dimension est devenue trop dangereuse pour lui depuis qu'il est poursuivi par deux personnages énigmatiques.

Son arrivée sur E3 le subjugue lorsqu'il découvre un Londres différent du sien et pourtant tout aussi familier !



Everness est une série jeunesse intéressante. L'univers se met en place assez lentement puisqu'un bon quart du roman se déroule dans notre monde afin de présenter le héros et mettant ainsi en place le fil directeur, à savoir le kidnapping du père d'Everett et l'arrivée du garçon dans un autre univers. La lecture est simple de par la plume fluide de l'auteur qui pour un roman jeunesse utilise tout de même un vocabulaire assez poussé et scientifique, de quoi ravir les adultes amateurs de science-fiction. Les descriptions de paysages et de personnages sont cependant minimalistes puisque parfois j'avais un peu de mal à m'imaginer l'apparence de certains protagonistes qui sont décrits trop rapidement. C'est cependant une caractéristique des romans jeunesses qui je pense préfèrent privilégier l'imagination de ses lecteurs.

Si le début est accrocheur ( imaginez pouvoir vous rendre dans des millions de mondes parallèles au vôtre ) j'ai parfois cependant décroché un peu, ne me sentant pas réellement concernée par les aventures d'Everett. Ces moments furent peu présents (deux ou trois fois durant ma lecture), mais hélas suffisants pour réaliser qu'Everness ne serait qu'un roman « sympa ». Je pense que l'auteur a misé sur des moments clés plus intenses pour nous raccrocher et nous intriguer comme les nombreuses courses poursuites d'Everett dans ce Londres si différent du sien, ou le combat de dirigeable très bien écrit.

Seulement le défaut principal de ce premier tome, c'est qu'il n'a pas été assez poussé dans ses possibilités. Découvrir un monde parallèle ne semble pas vraiment perturber le héros, qui est certes très intelligent, mais n'est qu'un adolescent comme les autres. Aussi je me serais attendue à le voir plus troublé, perturbé et inquiet à l'idée d'avoir tout de même abandonné sa mère et sa petite soeur pour une destination inconnue et dangereuse. Je pense que l'auteur va nous proposer un Nouveau Monde parallèle à chaque tome, ce qui expliquerait le fait que E3 ne soit pas davantage exploré par notre héros. Plusieurs fois, je me suis demandé pourquoi Everett ne semblait pas intéressé par son double dans ce monde. Il ne l'évoque jamais et n'est même pas tenté de se découvrir, afin de voir la vie qu'il mène ici. Pourtant, je pense que cette piste aurait pu être une très bonne chose pour ajouter un peu de tonus à l'intrigue.

Cela dit, il est vrai que les personnages sont hauts en couleur et donne beaucoup d'énergie à ce premier tome, alors même si à mes yeux, il manque pas mal d'éléments, Everett rencontre des protagonistes très étranges et qui vont très vite le soutenir et l'aider. Sen par exemple est une héroïne qui je ne sais pourquoi me fait énormément penser à Fifi Brindacier de par son caractère extraverti et sa répartie. Curieuse de tout, un peu casse-cou elle est amusante à découvrir et fera beaucoup tourner en bourrique notre jeune héros, un peu sous le charme de la jeune fille. Anastasia, la capitaine de l'Everness, m'a donné plus de mal pour l'apprécier. Elle semble froide, autoritaire et sans aucun humour. Ce n'est vraiment que vers la fin que j'ai commencé à la comprendre et à la trouver intéressante.

Everness l'odyssée des mondes est un voyage intéressant et bien mené, mais qui aurait pu davantage être développé. Certes, il s'agit d'un tome introductif, mais il lui manque encore trop d'éléments. Cependant, je ne doute pas que la suite sera meilleure, maintenant que les bases sont posées !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
 
[Ian McDonald ]Everness, tome 1 : L'odyssée des mondes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thorgal, tome 1 : La Magicienne trahie - Rosinki et Van Hamme
» AERKAOS (Tome 3) LES FAISEURS DE MONDES de Jean-Michel Payet
» L'ODYSSEE DU TEMPS (Tome 3) LES PREMIERS-NES de Arthur C. Clarke et Stephen Baxter
» L'ODYSSEE DU TEMPS (Tome 1) L'OEIL DU TEMPS de Arthur C. Clarke et Stephen Baxter
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: