Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Sam 18 Mai - 14:49



Année d'édition : 2013
Edition : fleuve noir (territoire)
Nombre de pages : 364
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Enceinte à 16 ans, admettons. Mais dans l’espace ? Pendant une attaque extraterrestre ? C’est une blague ?



Elvie, 16 ans, n’avait pas prévu de tomber enceinte du sublime – mais idiot – Cole. Son père, toujours prêt à gérer les crises, l’envoie sur une ancienne station spatiale transformée en maternité pour mineures. Première surprise : sa pire ennemie est là, enceinte elle aussi. Deuxième surprise : la maternité est attaquée par un commando, mené par… Cole qui lui annonce que les profs sont des aliens !
Elvie est bien décidée à sauver sa peau et à retourner sur Terre dare-dare. Et il semblerait que Cole n’est pas si crétin que ça finalement…

**********************


Dernière édition par Louve le Mer 31 Juil - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Sam 18 Mai - 14:53

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Sam 18 Mai - 16:02

Je pense que tu passeras un superbe moment de lecture avec celui-ci.
En tout cas, l'histoire est alléchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Dim 19 Mai - 21:37

Il a l'air complètement barré ce livre ^^ Bonne lecture louve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Dim 19 Mai - 22:06

merci Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Dim 19 Mai - 22:46

Il a vraiment l'air bien. Je ne suis pas très portée sur ce genre de livres d'habitude. Je suivrai ton avis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Jeu 1 Aoû - 0:37

ajout de la couverture ^^

mon avis sous peu, je l'ai fini et je me suis éclatée Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Ven 2 Aoû - 12:01

Elvie est une jeune fille de seize ans. Très cultivée et intelligente, elle vit seule avec son père, un homme charmant et paré à presque tout. Ducky, son meilleur ami est là pour elle en toute circonstance. Lorsque la jeune fille découvre qu'elle est enceinte, c'est grâce à Ducky (et à cause de lui) qu'elle trouvera le courage de l'avouer à son père. Ce dernier n'hésitera pas une seule seconde et décidera de l'envoyer sur une ancienne station spatiale transformée en maternité pour adolescentes !
Tout irait pour le mieux si Breta, son ennemie de toujours ne s'y trouvait pas elle aussi et si la station ne se faisait pas attaquer par un étrange commando !

Elvie va devoir utiliser toute son intelligence et sa répartie pour s'en sortir !

Mothership est un très bon roman de science-fiction. Très drôle et bourré de clin d'oeil, on ne peut empêcher un sourire de pointer tout au long de la lecture. La lecture est rapide, fluide, amusante, les auteurs ayant créé un personnage très drôle avec beaucoup de répartie et qui fait preuve de beaucoup de courage face à tout ce qu'elle va endurer.

L'adolescence est traitée avec beaucoup d'humour, mais c'est surtout sur la maternité des adolescentes que les auteurs ont tout misé. Elvie ne sait pas quoi faire de cet enfant qu'elle n'a pas voulu. Le père, en plus, ne lui donne plus de nouvelles et ne répond pas à ses appels et sous cette carapace volontairement drôle et loufoque, le sujet est sensible. Comment réagit quand on découvre que notre fille est enceinte ? A-t-on la même réaction que son père, tout prévoir pour l'aider à vivre au mieux ce moment important ? Du coup, la façon dont Elvie parle de son enfant ne m'a pas dérangée parce qu'on ressent son angoisse et sa panique. Celui qu'elle surnomme le lardon (son bébé) l'empêche de réaliser ses rêves et c'est ce qui effraye le plus la jeune fille qui se donne du mal pour les réaliser.

Le sujet plutôt sensible est amené de manière un peu barrée et folle et rend le tout léger, sans tomber dans le dramatique. Pourtant, au cours de la lecture, on voit des personnages mourir dans d'atroces souffrances, mais Mothership ne se veut pas sérieux et forcément, on en vient à oublier ceux qui n'ont pas eu de chance. Ce que j'ai plutôt aimé dans ce roman c'est qu'on sort du schéma classique. Si triangle amoureux il y a, c'est Elvie qui est victime et non elle qui devient l'héroïne qui ne parvient pas à choisir entre deux garçons. En effet, celui qu'elle aime est déjà en couple (avec la pimbêche de service) et en plus il va avoir un enfant d'elle ! Forcément, la situation est délicate, mais loufoque à souhait !

Alors certes l'humour est bien présent, mais ce n'est pas un humour comme Terry Pratchett. On est davantage dans les situations à la Benny Hill, le genre que j'affectionne aussi beaucoup puisque je n'y suis pas imperméable. Aussi si vous aimez les situations cocasses, folles et les héroïnes qui passent leur temps sur les fesses, jetez-vous sur Mothership !

Mothership est un roman qui se déroule en une seule journée et si on comprend le tout, c'est grâce aux nombreux flashbacks de l'héroïne pour nous permettre de comprendre comment elle en est arrivée là. L'intrigue est volontairement rapide, vive, de quoi nous empêcher de nous sentir triste pour ceux qui n'auront pas la chance de survivre à l'attaque de la station qui au final m'a beaucoup fait penser au roman Mon prof est un extraterrestre de Bruce Coville.

Au final, même si je n'ai pas eu un coup de coeur pour ce roman, puisque les auteurs ont parfois choisi la facilité, j'ai passé un excellent moment et je pense que ce roman est parfait pour se détendre ! Je me demande ce que vaudra la suite !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   Sam 7 Juin - 2:24

Citation :
Une couverture haute en couleur pour une intrigue qui l'est tout autant ! C'est complètement décalé, drôle et presque sans queue ni tête, et ça fait du bien !

Elvie tombe enceinte à 16 ans. Elle a la chance de pouvoir être envoyée dans l'espace, sur une ancienne station spatiale transformée en maternité pour mineurs. Elle est entourée d'autres jeunes de son âge, suit des cours sur la grossesse, l'accouchement et les bébés, et fait aussi un peu de sport. Une opportunité pour elle, de pouvoir mener cette grossesse a terme en étant à sa place puisque tout le monde est dans le même cas. Même avec Bretta pour compagnie, son ennemie jurée, elle se satisfait un minimum de la situation, pensant à son avenir tout tracé une fois que le bébé sera là. Mais un jour, des hommes en uniforme débarquent et les profs ont soudainement soudainement envie de tuer les adolescentes... Qui sont les méchants ? Qui sont les gentils ? Tout le monde semble vouloir tuer tout le monde. Jusqu'à ce qu'elle aperçoive Cole, dans l'un de ces uniformes, qui apprend aux adolescentes qu'elles sont attaquées par des aliens... Le retour sur Terre devient primordial mais l'affaire ne sera pas si facile...

Les chapitres sont alternés par la vie de Elvie (qui est la narratrice) sur l'ancienne station spatiale, enceinte jusqu'aux yeux et par des flash back : des anecdotes qui se sont donc passées avant cette vie dans l'espace. Ce dernier style de chapitre nous permet d'en apprendre plus sur les personnages, de découvrir les relations entre chacun.
Cette histoire est complètement loufoque, des choses improbables se passent (sans parler des aliens et de la maternité pour ados sur l'ancienne station spatiale), il n'y a pas beaucoup de limites dans le grand n'importe quoi mais c'est ce qui fait que ce livre est bon, car, malgré tout, l'intrigue tient la route !
S'il ne se passe rien de particulier au départ, dès que les profs montrent leurs vrais visages l'action ne s'arrête jamais ! Les adolescentes, escortées par le commando spécial, n'ont aucun répit pendant leur lutte contre la mort. Et, entre deux objectifs (parce que trouver un moyen de revenir sur Terre n'est décidément pas très facile et toutes les idées ne sont pas forcément toutes bonnes...), on apprend, petit à petit, beaucoup de révélations très étonnantes.

Elvie est un personnage qui rythme beaucoup l'histoire. Elle n'a pas froid aux yeux, n'a pas sa langue dans sa poche, ne se laisse jamais démonter, a beaucoup de répartie et d'humour. L'univers dans lequel elle vit est décalé mais sa personnalité l'est tout autant ! Elle est l'une des grandes forces de ce roman et rend cette lecture fraiche et agréable.
Pour les autres personnages, il n'y a pas grand chose à dire... Ducky est un bon copain pour Elvie, toujours là pour elle et toujours à son écoute. Cole a l'air d'un parfait abruti mais, quand il veut, il peut être très intelligent (d'ailleurs il a nettement évolué au fil de l'histoire !) et, quant au père d'Elvie, il est simplement adorable ! Il a toujours un plan de secours pour chaque situation, aborde les choses avec calme et est toujours présent aux bons moments.

La fin est néanmoins un supplice... On apprend quelque chose qui est impossible, du point de vue de l'histoire, et il nous faudra attendre la suite pour comprendre ce qu'il se passe, et c'est dur !
Il ne faut rien chercher de spécial si on veut lire ce roman, c'est simplement une lecture légère, drôle, loufoque et agréable. En tout cas, j'ai hâte de connaître la suite maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Martin Leicht, Isla Neal] Mothership   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Martin Leicht, Isla Neal] Mothership
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» [Provost, Martin] Bifteck
» N'OUBLIONS PAS L'HONORABLE MARTIN MUKONKOLE !!!!
» Coté carton, coté cartoon : le Martin-Baker MB5
» [Solares, Martin] Les minutes noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: