Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

que pensez vous de ce livre ?
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Sam 4 Mai - 20:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : aout 2012
Edition : Lafont
Nombre de pages : 230
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :


Depuis longtemps l'hmme a atteint le stade ultime de la décadence et de la cruauté. Il n'y avait sans doute qu'un pas pour qu'il se transforme en monstre...

Une épidémie a changé la plupart des êtres humains en créatures démoniaques, avides de chair et de sang. On a vite compris leur nature : ce sont des zombies. Rien n'a pu les arrêter, ni la police, ni l'armée. Ils ont tout ravagé. Antoine Verney est un survivant par hasard. Il n'a rien d'un héros. Il se retrouve à la fois prisonnier et protégé dans un immeuble parisien, alors que dans les rues les morts-vivants pourchassent les derniers humains.
Du haut de sa tour, tel Robinson sur son île, Antoine apprend à survivre et se confronte à la terreur. Armé d'un fusil, il découvre avec surprise qu'il peut tuer et qu'il a même un certain talent pour ça.
C'est un double combat qu'il va devoir mener, pour s'inventer une nouvelle vie et ne pas sombrer dans la folie.

Pit Agarmen est le pseudonyme d'un écrivain français qui a publié de nombreux romans et essais. Il reprend ici les codes du roman d'horreur pour mieux les subvertir.

source amazon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 36
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Mer 22 Mai - 17:53

antoine pietre auteur de roman à l'eau de rose s'incruste dans la soirée d'une amie dont il ne connait personne. Apres s'être assoupi il se retrouve seul au milieu de cadavres.

toute la ville est contaminée il est seule au monde sa seul occupation est de survivre en tuant au loin les zombies, agrandir sa garde robe en fonction de ce qu il trouve dans ses apparements, il entretien aussi son corps pour ne pas succomber aux zombies.

pour moi, ce n est pas un roman d horreur mais plutot un roman psychologique faisant reflechir sur la condition humaine. l'ecriture de ce roman est basique bof un roman moyen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Ven 1 Aoû - 14:22

Sorti chez j'ai lu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Jeu 21 Aoû - 22:39

Roman reçu en partenariat

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Jeu 23 Oct - 10:20

Ecrivain un peu raté, Antoine se saoule allègrement pendant une soirée mondaine. Lorsqu’il se réveille, l’appartement est vide. Et les murs sont couverts de sang. Un cadavre sans tête l’attend dans le salon. Et dehors, des policiers dépassés luttent contre des zombies. Toujours plus nombreux, ils se répandent à toute allure dans toute la ville. Très vite, Antoine doit se rendre à l’évidence: il est seul. Heureusement, les morts-vivants ne semblent pas très intelligents. Alors, il se barricade dans l’appartement, fait des réserve de nourritures, de boisson. Il s’organise pour survivre. Et surtout, il réfléchit. Sur son rapport aux autres, sur sa vie passé, sur ce qu’il a perdu.

Ce très court roman a commencé comme une grosse blague pour moi. Un beau bain de sang dès la quatrième page, avec des détails bien ragoûtants comme le fait que les chaussures collent au sol, la couleur est annoncée. C’est tellement gros qu’il faut le prendre avec le second degré nécessaire à ce genre de texte: entre l’horreur et le comique. D’ailleurs, le narrateur affirme ne pas savoir d’où viennent ces zombies qui débarquent d’un seul coup et ne cherchera pas plus que cela à le savoir: ce n’est pas le propos. En revanche, il essaie très vite de les apprivoiser, de se faire à cet entourage qui est maintenant le sien. Il s’amuse de leur aspect, de leur absence de réflexion et la page d’après, les fuit et les craint. Il y a un côté jouissif, très drôle car un peu absurde, il faut bien l’avouer.
Mais très vite, il apparaît que les zombies ne sont que le déclencheur de cette intrigue. C’est la réorganisation complète d’un nouveau monde qu’Antoine met en place. Sa première réaction est celle d’un Robinson chez les zombies: s’assurer de rester en hauteur dans les immeubles pour ne pas être contaminé, rassembler à manger, à boire, de quoi se chauffer. Faire survivre ce qui reste d’humain ensuite: apporter une sépulture décente aux morts, s’assurer que ses plantes fleurissent, s’habiller, se laver. Et parler, aussi. Apprivoiser son nouvel univers, en observant bien les zombies et en réinventant même leurs noms et leurs histoires. Cette solitude qui fait de lui le seul référent de l’humanité lui permet aussi de repenser à ses rapports aux autres, à ce qu’il voulait leur dire dans ses romans, à ce qu’il espérait en courtisant Stella, à ce qu’il voudrait leur dire maintenant qu’ils sont probablement tous morts, ceux qu’il connaissait et ceux qu’il ne connaissait pas. Au travers de chapitres très courts, on alterne ces réflexions sur la nature humaine et des scènes issues d’un film d’horreur. Le mélange fonctionne étonnamment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Jeu 23 Oct - 11:59

rha ça donne envie !! merci mélusine !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Jeu 23 Oct - 12:04

(par contre si tu pouvais corriger la petite faute d'orthographe dans le titre du topic...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Jeu 23 Oct - 13:53

ah oui bien vu ! merci =)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Sam 21 Fév - 16:49

Je me suis régalée, bien que les zombies, en fin de compte, on ne les voit pas tant que ça. Mais ça n'a pas gêné ma lecture, au contraire. J'ai aimé plonger dans la tête de notre héros, j'ai aimé comprendre son raisonnement, ses questionnements, et de quelle façon il se construit cette nouvelle vie, mais surtout, comment il va se sentir plus épanoui dans celle-ci que dans la précédente.

Un peu sous une forme de journal, le héros, nous livre sans pudeur ses réflexions sur la vie en général, sur l'humanité, ou encore sur cette nouvelle vie, en faisant le parallèle avec l'ancienne.
Seul face à ce monde rongé par les zombies, comment va-t-il s'en sortir ? comment va-t-il gérer cette situation ?

C'est ce qu'on n'arrête pas de se demander tout au long de notre lecture. On s'attache à cet homme, qui quelque part, nous ressemble un peu, son amour de la littérature, des poèmes et son côté marginal, forcément, font écho en nous... mais aussi sa peur de ces monstres. Il n'est pas du genre à foncer tête baissée, au contraire. Il sait de quoi il n'est pas capable, et affronter les zombies, en fait partie.

Malgré que le sujet soit sombre et fort, une vraie réflexion, pas que sur la survie, mais sur la vie dans une société qui peut parfois être cruelle et fausse, il y a beaucoup d'humour, et plus d'une fois j'ai souri.

J'ai eu peur aussi, peur pour ce héros qui peut vite devenir son pire ennemi, car il est seul en fin de compte, seul face à lui-même. Il s'installe dans une routine, qui peut aussi devenir dangereuse.
Sans aucun contact avec d'autres êtres vivants, comment ne pas devenir fou ? comment ne pas tenter des choses impensables pour simplement ressentir et surtout savoir qu'on existe vraiment ?

En bref, c'est intelligent, c'est passionnant à lire, parfois drôle et effrayant, un bon roman qui traite bien plus que du zombie, une lecture prenante du début à la fin !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Sam 21 Fév - 23:21

lui il me botte vraiment !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Dim 22 Fév - 12:31

Il faut que tu le lises, oui :)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   Lun 23 Mai - 15:21

Comment appelle-t-on des êtres qui ne s'arrêtent pas après avoir pris une dizaine de balles dans le corps et qui confondent les gens avec des sandwiches ? La réponse est évidente. Je ne suis pas du genre à me voiler la face. J'ai une devise depuis l'enfance : quand on pense au pire, on a souvent raison. p.15
Parce qu'il a toujours vécu en marge de la société, écrivain tombé dans le roman à l'eau de rose pour des raisons alimentaires, amant malheureux, incapable de participer à la comédie humaines jouée par les bo-bos qu'il fréquente, Antoine Verney a souvent souhaité l'extinction de la race humaine...les jours où il était vraiment contrarié... Seulement, ça lui tombe dessus pour de bon, et là, il se retrouve seul, coincé dans un appartement parisien au cœur d'une ville désertée. Hum, désertée de toute présence humaine "vivante", faut-il ajouter...
Il se réveille avec une bonne gueule de bois après une soirée mondaine chez une amie, et il découvre les traces d'un massacre auquel il a providentiellement survécu. S'engage pour lui une lutte quotidienne pour la survie qui lui demande une organisation rigoureuse, autant pour rassembler le nécessaire à sa survie, que pour se protéger des zombies ou ne pas sombrer dans la folie.
J'ai vraiment, vraiment beaucoup aimé ce roman. J'en ai lu un paquet sur les zombies, c'est un thème que j'affectionne particulièrement, tout ce qui est post apocalyptique m'enchante, et ce roman est vraiment original et particulièrement bien écrit. Original dans le sens où, sous forme de journal, un homme se livre sans fausse pudeur, de façon simple et crédible. Il ne se transforme pas en Rambo, ne détient pas LE remède miracle ni la clef du mystère de cette catastrophe, c'est juste un homme qui doit sa survie au fait d'avoir trop picolé et s'être isolé dans une pièce à l'écart.
J'ai aimé les stratégies qu'il élabore pour ne pas devenir fou, sentir une évolution complètement crédible chez lui, que ce soit dans ses coups de déprime que dans son envie de rester vivant.
Le roman est constitué de courts chapitres agréables à lire, qui forment de petites unités dynamiques.
L'écriture de l'auteur est pleine d'un humour qui m'a séduit immédiatement, et j'ai trouvé agréable de lire des phrases bien tournées, avec un vocabulaire recherché : ça fait du bien !
Bref, une très bonne expérience, je vais du coup explorer la biographie de cet auteur que je ne connaissais pas.

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pit Agarmen]La nuit a devoré le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: