Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Ray Bradbury] Chroniques martiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Oldich
Proie
avatar

Messages : 64
Points : 84
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 16
Localisation : Voir sur le couvercle.

MessageSujet: [Ray Bradbury] Chroniques martiennes   Ven 29 Mar - 7:41


Année d'édition : Denoël
Edition : 1973
Nombre de pages : 270
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Les Martiens de l'An 2000 de Bradbury ne sont pas très différents des Terriens. Mais ils sont télépathes... parfois sans le savoir. C'est ainsi que, tandis que la première expédition terrestre s'achemine vers Mars, une femme se met à fredonner un air d'une musique inconnue, et des paroles qu'elle ne comprend pas, « Plaisir d'amour ne dure qu'un moment ». Troublé par cette petite chanson obsédante, jaloux des rêves qui l'accompagnent, son mari accueille la fusée une arme à la main... et c'est la fin de la première expédition terrestre. Qu'advint-il des autres ?
C'est avec ces « Chroniques martiennes » que Ray Bradbury donna un ton nouveau à la science-fiction et en devint l'un des maîtres.

Mes impressions : Je craignais de tomber sur un livre complexe et que je ne comprendrais pas et j'ai trouvé un livre...complexe mais à la fois simple à comprendre (étrange ).
Un roman de science-fiction entraînant par la façon détachée de l'auteur de parler des personnages, de se mettre dans la peau d'un écolo-fanatique comme dans celle d'un martien blasé.
Il fait aussi en sorte que l'on ne s'attache pas à ses personnages en leur trouvant toujours un petit défaut par exemple.
Des nouvelles très différentes mais qui résument toujours l'Histoire de Mars (qui ne va certainement pas dans le bon sens avec l'arrivée es Hommes !).
Ma préférée est ans doute "Usher II", celle d'un amoureux de la lecture (comme moi ) assistant au grand bûcher des livres fantastiques (ou la cruci-fiction ^^). et qui décide de recréer un manoir de manoir de contes rempli de personnages imaginaires (tout cela de façon illégale bien sûr). Il décide de tuer de "façon littéraire" tous ceux qui veulent de détruire.
Un livre superbe dont on pourrait disserter pendant des heures sans se lasser.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25253
Points : 34682
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Ray Bradbury] Chroniques martiennes   Ven 29 Mar - 11:14

c'est un roman qui m'intrigue beaucoup, même si je ne suis pas une adepte de SF, j'ai envie de le lire ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3421
Points : 3429
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 37
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Ray Bradbury] Chroniques martiennes   Sam 6 Avr - 9:12

Merci Oldich pour ta chronique qui m'a donné envie de replonger dans ce roman Very Happy

Ma relecture, 25 ans environ après la première :
Dès les premières lignes, l’envoûtement, à nouveau. Des échos magiques, réminiscences de ma première lecture qui fut un de mes premiers romans de science-fiction.

La déconvenue des premiers humains arrivant sur Mars est terrible : pas d’acclamation, ni de félicitations. Les martiens sont des gens occupés, capables de prodiges mais plus d'émerveillement. Il y a beaucoup d'humour dans les premières chroniques. D'autres sont très émouvantes,poétiques et philosophiques, ou encore critiques à l'égard de l'humanité,de violents plaidoyers contre la colonisation ,la ségrégation , la censure . Ce roman écrit en 1955 est toujours autant d'actualité, « malheureusement » ai-je envie d'ajouter...
Spoiler:
 
Aucune chronique ne nous laisse indifférent. J'ai été partagée entre le désir de préserver Mars de l'humain casseur et brutal,et de partir y vivre en pionnier, laisser l'humanité et recommencer à zéro ailleurs, terraformer un petit bout de planète où on me ficherait la paix...

J'ai redécouvert chaque nouvelle, chaque "conte" avec émerveillement : le plaisir du lecteur-explorateur, l'émotion , la critique de notre société humaine, on ferme le livre quand on a la sensation de l'avoir à peine commencé, « Encore...S'il-vous plaît ! »

Un extrait qui achèvera de vous convaincre qu'il faut avoir lu, relu ce livre merveilleux :
« Une odeur de Temps flottait dans l'air ce soir-là.Il sourit et retourna cette idée dans sa tête. Que pouvait bien sentir le Temps ? La poussière , les vieilles horloges et l'odeur des hommes. Et si on se demandait quel bruit pouvait évoquer le Temps ? C'était un ruisseau courant dans une grotte obscure,des appels entrecroisés,de la terre tombant sur des coffres vides, la pluie. Et pour aller plus loin, à quoi ressemblait le Temps ? Le Temps ressemblait à la neige tombant sans bruit dans une pièce sombre ou à un vieux film muet dans un cinéma d'autrefois, des millions de visages pleuvant comme ces ballons du Nouvel An, sombrant, sombrant dans le néant. » (in Rencontre nocturne)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ray Bradbury] Chroniques martiennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ray Bradbury] Chroniques martiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ray Bradbury] Chroniques martiennes
» Chroniques martiennes - Ray Bradbury
» [Bradbury, Ray] Chroniques Martiennes
» Ray Bradbury
» S-F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: