Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Barbara Abel] Derrière la haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
67%
 67% [ 2 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 17 Mar - 21:46



Année d'édition : 2012
Edition : Fleuve Noir
Nombre de pages : 315
Public visé : Adulte

Quatrième de couverture :
D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David.
Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même age.
Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côte à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour du drame.
Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 17 Mar - 21:47

Citation :
Je suis très étonnée par ce thriller. Je ne m'attendais pas du tout à ça et c'est une bien agréable surprise ! Une auteure de plus que je vais suivre de très près...

Deux couples vivent dans une maison mitoyenne. Il y a David et Laetitia d'un côté, Sylvain et Tiphaine de l'autre. Deux couples voisins qui, petit à petit, sont devenus très proches. Laetitia et Tiphaine sont tombées enceintes à quelques moins d'intervalle. Aucune ombre au tableau, leur lien complice et solidaire a l'air solide, sans compter que les enfants s'entendent à merveille, tels des frères. Jusqu'au jour où survient un terrible drame. Le lien se rompt brutalement, laissant la place à la paranoïa, aux doutes, à la culpabilité, aux accusations, à la folie... à la haine.

L'histoire commence telle que je les aime dans un thriller : tout d'abord, on commence par assister à une situation de crise. Dans le premier chapitre, Laetitia et Tiphaine se parlent mais on ne ressent que de la haine dans ce passage. Et ça commence assez brutalement pour une entrée en matière. Puis, le second chapitre nous amène sept ans en arrière, quand les deux familles étaient unies ; leur rencontre et sa continuité. On comprend alors que le premier chapitre concerne une partie de l'histoire et on a tout le temps envie de savoir ce qui a pu se passer pour que cette entente parfaite vire à ce point en haine !
Le suspense est présent du début à la fin, que ce soit pour comprendre ce changement, cette tension palpable entre les deux familles ou pour tout un tas d'autres évènements qui surviennent au cours de l'intrigue. On découvre toujours une situation ou une révélation inattendue et c'est avec le coeur battant que l'on tourne les pages.

La pression est constamment au rendez-vous. On suit tantôt Laetitia et David, tantôt Tiphaine et Sylvain. Mais ce n'est pas pour autant que l'on se doute de quoi que ce soit sur la fin. On est pris au centre d'un drame familial, qui touche deux familles soudées et qui basculent petit à petit dans le côté sombre de la vie, au point qu'elles sont prêtes à tout, chacune à leur manière...

Le travail psychologique sur les personnages est remarquable. On en vient à ressentir ce qu'ils ont vécu, à éprouver leur peine, à comprendre leurs actes même les plus incensés... Si certaines situations sont prévisibles, on en n'est pas moins bluffé par tout ce qu'il se passe derrière ces murs et les personnages vont très loin, que ce soit dans leur façon de penser ou dans leurs réactions... On est toujours obnubilé par eux, par l'histoire, et il est très difficile de lâcher ce livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 17 Mar - 21:50

Parution aux éditions Pocket le 14 mars 2013

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 25 Aoû - 10:41

Mon avis :

Le couple Tiphaine et Sylvain et le couple formé par Laetitia et David sont voisins. Mais plus que cela, ils sont amis. Laetitia est tombée enceinte à trois mois d’intervalle de Tiphaine, et elles ont donné naissance à deux petits garçons, Milo et Maxime, qui ont grandi ensemble. Tout le temps fourrés l’un chez l’autre, ils sont comme deux frères et forment tous les six une belle et grande famille. Jusqu’au jour où un accident tragique survient : un des deux petits garçons perd la vie. Dès lors, plus rien ne sera comme avant. Chacune des deux familles va tout d’abord se renfermer dans la peine, puis dans le mutisme, et la colère va refaire surface. Et si tout cela avait pu être évité grâce à l’intervention de l’autre ? Auquel cas, l’autre est responsable de la perte de cet être si cher, de cette horreur… Mais que faire à présent ? Se renfermer dans le deuil ? Pleurer ? Se venger ? Lecteurs, vous allez être embarqués dans un thriller haletant que vous aurez bien du mal à reposer.

Le prologue débute par sur une violente altercation entre Laetitia et Tiphanie. Puis le chapitre 1 nous fait remonter le temps, et l’on va suivre les prémices de l’amitié de nos deux couples. Ils mènent tous les quatre une vie tranquille, bien qu’ils n’aient pas toujours été épargnés par le passé. Ainsi, David a été ballotté de famille d’accueil en famille d’accueil pour finir par avoir des problèmes avec la justice, alors que Laetitia a perdu ses parents bien trop jeune. Quant à Sylvain, il cache un lourd secret à son épouse, qui est horticultrice après avoir été pharmacienne. On voit que les liens de ces protagonistes sont forts, sincères, qu’ils se font une confiance aveugle, jusqu’à ce qu’un drame vienne bouleverser à jamais leur vie…

Ensuite, c’est le deuil. Il faut expliquer à un petit garçon de six ans que son meilleur ami est parti, qu’il ne reviendra pas. Il faut faire le deuil de cet enfant qui ne grandira pas alors que celui des voisins continue de s’épanouir, de courir dans le jardin… de vivre ! Et cette peine semble insurmontable. La mère qui n’a plus d’enfant semble perdre les pédales, mais celle qui a encore le sien tient des propos très étranges elle aussi. Oui, ce drame les a séparés à jamais, mais ne leur a-t-il pas aussi fait perdre la raison ? Qui a raison ? Qui est réellement en danger ? Les voisins sont-ils réellement en train de mettre des plans machiavéliques à notre encontre ? D’autant plus qu’il va y avoir une nouvelle mort dans leur entourage proche...

Le tout est écrit avec fluidité, mais surtout avec une grande dose de suspens. La pression ne retombe jamais. On ne sait plus qui croire, tantôt tentés de prendre un parti, tantôt l’autre. Le lecteur est totalement perdu, ne sait plus que faire. Il est suspendu aux chapitres les uns après les autres, chapitres plutôt courts ailleurs qui ont pour effet de rendre le suspens encore plus insoutenable. « Et si je lisais encore un petit chapitre ? Puis un autre » ne peut-on s’empêcher de penser au fur et à mesure de notre lecture. Et là, la révélation finale arrive. Et je suis restée estomaquée. Je n’aurais jamais pensé que Barbara Abel nous aurait emmenés jusque-là, qu’elle aurait osé ! Jusqu’à la dernière page, j’ai été en proie à un suspense insoutenable.

Derrière la haine, c’est donc du grand thriller ! Un ouvrage à ne pas rater pour les amateurs du genre, mais aussi pour les autres. À ne manquer sous aucun prétexte. Pour ma part, c’est un sans-faute ! Et j’ai désormais très envie de lire d’autres ouvrages de cette auteure.
Revenir en haut Aller en bas
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 25 Aoû - 11:32

il me fait très envie ! D'ailleurs un autre ouvrage de l'auteur parait prochainement : DERRIÈRE LA PEINE chez fleuve noir en Novembre ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   Dim 16 Mar - 18:08

Lorsque Tiphaine et Laetitia sont tombées enceinte presque en même temps, leur bonheur a été presque total. Il faut dire que les deux familles sont déjà voisines, très amies, et partagent tout. Alors très vite, elles partagent aussi la joie de voir grandir Milo et Maxime. Pourtant, derrière ce bonheur parfait, tout ne fonctionne pas si bien. Sylvain, le mari de Tiphaine, a quelques secrets, qu’il aimerait bien ne pas voir arriver à l’oreille de son épouse. David, le mari de Laetitia, jette un froid le jour où il refuse d’installer un portail dans la haie qui sépare les deux maisons. Mais dans l’ensemble, l’entente est parfaite. Jusqu’à ce jour terrible où, depuis sa terrasse, Laetitia aperçoit, dans la maison voisine, le petit Maxime se pencher dangereusement à la fenêtre. Elle n’a que le temps de se précipiter pour sonner à la porte, mais le drame est déjà arrivé. Tiphaine et Sylvain sont détruits. Laetitia et David, mortifiés, ne savent comment annoncer à leur petit Milo qu’il ne reverra jamais son meilleur ami. Mais lorsqu’ils veulent aller apporter leur soutien à leurs amis, ceux-ci les rejettent violemment. Tiphaine semble même tenir Laetitia responsable du drame. La fêlure est là. Et commence alors une escalade de culpabilité, de peur et de haine.

Avant toute chose, un immense merci à Anne Sophie qui m’a offert avec ce livre un moment de lecture palpitant dont j’avais bien besoin après pas mal de déceptions. Car malgré quelques facilités attendues, ce roman a su me surprendre et me tenir jusqu’au bout.
La structure est particulièrement efficace. Un prologue nous montre un clash entre Tiphaine et Laetitia, où l’une supplie l’autre de l’écouter, où l’autre menace l’une de porter plainte si elle s’approche encore. Immédiatement, on languit de savoir quels événements ont pu provoquer une telle animosité, surtout que l’on enchaîne immédiatement sur un retour en arrière de six ans, à l’époque où les deux voisines étaient inséparables, savourant le bonheur de vivre leur grossesse en même temps. Un long tiers du roman nous raconte cette vie quotidienne, et malgré les jalons judicieusement posés par-ci par-là, l’histoire du portail par exemple, elle souffre de quelques longueurs dûes essentiellement à l’impatience du lecteur.
Passé le drame, on est très vite pris dans la spirale de la folie des protagonistes. Laetitia perd-elle la tête en pensant son fils en danger avec son amie? Tiphaine veut-elle réellement du mal à Milo, comme elle le croit? Je n’ai pas cessé de me demander ce que manigançait réellement la mère endeuillée, pour trois pages plus loin me dire que c’était en fait Leatitia qui se laissait submerger par la peur. Bref: ça a marché, je n’ai pas vu venir la chute une seule seconde et celle-ci non seulement m’a prise de plein fouet mais en plus m’a laissée sur une impression amère du crime parfait. Chapeau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Barbara Abel] Derrière la haine   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Barbara Abel] Derrière la haine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Abel, Barbara] Derrière la Haine
» Abel, Barbara - Derrière la haine
» [Abel, Barbara] Duelle
» BARBARA ABEL
» [Barbara Abel] Je sais pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: