Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Marie Pavlenko] La fille-sortilège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 27
Localisation : Valence

MessageSujet: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Mer 13 Mar - 22:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Année d'édition : 2013
Edition : Collection Pandore chez le Pré aux clercs
Nombre de pages : 427
Public visé : Young Adult dès 15 ans
Quatrième de couverture : Six clans dirigent la Cité. Chacun possède une Magie qui commande aux éléments ou aux êtres vivants. De leur union dépend l'équilibre. C'est pourquoi durant la Fête des Echanges, les adolescents, sont soumis à des épreuves, en vue d'être initiés. Parce qu'elle a échoué, la jeune Érine est bannie, loin de sa famille et de son Clan. Condamnée à survivre dans la zone d'exil, elle va bientôt découvrir le sombre secret de la Cité. Et le terrible complot qui menace de la détruire.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 27
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Mer 13 Mar - 22:32

Mon avis avant ma chronique (que je vais devoir finement réfléchir !!!)
C'est un coup de coeur ♥
A cause de la fin, à cause du livre tout entier. Une fois refermé, uniquement. Parce qu'il m'a fait réfléchir à un tas de questions, m’interroger, sur la vie, les choix, le destin....
C'est un livre dur à lire. Douloureux, éprouvant. Car l'héroïne, comme d'autres personnages, ont une vie difficile. Mais on s'attache vite aux personnages. Et à l'univers 100% Fantasy, 100% inédit, qui se tisse au fil des pages. Un bijou d'humanité, et de force.
Un one-shot, que vous pouvez acheter sans hésiter, si vous vous attendez à un roman à lire dès 15 ans, à la limite du genre "adulte" de la Fantasy.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
angelebb
Proie
avatar

Messages : 159
Points : 164
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 35
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Jeu 14 Mar - 8:52

Je n'hésiterai pas à l'acheter et vu ce que en dit Marly ça me conforte dans mon choix!

Depuis le second tome du "Livre de Saskia" j'adore lire cette auteure!!! J'ai hâte de m'y plonger!!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelebb.over-blog.com/
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 27
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Ven 3 Mai - 11:08

Voilà ma vraie chronique Very Happy
La lecture de ce one shot a pour moi été éprouvante, il m'a laissé une impression douloureuse, mais délectable. Car la fin était une apothéose. Elle fait réfléchir. C'est un coup de coeur.
Marie Pavlenko a su créer de toutes pièces une bonne Fantasy, avec des personnages très attachants. Tellement qu'à la fin, quand une partie n'est plus là, une autre se reconstruit... On est complètement laissé en plan. Il est extrêmement dur de les laisser. De fermer ce livre pour retourner dans la réalité.

L'univers qui m'a emportée est complètement inventé, les informations sont habilement disséminées petit à petit (concernant les nouveaux animaux, nouveaux noms, les descriptions...), elles ne sont pas données en même temps que les noms, ce qui donne un effet très intéressant, déroutant et unique. Cette pratique a provoqué, pour ma part, une immersion totale et forcée dans le monde créé.

Erine est un personnage très fort, qui surmonte ses faiblesses pour se relever sans arrêt et affronter la vie. Elle est ballottée de toutes parts, éprouvée depuis toujours, par la vie et la société, mais aussi par les illusions... En revance elle se bat pour s'en sortir, et voudra prendre en main son destin... Pour montrer enfin la force de son caractère. Elle se bat pour survivre, bien plus que pour vivre. Elle doit sans cesse trouver une issue à une situation qui n'en laissait pas paraître, jusqu'à ce que tout se referme, encore, sur elle.

Ce livre, en le refermant, m'a fait poser des questions sur mes choix, sur la vie, sur nos choix. Il entraîne une introspection, faisant échos à nos coeurs parfois ébranlés. Sommes nous transportés par les événements ? Sommes nous maîtres de nos choix ? Seront des questions qui seront soulevés en lisant La Fille-Sortilège.

Cette lecture était certes éprouvante, mais belle, et nécessaire pour aviver quelques questions insoupçonnées Ce moment est resté longtemps en tête et dans mon coeur. En lisant ce roman, vous ne serez pas épargnés ! Car tous, comme dans la vie, comme tous les jours, avec Erine, on s'en prend plein la figure, avec des émotions si fortes, et des enjeux si douloureux !
On vit des gros retournements de situation qu'on ne pouvait imaginer, qui terrifient un instant, puis qui permettent de respirer à nouveau, tout comme Erine, qui prend des coups et se relève, sans cesse, montrant la plus grande des forces : celle de la persévérance dans un monde dur et violent, constamment.

Un livre respectant les codes du genre, où l'héroïne grandit plus qu'elle ne vit l'habituelle histoire d'amour ... Mais un livre à lire pour se prendre une bonne claque. Je me damnerai pour une suite.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 688
Points : 681
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Mar 26 Avr - 22:28

C’est assez rare qu’un roman me laisse à ce point mitigée entre les « roh ça, c’était troooop bien ! » et « euh non. ça, non. » du coup je suis un peu perdue…

Le début démarrait bien : l’histoire se lance directement et on fait la connaissance de Erine qui est donc une orkla, une « sans clans » et qui a appris depuis quatre ans à se débrouiller en tant que tel. Pour survivre, elle a pu compter sur Malcor mais, au début du roman, ce dernier est mort et Erine continue donc seule l’activité qui leur permettait de gagner de l’argent. A savoir : déterrer des cadavres et les amener à un homme appelé « l’Ombre ». L’intrigue est super, les personnages qui peuplent l’hustissa où vit Erine sont hauts en couleur et ont tous des caractères intéressants et j’étais donc totalement entrée dans l’histoire.

Au niveau de la suite, une fois le « méchant » (non, je ne vous dirai pas son nom rassurez-vous) entré en contact avec Erine, j’ai été un peu perdue. Tout se passe à une vitesse folle et je n’ai jamais eu le temps de me demander le pourquoi du comment que les révélations tombent les unes après les autres. Pas de véritable suspense à mon goût ou de moments plus posés où on prend le temps de revenir sur ce qui s’est passé ou sur la suite, ce qui fait que les morts ne provoquent aucun effet. L’accumulation de personnages ne m’a pas permis de m’attacher assez à eux et je suis donc restée de marbre lorsque certains passent l’arme à gauche, ce que j’ai trouvé dommage. D’autant que ces morts ne servent pas vraiment à l’histoire.

Au niveau des personnages d’ailleurs, l’Ombre perd rapidement de sa classe, Naria est à baffer, Jin et Sana ne servent à rien… Arkadi est par contre totalement adorable et Erine est intéressante (même si j’ai trouvé sa prise de conscience amoureuse totalement tirée par les cheveux o.o)

Je sais, là à me lire, on pourrait dire que je n’ai vraiment pas aimé ce roman… Mais non. Je pense que je l’aurai véritablement apprécié s’il s’était agit d’un dyptique et si toute la complexité de l’intrigue et des personnages avait donc pu être exploité plus calmement et de manière plus poussée. Car l’idée est vraiment excellente, les personnages ont un super potentiel mais tout va bien trop vite pour qu’on puisse apprécier l’une et les autres. D’autant plus que j’ai adoré toute la légende de la cité des six, la magie dont ils se servent et la manière dont tout est expliqué et les révélations qui induisaient tellement de belles possibilités.

Mais ajoutez à ça une fin ouverte (chose que là, pour le coup, je déteste vraiment) et je suis donc perplexe sur cette lecture qui m’aura fait passer de bons moments en regrettant pourtant qu’ils ne soient pas encore meilleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   Mer 15 Fév - 22:55

sortie poche !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Marie Pavlenko] La fille-sortilège   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Marie Pavlenko] La fille-sortilège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE LIVRE DE SASKIA (Tome 2) L'EPREUVE de Marie Pavlenko
» Maman Marie Rose la fille de Joseph Kasa-Vubu parle de son père.
» [Murail, Marie-Aude] La fille du docteur Baudoin
» [Pavlenko, Marie] Le Livre de Saskia - Tome 2: L'Epreuve
» KOFFI OLOMIDE PARLAIT DE SARAH SANG ROYAL ...LA FILLE DE JESUS CHRIST ET DE MARIE MAGDELEINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: