Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
67%
 67% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Jeu 28 Fév - 16:23



Année d'édition : 2013
Edition : l'archipel
Nombre de pages :
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Une vague de crimes d'une cruauté sans précédent s'abat sur Berlin. Un tueur en série s'infiltre dans les foyers en l'absence du père de famille, tue la mère, enlève l'enfant et accorde un ultimatum à la police pour le retrouver.
Passé cet ultimatum, l'enfant est assassiné. En référence à l'oeil gauche qu'il prélève sur ses victimes, les médias lui ont attribué un surnom : le Voleur de regards...
Alexander Zorbach, un ancien policier devenu journaliste, se rend sur une nouvelle scène de crime. Une mère de famille a été assassinée et son fils de 9 ans a disparu.
Alexander se retrouve pris dans l'engrenage du jeu machiavélique auquel se livre le Voleur de regards, qui veut lui faire porter le chapeau.
Zorbach a 45 heures pour retrouver l'enfant et prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Jeu 28 Fév - 17:25

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Jeu 2 Mai - 12:43

Alexander Zorbach est un ancien policier devenu journaliste suite à une enquête qui l'a amené à tuer une femme ayant volé un bébé. Depuis, il ne cesse d'y songer et lorsqu'un tueur en série s'en prend aux enfants, il ne peut s'empêcher d'enquêter de son côté. Souffrant d'une vie sociale presque inexistante, Alexander délaisse son rôle de père pour son travail et c'est pour cela qu'il est divorcé. Mais l'enquête sur laquelle il travaille pour le journal est trop difficile pour la laisser de côté, aussi, prenant sur lui, il se jette à l'aveugle dans cette aventure qui en fera très vite l'un des acteurs principaux.

Sebastian Fitzek est un auteur dont je n'entendais que des éloges. N'ayant jamais lu ses ouvrages, je me suis lancée pour découvrir son style et la manière dont il inventait ses thrillers. Le premier constat est surprenant : j'ai dévoré ce livre en une soirée, accrochée que j'étais à la résolution de l'enquête ! L'auteur maîtrise son histoire de A à Z nous offrant là, l'un des meilleurs thrillers que j'ai lu depuis le début de l'année.

Ce qui surprendra bon nombre de lecteurs c'est la manière dont est écrit le roman. Il débute par l'épilogue et se finit par le prologue et ça donne vraiment une impression que l'histoire ne se finira en fait jamais. Ingénieux et réussi ! L'auteur décide de prendre le parti de plusieurs personnages. Lorsque l'on devient Alexander, le tout est narré par ce personnage, mais lorsqu'on découvre un chapitre via un autre protagoniste, c'est un narrateur omniscient qui du coup nous place en retrait et nous donne des clefs pour comprendre le mystère de ce tueur. Cependant, il faut bien l'avouer, l'auteur est fort, très fort puisque la fin a vraiment su me prendre par surprise, même si j'ai eu un doute ou deux qui très vite se sont dissipés.

Je ne savais pas moi-même où aller m'amener cette lecture. Le tueur est tout de même sadique puisqu'il tue des mères de famille et kidnappe leurs enfants, donnant plus de 44 heures à la police pour retrouver l'enfant. Passé ce délai, la victime meurt devant le manque d'air que lui donne sa prison. On suit vraiment l'enquête d'Alexander et de la police, chacun de leur côté pour trouver le lieu où est détenu cet enfant et l'identité du tueur ainsi que son mobile, et Sebastian Fitzek nous amène sur tellement de fausses pistes que la fin est surprenante.(Je n'aurais jamais pensé que le coupable soit si bien caché par l'auteur alors que dès le début, il est sous nos yeux!)

Alexander est un homme attachant dans le sens où il a vécu bon nombre de drames qui l'ont amené là où il est aujourd'hui et on sent que la roue ne tournera pas pour cet homme puisqu'il deviendra la victime d'un jeu machiavélique. Sa binôme dans l'enquête, Alina, est une jeune aveugle qui cache elle aussi bon nombre de secret et on sent vraiment sa détresse au fur et à mesure que l'enquête avance et que la résolution du mystère approche.

C'est à cela que je reconnais un excellent thriller, quand je ne me doute pas une seconde du dénouement, quand je ne m'ennuie pas puisque les recherches sont intéressantes et les personnages attachants. Mission réussie donc pour Sebastian Fitzek, un auteur sur lequel je vais vraiment me pencher !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Mar 4 Mar - 21:02

Parution aux éditions Le Livre de Poche le 12 mars 2014 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
celines
Proie
avatar

Messages : 154
Points : 173
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Jeu 2 Oct - 21:37

J'ai lu ce roman en très peu de temps (durant mon hospitalisation j'avais que ça à faire ^^), je n'arrivais pas à le lâcher tellement l'histoire est prenante et tellement bien ficelée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4804
Points : 6176
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Lun 3 Aoû - 12:48

Mon avis (8/10)
Je me suis déjà frottée par le passé à Sebastian Fitzek à travers Tu ne te souviendras pas, que je n'avais pas spécialement apprécié mais surtout à travers Ne les crois pas, qui m'avait totalement mis la tête à l'envers. Alors je savais qu'il fallait s'attendre à tout de sa part !
En plus, Louve m'avait ardemment conseillé ce thriller, vous pouvez trouver sa chronique par ici !
Et cette fois si, j'ai été totalement ébloui. Dans tous les sens du terme !

Alexander Zorbach est un ex flic, qui a arrêté, après avoir dû dans l'exercice de ses fonctions tuer une jeune femme pour sauver un bébé, le livre commence par cette scène, par ce moment qui détruira cet homme. Puis on le retrouve plus tard, il est devenu journaliste et il chasse tout comme les policiers un tueur en série cruel, Le Voleur de Regard. Cet homme joue avec ses victimes, il commence par tuer la mère, puis enlève les enfants et il laisse au père un délai de 45heures pour les retrouver, sinon on les retrouvera énucléé d'un oeil et mort noyé. Mais cette fois-ci le jeu devient encore plus cruel. Parce que cette fois, cet homme a laissé des indices pour faire croire que Zorbach était le tueur, jouant avec lui comme une marionnette, le poussant là où il ne devrait pas être et lui envoyant des indices pour sauver les enfants enlevés.

J'ai été bluffé, sérieusement, bluffé et ébloui : Je n'ai absolument pas vu venir la fin de ce roman, son dénouement ou l'identité du Voleur de Regard. Fitzek m'a baladé du début à la fin comme si j'étais une petite débutante, je m'accrochais à ses faux indices et ratais les vrais, je me laissai embobiner par des pistes qui ne menait nul part pour ne pas voir le chemin tout tracé juste à côté. Et surtout, surtout, je me laissais entraîner, à en perdre le souffle à la recherche des ces enfants sans vraiment me soucier de qui pouvait faire tout cela, j'étais perdue et Fitzek m'a abandonné au fond des bois avec beaucoup de talent. Il m'a jeté de la poudre aux yeux pendant toutes les pages de son roman et je n'ai rien vu à travers.

La plume de Fitzek vous tient on ne peut plus en haleine. C'est impossible de reposer ce livre une fois que vous l'avez ouvert. Peut être que le fait que le livre commence par la fin et que les chapitres vont en décroissant ont joué un rôle là dedans, ou alors est ce le compte à rebours pour la survie des enfants qui nous donne l'obligation de tourner page après page ? Je n'en sais fichtrement rien, je peux simplement vous dire que vous allez dévorer ce roman en une après midi ou que vous allez le commencer le soir dans votre lit et que vous ne vous endormirez qu'aux petites lueurs du jours parce que vous n'aurez pu le lâcher.
Et si je n'ai qu'un conseil à vous donner pour ce livre : Ayez le tome 2 sous la main, vraiment, parce qu'après avoir lu cette fin, ne pas pouvoir continuer cette histoire est un calvaire.
S'il n'avait pas été si bien mené et si intriguant du début à la fin, j'aurais jeté ce livre contre le mur pour nous faire endurer ça, cette dernière page, cette dernière lettre... AH !

Fitzek choisit de passer d'un narrateur à l'autre selon le besoin, lors du changement de chapitre, on peut tout aussi bien suivre l'enfant emprisonné, que Zorbach, qu'un inspecteur de police ou la jeune femme qui l'aide et cette multitude de point de vu n'est pas dérangeante, elle permet une vue de l'histoire plus panoramique en quelque sorte, on voit tous les points de vu et sans s'y perdre, on a même l'impression de tout voir, d'assister à tout et donc d'avoir le plus d'indices possibles, sans pourtant crouler sous les informations... C'est ... Le dosage parfait en quelque sorte, l'auteur nous donne toutes les cartes pour comprendre et pourtant on ne voit rien.

Ca faisait très longtemps qu'un thriller ne m'avait pas mené par le bout du nez à ce point, souvent j'ai quand même une petite idée de qui est le meurtrier, ici, on avait beau avoir toutes les cartes en main, on ne voit rien, on ne se doute de rien, on suspecte, c'est clair, mais comment concevoir ça ?

En bref, un thriller où on ne s'ennuie pas une seconde, où on est tenu en haleine par le décompte du nombre d'heures qu'il reste à vivre à ces pauvres enfants et autant la quête pour les retrouver est prenante autant l'envie de démasquer ce tueur nous ronge. On épie chaque geste, chaque parole, espérant trouver la réponse, comprendre avant Zorbach lui même et pourtant avant la toute fin, on est sûr de rien, on est passé d'un suspect à un autre sans savoir s'arrêter. Un thriller que je conseille donc sans sourciller parce qu'il est génial ! Je regrette juste de ne pas avoir la suite sous la main, elle va me hanter cette fin !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
~~Max~~
Proie
avatar

Messages : 94
Points : 89
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   Lun 3 Aoû - 13:10

rien que lqa couverture fout les jetons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://throughmycuriouseyes.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sebastian Fitzek] Le voleur de regards   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sebastian Fitzek] Le voleur de regards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE BRISEUR D’ÂMES de Sebastian Fitzek
» TU NE TE SOUVIENDRAS PAS de Sébastien Fitzek
» [Sebastian Fitzek]Le chasseur de regards
» [Sebastian Fitzek] Le Briseur d'Ames
» [Fitzek, Sebastian] Thérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: