Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang   Ven 22 Fév - 13:37


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2010
Edition : milady
Nombre de pages : 667
Public visé : Adulte & Young Adult
Quatrième de couverture :
Le destin de trois royaumes ne tient plus qu'à un fil lorsqu'un jeune guerrier se lance dans une quête éperdue pour lever la terrible malédiction qui pèse sur lui. Le général Wyl Thirsk de Morgravia a vu son meilleur ami se faire décapiter, sa sœur torturée et l'homme qui l'a élevé envoyé à une mort certaine - tout ça par la faute de son souverain, le sinistre et cruel Celimus. Et voici que ce roi haïssable vient de jeter son dévolu sur Briavel - le royaume voisin dont la jeune et jolie reine Valentyna paraît condamnée à une alliance politique que son cœur refuse. Pour sauver celle qu'il aime de ce piège mortel, Wyl n'a plus d'autre choix que... trahir et se battre. Mais le destin est retors et Wyl va être emporté bien loin des machinations diaboliques de l'odieux Celimus. Comme la guerre menace aux frontières Nord où le roi des Barbares ourdit ses complots contre le Sud, Wyl doit absolument trouver celui par qui lui est venu le don - et enfin maîtriser ce maléfice qui a plongé sa vie dans le chaos et menace de détruire les trois royaumes. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang   Mar 26 Fév - 9:48

Mon avis :

Mazette, mazette, mazette.

J'ai passé 3 jours avec ce bouquin et c'est comme si je l'avais dévoré en une nuit tellement j'ai été emportée dans l'aventure si exceptionnelle de Wyl.

Lors de la fin du tome 1, je savais que je ne mettrai pas longtemps avant de commencer ce tome là et vu la situation de Wyl à ce moment là, je m'étais dit que j'allais passer un super moment de lecture. Et je ne me suis pas trompée une seule seconde.

Quel tome mes amis, mais quel tome !

Il va être difficile d'en parler et je ne dirai rien de plus que ce que le résumé de l'éditeur vous l'indique sinon ça risque vraiment de vous gâcher votre future lecture. Mais vraiment, vraiment, vraiment, tous les personnages sont excellents et sont bien mis à mal (encore !) dans cet opus.

On retrouve l'odieux Celimus et sa machination infernale. Je le hais mais que je le hais cet homme. D'ailleurs, si je l'avais eu en face de moi, je crois bien que je l'aurais décapité.

Il y a tellement de complots, de sous-entendus, les uns et les autres qui cherchent le meilleur parti pour ne pas trop perdre dans l'histoire que c'est un véritable enchaînement d'action, de rébellion ou de fausse soumission qui ne succèdent ici.

J'ai adoré la situation de Wyl qui m'a faite beaucoup sourire voire même rire selon les moments. Mais ça fait aussi un petit pincement au coeur de se dire que cet homme... non non non je ne dévoilerai rien. Il vous faudra lire cette série pour savoir ce qui lui arrive à ce brave homme. Mais aussi à tous ceux qui lui sont chers : Elspyth, Valentyna, Finch, Filou et d'autres encore anciens ou nouveaux. Amis ou ennemis.

Tout y est pour passer un superbe moment de lecture, de détente, de voyage dans un univers d'où l'on ne veut pas revenir. Une histoire prenante, intéressante, stressante mais aussi romantique.

Le dernier souffle est une série dont je ne me lasse pas et ce sera d'ailleurs une des rares où j'aurais lu les tomes les uns à la suite des autres sans vraiment faire de pause entre chaque ouvrage (ou si peu).

Tout est tellement bien mené, décrit et écrit que le lecteur n'a pas d'autre choix que de continuer sa découverte pour savoir jusqu'où Fiona McIntosh va l'emmener. On veut savoir comment tout ça va se terminer et à chaque fois c'est un réel plaisir de retrouver tout le monde mais aussi l'atmosphère qui s'en dégage.

En bref, si vous ne l'avez pas encore compris avec mon avis sur le tome 1, il vous faut absolument découvrir cette série qui ne déçoit aucunement le lecteur au fur et à mesure que l'on avance dedans. Bien au contraire. Alors alors, allez-vous vous laisser tenter ? Je l'espère parce que sinon vous allez passer à côté d'une superbe aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Babylon
Proie
avatar

Messages : 87
Points : 98
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang   Mer 6 Mar - 13:24

J'vous propose mon avis sur cette lecture, malheureusement cela ne s'est pas bien passé :


Le deuxième tome de la trilogie du Dernier Souffle est dans la lignée du premier et relate les aventures de Wil et de ses compagnons d’infortune. Je dois dire que j’ai du mal à avoir un avis impartial sur ce livre. Rares sont les ouvrages qui ont suscité une réaction aussi négative de ma part.

Il y a peu, j’avais terminé le premier tome sur une bonne note. C’était selon moi un bon concept avec une histoire emballante et des personnages faciles à catégoriser. Cela dit, ce n’était pas franchement un coup de cœur. Comme j’avais la suite à disposition, je me suis lancée dans le second tome tant que j’avais mes impressions encore fraîches du début de l’histoire. J’ai très vite déchanté.

Ce que je reproche au roman ce n’est pas tant son histoire. J’aime bien l’idée du Dernier souffle (SPOILER : l'idée que Wil puisse échanger son « âme » avec celle son meurtrier est plutôt intéressante). Le second opus se focalise principalement sur la recherche du fameux sorcier qui semble être le père de Myrren, la sorcière qui lui a transmis ce don ou cette malédiction. En soi, c’est vraiment un chouette concept. Le déroulement des évènements n’est pas non plus un grand problème. Même si j’ai détecté quelques incohérences et évènements aberrants, je trouve que ceux-ci s’enchaînent assez bien, et ce, malgré un petit flottement au début du roman. Tantôt, on suit Wil, tantôt Celimus, tantôt Valentina, tantôt Finch, tantôt Ylena. Bref, vous l'avez compris. On change souvent de protagoniste. Cela dit, ce n’est pas dérangeant et cela donne du piment au récit.

Dans ce roman, des évènements inattendus arrivent (SPOILER : comme le fait que Wil se retrouve dans le corps de sa propre sœur. Je vous laisse découvrir comment). J’avoue que ce moment fort du roman m’a beaucoup fait rire. Vous me direz votre avis, mais personnellement, j’ai trouvé ça un peu con, surtout dans un roman où l'on essaye de rendre les choses importantes et dramatiques.

Mais ce qui m’a le plus agacé dans ce roman, ce sont les personnages ! Totalement stéréotypés. C’était déjà une réflexion que je m’étais faite lors du premier tome. Dans cette trilogie, on est soit bon, soit mauvais. Il n’y a pas d’ambiguïté possible. Je trouve ça un peu simpliste pour un auteur qui essaye d’ouvrir ses écrits à un public large (ça se sent dans les événements, on sent qu’elle veut de préférence attirer un public adulte voir des connaisseurs de la fantasy. Enfin, c'est l'impression que j'ai eue) de réduire la psychologie de ses personnages à une ambivalence assez sommaire. Wil, le gentil héro, ne cesse de se lamenter et de se décourager, il n’arrête pas de faire des gaffes. Je trouve ça un peu lourd quand à côté on répète inlassablement que Wil est le plus courageux, le plus brave des héro. En ce qui concerne Celimus, le méchant, c’est pareil.

Tout au long du roman, il y a des morts inutiles et inutilement sauvages. J’ai vraiment eu l’impression que l’auteur ajoutait des morts et des scènes de tortures pour donner un côté dramatique au roman. Ça n’a pas pris chez moi. Trop, c’est trop. En général, je n’ai pas spécialement de problème avec des scènes plus ou moins violentes, mais quand on sent que cela n’a pas d’intérêt pour l’histoire je trouve ça inutile et un peu sadique ^^.

En bref, comme vous l’avez sans doute deviné, cela a été une vraie déception. J’ai d’ailleurs mis beaucoup de temps à le lire. Je ne le déconseille pas spécialement, l’histoire n’est pas fondamentalement mauvaise, on pourrait facilement se prendre au jeu, mais cela n’a pas marché pour moi. Je suis peut-être trop critique avec mes lectures.

Je compte quand même tenter de finir la trilogie. Ça serait con d’arrêter là. Mais je pense que je vais attendre de faire passer la pilule avant de lire le tome 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babylon.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiona McIntosh] Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang
» LE DERNIER SOUFFLE (Tome 2) LE SANG de Fiona McIntosh
» [McIntosh, Fiona] Le Dernier Souffle - Tome 2: Le sang
» [McIntosh, Fiona] Le dernier souffle - Tome 3: L'âme
» LE DERNIER SOUFFLE (Tome 1) LE DON de Fiona McIntosh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: