Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [collectif] Dames de lune, Fées des brumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25246
Points : 34675
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [collectif] Dames de lune, Fées des brumes   Dim 17 Fév - 14:45



Année d'édition : 2012
Edition : édition du chat noir
Nombre de pages : 230
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Une jeune magicienne est désignée pour débarrasser son royaume d’un terrible dragon... Une adolescente insouciante se retrouve transportée dans un monde inquiétant... Une fée est prête à tous les sacrifices pour sauver son prince d'une mort certaine...Un médecin fait une expérience des plus étranges au chevet de sa patiente sur le déclin...

Huit illustrations. Huit contes mêlant magie et amour. Allez à la rencontre de divinités et de créatures démoniaques ou merveilleuses... Découvrez ces histoires au parfum de terribles malédictions, de destins tragiques mais aussi de courage et de nobles sentiments !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [collectif] Dames de lune, Fées des brumes   Mer 29 Mai - 12:11

Mon avis:

Une anthologie qui m'attirait comme une sirène attire les marins perdus, des auteurs talentueux et une illustratrice aux doigts de fée... Bref, un bel appât pour les amateurs de lecture.

Voici donc 8 nouvelles, toutes de tailles, de style et de plumes différentes, 8 petits mondes dans lesquels nous entrons telle Alice au pays des merveilles. Il s'agit de ma 1ere anthologie, j'avoue que ça diverge légèrement des "recueils" mais l'effet est tout aussi intéressant car en un bouquin, nous découvrons différents mondes et idées...

C'est ainsi que l'on passe de la vie d'une demi-déesse nordique à une histoire médiévale de chasse au dragon, puis d'un médecin au chevet de sa jeune patiente pourante à un monde de fantasy où un luthier est prêt à tout pour celle que son coeur aime, du destin tragique qu'une jeune femme ignorait jusqu'alors à un mythe qui devient réalité par la curiosité d'une adolescente, et enfin de la (con)quête d'un chevalier à l'histoire d'une fée apprentie magicienne. Comme vous pouvez le voir, il y en a pour tous les goûts et les styles. En essayant de ne pas spoiler, je vais faire des mini chroniques pour chacune des nouvelles car elles en valent la peine.

Ralvn (de Vanessa Terral):

J'avoue avoir été un peu déstabilisée par cette entrée en matière étrange et inattendue, mais au fil des lignes, j'ai découvert une part des mythes Nordiques (inspirés ou inventés?), croyances que je ne connais trop mal. L'héroïne en apparence humaine a un passé lourd et petit à petit, au fil des "flash-back", nous comprenons mieux qui elle est, quelle est sa mission ect. Une lecture étonnante (je sens que ce mot va souvent revenir) qui a su me conquérir petit à petit car le caractère en acier trempé de Ralvn est aussi sombre que sensible.
Une mise en bouche pas trop longue et qui nous ouvre l'imagination à d'autres horizons...

La légende du dragon d'ambre (Céline Guillaume):

Un univers médiéval, une mission donnée à la jeune magicienne Tendrelune: détruire le dragon qui terrorise la contrée. Alors là je vous le dis direct, c'est un coup de coeur! Une histoire courte à mon goût car j'ai adoré cette ambiance et la plume de Céline! C'est la 1ere fois que je la découvre en écrit et j'adore littéralement! J'ai eu l'impression de me retrouver dans les contes et légendes que je lisais étant jeune, emportée par l'histoire d'une croyance ou d'une région, là c'était par l'imaginaire d'une auteure qui aime ce qu'elle écrit et écrit ce qu'elle aime, ça se ressent rien qu'au travers de cette nouvelle... Dommage que la fin est si vite arrivée car j'ai été emportée par la quête de Tendrelune!

Mademoiselle Hilda (Malaïka Macumi):

Une histoire qui m'a parut comme suspendue par le temps... Mélancolique, timide, triste et mystérieuse. Une patiente jeune, aisée, mais dont la vie ne tient qu'à un souffle garde sa joie alors que son médecin qui la suit depuis toujours et veille sur elle comme un ange gardien, une relation intimiste, douce mais dont nous nous doutons de la fatalité. Un récit qui nous touche et surprend car il peu paraître "gentillet" en apparence, mais cache son jeu et le Dr Lodrain va vite s'apercevoir que sa patiente restait un mystère pour lui. Une lecture agréable, intrigante,mais dont la fin me laisse perplexe... je m'attendrais presque à un "tome 2" pour avoir le fin mot de tout ça ^^.

L'étrange histoire du luthier amoureux (Stéphane Soutoul):

L'écrit du seul homme de cette anthologie! Là aussi j'avais hâte de découvrir sa plume, et ma curiosté livresque a été conquise. L'histoire d'un jeune homme "adopté" qui devient meilleur dans l'art que son maître et a le malheur d'avoir le coeur épris de la compagne de son collègue et "demi-frère". Une belle romance complexe. Là encore l'écriture était fluide, entraînante, l'histoire bien menée, mais un peu longue à mon goût. Je trouve en tout cas que la nouvelle et l'illustration se complètent à merveille ici!

La maison de la sorcière (Aline Finley):

Un parralèlle entre 2 époques; un destin igniré que va découvrir par hasard l'héroïne actuelle. Une idée très bien imaginée et tournée, une critique de la religion et de l'Homme en général envers l'inconnu. Cette "sorcière", dont la vie est un écho en somme de la douleur que vit l'héroïne n'était autre qu'une pacifiste et une écolo avant l'heure. Une destinée triste et incomprise qui à l'heure actuelle nous rappelle trop que l'Homme veut dominer tout ce qu'il aperçoit. Une bien belle découverte et un presque coup de coeur!

Vanité ou destiné? (Ambre Dubois):

Là encore un récit qui débute de nos jours mais où les mythes vont s'y mêler et prendre le dessus sur la réalité. Une jeune fille et son grand-père vont voir un "sanctuaire", et à leur retour tout va basculer pour l'adolescente. Le choc des cultures, le manque de respect que peut parfois avoir la jeunesse envers ses ainés et l'enseignement qu'ils peuvent transmettre est ici tournée de façon fantastique, entre mythes anciens et vie contemporaine. J'avoue avoir été un peu perdue par la suite des évènements et l'aspect fantastique se déroule un peu vite, mais l'idée est sympa.

La toile de Liadan (Lia Vilorë):

Une épopée d'un chevalier parti avec comme quête de tuer l'être qui terrorise la région et va trouver une dulcinée en retour. Une aventure en pays Irlandais, inspiré des légendes de ce pays qui en regorge: merci de m'avoir permise d'en découvrir plus sur cette culture! Cette dame "Liadan de Glencar" est un personnage trouble mais qui, entouré de noirceur, possède une âme sensible et des ressentis. Une métaphore en quelque sorte regroupant les femmes en général, et la morale de cette histoire nous le prouve bien. Bref, une histoire sous forme de légende mais fortement inspirée de la réalité, une lecture qui a frôlé le coup de coeur mais qui n'en reste pas moins captivante.

Dame Astraea (Angélique Ferreira):

Une incurtion dans le monde des fées, lors de la naissance de l'une d'entre elles, et pas des moindres! Un voyage au coeur des petits peuples de la forêt que nous autres humains détruisons et ignorons. Un apprentissage et une aventure pour une demoiselle tout juste sortie de son bourgeon.... Vous l'aurez compris, un univers à part pour cette dernière nouvelle longue, mais dont on ne voit pas défiler les pages. Encore une idée originale et prenante, quelque chose auquel on n'aurait pas forcément pensé mais là le contexte et la plume s'y prêtent à merveille. Et le monde des fées est abordé sous un nouvel angle, un petit renouveau dans le genre.

Voilà donc mes "zoom" sur les nouvelles, nous avons là un beau mélange des genres, avec des hauts et des bas mais un ensemble assez cohérent. Et pour ce qui est des illustrations (point central du livre aussi!), elles ont toute une personnalité à part entière, en adéquation avec les textes (à moins que ce ne soit l'inverse ^^) et chacune est différente des autres. Je dois avouer avoir là aussi des préférences, pour celles de Mademoiselle Hilda (sombre et poétique), de L'étrange histoire du luthier amoureux (aérienne, intemporelle et mélancolique), et de Dame Astraea (fragile, hors du temps et entre lumière et brume) mais les autres sont aussi à admirer pour les détails et la patience que Cécile a dû déployer pour les réaliser.

Une note donc positive, un ensemble cohérent où l'on a diverses visions du thème abordé, interprété par des plumes talentueuses et qui savent nous emmener dans leur monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
 
[collectif] Dames de lune, Fées des brumes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dames de Lune, Fées de Brumes
» Collectif : Armstrong, Collins, Aldrin, G.Farmer, DG Hamblin
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Lune de miel au castle club ?
» Tobi et son plan Oeil de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Nouvelles et poésies-
Sauter vers: