Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
67%
 67% [ 2 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Dim 27 Jan - 21:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2013
Edition : folio SF
Nombre de pages : 400
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'œuvre des plus fourbes adversaires du royaume: les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps ont en effet survécu et se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger: les Lames du Cardinal!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1320
Points : 1355
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Lun 28 Jan - 0:16

J'ai adoré cette trilogie, même si le début est un peu particulier (début en chorale, avec différents personnages qui mettent du temps à se retrouver et/ou s'affronter, personnellement ça ne m'a pas dérangée mais je sais que d'autres lecteurs n'ont pas adhéré à cause de ça au 1er tome).
En fait, c'est surtout sur le 3ème opus que j'ai des reproches à faire (concernant l'arc d'Agnès en particulier).
Dans tous les cas, j'ai adoré l'univers, les décors de cape et d'épée, les intrigues, les dragons.
Du coup, je vote en coup de cœur !

Et j'en ai parlé il y a peu sur mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

**********************
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
ML
Dangereux personnage
avatar

Messages : 318
Points : 304
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 38
Localisation : Au pays des merveilles

MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Mer 8 Jan - 17:51

Je ressors de cette lecture en restant assez perplexe. J'ai été très gênée par beaucoup de choses et pourtant j'ai bien aimé. Pour répondre aux questions, oui il y a des personnages connus : Richelieu, Tréville, Rochefort, etc... Mais ils restent en marge du groupe principal et interviennent de temps à autre.

Mon avis :
L'auteur a un réel talent d'écriture si bien que, par moment, je me suis amusée à remarquer que certaines tournures de phrases étaient anciennes. Ça aide beaucoup à l'immersion. Et ce n'est pas un luxe car, parfois, Pierre Pével se permet de couper le récit pour nous expliquer que ceci ou cela est déjà construit ou en place à notre époque mais qu'il ne l'était pas encore au moment du livre. C'est agaçant et, à mes yeux, sans intérêt même si j'imagine qu'il a fait cela pour nous donner l'impression que le monde qu'il nous décrit est le notre malgré les différences (comme l'existence des dragons). C'est bien dommage car ça nous éloigne de l'histoire et il est d'autant plus difficile d'y revenir.
J'ai regretté que l'action prenne autant de temps à se mettre en place et que les personnages ne soient pas plus vite réunis. Peut-être que certaines scènes seront utiles dans le futur mais quelques actions sans importance m'ont fait me demander si ça ne traînait pas un peu trop...
Ce qui m'a aussi dérangée c'est que tous les personnages des Lames ont un passé commun, à peine évoqué (espérons qu'il le soit plus dans les prochains tomes). Du coup, ils se taquinent, se charrient, etc... J'ai eu l'impression de les regarder sans vraiment être avec eux. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, à l'exception d'un ou deux.
Spoiler:
 
Le personnage du capitaine est décrit comme quelqu'un avec du charisme mais je ne lui en ai trouvé aucun. Tout comme certains autres m'ont déçue par leur comportement. J'ai eu aussi l'impression qu'un personnage était arrivé comme un cheveu sur la soupe et que l'auteur a décidé quoi en faire au dernier moment.
Spoiler:
 
Bref, il ne mentionne pas des traits super importants sur des personnages qui obtiennent comme par magie leurs compétences vu que l'auteur en a besoin (Encore une fois, c'est l'impression que j'ai eu).
À l'inverse, j'ai été surprise par Agnès, que je trouvais pénible au début mais qui s'est révélée sympathique par la suite (l'un de mes coups de coeur du roman). Et c'est malheureux mais mon personnage préféré ne fait même pas partie des Lames : Laincourt.
Spoiler:
 
L'histoire reste originale, intéressante et donne envie de savoir ce qui attend les Lames par la suite (on espère aussi que c'était vraiment qu'un tome d'introduction). J'ai aimé découvrir un Richelieu toujours aussi manipulateur mais beaucoup moins antipathique qu'on le voit généralement. L'intégration des dragons est bien faite et on trouve leur présence presque naturelle.
Pour faire court, j'ai aimé parce que l'univers et quelques personnages m'ont plus. J'attends clairement mieux de la suite. Mais peut-être que mes déceptions viennent du fait que j'en attendais trop du premier tome ? (Il m'inspirait vraiment beaucoup !)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdeml.weebly.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 483
Points : 589
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Sam 26 Mar - 16:04

    De plus en plus familière avec les œuvres de cet auteur, je peux maintenant le dire : parfois, j'ai envie d'un bon Pierre Pevel. Et je n'ai pas du tout été déçue par cette nouvelle série, l'une des plus connues de l'auteur, où il montre avec passion son amour des romans de cape et d'épée et où les aspects historiques se mêlent avec justesse à la fantasy.

    Au début ce livre n'est pourtant pas facile à suivre, voir plutôt décourageant. Les personnages se multiplient, tout comme les situations, et le lecteur a beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, à se souvenir de qui est qui et à mettre de l'ordre dans ce récit très coupé qui alterne beaucoup de points de vues différents. Mais si le lecteur s'accroche il sera emporté par l'aventure, les complots et les combats menés à l'épée (ou de façons beaucoup moins loyales...) qui n'ont rien à envier à Alexandre Dumas.

    Car si le début est avant tout là pour introduire les personnages et pour que le lecteur assiste à la reformation des Lames du Cardinal, petit à petit certaines choses sont dévoilées et le lecteur peut commencer à assembler les pièces du puzzle politique qu'il a devant lui et apprendre à mieux connaître tous les personnages que le début a seulement survolé. Puis tout s'enchaîne, l'action est de plus en plus au rendez-vous et le lecteur prend énormément de plaisir à suivre cette aventure et finit par s'attacher à tous ces personnages que constituent les Lames.

    Et si cette aventure est digne d'un Alexandre Dumas dont on a d'ailleurs la chance de croiser certains personnages, elle est aussi très originale car Pierre Pevel intègre un aspect complètement inattendu : la magie, amenée par les dragons qui constituent la principale menace du royaume de France. Comme dans Le Paris des Merveilles, Pierre Pevel change ainsi l'histoire, et si c'est d'une manière moins importante que dans son autre série, ce changement amène une ambiance très particulière et des situations vraiment intéressantes sans pour autant dénaturer tout ce qui fait le charme des romans de cape et d'épée.

    Toujours autant séduite par le style de Pierre Pevel qui sait créer suspens et nous plonger au cœur de son histoire, je l'ai pourtant encore une fois trouvé différent. Il prend en effet soin d'adapter son style d'écriture au contexte de son roman, un style un peu plus pompeux et descriptif et surtout très documenté. J'ai beaucoup aimé les petites pauses dans le récit pour nous donner différentes anecdotes de Paris à cette époque.

    Si je prends toujours énormément de plaisir à lire du Pierre Pevel, c'est tout simplement parce qu'il sait me transporter à travers l'originalité et la justesse de ses uchronies mais aussi grâce à ses intrigues étonnantes. De plus, on sent que Les Lames du Cardinal a été écrit avec la passion d'un fou d'Alexandre Dumas, passion qui suffit à transporter le lecteur. La suite promet d'être menée avec panache et j'ai très envie de tout de suite m'y plonger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Ryuuchan
Nouveau
avatar

Messages : 33
Points : 33
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Lun 4 Avr - 11:12

Autant j'avais bien aimé Les enchantements d'Ambremer, autant j'ai été déstabilisée par Les Lames. Le principe des dragons infiltrés en loges, etc, est absolument super, et leur traitement est pas mal du tout. Les personnages sont vraiment sympa. Mais j'ai eu du mal avec le développement de l'histoire. Longuette, surtout dans la pose du contexte. La présentation avec les personnages principaux est agréable mais trop longue à mon goût. Les points sur l'histoire de Paris sont souvent sans rapport aucun avec le chapitre qu'ils ouvrent. L'auteur est peut-être fan de ça, personnellement ça m'a agacée pendant la lecture.

En somme, la lecture m'a été agréable, mais j'en suis sortie mitigée, avec l'impression d'avoir traversé le bouquin sans vraiment y participer. J'ai trouvé que l'auteur délayait beaucoup, et que le livre aurait gagné à une intrigue et un déroulement un peu plus denses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://biblifantasy.blogspot.fr
bruno19
Proie
avatar

Messages : 72
Points : 73
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 49
Localisation : corrèze (brive la gaillarde)

MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   Ven 25 Aoû - 15:31

Après Wielstadt, Paris sous Louis XIII, richelieu, les mousquetaires du roi...en lisant ce premier tome je revoyais des scènes des films d'antan adaptés des 3 mousquetaires, lagardère, le bossu...etc.
Vraiment cette mise en texte de l'ambiance de cette époque m'y a retransporté. Après c'est vrai que le début peut être un peu laborieux avec beaucoup de personnages à découvrir en plus de l'intrigue.
Quand aux précisions historiques données par l'auteur (comme "à cette époque, on refermait les portes de la ville à la nuit tombée") qui viennent nous sortir du roman, j'en ai parlé avec l'auteur. Il en est conscient, ayant opté pour cette forme là (conscient de ce qu'elle impliquait) plutot que de l'inclure dans un lexique ou un renvoi en bas de page. Je le comprends, c'était une option à prendre, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Je ne le partage pas mais j'accepte son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemavie.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pierre Pevel] Les Lames du Cardinal, Tome 1
» Les Lames du Cardinal, tome 1 de Pierre Pevel
» Pierre Pevel, Les Lames du Cardinal (uchronie fantasy)
» [Pevel, Pierre] Les lames du Cardinal - Tome 3: Le Dragon des arcanes
» LES LAMES DU CARDINAL - L’INTÉGRALE de Pierre Pevel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: