Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Kenneth Cook] À coups redoublés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3815
Points : 5305
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: [Kenneth Cook] À coups redoublés   Dim 6 Jan - 20:57



Année d'édition : 1963 (3 janvier 2013)
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 144
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Que s'est-il passé le samedi 17 juin au Calpe, l'hôtel-bar-discothèque, où viennent s'amuser les jeunes Australiens ? Par quel enchaînement en est-on arrivé à ce « tableau d'ignominie, d'effroi et de confusion » décrit par le procureur ? Les frustrations de John Verdon, après une dure semaine de travail aux abattoirs, ont sans doute pesé lourd... Mais il n'est pas le seul à s'être laissé entraîner par ses pulsions vers l'issue fatale. À coups redoublés est une incursion foudroyante dans un univers de violence, une fin du monde annoncée. Pas de pathos, pas de compassion, rien que des faits. L’auteur casse sa narration de courts chapitres d’audiences au tribunal : qui est mort ? qui a tué ? Martine Laval, Télérama. Kenneth Cook savait mener une histoire. Celle-ci déjoue à chaque page les prévisions du lecteur, jusques et y compris au dénouement, totalement inattendu. Richard Sourgnes, Le Républicain lorrain. Kenneth Cook travaille son écriture tout en force et subtilité. [...] Ce troisième roman traduit confirme son talent de raconteur d’histoires, sa ténacité à dire, de façon brûlante, l’amer destin de l’humanité.Il fallait tout l'art de Kenneth Cook (1929-1987) pour bâtir ce roman aussi dense qu'efficace, où de courts extraits du procès mettent en perspective les trajectoires des principaux protagonistes jusqu'au dénouement final. Sous le sobre énoncé des faits transparaissent ici, comme dans Cinq matins de trop (Autrement, 2005), des interrogations aux résonances profondes. Ni relation d'un quelconque fait divers ni roman tout à fait noir, À coups redoublés met brillamment en question la responsabilité d'individus ordinaires poussés à tous les dérapages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Kenneth Cook] À coups redoublés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kenneth COOK (Australie)
» "Le vin de la colère divine" di Kenneth Cook
» [Kenneth Cook] A toute berzingue
» [Cook, Kenneth] Le koala tueur et autres histoires du bush
» [Cook, Robin] Toxine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: