Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Delphine De Vigan] No et moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis?
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
Roman sympa
100%
 100% [ 1 ]
Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: [Delphine De Vigan] No et moi   Jeu 27 Déc - 18:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Année d'édition : Novembre 2010
Edition : JC Lattès
Nombre de pages : 286
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.

Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde.

A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.

No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence.

No, privée d’amour, rebelle, sauvage.

No dont l’errance et la solitude questionnent le monde.

Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.

Roman d’apprentissage, No et moi est un rêve d’adolescence soumis à l’épreuve du réel. Un regard d’enfant précoce, naïf et lucide, posé sur la misère du monde. Un regard de petite fille grandie trop vite, sombre et fantaisiste.Un regard sur ce qui nous porte et ce qui nous manque, à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Delphine De Vigan] No et moi   Jeu 27 Déc - 18:17

Citation :
Mon avis :

Mon avis sera mitigé sur ce livre. Mais ce n'est pas comme d'habitude, ce n'est pas une hésitation coutumière. J'ai aimé. Énormément. Je ne suis pas indifférente. C'est le deuxième livre de l'auteur que je lis. Je me souviens encore très clairement du roman "Les heures souterraines", qui m'avait broyé et laissé un goût amer.

J'ai aimé Lou et sa curiosité, sa soif de comprendre un monde qui ne semble pas tourner rond. Percevoir ce monde par ses yeux d'enfant ingénue, mais si perspicace. Assister à ses questionnements intelligents et candides. Voir éclore ses conclusions sagaces et utopiques. Mon coeur s'est serré pour elle et No lors des moments incertains, s'est gonflé durant les épisodes de joie où tout semble enfin sur les rails. C'était beau de voir Lou transformer la vie de Nolween consciemment et de voir No métamorphoser la vie de Lou inconsciemment. Mais Lou apprend qu'il y a des limites à ce qu'on a le pouvoir de changer...

J'ai adoré l'écriture poétique, émouvante, tout en finesse, la plume précipitée qui reflète à la perfection le tourbillon de pensées qui tournoient sans cesse dans la petite tête de Lou, ne lui laissant aucun répit. Le ton est juste, l'écriture est juste, les sentiments décrits sont juste. Pas de fausses notes, aucune. C'est frappant comme récit. Certaines phrases m'ont beaucoup marquées.

Mais en refermant ce livre, je suis habitée par le même sentiment que l'autre ouvrage que j'ai lu de l'auteur m'avait laissé, en moins intense, mais tout de même. La fin me laisse encore un goût amer. Mais pourtant, c'est un bon roman, un beau roman. J'ai aimé. Vraiment. Ce roman est à lire au moins une fois dans sa vie. Dans les bons jours idéalement! En tout cas, il est certain que je veux voir l'adaptation en film maintenant!

3/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
Elarinya
Proie
avatar

Messages : 85
Points : 89
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: [Delphine De Vigan] No et moi   Ven 28 Déc - 12:58

J'ai vu le film, et je me souviens avoir bien aimé. Le livre me tente beaucoup & ton avis encore plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Delphine De Vigan] No et moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Delphine De Vigan] No et moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» No et Moi [Delphine de Vigan]
» Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan
» RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT de Delphine de Vigan
» VIGAN, Delphine de
» Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Historiques, Contemporains,Divers-
Sauter vers: