Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Christophe Nicolas] Projet Harmonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Et votre avis ?
1. Coup de coeur
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
GabrielleTrompeLaMort
Hôte de la louve
avatar

Messages : 199
Points : 241
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 29
Localisation : Aix-Marseille

MessageSujet: [Christophe Nicolas] Projet Harmonie   Dim 16 Déc - 13:16


Année d'édition : 2012
Edition : Riez
Nombre de pages : 344
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Yannick Diaz, journaliste dissident, vient de perdre sa place au Républicain suite à l’écriture d’un essai sur les médias qui n’épargne personne. Depuis son malaise en direct sur le plateau d’un débat télévisé, d’étranges images se bousculent dans sa tête : l’épidémie de grippe qui s’étend en Amérique latine, le visage bouffi du ministre de l’Intérieur et le nom d’un laboratoire… LAMIPROH. D’où viennent ces souvenirs qui ne sont pas les siens ?
À peine évoque-t-il ses visions que son confident est assassiné. Accusé du meurtre, la police aux trousses, il doit trouver les preuves de son innocence. Mais il y a plus en jeu que son seul avenir. Peut-être celui de l’humanité tout entière…
Après Un Autre, Christophe Nicolas nous démontre une nouvelle fois sa grande maîtrise du suspense avec ce thriller frénétique.



Mon avis :
J'avais déjà repéré la plume de Christophe Nicolas dans l'anthologie Mystères et mauvais genres aux éditions Sombres Rets (dont je ferai une relecture et une chronique d'ici quelques semaines). J'avais été happée dès les premières lignes, surprise par la fin vraiment imprévisible, et ça n'a pas été différent pour ce roman.

Tout commence par une scène étrange, où on ne comprend que la moitié des choses (ce qui est voulu et ne gêne pas le lecteur, qui sait d'instinct que l'auteur lui donnera les clés de lecture plus tard) : un scientifique entre dans une machine et envoie tous ses souvenirs à un journaliste. Le scientifique perd la vie dans l'opération... ce journaliste est Yannick Diaz, qui se trouve à ce moment-là en pleine promotion pour son livre sur la manipulation des médias par les pouvoirs politique, dans une émission TV où il est clairement peu désiré. Et, en plein direct, il perd connaissance... et se réveille, la risée de tous, à l'hôpital, où des souvenirs étrangers se mélangent aux siens dans sa tête. Un nom s'impose à lui : LAMIPROH. Il téléphone à un ami journaliste pour se renseigner... sans savoir dans quel genre de fourmilière il met un coup de pied. Un coup de pied qui coûtera la vie à son ami, et qui va l'entraîner lui dans une course-poursuite où il a le rôle du gibier. Tout au long de sa fuite, les souvenirs du scientifique et, donc, la clé du mystère, luis reviennent par bribes. Il décide d'agir pour contrer LAMIPROH et son projet "Harmonie", une effrayante utopie où l'instinct de rébellion des population leur est enlevé, via des campagnes de vaccination massive, contre la grippe par exemple...

Je n'en dirai pas plus sur l'intrigue, de peur de vous révéler le contenu, mais vous avez là le résumé des 30 premières pages à peine, environ. Car oui, ça va vite, très vite, on est inexorablement entraîné, comme Yannick, dans cette histoire. Et bon sang qu'il est difficile de lâcher ce livre ! Le mystère s'éclaircit de page en page mais la situation de Yannick empire en conséquence, et c'est un régal que de suivre sa course à la survie, et à la vérité. Va-t-il y arriver ? Rien n'est moins sûr, car il y a un élément majeur à prendre en compte... un élément que je ne révèlerai bien sûr pas ici. Wink

Le déroulement du roman est assez difficile à prévoir, jamais tiré par les cheveux, toujours logique, mais d'une implacable imprévisibilité. Mis à part un détail que j'avais deviné, pour le reste, ce fut assez difficile de deviner ! En même temps, on est tellement pris dans le tourbillon et les péripéties qu'on prend peu le temps de réfléchir à la suite. C'est là la meilleure réussite de ce roman selon moi.

Et côté forme, comme ça se présente ? Eh bien, c'est ciselé, découpé, au millimètre, chronométré, haché... Le style de l'auteur est comme un couteau qui danse, manié par un orfèvre ou un assassin professionnel : c'est simple, efficace, ça touche toujours au but, et il y a une émotion à fleur de peau souvent dévoilée avec violence, par une phrase, une expression ou un simple mot sans concession.De quoi vous garantir une plongée rapide et intense au cœur de l'histoire. Ça n'a pas loupé avec moi !

J'étais prise dans les filets du projet Harmonie, incapable de résister au suspens comme à ce style hyper cadencé. Un vrai régal, un vrai coup de cœur, dévoré en deux séances de lectures très courtes, car le livre fut lu à un rythme vraiment élevé...

Une lecture à ne pas manquer si vous aimez les thrillers politiques teintés de science-fiction (une teinte dont je n'ai volontairement pas parlé, je vous laisse découvrir) ! Wink

En tout cas, voilà qui fait réfléchir sur les bonnes intentions de certains de nos politiciens, et les dérives des plus belles utopies également... abandonnez toute idée de manichéisme, vous n'en trouverez pas ici. :)

Chronique complète : http://sffffrancophone.blogspot.fr/2012/12/christophe-nicolas-projet-harmonie.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sffffrancophone.blogspot.fr/
 
[Christophe Nicolas] Projet Harmonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nicolas, Christophe] Projet Harmonie
» Les lectures d'Alanah en 2012
» Interview de Christophe Nicolas
» Dédicace Cocyclics à Toulouse
» [Nicolas, Christophe] Un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: