Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sire Cédric] De fièvre et de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

votre avis
1. Coup de coeur
29%
 29% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
57%
 57% [ 4 ]
3. Roman sympa
14%
 14% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Dim 20 Oct - 15:19

J'en profite aussi pour mettre mon avis ici (depuis le temps je pensais qu'il y était déjà!)

Une plongée au coeur de d'une âme tourmentée...

Tout au long du roman, nous allons suivre le commandant Alexandre Vauvert et Eva Svärta (profileuse talentueuse et doté d'un 6eme sens) entre la région de Toulouse jusqu'à Paris afin de traquer et arrêter le tueur en série qui sévit ces derniers temps, et se fait remarquer par ses actes de sauvagerie sanglante pure.

Dès la première page nous sommes happés au coeur de l'action, les 2 commandants viennent en perquisition chez 2 frères -les Salaville- vivant à l'écart du monde et ayant un passé psychiatrique assez chargé. C'est là que tout commence, la vision atroce des corps mutilés, vidés de leur sang, abandonnés dans un coin; les révélations plus qu'étranges, à qui cela ne va pas plaire que les frères soient tués? Que signifient ces symboles et ces noms venus d'anciennes cultures et cultes païens?

La plongée dans l'horreur et le suspense commence. Lorsqu'on croit que tout est terminé, le cauchemar recommence à des centaines de kilomètres de là, dans la capitale.

Les passages sont rythmés, nous prennent aux tripes, le suspense est présent du début à la fin, nous tenant en haleine pour découvrir plus d'horreurs et d'actes inhumains à chaque chapitres. Les 6 parties du livres se complètent, répondent aux énigmes laissées par la précédente et nous plongent un peu plus dans la traque infernale.

Les personnages principaux -Vauvert et Svärta- sont singulier et attachants. Commençons par les dames: Eva Svärta se décrit elle-même comme "un monstre chassant d'autres monstres". De par sa singularité héréditaire, Eva ne passe pas inaperçu et son 6eme sens lui permettant d'être la meilleure profileuse du moment en font un être à part. Sous cette carapace de mystères, Eva cache une blessure profonde remontant à l'enfance, un traumatisme qui ne s'est pas estompé avec le temps et avec lequel elle a dû grandir et se forger. Cela nous donne un sentiment de compassion envers elle et nous comprenons mieux ses choix de vie et comment elle s'est forgée ainsi.

Alexandre Vauvert est un personnage bien bourru, derrière sa carapace de gaillard de presque 2 mètres c'est quelqu'un de fidèle dans ses principes et sur qui on peut compter. A partir de là, sachant qu'il a un penchant pour la mystérieuse Eva, il va tout faire pour l'aider à avancer dans son enquête sur Paris et la sortir du des griffes du tueur en série.

Une intrigue bien menée où le chaos le plus sanglant venus de rites anciens se fond dans la société; un tueur machiavélique et insaisissable qui mène la danse tout au long du bouquin; 2 enquêteurs aux destins différents et qui pourtant sont fort proches dans leurs méthodes et leur "instinct". Un livre qui sait nous tenir en haleine avec la plume si fluide et dark de Sire Cédric, un plaisir de frissonner tout au long des pages. En résumé, même si ce n'est pas mon genre de prédilection, l'auteur a su me charmer avec cette histoire de rituel baigné de sang qui n'est pas sans rappeler la comtesse Erzsebeth bathory. Âmes sensibles et chastes, garder vos yeux loin de ce livre, pour les autres fonces découvrir les méandres de cette enquête sur fond de "surnaturel".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Forlycia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 208
Points : 188
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 8 Jan - 20:48

Mon avis :

Ce livre m’a été offert par ma sœur (<3), Yezahel, et en plus : il était dédicacé !!!!! C’est elle qui m’avait encouragé à lire des livres de cet auteur et en effet, je n’ai pas été déçue :) C’est donc mon deuxième roman de Sire Cédric.

J’ai beaucoup aimé être plongée dès les premières pages dans le vif du sujet. Tout au long du roman, on ne s’ennuie jamais et j’avais beaucoup de mal à décrocher de ma lecture !

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de l’auteur et un de mes personnages préférés du premier roman : le commandant Vauvert ! J’adore ce personnage à la fois bourru et sensible. Il est accompagné d’Eva, une femme flic albinos au passé trouble. J’ai beaucoup aimé son caractère sûre d’elle, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds dans le monde d’hommes dans lequel elle évolue.

Le roman est découpé en petit chapitre, rythmant bien la lecture, et se terminant toujours de façon à donner envie de dévorer la suite !! Ça se lit vraiment très bien !
L’histoire est très bien menée et j’ai adoré frissonner en tournant les pages !

J’ai été un peu déçue du dénouement du roman, m’attendant à une véritable surprise comme dans L’enfant des cimetières. Et je suis resté sur ma faim ^^ mais ça me donne vraiment très envie de lire la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitcoconpapillon.blogspot.fr
pix
serial killer
avatar

Messages : 1344
Points : 900
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : ailleurs

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 8 Jan - 20:55

Je t'encourage a lire la suite. Moi je me suis régalé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encredepix.blogspot.fr/
☆May
Dangereux personnage
avatar

Messages : 443
Points : 544
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 21 Oct - 21:50

Ma première critique sur le forum !

    Ce week-end j'ai eu la chance de pouvoir participer au Festival Sans Nom (un petit salon du polar à Mulhouse) où j'ai eu la chance de pouvoir m'occuper de Sire Cecrid. J'avais souvent entendu parler de cet auteur, mais je n'ai jamais osé sauter le pas à cause de ce côté gore qui revenait sans cesse dans les critiques que je lisais (je suis une âme pure et sensible vous voyez~) Mais voilà, forcément, je me suis laissé charmer par cet auteur avec qui j'ai adoré discuter. Il parle énormément bien de ses livres, et je suis reparti avec son dernier bébé Avec tes yeux mais aussi avec De fièvre et de sang, le premier tome de la série Eva Svärta qui est sans aucun doute la série la plus fantastique qu'il ait écrit, et donc très susceptible de me plaire.

    Dès le début, on se rend compte que Sire Cedric ne va en effet pas nous ménager. Le récit commence tout de suite par une traque, haletante, on est dans la tête d'une des victimes, c'est violent (mais pas horriblement gore comme je m'y attendais) et c'est bref, mais c'est surtout diablement efficace. Et puis ça y est, c'est fini, on ne lâche déjà plus le livre. J'ai adoré cette urgence avec laquelle il développe son récit, alternant le présent et le passé simple pour avoir un rythme extrêmement rapide. Son style est aussi très imagé, on ressent une certaine influence cinématographique dans ses descriptions et le déroulement des scènes d'action.

    Si l'histoire semble être un policier banal au début, tout le monde sait que la particularité de Sire Cedric est d'intégrer le fantastique à ses récits. Une ambiance très particulière se créer en effet petit à petit, les énigmes s'enchaînent. Quelle est cette étrange cérémonie à laquelle le tueur semble prendre part ? Quel rôle jouent les miroirs dans cette enquête ? Les apparitions de loups ne sont-elles que des hallucinations ? Les journaux parlent de vampires, et ils ont peut-être raison... Sire Cedric intègre toute une culture gothique à ses livres, ça marche à merveille et ça rend ses œuvres tellement particulières.

    J'ai beaucoup aimé les personnages de ce livre. Sire Cedric alterne différents points de vue suivant les chapitres, et intègre très souvent les pensées de ses personnages en utilisant l'italique, on se sent ainsi très proche de Eva qui cache un lourd passé derrière elle, mais aussi de Vauvert qui est un vrai anti-héros, ce qui le rend très attachant. J'ai déjà vraiment hâte de pouvoir les suivre à nouveau dans les prochains tomes.

    Vous ne le savez peut être pas, mais je n'aime pas vraiment les policiers, ça a tendance à m'ennuyer. Cependant, Sire Cedric a su créer une sorte de potion magique, avec son mélange de fantastique, de gothique, et son style efficace et bref, qui a su complètement me séduire. Si j'ai été un peu déçue par la fin, j'ai pris énormément de plaisir à me faire peur en lisant ce livre. Je ne pouvais vraiment plus le lâcher. Les livres de Sire Cedric ont vraiment quelque chose de particulier que je vous conseille vraiment de découvrir.


Bref, une chose est sûre : on est tous d'accord quant au style addictif de Sire Cedric !


Dernière édition par ☆May le Mer 21 Oct - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 21 Oct - 22:01

ouais belle critique en tout cas ! en plus j'ai vu que tu avais eu la chance de le rencontrer *o*

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
☆May
Dangereux personnage
avatar

Messages : 443
Points : 544
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 21 Oct - 22:11

Merci <3
Et oui j'ai eu la chance de le suivre toute la journée vu que j'étais bénévole au festival. Il est absolument adorable et prend vraiment le temps de discuter avec tout le monde. Et il est au salon du livre de Colmar en novembre alors je vais pouvoir lui rapporter mon avis sur son livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Mer 21 Oct - 22:46

rho veinarde xD

j'espère pouvoir le rencontre un jour et lui dire tout le bien que je pense de sa plume *o*

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
pix
serial killer
avatar

Messages : 1344
Points : 900
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : ailleurs

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Jeu 22 Oct - 7:13

Quelle chance, s'il y a bien un auteur que j'aimerais rencontrer, c'est bien lui. J'adore son style et son univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encredepix.blogspot.fr/
☆May
Dangereux personnage
avatar

Messages : 443
Points : 544
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Sam 24 Oct - 22:18

Il se déplace beaucoup en ce moment avec la sortie de son dernier livre, il devrait passer près de chez vous je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4577
Points : 5869
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Ven 13 Nov - 21:39

Mon avis (7/10)
Je pense que si vous n'avez jamais entendu parler de Sire Cédric (et que vous vous intéressez un minimum au genre Thriller) c'est que vous vivez dans une grotte ! C'est simple à chaque fois que j'ai dit à quelqu'un que j'aimais lire des thrillers, la personne en face de moi me demander toujours si j'avais lu un Sire Cedric (bon ok, pas toujours, desfois on me parlais de Chattam ou autre... mais bref), parce que c'est une sorte d'icône française du thriller. C'est un peu comme ne jamais avoir lu de Stephen King (chose pour laquelle je ne peux plus plaider coupable : Merci Colorado Kid!).
(Je m'égare vous ne trouvez pas ? )
Toujours est il que j'ai fini par me lancer et découvrir cette auteur, la faute à qui ? Encore une fois, la faute de Mort Sûre puisque c'est la lecture commune de fin d'année !

Ici on rencontre la fameuse enquêtrice albinos Eva Svärta accompagné du commandant Vauvert! Elle est face à un tueur sadique qui vide les victimes de leur sang et leur découpe le visage de leur vivant. De ce fait c'est une traque machiavélique que l'on va suivre, parce que du début à la fin, on cherchera à comprendre ses motivations et surtout comment cet être peut entrer sans fracturer les portes, sans laisser la moindre trace, toujours savoir que les victimes sont seules et que personne ne les entendra hurler, et surtout : Pourquoi brise-t-il tous les miroirs ? Que veulent dire ces messages étranges peints avec le sang sur le mur ? Tant de question auxquelles devront répondre les enquêteurs avant qu'il ne soit trop tard !

Honnêtement, ce livre est très étrange du début à la fin. Déjà parce que j'ai eu l'impression que le début de ce roman était la fin d'un autre alors qu'il était le premier d'une saga. En effet, lors des premiers chapitres vous suivez une victime de deux tueurs qui l'ont kidnappé pour la torturer et vous assistez à leur arrestation. De ce fait commencer un thriller en découvrant qui est le tueur est assez étrange vous ne trouvez pas ?
Mais c'est une facette brillante du talent de Sire Cedric, il vous désarçonne sans cesse ! Parce que malgré la fin de cette enquête là, à laquelle vous ne participez pas du tout, même si vous avez l'impression que c'est la fin de quelque chose, ce n'est que le début de l'histoire, ce n'est qu'un prémisse à toute l'horreur qui va suivre !
Donc vous l'aurez compris, je suis fan de la plume de Sire Cedric, c'est fluide, c'est touchant tout en arrivant à être gore, ça vous fera frissonner et en même temps vous en redemanderait ! C'est une atmosphère très stressante qu'il développe ici avec brio, grâce aux descriptions des meurtres, mais aussi à l'action qu'il mettra en place au sujet d'Eva. On est à bout de souffle pendant tout le roman, on ne cesse de courir avec les enquêteurs, parce qu'on a l'impression que si on ne lit pas assez vite, la victime mourra à cause de notre lenteur !

L'intrigue est juste géniale, elle est parfaitement mené du début à la fin, comme je viens de vous le dire, vous êtes haletant, vous allez de plus en plus vite dans votre lecture, parce que vous voulez savoir qui et pourquoi ! Je ne vous en dirais pas plus, mais sachez simplement que les descriptions des meurtres si brutaux soient ils, ne sont pas si gore que ce à quoi je m'attendais. Ca ne vous retournera pas l'estomac, ce n'est pas non plus fait de manière clinique, disons que c'est fait avec autant de douceur qu'il est possible pour décrire de telles sévices. Vous frissonnerez de peur, sans aucun doute, par rapport aux visions, aux loups, aux rituels du meurtriers, vous aurez peur qu'une telle personne existe, mais vous serez comblé !

J'ai adoré Eva Svarta, déjà parce qu'il est rare que dans les thrillers ce soit des héroïnes que l'on suive, on rencontre souvent des enquêteurs hommes qui ne cesse de jouer les gros durs, ici c'est une femme forte, têtue et un peu sauvage mais qui a un don d'empathie qui lui permet de se mettre à la place des victimes, à la place des tueurs et ça change toute la donne, toute la manière dont on suit l'enquête.
Et encore une fois Sire Cedric va vous surprendre, parce qu'Eva ne sera pas seulement l'enquêtrice dans ce roman, non non, elle sera bien plus que ça et j'avoue que ce qui lui arrivera est assez rare dans les thrillers. mais pas déplaisant du tout.
Pour les autres personnages, je n'ai pas vraiment accroché. Le capitaine Ô en dehors de son nom, ne m'a pas plus touché que ça, je n'ai rien retenu de spécial de lui. Pour Vauvert, disons qu'il est un peu trop cavalier pour moi, j'ai eu l'impression qu'il me manquait beaucoup d'informations sur lui pour réellement savoir qui était cet homme.

Cependant je suis quelqu'un de très terre à terre, j'aime que dans les thrillers toutes les choses qui semblent impossible aient une explication rationnelle, comme sait si bien le faire Maxime Chattam, ici sans vouloir vous spoil, ce n'est pas le cas, c'est un thriller "Fantastique", certaines choses restent inexplicables et inexpliqués, alors ça m'a donné l'impression d'être en dehors du coup, je m'attendais à autre chose, je voulais tout comprendre et ici je me suis retrouvée sur le côté de la route à assister à l'accident sans pouvoir l'empêcher.
Ce n'est pas que ça gâche l'histoire, c'est simplement que j'aurais aimé que ce soit différent, ça m'a gâché mon plaisir, à moi, disons.

En bref, c'est un bon thriller que j'ai découvert ici, avec une plume qui me donne très envie de continuer à suivre Sire Cédric ! J'ai frissonné, j'ai eu peur avec Eva, j'ai enquêté et j'ai senti l'urgence de la situation avec Vauvert, j'ai eu la rage avec ces deux personnages, je me suis totalement laissée emportée par cette enquête, par tous les rituels du tueur, je n'avais plus qu'une idée en tête comprendre pourquoi il faisait tout cela, quitte à ne pas dormir ! C'était haletant, entraînant et je vous le conseille ! Cependant, je vous averti que c'est un thriller fantastique, chose que je n'ai que moyennement apprécié, ça donne un autre sens au roman, et même si j'aurai aimé que tout soit expliqué, je comprend ce choix !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
☆May
Dangereux personnage
avatar

Messages : 443
Points : 544
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Sam 14 Nov - 12:26

Je comprends ta petite frustration ! Personnellement c'est surtout la fin qui m'a embêtée, je l'ai trouvé vraiment bizarre et facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6799
Points : 7313
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Dim 11 Déc - 22:48

Sire Cedric signe un roman très sombre et sanglant mêlant astucieusement et finement le polar, le thriller et le fantastique au cœur d’une enquête palpitante. Un concept qui touche la lectrice que je suis, le surnaturel ayant un part à part entière dans l’enquête. Frissons et palpitations garantis !

« Un silence presque palpable retomba sur la ferme.
Vauvert plissa les yeux. Voilà ce qui clochait depuis le début. Il lui avait fallu tout ce temps pour mettre le doigt dessus. »


Au cœur d’une campagne profonde, où le silence règne en maître, le commandant Alexandre Vauvert et la profileuse Eva Svarta s’arrêtent face à une ferme des plus angoissantes. La fin d’une enquête qui devrait les mener aux meurtriers en série de plusieurs jeunes filles ayant disparu. Mais ce qu’ils découvrent dépassent la raison, des corps, nombreux, sauvagement mutilés, vidés de leur sang et bien pire encore. Ils pourraient bien avoir posé les pieds dans quelque chose qui dépasse tout entendement…
« Il désignait plusieurs formes noirâtres et longilignes, entassées le long du mur….


C’est quand il reconnut les ossements d’une main humaine qu’il comprit.
Des cadavres. On les avait découpés en morceaux et jetés pelé-mêle à cet endroit, ou la putréfaction les avait lentement liés, avait soudé leurs chairs à la manière d’un groupe d’amants emmêlés. »


J’ai pu découvrir l’auteur dans « L’enfant des Cimetière », roman qui était riche d’une atmosphère bien particulière et qui relatait une enquête menée par le Commandant Vauvert. Si l’auteur sait parfaitement tisser et manier les ambiances glauques et effrayantes, il dresse aussi des portraits de personnages plus forts les uns les uns que les autres.

Le personnage d’Eva Svarta, albinos sexy et violente mais aussi sensible et écorchée vive, travaille à la brigade criminelle de Paris, un personnage regardé de travers suite à des actes d’une éthique douteuse et un physique qui ne laisse personne indifférent. Elle se retrouve dans cette enquête à vivre des moments assez horribles qui vient avec violence lui rappeler de bien atroces souvenirs. C’est un personnage complexe, intense et original, qui n’hésite pas à faire justice elle – même, au passé très lourd et sordide qui se retrouve face à des meurtres innombrables et innommables.

« Souviens-toi que je suis… un monstre… qui tue les monstres… »


Celui d’Alexandre Vauvert est juste fantastique, le commandant défie toutes autorités pour sauver celle qui l’a aidé à résoudre l’enquête des Salaville. Le personnage est toujours aussi imposant et impressionnant, un colosse qui excelle dans son travail et qui n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat et à user de son statut pour résoudre ses enquêtes, on est loin de la finesse avec ce personnage, charismatique et fantasmatique. Dans ce roman, il est très légèrement au second plan par rapport à Eva mais il domine tout de même l’ensemble du récit, et il va devoir se confronter à son esprit rationnel pour mener à bien cette enquête qui réserve beaucoup de surprises.

« Ce ne sera pas la première fois qu’on sera forcés de trouver des explications rationnelles à quelque chose qui nous dépasse, crois-moi. Avec le temps, on finira même par se convaincre qu’on a rêvé. »


Et puis, il y a le personnage d’Erwan, un personnage plus doux que les deux autres, disons moins marqué par ses enquêtes et son passé, plutôt bon médiateur, bon policier qui prône une très bonne éthique. Le personnage est aussi plein d’humour, un beau gosse sûr de son charme qui cache peut-être aussi bien d’autre chose. Tout est que son duo improbable avec Vauvert est plutôt étonnant, une équipe éclectique et complémentaire qui fonctionne à merveille.

L’auteur est aussi très doué pour écrire des enquêtes digne d’un polar noir et d’un thriller intense, il y a ici une véritable intrigue policière se mêlant au fantastique. On reconnaît a priori bien là le style de Sire Cedric, l’auteur aime les enquêtes policières menées par des personnages très forts et qui ont de la « gueule » et qui en ont dans le ventre, on est loin de personnages édulcorés mais plutôt écorchés et marqués par un vécu difficile. On a une ambiance très particulière, c’est sombre, froid, venteux, pluvieux, très gothique, très noir, un véritable polar à l’ancienne dans les brumes qui cachent de douteux secrets… C’est sanglant, sanguinolent, violent, horrible, les meurtres s’accumulent, le sang gicle, s’écoule, les pauvres jeunes filles se retrouvent atrocement mutilés selon un rituel lent et incisif, il y a de la découpe, plutôt fine et lente, les victimes sont affreusement torturées de leur vivant, c’en est même presque à la limite du soutenable parfois. A cela s’ajoute, cette touche fantastique où les démons et le diable semblent très appréciés par l’auteur, des écritures étranges sur les murs, des loups aux yeux rouges apparaissant et disparaissant ci et là, c’est à la fois déstabilisant, effrayant et haletant.

« Tu vas devoir verser des larmes. Tu vas devoir supplier. C’est ainsi que le rituel doit se dérouler. C’est la douleur qui les attire. La douleur et les larmes. »


En bref, un thriller fantastique efficace aux personnages absolument divins et charismatiques. Il est évident que je remettrai mon nez dans un livre de l’auteur afin de retrouver Alexandre Vauvert et Eva Svarta !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   Lun 12 Déc - 11:18

Contente de voir que tu as aimée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sire Cédric] De fièvre et de sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sire Cédric] De fièvre et de sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Sire Cédric] De fièvre et de sang
» Sire Cédric - De fièvre et de sang
» [Sire Cédric] De fièvre et de sang
» Sire Cédric
» (Auteur) Sire Cédric

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: